AccueilAccueil  PublicationsPublications  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


forum rpg dérivé de la Saga Harry Potter
 

Partagez | 
 

 Amélia N. Peterson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amélia PetersonHistoria Pactumavatar
Serdaigle
Parchemins : 40
Date d'inscription : 28/09/2017
Photomaton :
Célébrité : Lily Collins
Exp : 486
Love Life :
Baguette : bois de sycomore, crin de Kelpy, 29 cms.
Maison à Poudlard : en attente du choixpeau

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Amélia N. Peterson   Jeu 28 Sep - 23:38


Amélia Netsy Peterson

100x100

Nom.

Peterson.

Prénoms.

Amélia Netsy

Statut du sang.

Sang-mêlée
100x100

Age.

Seize ans

Date de naissance

Née le 15 Février

Année.

Sixième année
100x100

Baguette.

Bois de sycomore, crin de Kelpy, 29 cms.

Patronus.

une loutre

Épouventard.

La perte de tous les membres de sa famille.


Il était une fois...

Des bruits de pas accélérés craquent sur le plancher alors qu'une porte claque avec fureur. Des mots jurés à voix basse inaudibles retentissent avant que le matelas ne se soulève pour laisser apparaître une main attrapant le calepin en cuir aux bords cornés. des reniflements s'en suivent alors que les secondes passent, passent sans que la couverture ne soit relevée. Jusqu'à ce que la lumière ne se fasse.

J.I : Quel est le mot de passe ?
A.P : Jonquille écarlate.
J.I : Bonjour Amélia ! Est-ce que tout va bien ? Mes pages m'indiquent une humidité plus élevée que d'ordinaire mais différente de l'air de la pluie.
A.P: Pas vraiment, Zack.
J.I : Veux-tu qu'on en discute ?
A.P: ... Ma mère a mis mon frère à la porte. Ses cris ont du être entendu dans tout le quartier tellement elle était furieuse. Et lui est parti sans même me dire un mot.
J.I : Son départ te rend triste ?
A.P : Bien entendu, c'est mon frère. On a toujours été proches. Il venait toujours jouer avec moi quand on était petit, me racontant des histoires farfelues qui sont vraies pour la plupart - même celle de la petite souris qui transforme les dents en pièce d'argent, il s'agissait d'un sorcier animagus expert en sortilèges qui s'était échappé de l'aile nord de Ste-Mangouste, j'ai vérifié - c'est lui qui m'a appris à voler sur un balais magique ou qui a chassé le croquemitaine quand j'en avais peur. Une fois arrivée à Poudlard, il a fallut que je lui cours après pour me venger de toutes les bêtises qu'il m'avait dit - il pensait qu'on pouvait traverser les murs comme des fantômes mais non, on passe à travers un portail. C'est un vieil ensorcellement sur les peintures et les sculptures, permettant de laisser un brin de vie en eux-. Il était là également quand j'ai eu ma première mauvaise note que je devais annoncer aux parents ou encore quand j'ai joué mon premier match de quidditch.
J.I : Il te manque beaucoup, dis-moi..
A.P : Bien sûr qu'il me manque mais c'est un menteur, un cachottier et un manipulateur de première. Durant des mois, il a préféré me fuir au lieu de me parler de son problème, si on peut appeler cela un problème. Il n'est jamais venu me voir, il ne s'est jamais dit qu'il pouvait m'en parler, que je ne le jugerai pas et l'accepterai comme il est. Il a préféré fuir et mentir ouvertement à toute la famille. Moi, je lui ai toujours parlé de mes inquiétudes et de mes doutes, même amoureuses alors qu'il va s'en dire que son protectionnisme était souvent la cause des aversions et des problèmes.
J.I : Tu as surtout l'air blessée parce qu'il te manque et qu'il n'est pas venu te parler.
A.P : Ca revient à la même chose, Zack. Il a préféré fuir plutôt que de me le dire. C'est parce que j'écoutais aux portes que j'ai appris pourquoi il est parti, tu trouves çà normal ?
J.I : Non, en effet.
A.P : Je pensais juste que...
J.I : qu'il te portait la même confiance que tu ne lui portes ?
A.P : Surement. J'aurai pu faire n'importe quoi pour lui s'il me l'avait demandé. Même sauter du haut de la tour d'astronomie, à condition qu'il m'explique de A à Z son plan pour que je ne finisse pas en crêpe sur le sol. Mais j'aurai tout fais pour lui et là... il n'a pas été capable de me parler. De m'avouer une chose aussi ridicule que çà.
J.I : Il a surement eu peur de te blesser ou de ne plus correspondre à l'image que tu te fais de lui.
A.P : Cela n'aurait rien changé. C'est son attitude de lâche qui a tout changé... Je n'avais jamais vu mon frère comme un lâche, même s'il n'est pas allé à Gryffondor. Je voyais déjà son départ de Poudlard comme quelque chose de difficile. Certes, il n'allait plus mettre son nez dans mes histoires de couple mais... il allait terriblement me manquer, je le vivais déjà assez mal avant.
J.I : Et c'est pire maintenant ?
A.P : C'est çà. Je suis certaine qu'une piqûre de Manticore ne ferait pas aussi mal... Je dois y aller, merci de m'avoir lu Zack.
J.I : Je suis là pour çà, Zack, le journal intime magique version 2.1. Ce fut un plaisir.

