AccueilAccueil  PublicationsPublications  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


forum rpg dérivé de la Saga Harry Potter
 

Partagez | 
 

 Une question d'héritage... ~ feat Jonathan Peterson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edwin DursleyHistoria Pactumavatar
Poufsouffle
Parchemins : 394
Date d'inscription : 06/05/2017
Photomaton :
Célébrité : Dane Dehaan
Exp : 2724
Love Life :

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Une question d'héritage... ~ feat Jonathan Peterson   Lun 4 Sep - 23:18

C'était une belle matinée d'août, les rayons du soleil illuminaient la chambre du jeune Dursley, encore endormi ce matin-là. Il n'y avait aucun bruit dans la maison, personne, le jeune homme occupait la maison familiale pour lui seul. Ses parents, accompagnés de sa sœur étaient partis dès la veille pour les Etats-Unis, son père, Dudley, ayant un contrat important à y négocier pour son entreprise de perceuses, la Grunnings. La famille allait profiter de cette occasion pour passer de belles vacances et le jeune homme leur avait demandé au passage de ramener des souvenirs ainsi que des photos de Salem qui était un lieu incontournable de la sorcellerie du monde avec les célèbres procès des sorcières qui s'y étaient tenus en 1692. Le jeune Edwin ne tarda pas à ouvrir les yeux et à se réveiller, bercé par les rayons du soleil qui caressaient sa peau, son corps étendu sur le lit de la chambre qu'il occupait à l'étage de la maison. Il regarda en premier lieu son réveil, celui-ci lui indiquant qu'il n'était que neuf heure. Il laissa échapper un bâillement sonore avant de se lever et de s'étirer. La chambre du jeune homme était bien remplie, ses murs étant parsemés de posters mais pas des posters comme les autres gamins en avaient, non, des posters avec des gens qui mouvaient dessus. Il se souvenait avoir été pétrifié la première fois qu'il avait vu des images bouger, trouvant ça tout à fait normal sept ans après cette découverte. La plupart de ses posters représentaient des joueurs de Quidditch de son équipe favorite, à savoir les Chardonnerets de Fitchburg. Il espérait un jour devenir un joueur de Quidditch professionnel et entrer dans cette équipe même si il savait déjà que peu de personnes pouvaient réaliser leurs rêves, alors il avait gardé un plan de secours afin de ne pas finir sans rien et de pouvoir poursuivre ses études et d'entrer par la suite dans le monde professionnel si jamais il échouait à devenir un joueur de Quidditch. Il y avait également d'autres posters sur ses murs comme des groupes de musiques, aussi bien moldus que sorciers et aussi des posters de rugby, restant un grand fan de rugby et soutenant les Harlequins de Londres, ayant de nombreux bons souvenirs des quelques matchs auxquels il avait assisté avec son père, buvant une bière entre hommes. Lui et son père avaient toujours été proches, c'était d'ailleurs son père qui lui avait appris à se battre, ce qui lui avait valu une retenue dès le lendemain de sa rentrée scolaire à Poudlard après avoir cassé le nez d'un élève de Serpentard qui se moquait de sa mère.