La porte est désespérément fermée. Le fanion de l'équipe de quidditch a été retiré, symbolisant autrefois une interdiction d'entrer. Un simple coup d’œil dessus suffit à retirer le sourire de la gamine qui allait s'élancer dans les marches d'escalier, suite à l'appel de sa mère. Son pas se fit hésitant, partagée entre les souvenirs des courses-poursuites dans les escaliers pour être celui qui aurait le dernier nugget et celui d'une absence flottant dans les airs. Comme d'un manque, une moitié de cœur partie, envolée. Comme son sourire qui se retire de ses lippes pour ne laisser place qu'à un redressement léger doublé d'un énorme pincement au cœur. Elle y repense en descendant les marches, calmement. Elle repense à ce frère aîné si cher à son coeur qui n'est plus là aujourd'hui. Parti. Chassé autant qu'exilé. En contrebas, la voix de sa mère l'appelle tendrement. Depuis le départ de l'aîné, elle se comporte comme si elle n'avait eu qu'une fille, qu'un seul enfant, désespérant autant le père que l'enfant en question. Elle sourit pourtant Mélia, parce qu'elle ne veut pas blesser ses parents, parce qu'elle ne veut pas s'énerver contre cette mère qu'elle idolâtre tant et qui lui a donné le goût de la connaissance et des grandes découvertes, ni même contre ce père présent et bavard mais qui a décidé de se taire ce soir-là. Le soir qui devait être le plus beau de tous : celui de Noël. Celui du pardon et de l'acceptation. Celui de la famille. Heureusement, il y a toujours Elhenna, sa marraine mais elle ne peut pas non plus tout lui dévoiler. Tout simplement parce qu'elle n'y comprend plus rien, que ses sentiments vont à l'encontre de son raisonnement. Une fois de plus. Et si son coeur est pure, sa tête reste dure et obtus.