Il laissa sa baguette sur son meuble de chevet, n'en ayant pas besoin et se regarda dans le miroir de son armoire, se passant une main dans les cheveux et constatant qu'il avait pris davantage de muscle durant ces vacances et que ses abdominaux semblaient être finement sculptés. Ces dernières années, il avait beaucoup développé son physique grâce au Quidditch et à l'aide qu'il apportait à son père en soulevant de lourds poids. Il ne ressemblait plus au jeune garçon qu'il était lorsqu'il avait franchi le seuil du Hall d'entrée de Poudlard. L'élève gringalet qui mangeait à sa faim était devenu un jeune homme bien bâti qui mangeait en faisant attention à son corps et à sa santé. Comme le disait le proverbe, un esprit sain dans un corps sain. Il enfila un short et un t-shirt avant de sortir de sa chambre et de sauter plusieurs marches de l’escalier pour descendre prendre son petit-déjeuner, s'installant sur le canapé après avoir allumé la télé, zappant tout en mangeant quelques céréales. Il resta là, affalé un long moment avant qu'un bruit de petit coup se fasse entendre. Il grogna, pensant que quelqu'un frappait à la porte et constata qu'il n'y avait personne, en revanche, de l'autre côté de la fenêtre de la cuisine, un hibou toquait contre la vitre avec son bec et le jeune Dursley s'empressa de lui ouvrir tandis que le hibou déposa le courrier avant de ressortir au même endroit duquel il était entré quelques secondes plus tôt. Il reconnût l'encre et le sceau de Poudlard, cependant quelque chose l'intriguait, il y avait deux lettres et il était certain de ne pas être préfet-en-chef, n'ayant pas été préfet du tout lors de sa précédente année. Il ouvrit la première lettre, constatant l'habituelle lettre qui informait de la date de la rentrée et des fournitures dont il fallait se munir. Il lit cette lettre en diagonale avant de la reposer sur la table, s'intéressant davantage à la seconde qu'il prit entre ses mains. Il l'ouvrit doucement, comme s'il s'agissait d'un artefact ancien et en sortit la lettre. Il commença à la lire, s'arrêtant, avant de recommencer sa lecture, essayant de voir si ce qu'il lisait était bien vrai, vérifiant que la lettre lui était bien adressé à lui. Il pût constater que c'était bel et bien le cas. Il était officiellement le capitaine de l'équipe de Quidditch de Poufsouffle, ce qui était un immense honneur et une fierté pour lui, succédant à un garçon qui les avaient menés à la victoire l'année précédente, Jonathan Peterson. Il se massa le visage et passa son avant-bras sur son front, fixant la lettre qui lui avait annoncé cette grande nouvelle. Il ne réfléchit pas un instant et se dirigea vers l'escalier, la lettre en main, montant quatre à quatre les marches de l'escalier. Il sauta par-dessus son lit et s'assit à la chaise de sa table de chevet et sortit de quoi écrire une lettre qu'il rédigea en toute hâte, cette lettre étant destinée à son ancien camarade de Poufsouffle. Il aurait pût prévenir James mais il se dit que ça pouvait attendre, même si il savait que son cousin serait bien vite au courant d'une manière ou d'une autre. Il ouvrit la cage de sa chouette hulotte, Jibby, et accrocha la lettre à sa patte avant de la prendre sur son bras et d'ouvrir la fenêtre afin que la chouette aille apporter la lettre à son destinataire et le jeune homme la regardant voler dans le ciel avant de la perdre de vue et de se diriger vers la douche pour se laver, en sortant une dizaine de minutes plus tard, se séchant rapidement. Il retourna dans sa chambre et s'habilla d'une simple tenue moldu, un jeans avec un t-shirt de son équipe favorite, t-shirt aux couleurs des Chardonnerets de Fitchburg.

Il ne tarda pas plus et redescendit au niveau du salon, sa baguette en poche et une bourse de gallions dans son autre poche. Il n'avait pas de moyen de transport pour se rendre au Chemin de Traverse. Il se prépara et attendit devant la porte, ayant demandé à l'ancien capitaine de Poufsouffle si ce dernier pouvait le prendre afin de se rendre ensemble au Chemin de Traverse.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1161-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1168-play-quidditch-sleep-and-repeat-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1167-edwin-dursley-le-vieux-journal-d-ed-dursley
Jonathan PetersonHistoria Pactumavatar
Odesprit
Parchemins : 1264
Date d'inscription : 01/11/2016
Âge IRL : 27
Photomaton :
Célébrité : Zac Efron
Exp : 975
Love Life :
Baguette : 27 cm trois quart de bois de cornouiller, poil de niffleur
Maison à Poudlard : Odesprit

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Une question d'héritage... ~ feat Jonathan Peterson   Mar 5 Sep - 8:53

Une question d'héritage.
Dans ma chambre aux chaudrons baveurs je venais tout juste de sortir d’une douche salvatrice, l’eau chaude coulant sur mes muscles encore chauds. Mon jogging du matin porté ses fruits, je voyais bien lors des entrainements que j’étais devenu plus endurant. C’était presque trop beau, je vivais un rêve éveillé, j’essuyais les gouttes d’eau qui ruissèlent de mes cheveux bruns quand un petit tapement sur un carreau me surpris. Derrière la fenêtre relativement poisseuse de ma chambre, un hibou qui m’est quelque peut familier me fixe l’air de dire « si tu crois que je vais l’ouvrir à ta place », j’ouvre la vitre en grimaçant, je m’essuie les mains comme je peux et je prends la lettre accrochée à la patte du hibou.
Alors que j’allais la lire, j’attrape une coupelle de mon piaf adoré et je la mets sous le bec du second, l’hululement un peu sévère de Nocturnoir me fait sourire.