-----------------------------

Depuis sa naissance, Amélia a toujours été une petite fille souriante et facile à vivre. Benjamine de la famille Peterson, elle a toujours été entouré par beaucoup d'amour et de joie. David, son père, est un homme simple, à la fois bavard mais présent pour sa petite famille qu'il faisait rire en se déguisant en fantôme avec un simple drap et faisant courir tout le monde dans le salon sous les rires et les cris des deux enfants. Emmeline, sa mère, est une femme élégante et très intelligente qui lui a donné très vite le goût pour la lecture - la gamine dévore les livres depuis qu'elle est en âge de voir, soit avant même d'avoir appris à lire, les images et la graphie l'attirant - et les découvertes intellectuelles. C'est avec elle qu'elle a fabriqué ses premiers volcans en papier mâché ou encore l'expérience des bulles qui pètent, faisant éclater John de rire. Car dans la petite famille, il y a aussi Jonathan, son frère aîné. Son modèle de vie même tellement il ne se prend pas la tête et vit avec l'allégresse de leur père. Quelque chose qu'elle lui a toujours envié, elle qui sent le stress et l'angoisse des examens arrivaient toujours plus vite que les fois d'avant. Jon était le zébulon de son existence, la petite âme rieuse et débordante d'énergie qui lui contait mille et une histoires sur tout ce qu'un aîné pouvait découvrir en premier : dont le monde de la magie. Elle l'enviait pour beaucoup de choses, en quelque sorte. Voir même parfois pour tout. Parce que Jon était le genre de garçon à être ami avec tout le monde en un sourire, tandis qu'elle galérait et développait avec les années une langue bien déliée ayant toujours peur du moindre blanc dans une conversation, comme le signe d'un futur abandon. Le nez planqué derrière un bouquin ou la langue déliée dans des histoires abracadabrantes ne l'aidaient en rien à inspirer de la sympathie assez développée pour ne pas se transformer en moqueries. Pourtant, à cette époque, Amélia s'en fichait. Elle pensait ardemment qu'elle n'avait pas besoin d'avoir de super amitiés développées car elle avait son père, sa mère et son frère pour lui tenir compagnie. Et puis, son père obtient une promotion à la fabrique de chaudron, lui prenant encore plus de son temps. Sa mère se lança dans une nouvelle oeuvre caritative et John partit pour son internat. Petit à petit, son monde se déconstruisait et un jour d'automne, alors qu'elle se balançait sur la balançoire du parc en contemplant la coloration des arbres, elle se rendit compte pour la première fois qu'elle était seule. Neuf ans passés et déjà, elle se sentait seule. Cette absurdité la frappa dans son ensemble. Cette année-là, les journées et les mois semblèrent de plus en plus longs pour la gamine qui rechercha une compagnie plus soutenue auprès de ses parents. Développant son hobby de lecture, elle dévorait les livres en s'imaginant des histoires, n'arrivant guère à discuter normalement avec ses autres camarades de l'école primaire. Chaque conte, mythe ou légende dont elle parlait était rapportée comme une fabulation et on se moquait de son esprit trop "illuminé" ou encore de sa "naïve candeur". Mélia savait qu'elle ne devait pas parler du monde de ses parents, qu'il lui était interdit de montrer par a+b à ses camarades que certains mythes et légendes existaient bien et semblaient tellement plus enchanteurs que la version banale des moldus. Mais elle se taisait et subissait les moqueries en silence, le visage enfoui derrière sa tignasse brune, la mine blessée. Pourtant, cela ne l'empêchait pas de continuer à avancer et parfois même d'aider ses camarades de classe. " Tu sais qu'ils te traitent d'ampoule ?" Étonnée, la jeune fille de neuf ans relève la tête en direction de la voix qu'elle ne reconnaît pas. " Pardon ?" Il réitère, sans se débarrasser de son ton ferme et son visage fermé. " Ils te traitent d'ampoule, de grosse tête écervelée qui ne fait que parler pour dire n'importe quoi." Imaginant l'objet moldu que lui avait montré sa mère chez ses grands-parents maternels, elle ne voit pourtant pas où il veut en venir mais acquiesce pourtant. Depuis la visite chez la directrice de l'école primaire concernant les "histoires" qu'Amélia invente pour se faire des amis (interprétation de la directrice), elle avait reçu l'ordre de faire attention à ce qu'elle devait dire en public. Ce qui l'avait rendu plus terne et réservée. " ce n'est pas grave." répond-t-elle en souriant tendrement au garçon qui tique. " Tu savais qu'ils t'insultaient et toi, tu restes leur amie ? Tu es bizarre." La pique lui fait froncer le bout du nez. "Pas autant qu'un garçon tombé du ciel qui s'intéresse aux affaires des autres." Mais au lieu de prendre la mouche et de se lancer dans une joute de tirades enflammée, il rougit et fait un pas en arrière comme atterré. "Comment ? Tu m'as vu ?" Mélia cligne des paupières sans comprendre. "Tu es vraiment tombé du ciel ?" Il bafouille mais cherche à garder contenance devant elle en bredouillant tout en laissant sa tête fièrement levée. " Je ne suis pas tombé. C'est le vent avec ses rafales stupides. Personne ne tombe du ciel, tu es complètement folle." et s'en va aussi rapidement qu'il n'était arrivé vers un groupe plus âgé d'élèves en gardant sa teinte rouge sur les joues. Ce garçon, elle ne le revit que des mois plus tard malgré les œillades qu'il lui lançait, comme s'il la surveillait de loin afin de s'assurer qu'elle ne parle pas. Une attitude perturbante dont Mélia ne savait quoi penser... jusqu'au jour où elle accompagna sa mère au Ministère de la magie pour fêter le départ en retraite d'un ancien collègue - du temps où elle travaillait encore en tant qu'avocamage soit avant la naissance de Jon- et qu'elle le croisa de nouveau, en compagnie de son paternel. Il s'appelait Alasdair Dubois et était comme elle, l'enfant de sorciers. L'éclaircissement se fit et le comportement étrange du garçon trouva une réponse : il ne faisait que s'assurer qu'elle ne dévoilerait pas le monde magique aux autres enfants de primaire. Un début d'amitié démarrant sur des chapeaux de roues face à l'attitude boudeuse et moralisatrice de Mélia, clamant qu'il aurait dû lui dire qui il était et d'un Alasdair orgueilleux l'assurant qu'il ne devait en parler à personne et ne savait pas qui elle était réellement. Mais en même temps, qui utilise le mot voler et transplaner aussi fréquemment chez les enfants de neuf ans ?

Quelques mois plus tard, Jonathan était rentré de Poudlard et dès la minute où il posa un pied sur le quai de la gare, Mélia ne le lâcha pas d'une semelle, voulant tout savoir et parlant tellement vite que même un moulin n'aurait pu la suivre. Les vacances de Noël étaient toujours le moment le plus joyeux chez les Peterson, celui où son père prenait son après-midi la veille de l'évènement pour qu'ils puissent tous ensemble décorer l'âtre de la maison en vue des festivités. C'est ainsi que les deux enfants Peterson s'appliquaient à construire une horde de bonhommes de neige pour accueillir celui qu'on appelait "le gros monsieur rouge" et que John s'amusait à faire croire à sa petite soeur que les bonhommes de neige pouvaient prendre vie et rouler jusqu'à son lit. Mais la blague prit fin alors qu'Amélia aperçut une tignasse connue plus loin.
"Alasdair !" La petite fille s'agite sur place en haussant sa main au-dessus de sa tête pour faire un signe au jeune homme posté plus loin qui tourne la tête. Il continue d'avancer pourtant, sans se soucier de qui l'appelle. Elle laisse John deux secondes pour venir se hisser rapidement à ses côtés, essoufflée. "Hey, tu ne m'as pas entendue ?" demande, étonnée, la gamine. Le "Si" catégorique et fermé qui s'en suit la stoppa net dès le début de sa phrase, Amélia étant partie toute sourire sur une longue tirage du retour de son frère et de toutes les aventures qu'il avait vécu. "Et pourquoi as-tu continué d'avancer ?" Interloquée, ses sourcils se froncent déclenchant une grimace. Alasdair soupire d'inconfort et d'ennui mais étant franc du collier, il répond pourtant à la question. " t'es trouvé de nouveaux amis, pourquoi tu m'appelles ?!" La réponse est bâclée et cinglante comme beaucoup d'autres lorsque des enfants s'écorchent. "Qui çà , John ? Tu boudes à cause de John ?" Aucune réponse. Amélia s'arrêta en pinçant les lèvres. "Tu n'es qu'un idiot, Dubois." Tournant les talons, elle s'en alla retrouver son frère, la tête haute.

-----------------

Poudlard. Enfin, elle y était. Assise sur la banquette du train, ses yeux admirant avec émerveillement et brillance le paysage qui défile devant elle, Amélia ne tenait pas en place. Ses jambes trop petites pour toucher terre bougeaient dans tous les sens, dévoilant son envie de découvrir tout ce qui l'attendait. Elle avait déjà lu la plupart des livres achetés pour la rentrée scolaire et en n'avait compris que le quart. Les confiseries achetées dans le Poudlard Express l'amusèrent grandement comme la découverte de certains jeux sorciers. Néanmoins, au fur et à mesure des heures passant, l'angoisse et le stress commencèrent à s'installer. Le château approchait et les récits de John sur l'épreuve du choixpeau prenaient forme dans sa tête. Soufflant, elle chercha le courage frémissant au fond de son petit corps d'enfant afin de pouvoir avancer sans trembler. "Ca va ? Tu n'as pas l'air bien." Devant elle, une petite fille aux cheveux roux venait d'entrer pour remettre ses vêtements dans sa valise. "Ce n'est rien. C'est.. juste l'épreuve qui nous attends. J'ai peur de ne pas être à la hauteur." bredouilla-t-elle en tâchant de garder la tête haute. " De quelle épreuve parles-tu ? Le choixpeau est gentil comme tout et tu sais, toutes les maisons se valent. Les batailles de maison n'existent plus alors il ne faut pas avoir peur. Au fait, moi c'est Lucy.". Elle était gentille et tenta de rassurer Amélia avec sourire, restant même avec elle pour la guider en descendant du quai. En passant sa cravate autour de son cou, elle déglutit une dernière fois. Si Lucy ne la quittait pas et lui avait redonné le sourire, ses paroles n'avaient rien à voir avec celles de John. Si bien qu'Amélia ne savait plus quoi penser. Pourtant, la vision du château se dévoilant lors de la balade en barque l'enchanta tellement qu'elle ne sentit cette angoisse revenir qu'au moment où le directeur adjoint les fit entrer dans la grande salle et que le drôle de chapeau, le choixpeau fut sortie. "Ca va aller, regarde il n'y a aucun dragon qui sort du chapeau." Lucy chuchota à ses côtés, la faisant sourire alors que la première répartition débuta.... dévoilant alors la supercherie de son frère aîné, à qui elle fera payer cette bévue. C'est sur cette idée de vengeance qu'elle monta sur l'estrade pour laisser le choixpeau glisser sur sa tête et lui murmurer à l'oreille jusqu'à ce que le nom de sa maison ne sorte.