Soit partageur sinon ce soir pas de rat !Lançais je à mon hibou qui me fixe en penchant la tête. J’éclate de rire et je lui caresse les plumes tout en lisant la lettre. C’est le cousin de James…fin son cousin si on veut bref ! J’vais y aller !Repris je tout seul.

Oui bon techniquement je parle seul, mais si on regarde bien je parle aux hiboux. Je griffonne un j’arrive dès que je suis prêt. Puis je laisse le hibou partir, je prends alors de quoi m’habillé, je ne dois pas oublier que Edwin habite dans un quartier moldu. J’opte pour un short en jean et un débardeur blanc, puis je vérifie que j’ai bien ma baguette et je sors du chaudron baveur. Je prends la direction du mur et je me positionne sur le trottoir. Merlin j’inspire un grand coup et je lève ma baguette en l’air. Fermant les yeux, j’entends une détonation à vous faire fuir un troupeau d’inféri et je sursaute presque quand le Magicobus se gare près de moi. Trop près si vous voulez mon avis. La porte s’ouvre et le contrôleur me fixe railleur.

Bonjour, bienvenu à bord du Magicobus, transport pour sorcier et sorcière en perdition ! Ou désirez vous aller monsieur ?Fit il en me fixant.

Ouais moi aussi je l’avais reconnu, il était là lors des essais pour le stage chez les pies et il n’a pas été pris. Je monte et lui tend les pièces après lui avoir dit ou je souhaiter aller. Il hausse un sourcil et me tend le reçu. Je prends place dans le bus et alors que celui-ci démarre en trombe, je pousse un soupir. J’ai dû dépensé pas mal de noises mon balai a eu un souci et de ce fait je n’en plus pour le moment le temps de voir comment on peut le réparer. La détonation me fit décollé de mon siège mais j’étais toujours les jambes croisé et pensif, c’est quand la voix tonitruante qui annonce l’arrivé qui me sortit de ma torpeur. Le bus se posta devant chez le Dursley. Je demande alors aux chauffeurs s’il a 5 minutes le temps de récupéré mon ami et je suis prêt à payer le double ! Il hoche la tête. Je saute presque du bus et je frappe des coups répétés à la porte.

Hey Ed ! C’est Jon allez bouger le bus n’attend pas !Criais je à la porte alors que celui-ci venait d’ouvrir. Allez viens !Je l’attrape par le bras et le pousse dans le bus en riant presque devant sa tête. Désolé on aurait pu transplaner j’en conviens mais j’ai encore du mal à le faire quand y’a une personne avec moi je n’aurais pas voulu te désartibuler ! Le plus sûr c’est le bus…fin sur…si on veut !Ajoutais je avec un sourire malicieux.
© 2981 12289 0


҉Malgré mes rires, mes sourires, mon masque se brise et l'enfant impuissant, perdu cherche encore la lumière parmi les ténèbres.҉
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t123-jonathan-peterson http://historia-pactum.forumactif.com/t131-les-liens-de-jonathan http://historia-pactum.forumactif.com/t133-repertoire-rp-de-jon
Edwin DursleyHistoria Pactumavatar
Poufsouffle
Parchemins : 394
Date d'inscription : 06/05/2017
Photomaton :
Célébrité : Dane Dehaan
Exp : 2724
Love Life :

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Une question d'héritage... ~ feat Jonathan Peterson   Mar 5 Sep - 20:25