Depuis ce jour, cinq années passèrent. Des amitiés se formèrent et furent parfois tendues, notamment avec Alasdair qu'elle retrouva dès la première année. Ou récemment avec Jonathan. Mais depuis, les soirées de Noël avaient pris une tournure sinistre, n'émettant plus les pensées joyeuses de son enfance. Lors de sa cinquième année, le professeur d'histoire de la magie et directeur des serpentards fut retrouvé mort, ébranlant l'école ainsi que les élèves. Pire encore quand se fut le tour de la directrice McGonagall, six mois plus tard. Le chagrin fut grand chez Amélia avec la perte de ses deux personnes aux tempéraments qui avaient marqué sa vie, comme deux mentors. Mais cet évènement marqua plus que la communauté éducative : le monde sorcier entier fut touché vu les gros titres des journaux. Il fut d'ailleurs difficile de convaincre Emmeline de laisser Amélia revenir pour sa sixième années, mais même elle ne pouvait pas lui faire cours à la maison. Cette fin d'année fut assez mouvementée et stressante pour Amélia. Les soirées passées à la bibliothèque pour réviser ses buses et ne plus penser à la situation actuelle l'entraînèrent dans un tourbillon de remises en question. Cette année-là, la relation entre la mère et la fille Peterson se ressera encore plus, lorsqu'Emmeline comprit que sa fille ne faisait pas une crise d'adolescence quelconque mais qu'elle avait juste besoin de communication et d'aide maternelle pour traverser cette période. Car si Emmeline voulait que sa fille prenne sa suite, rien ne servait de se la mettre à dos. Mais ce lien finit par devenir vital après le deuxième désastre de Noël. Celui où ses parents bousculèrent son frère aîné pour savoir pourquoi il semblait fuir leur famille et cacher de nombreuses choses. Mais lorsque le cocon s'ouvrit, la vérité finit par détruire leur mère qui chassa Jonathan hors de la maison mais aussi de la famille. La détresse de leur mère bouscula Amélia, à quelques jours de la mort du professeur d'histoire de la magie avec qui elle aimait passer du temps et discuter de milles théories historiques. La jeune fille tenta de se montrer plus présente auprès d'elle, ressentant elle-même la tristesse et la colère d'avoir subi les mensonges et éloignements de John. A ses yeux, son aîné a toujours été une sorte de bouée protectrice et réconfortante mais ce soir-là, elle se sentait plus seule que jamais. Sa cinquième année allait se terminer et tous ses évènements eurent un impact sur ses résultats scolaires, décevant sa mère qui se montrait plus ferme et exigeante. Une éventuelle carrière au ministère allait être difficile avec aussi peu d'optimal sur son bulletin, seulement deux en Enchantements et Histoire de la Magie, mais étrangement, cela convient à Amélia. Comme si le fait de ressentir ce manque et cette solitude malgré la présence de ses amis autour d'elle la faisait grandir, la forçant à devenir réellement qui elle souhaitait être. sa relation avec Alasdair était toujours tendue - surtout depuis qu'elle sortait avec un septième année -. Celle avec Jon était inexistante. Sa relation avec sa mère devenait stressante à cause de sa trop grande proximité, comme si elle comblait le manque d'un enfant sur sa personne. Celle de Lucy était tangente, changeante à cause des ambitions de la rouquine et de son désir de se rapprocher d'un groupe de filles de Serpentard, assurée que cela l'aidera pour son avenir. Seules ses relations avec son père et quelques amis restaient stables... Et pourtant, ce fut avec un léger sourire en coin que Mélia posa le pied sur le quai neuf trois-quart où le Poudlard Express allait partir, ou plutôt repartir pour de nouvelles aventures. Un moyen de transport que la jeune fille affectionnait énormément, la laissant plus rêveuse et aventurière que jamais. Loin, bien loin des volontés maternelles de la voir prendre un chemin dont elle n'était pas certaine. De pouvoir rejoindre un lieu où malgré les évènements derniers, elle se sentait moins torturée. Un chez-elle.






100x100

Un pseudo?

Vendetta

Un âge?

Assez vieille pour conduire et avoir des impôts ( Arrow )

La célébrité de votre avatar?

Lily Collins
100x100

Un mot à propos de vous?

Beaucoup même mais je ne saurais pas vraiment me décrire assez rapidement. En tout cas, je ne mords pas alors vous pouvez venir ^^
100x100

Comment avez-vous trouvé le forum?

par PRD.

Quelque chose à dire à propos du forum?  

J'aime le concept et le principe de points qui permet de faire évoluer. par contre, je n'ai pas trouvé de traces des anciennes intrigues du coup, désolée de ne pas avoir développé plus sur le sujet dans la fiche.

Votre temps de présence ?

4,5/7; Tout dépend du boulot en fait.
Caractère
Les tocs et les manies ne sont que le reflet de son âme ~
Sensible, elle ressent les émotions avec force et puissante, ne décelant celles des autres qu'avec un fort esprit de compassion et de déduction qui lui vient de son œil observateur, et non pas d'un quelconque don ou pouvoir de perception. Même si elle aime bien observer les feuilles de thé au fond de sa tasse, elle n'a aucun pouvoir de divination. ¤ Aimante, la Peterson possède un énorme cœur qui l'empêche de fermer définitivement la porte malgré ses paroles et son intention réelle lorsque la ligne du tolérable est franchie. ¤ La curiosité en émoi, Mélia a toujours eu à cœur de laisser ses oreilles traîner. Non pas pour les cancans et les rumeurs mais seulement parce que le monde la fascine, notamment celui de la magie. S'émerveillant d'un rien, ses pupilles brillent sous la composition d'une potion ou d'un sortilège jusqu'à ce que les firmaments ne s'évaporent dans cette pluie argentée. Son sourire enfantin révèle ses émotions à l'état pur, sans trace d'artifice ou d'air malin. Elle a à cœur de tout connaître, de tout découvrir, quitte à devoir partir sur un bateau sorcier pour explorer les fonds sous-marins et visiter la cité d'Atlantide (cité sorcière où se côtoient êtres de l'eau et sorciers et repris en tant que légende par les moldus), voler à dos de dragon au-dessus des murailles de Chine et découvrir le temple bouddhiste expert en lévitation et transplanation, apprendre l'art des enchantements hindous et africains, adeptes du domptage des créatures magiques ou encore humer le parfum délicat des potions fumantes dans les chaudrons du bayout en Amérique. Si vous cherchez un coupable à sa curiosité dévorante de livres et d'expériences, vous n'avez qu'à vous tournez vers son frère aîné : responsable par ses nombreuses histoires. ¤ A souvent eu le rôle de confidente, meilleure amie ou encore grande soeur à cause de sa capacité d'écoute et de sa douceur naturelle. Le sourire perle toujours ses lèvres charnues et rares sont les fois où elle paraît triste, au moins en société. ¤ Franche et crédule, Mélia a connu les désillusions des mensonges et des tricheries heurtant le coeur et blessant l'âme. Mais si elle pardonne aux êtres aimés, il faut parfois du temps et de l'implication personnelle pour aller contre sa rancune d'adolescente cherchant encore sa place. ¤ Impulsive, elle suit ses émotions autant que sa raison et pourtant, malgré ce qu'on aimerait croire, c'est bien souvent plus son cœur qui parle que sa tête, malgré l'immense savoir qu'elle emmagasine chaque jour et chaque soir. ¤ Rarement silencieuse, elle n'est pourtant pas de ses filles qu'on entend à des kilomètres, sa voix respectant un timbre chaud mais égal, ne montant dans les aigus que lorsqu'elle crie. ¤

¤ Mélia adore les sensations fortes même si elle rechigne beaucoup avant de partir à l'aventure car elle doit affronter ses angoisses face à l'inconnu. L'inconnu étant ce qui l'angoisse mais également ce qui la motive le plus. Un paradoxe à elle seule.
¤ Elle adore l'Histoire de la Magie et doit être une des rares élèves à avoir emprunté la plupart des livres de cette section dans la bibliothèque de l'école. Les histoires et les récits l'enchantent, lui donnant alors cette petite fibre d'adrénaline la poussant à aller découvrir de nouvelles choses par elle-même. C'est d'ailleurs comme çà qu'elle s'est essayée un jour à vouloir inventer de nouveaux sortilèges avec une camarade, ce qui s'est terminé par un court séjour à l'infirmerie. Voler dans les airs sur deux mètres au point d'en avoir les côtes déplacés n'a jamais été son plus grand exploit. Elle n'ose pas le dire mais elle a longtemps rêvé de devenir exploratrice. Seulement, elle est consciente aujourd'hui que cela lui sera difficile étant donné qu'au XXIème siècle, la plupart des territoires et des secrets ont déjà été percer et que le domaine est relativement bouché. Du coup, elle se tournerait plutôt vers les métiers de briseur de sortilèges mais annonce à sa mère que les relations internationales lui plaisent, par peur de devoir l'affronter et de lui déplaire.  

Formation
A mettre dans le dernier encart :

¤ BUSES obtenues en cinquième année :
Métamorphose : Efforts Exceptionnels
Potions: Efforts Exceptionnels
Enchantements : Optimal
Histoire de la Magie : Optimal
Botanique : Acceptable
Astronomie : Efforts Exceptionnels
Défense contre les forces du Mal : Efforts Exceptionnels
Alchimie : Acceptable
Etude des Runes : Efforts Exceptionnels.