Après être sortit de la douche et s'être habille, il descendit au rez-de-chaussée et s'installa sur le canapé, regardant la télévision en attendant une réponse de son ancien compère de Poufsouffle et capitaine de l'équipe de Quidditch. Un long moment passa avant qu'il n'entende un bruit contre la fenêtre du salon, reconnaissant le bruit du bec d'une chouette qui toquait aux carreaux. Il se leva et ouvrit la fenêtre, laissant entrer par l'ouverture sa chouette hulotte, Jibby qui se posa sur son épaule, la réponse de son collègue entre les serres. Il prit le morceau de parchemin et le lut rapidement avant d'esquisser un sourire et de remonter, entrant dans sa chambre et posa sa chouette dans sa cage et lui mettant un peu de nourriture avant de caresser sa petite tête et de la laisser manger, rassemblant ses dernières affaires. Il avait économisé un peu d'argent en travaillant durant les vacances, celle-ci et les vacances précédentes et n'avait que très peu dépenser. Il fit rapidement le calcul pour acheter ses fournitures scolaires mais aussi pour se faire plaisir, envisageant d'acheter un nouveau balais. En tant que nouveau capitaine, il devait avoir un balais convenable si il voulait se montrer à la hauteur de la charge qu'on lui avait confié. Il feuilleta rapidement le dernier exemplaire de Balais magazine afin de se faire une idée du modèle qui pourrait lui convenir en fonction de son prix et de la somme qu'il avait réussi à mettre de côté. Il reposa ensuite le magazine sur sa table de chevet, sachant qu'il pourrait bénéficier des précieux conseils de son ancien capitaine de Quidditch mais aussi profiter des conseils des vendeurs. Pour le reste de ses fournitures, il ne savait pas trop si il allait acheter tous tout de suite ou si il allait attendre, pensant même à acheter et à faire mettre de côté pour qu'il puisse récupérer ses achats un peu plus tardivement. Il redescendit dans le hall de la maison, descendant quatre à quatre les marches de l'escalier et éteignit la télévision, sachant que le jeune étudiant ne devrait pas tarder à arriver et commença à faire les cents pas dans la maison, marchant dans le salon et dans la cuisine, tournant et virant dans la pièce, se tenant près de la porte pour ne pas faire perdre deux temps les deux jeunes hommes. Il entendit enfin quelqu'un toquer à la porte et ouvrit aussitôt cette dernière, se retrouvant directement face à l'ancien Poufsouffle qui semblait très pressé et il ne tarda pas à en connaitre la raison, en voyant la silhouette du Magicobus derrière le jeune homme, comprenant qu'il n'allait pas le faire transplaner. Il n'eut à peine le temps de le saluer que celui-ci l'attrapa et le fit embarquer à bord du transport magique, l'air surpris, ce qui fit rire Jonathan.

- Salut Jon ! Merci d'avoir répondu aussi vite et d'être passé me prendre ! C'est cool ! Dit-il enfin au garçon qui avait un sourire malicieux sur le visage, souriant lui aussi et se passant une main dans ses cheveux bruns.

- Merci de répondre à la question que j'allais te poser ! Dit-il en riant à son tour. C'est vrai que je n'ai guère envie d'être désartibulé, ça serait trop la galère et ça serait pas non plus le moment...Enfin de là à dire que ce transport est le plus sûr j'ai un doute à ce propos ! Poursuit t'il, gardant un sourire en coin sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1161-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1168-play-quidditch-sleep-and-repeat-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1167-edwin-dursley-le-vieux-journal-d-ed-dursley
Jonathan PetersonHistoria Pactumavatar
Odesprit
Parchemins : 1264
Date d'inscription : 01/11/2016
Âge IRL : 27
Photomaton :
Célébrité : Zac Efron
Exp : 975
Love Life :
Baguette : 27 cm trois quart de bois de cornouiller, poil de niffleur
Maison à Poudlard : Odesprit

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Une question d'héritage... ~ feat Jonathan Peterson   Mer 6 Sep - 9:46

Une question d'héritage.
Je me doutais que mes manières rapides aller sûrement le laisser un peu pantois mais j’ai toujours été comme ça, on m’a même demandé si je n’étais pas hyperactif, et pourtant j’ai souvent mes moments de calme. Bon après c’est surtout pour pas que le Magicobus reparte prestement dans un coup de tonnerre. Non pas que le quartier ne me plaise pas, mais franchement je préfère me promener du côté sorcier depuis que je suis gamin, les seuls moments où je m’éloigne de la vie humaine et sorcière c’est quand j’en ai besoin, que je prends ma forme animale et que je cours à en perdre haleine dans les bois. Je pense que mon endurance de base vient de cet aspect. Tout comme mon agilité, je ne peux pas me voiler la face ni même prendre de grands airs mais depuis Olivier Dubois il y’a peu de gardien capable d’effectuer de tel figure sur un balai.

Quand on entra dans le bus et que celui-ci repris sa route, je posais mes yeux bleus sur Ed avant de levé un sourcil amusé devant sa remarque.

Bah écoute je le prenais assez souvent avec ma sœur quand j’étais gosse pour aller chez mes grands-parents et regarde j’suis encore en vie !Fis je avec un rire. Bon j’dois perdre un ou deux neurones à chaque trajet mais sinon ça va !Ajoutais je avec amusement avant de prendre un ton plus sérieux. Qu’est ce qui se passe ? Tu t’ennuies au point de faire appel à super Jonny ?Demandais je avec un clin d’œil.

J’étais connu dans Poudlard pour mes nombreuses frasques, il était donc normal que je m’en fasse une carte de visite. Non sans rire, je n’avais que ce jour à lui accordé, le coach nous avait laisser une journée de repos avant de reprendre les entraînements, le fait de pas être pro nous pesé assez lourd sur la conscience ont été tous remplaçable. Mon regard traîna sur le contrôleur qui lui n’avait pas eu cette chance. Je me mords la lèvre avant de poussé un soupir et de bondir de mon siège car le trajet était terminé.

Sortons d’ici !Fis-je à l’adresse d’Ed en prenant la direction de la porte après avoir dit des politesses au chauffeurs, en face de nous la ruelles qui mène au chemin de traverses, je presse le pas et tapote les briques avec ma baguette, le passage s’ouvre, je fourre mes mains dans mes poches en jean. Ah ça va mieux !Soufflais je ravi de voir une ruelle sorcière. Je m’engouffre et me tourne enfin vers Ed, je marche donc à reculons. Ta reçu ta lettre pour les fournitures j’imagine ?Demandais je avec un grand sourire.
© 2981 12289 0


҉Malgré mes rires, mes sourires, mon masque se brise et l'enfant impuissant, perdu cherche encore la lumière parmi les ténèbres.҉
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t123-jonathan-peterson http://historia-pactum.forumactif.com/t131-les-liens-de-jonathan http://historia-pactum.forumactif.com/t133-repertoire-rp-de-jon
Edwin DursleyHistoria Pactumavatar
Poufsouffle
Parchemins : 394
Date d'inscription : 06/05/2017
Photomaton :
Célébrité : Dane Dehaan
Exp : 2724
Love Life :

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Une question d'héritage... ~ feat Jonathan Peterson   Ven 8 Sep - 11:49

Il parvient à s'installer dans le Magicobus qui n'avait pas attendu pour démarrer en trombe et repartir, à peine le jeune homme entré dans le transport magique. Bien qu'il fut surprit par les manières rapides de son ancien camarade de Poufsouffle, il s'en remis assez vite, les deux jeunes hommes s'asseyant côte à côte sur des sièges libres. Il se tint à une barre afin de ne pas être projeté au moindre arrêt du bus magique. Il lui était déjà arrivé de prendre le Magicobus mais il préférait éviter ce transport, préférant la voiture de ses parents même si c'était bien moins rapide. Il avait davantage l'habitude des transports moldus même si il lui était arrivé que sa mère transplane parfois avec lui quelques années plus tôt. De plus, il avait l'impression que les transports moldus étaient plus sécurisés et imaginait qu'un Portoloin pouvait dysfonctionner et un transplanage raté pouvait coûter d'être désartibulé. Cela dit, il ne connaissait pas les statistiques de décès liés aux transports magiques mais finalement les transports moldus étaient sources de beaucoup d'accidents. Le bus continuait sa route à une vitesse folle, les paysages défilant de l'autre côté des fenêtres à la même vitesse sans que le jeune homme puisse savoir dans quel quartier il se trouvait, n'ayant pas le temps d'y penser que le bus en traversait un autre. Son ancien camarade de Poufsouffle posa ces yeux bleus sur lui et Edwin le regarda dans les yeux, souriant légèrement en le voyant hausser un sourcil, l'air toujours amusé.  