¤ Matières conservées en sixième année :
Métamorphose, Enchantements, Potion, Défense contre les Forces du Mal, Histoire de la Magie, Etude des Runes, Alchimie (en suppliant le professeur),


¤ Les cinq premier sortilèges :
Lumos, Nox, Accio, Expelliarmus, Finite Incantatem.


©️ Narja - Never-Utopia


Dernière édition par Amélia Peterson le Mer 4 Oct - 19:04, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1218-amelie-n-peterson
Jonathan PetersonHistoria Pactumavatar
Odesprit
Parchemins : 1333
Date d'inscription : 01/11/2016
Âge IRL : 27
Photomaton :
Célébrité : Zac Efron
Exp : 2047
Love Life :
Baguette : 27 cm trois quart de bois de cornouiller, poil de niffleur
Maison à Poudlard : Odesprit

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Ven 29 Sep - 9:10

bounce bounce bounce bounce bounce bounce brancard chear chear chear chear uyiut uyiut uyiut uyiut trytruy trytruy trytruy trytruy trytruy danse danse danse danse exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit exit

BIENVENUE MA PUCE D'AMOUR hola
Quel bonheur de voir débarqué ma petite soeur chérie d'amour à moi <3 <3
Par contre ma super puce adoré toute douce, tu as deux de moins que moi (ton frérot adoré que t'aime fort) c'est à dire 16 ans ♥️♥️♥️
J'ai hâte de lire ta fiche !!
Si tu as des questions sur le scénario n'hésite pas à me harcelé de MP qeopritu
Si tu as d'autre question n'hésite pas à harcelé le Staff xD
Bon courage <3 <3


҉Malgré mes rires, mes sourires, mon masque se brise et l'enfant impuissant, perdu cherche encore la lumière parmi les ténèbres.҉
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t123-jonathan-peterson http://historia-pactum.forumactif.com/t131-les-liens-de-jonathan http://historia-pactum.forumactif.com/t133-repertoire-rp-de-jon
Kathleen GoldsteinHistoria Pactumavatar
Serpentard
Parchemins : 1636
Date d'inscription : 15/10/2016
Âge IRL : 26
Photomaton :
Célébrité : Barbara Palvin
Exp : 5512
Love Life :
Baguette : 27.77cm, bois d'amourette et corne de basilic, très puissante. Obéi mieux au fourchelang.
Maison à Poudlard : Serpentard

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Ven 29 Sep - 11:20

Bienvenue Amélia ! bienvenue

Bon courage dans la rédaction de ta fiche ! chear

Bon choix de personnage ! scanda

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff ! kassie

À très vite ! Very Happy


 

Call me Queen of Snakes ♥️ I'm the darkness you'll never seen coming ౡ
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t20-kassie-h-blackwhole http://historia-pactum.forumactif.com/t81-kassie-diaries-2-3-libre http://historia-pactum.forumactif.com/t82-kassie-little-black-book http://h0me-rpg.forumactif.com/
Aaron GrindelwaldHistoria Pactumavatar
Employés du ministère
Parchemins : 40
Date d'inscription : 19/09/2017
Âge IRL : 20
Photomaton :
Célébrité : Richard Madden
Exp : 679
Love Life :
Baguette : Chêne, Bylliwigg(aile), 29cm, semi-épaisse et souple

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Ven 29 Sep - 12:24

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche. bizcoeur



C'est pour « un plus grand bien ».
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1201-aaron-grindelwald-en-cours http://historia-pactum.forumactif.com/t1209-aaron-grindelwald-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t1205-copain-ou-pas-aaron-grindelwald
Yelena-Rose WilsonHistoria Pactumavatar
Serpentard
Parchemins : 459
Date d'inscription : 12/09/2017
Photomaton :
Célébrité : Jane Levy
Exp : 3228
Love Life :
Baguette : Bois d'Aubépine, cheveu de vélane, 24.5 cm. Et si elle m'écoutait ça m'irait bien aussi.
Maison à Poudlard : Serpentard

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Ven 29 Sep - 17:22

Bienvenue bong
J'espère que tu te plairas tout plein parmi nous :3 qeopritu
Et bon courage pour la rédaction de ta fiche *lance des cookies d'encouragement* itpipoiu


FLOWERS AND THORNS
"You're beautiful, but you're empty...One couldn't die for you. Of course, an ordinary passerby would think my rose looked just like you. But my rose, all on her own, is more important than all of you together, since she's the one I've watered."
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1185-yelena-rose-wilson http://historia-pactum.forumactif.com/t1187-yelena-rose-who-dares-not-grasp-the-thorn-should-never-crave-the-rose#12825 http://historia-pactum.forumactif.com/t1189-yelena-rose-we-can-complain-because-rose-bushes-have-thorns-or-rejoice-because-thorns-have-roses#12828
Edwin DursleyHistoria Pactumavatar
Poufsouffle
Parchemins : 406
Date d'inscription : 06/05/2017
Photomaton :
Célébrité : Dane Dehaan
Exp : 2994
Love Life :