- Quoi ? C'est vrai... Tu peux pas dire que y a pas de risque de pas finir projeté à grande vitesse en plein dans la vitre du bus ! Dit-il en souriant, un air tout autant malicieux que son voisin sur le visage.

- T'es toujours vivant ouai... Mais à quel prix ! Dit-il avec un sourire en coin sur ses fines lèvres, en riant. Entre nous, je crois qu'un ou deux neurones c'est un pur euphémisme Jo ! Poursuit le jeune homme en riant légèrement avant de redevenir sérieux, comme à son habitude, continuant de regarder l'ancien capitaine de Quidditch de sa maison dans les yeux. Il n'eut guère le temps de répondre à la question de l'ancien blaireau, le Magicobus s'arrêtant net et se retenant à une barre pour ne pas vaciller et s'empressa de suivre l'ancien jaune et or et de sortir du bus, saluant le contrôleur et le chauffeur d'un signe de tête avant que celui-ci ne reparte en un éclair et disparaisse de son champs de vision. Le trajet avait vraiment été court, plus qu'il ne l'avait imaginé. Il marche dans la rue et entre à la suite du jeune homme dans le Chaudron baveur sans que les deux s'y arrêtent et continuant et passent par une porte pour atteindre une petite ruelle qui cachait l'entrée du Chemin de Traverse. Jonathan ouvre le passage et dès lors l'immense Chemin de Traverse de dessine sous les yeux du jeune homme, un sourire apparaissant sur ses lèvres. Il aimait venir ici, aimait l'ambiance que l'endroit dégageait et c'était toujours un plaisir de s'y rendre et il avait l'impression de redécouvrir à chaque fois le lieu, se souvenant de la première fois qu'il avait mit les pieds ici, les yeux ébahis et brillant, essayant de tout voir alors que maintenant il connaissait bien l'endroit, sachant trouver les magasins importants avec une certaine facilité.

- Ouai... ça va beaucoup mieux ! Dit-il en tournant la tête vers son aîné, un grand sourire aux lèvres et commençant à marcher, regardant les étalages des boutiques et regardant aussi le garçon.

- Exactement... Mais pas que ! Dit-il avec un sourire en coin sur les visage, fourrant sa main dans sa poche afin de trouver la lettre qui l'informait qu'il était le capitaine de l'équipe de Quidditch de Poufsouffle qu'il sortit avant de lui la tendre pour qu'il la lise lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1161-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1168-play-quidditch-sleep-and-repeat-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1167-edwin-dursley-le-vieux-journal-d-ed-dursley
Jonathan PetersonHistoria Pactumavatar
Odesprit
Parchemins : 1264
Date d'inscription : 01/11/2016
Âge IRL : 27
Photomaton :
Célébrité : Zac Efron
Exp : 975
Love Life :
Baguette : 27 cm trois quart de bois de cornouiller, poil de niffleur
Maison à Poudlard : Odesprit

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Une question d'héritage... ~ feat Jonathan Peterson   Dim 10 Sep - 9:11

Une question d'héritage.
Ça faisait du bien de voir Ed, ça changeait de l’équipe, non pas que j’en ai ras la chouette de les voir non loin de là. Mais parfois le changement à du bon, apparemment je pense que j’aurais grincé des dents, voir Ed me fait instinctivement pensé à Poudlard. Aux nombreux moments que j’ai passés là-bas. Mais voilà depuis quelques mois je ne veux plus entendre parler de l’école. Je me suis limite forcée à venir au « gala » de la rentrée, bon en même temps entre Ry, Kat et Becca qui m’ont sermonné comme pas possible, je n’ai plus vraiment eu le choix. Outre cela, revoir un visage amical ça fait toujours plaisir. Puis Ed à de l’humour, oh bien sûr, il n’aura jamais mon esprit ravageur en farces en tout genre au sein du château. Mais c’est un bon camarade.

Le trajet fut bref, le temps d’échangé deux trois traits d’humour bien placé sur mes capacités cérébrales, puis nous primes le chemin qui mène à ce lieu presque trop familier pour tous les sorciers. Les briques se mouvèrent pour nous laisser passer et alors que je tentais de renouer un dialogue avec Ed, voilà qu’il resté évasif. J’hausse un sourcil et reprend le sens de la marche, enfin en mode normal, je passe mes deux bras derrières ma tête tout en marchant.

Bon j’imagine que tu m’as demandé de venir chercher ta carcasse pour un livre de potion ?Fis je comme interrogation basique tout en fixant les gens devant moi. C’est pour un nouveau balai ? Ta besoin des conseils d’un joueur pro ?Repris je avec un sourire moqueur aux lèvres.

Bah techniquement je suis devenu pro vu que je joue dans une équipe, je n’avais pas d’équipe précise quand j’étais à Poudlard, je pensais ne pas être à la hauteur pour oser y penser. J’espéré, mais je ne voulais pas m’avancer. Bizarrement j’étais devenu défaitiste en fin d’année, et pourtant sur le terrain je donnais tout. Kat m’avait donné du fil à retordre et le match avaient été l’un des plus de l’histoire de Poudlard, ni elle, ni moi ne voulions céder du terrain à l’autre. Malgré notre amitié, ça n’en reste pas moins que sur le terrain nous étions rivaux.
© 2981 12289 0


҉Malgré mes rires, mes sourires, mon masque se brise et l'enfant impuissant, perdu cherche encore la lumière parmi les ténèbres.҉
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t123-jonathan-peterson http://historia-pactum.forumactif.com/t131-les-liens-de-jonathan http://historia-pactum.forumactif.com/t133-repertoire-rp-de-jon
Edwin DursleyHistoria Pactumavatar
Poufsouffle
Parchemins : 394
Date d'inscription : 06/05/2017
Photomaton :
Célébrité : Dane Dehaan
Exp : 2724
Love Life :

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Une question d'héritage... ~ feat Jonathan Peterson   Dim 17 Sep - 14:32

Le jeune poufsouffle était vraiment content de revoir cette vielle connaissance qu'était son prédécesseur, Jonathan, qui était un des mieux placés si ce n'était pas même le mieux placer pour l'aider et lui prodiguer divers conseils. Bien sûr, il y avait James aussi mais il n'avait pas eu le temps de l'en informer mais il savait qu'il le ferait bientôt, d'ailleurs il avait hâte de revoir son cousin, l'ancien gryffondor était bien plus qu'un cousin à ses yeux, il le considérait comme un très proche ami, peut-être le meilleur ami qu'il avait même si il n'avait jamais osé lui parler de sexualité, craignant ce que ce dernier aurait pût penser de lui. Il n'avait jamais évoquer ce sujet même, encore moins avec ses camarades de Quidditch car dans les vestiaires il pouvait voir la nudité des corps et il lui était arriver de ressentir une forte attirance, aussi bien envers un garçon que par rapport à une fille et avait toujours essayer de refouler ce côté en lui. Il n'avait d'ailleurs jamais eu de relations avec un garçon, seulement avec des filles. Et encore, aucune de ses histoires n'avait vraiment duré bien longtemps. Il se disait pour se rassurer qu'il n'avait pas simplement trouvé la bonne, même si sa première rupture fut la plus difficile avant qu'il ne commence à s'habituer au goût âpre des ruptures si soudaines, ce qu'il détestait, ayant l'impression de faire chaque fois les mêmes erreurs alors que la faute ne venait pas vraiment de lui. Il ne s'était jamais confié, pas même à ses parents ou à sa jeune sœur, craignant les réactions qu'il pourrait avoir à affronter.
Il n'avait pas revu l'ancien Poufsouffle depuis l'année précédente, alors ça lui faisait plaisir de le revoir, l'étudiant de Grimardent ayant mené l’équipe de Quidditch de Poufsouffle à la victoire la saison précédente. Le jeune homme se souvenait encore de ses moments et au fond de lui rêvait de répéter l'exploit, d'assurer la pérennité de cette victoire et de mener lui aussi Poufsouffle jusqu'à la finale et vers la grande victoire. Il ne s'était pas attendu à être nommé capitaine, trop modeste et il voulait mériter cet honneur, se montrer digne de la charge qu'on lui avait légué et il voulait donner le meilleur de lui-même et pour faire sortir le meilleur, il avait besoin de Jonathan et de ses conseils. Il était le spécialiste sur qui il pouvait compter surtout pour l'aspect stratégique et sur le déroulement et les planifications des entraînements. Il se posait pleins de questions, trop même et ne savait pas vraiment par quoi commencer. Par exemple il se demandait si il fallait passer une commande de balais pour l'équipe, composée de six autres joueurs ou si il devrait se contenter de ne prendre que son balais à lui et laisser ses camarades se débrouiller. Il comptait donc profiter de l'expérience de son ancien camarade mais toujours ami Jonathan.
Pendant les vacances, il n'avait pas vu grand monde, hormis lors des fêtes qu'organisait Kathleen Goldstein chez elle. C'était toujours des sacrées soirées et il comprenait bien pourquoi la jeune femme tenait bien sa réputation. Lui était plus modeste et n'avait pas organisé de fête, bien qu'il y songeait. Cela dit, elle serait moins grandiose que la sienne. Il ne vivait pas dans un manoir mais dans la petite maison de ses parents et si il devait inviter du monde, il n'y aurait que les plus proches.

Le trajet en Magicobus fut donc bref et ce à sa plus grande joie, craignant pour sa vie et n'ayant guère envie que son petit-déjeuner lui finisse sur les genoux. Bon, le fait d'être sorcier était un avantage puisque ce genre de soucis pouvait se régler d'un simple sortilège et d'un petit coup de baguette. Oui, Edwin adorait la magie décidément et parfois il lui arrivait de se demander comment les moldus faisaient dans certaines situations alors que lui-même était à moitié moldu, son père Dudley étant un moldu marié à une sorcière. Les deux jeunes hommes n'avaient échanger que quelques mots et fait un peu d'humour que le transport magique arriva à sa destination, laissant sortir les deux jeunes hommes qui prirent le chemin du Chaudron Baveur afin d'accéder au Chemin de Traverse, un lieu des plus familiers pour lui et qui réussissait à pourtant l'éblouir dès qu'il y remettait les pieds, c'était un peu comme redécouvrir un nouveau monde. Il pouvait passer de longues minutes à contempler toutes les vitrines, plus insolites les unes que les autres. Il se souvenait d'avoir un jour vu un livre de divination un peu spécial et qui s'intitulait "Lire l'avenir dans le gras de jambon" et il avait vraiment envie de l'acheter et d'y jeter un œil.

En voyant que le jeune homme ne prenait pas le papier qu'il lui tendit, il préféra lui dire à l'oral, de toute façon ça irait aussi vite pensait t'il.

- Non ! Quoi que ! Je devrais peut-être commencer à faire des achats pour la rentrée tout de suite ! Mais si j'avais besoin de toi, c'était pour tes conseils...Car tu as en face de toi...Et roulement de tambour...Le nouveau capitaine de la glorieuse et humble équipe de Quidditch de Poufsouffle ! Dit-il en riant, guettant tout de même la réaction de son ancien capitaine dont il était bien décider à renouveler l’exploit ensuivant ses traces et bénéficier des ses grands conseils de joueur de Quidditch.

- Alors oui exactement ! J'ai besoin de tes conseils et j'ai économisé pour m'acheter un nouveau balais, ça fait longtemps que j'économise et j'ai enfin l'occasion de dépenser un peu pour le Quidditch ! Poursuit t'il en souriant, un petit sourire en coin sur le visage. Il ne refusait jamais les conseils des plus anciens.

- Je refuse jamais les conseils des anciens !
Finit t'il en répondant par le même sourire moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1161-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1168-play-quidditch-sleep-and-repeat-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1167-edwin-dursley-le-vieux-journal-d-ed-dursley
 

Une question d'héritage... ~ feat Jonathan Peterson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kilian L. Turner (M) Feat Jonathan Rhys Meyer
» Duel de Défense contre les Forces du Mal : équipe n°2 [Anna Landheart et Jonathan Peterson]
» Can I Trust You? [Feat. Jonathan Mills]
» La peur du vide ■ feat Jonathan C.
» Le débat sur la question du protectorat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: RP Atypiques :: La pensine-