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Ven 29 Sep - 20:08

Bienvenue Miss Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1161-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1168-play-quidditch-sleep-and-repeat-edwin-dursley http://historia-pactum.forumactif.com/t1167-edwin-dursley-le-vieux-journal-d-ed-dursley
Amélia PetersonHistoria Pactumavatar
Serdaigle
Parchemins : 40
Date d'inscription : 28/09/2017
Photomaton :
Célébrité : Lily Collins
Exp : 486
Love Life :
Baguette : bois de sycomore, crin de Kelpy, 29 cms.
Maison à Poudlard : en attente du choixpeau

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Sam 30 Sep - 20:14

Merci à vous tous iutyf opy et surtout à mon grand bêta de frère chéri oiiou qeopritu leche3 leche3 I love you I love you

*choppe les cookies* Si tu me nourris comme çà, on va vite devenir amies xD
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1218-amelie-n-peterson
Joey J. FishburryHistoria Pactumavatar
Odesprit
Parchemins : 366
Date d'inscription : 25/06/2017
Âge IRL : 17
Photomaton : &quot;Love yourself, whatever makes you different, and use it to make you stand out. Mine is my voice and the fact that I&#39;m gay: well, the fact that I&#39;m flamboyantly gay.&quot;
Célébrité : K.J. Apa
Exp : 1462
Love Life :
Baguette : En bois de cornouiller, avec une écaille d'occamy, 25cm et demi.
Maison à Poudlard : Odesprit

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Sam 30 Sep - 22:24

Bienvenue toi chear
Bon courage pour ta fiche est à très bientôt très chère ezrpiouqsf


Joey James Fishburry

@Tumblr
@Blueberry
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1032-joey-j-fishburry http://historia-pactum.forumactif.com/t1040-liste-des-rp-s-du-merveilleux-joey#11120 http://historia-pactum.forumactif.com/t1039-liens-du-petit-joey-j-fishburry
Hermione J. WeasleyHistoria Pactumavatar
Administratrice
Parchemins : 1722
Date d'inscription : 14/10/2016
Photomaton :
Célébrité : Michelle Fairley
Exp : 80
Baguette : Bois de vigne, ventricule de dragon, 27,30 cm
Maison à Poudlard : Gryffondor

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Mer 4 Oct - 13:50

Bonjour Amélia, nous vous rappelons que vous disposez de 10 jours à compter de votre date d'inscription pour faire votre fiche. Soit le 7 octobre. Si vous avez besoin d'un délai supplémentaire, n’hésitez pas à me le signaler. Smile


« Fear of a name only increases fear of the thing itself »
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com
Amélia PetersonHistoria Pactumavatar
Serdaigle
Parchemins : 40
Date d'inscription : 28/09/2017
Photomaton :
Célébrité : Lily Collins
Exp : 486
Love Life :
Baguette : bois de sycomore, crin de Kelpy, 29 cms.
Maison à Poudlard : en attente du choixpeau

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Mer 4 Oct - 17:28

Je pense que j'ai fini ma fiche de présentation. J'ai envoyé un mp à Jonathan pour savoir ce qu'il en pensait, j'attend sa réponse moigu mais merci de la proposition. <3
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1218-amelie-n-peterson
Hermione J. WeasleyHistoria Pactumavatar
Administratrice
Parchemins : 1722
Date d'inscription : 14/10/2016
Photomaton :
Célébrité : Michelle Fairley
Exp : 80
Baguette : Bois de vigne, ventricule de dragon, 27,30 cm
Maison à Poudlard : Gryffondor

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Mer 4 Oct - 18:07

@Jonathan Peterson, avant que je lise, des choses à redire ?


« Fear of a name only increases fear of the thing itself »
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com
Jonathan PetersonHistoria Pactumavatar
Odesprit
Parchemins : 1333
Date d'inscription : 01/11/2016
Âge IRL : 27
Photomaton :
Célébrité : Zac Efron
Exp : 2047
Love Life :
Baguette : 27 cm trois quart de bois de cornouiller, poil de niffleur
Maison à Poudlard : Odesprit

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Mer 4 Oct - 18:14

Non rien à ajouté. De mon point de vue le personnage et sa psychologie est bien prise en compte.


҉Malgré mes rires, mes sourires, mon masque se brise et l'enfant impuissant, perdu cherche encore la lumière parmi les ténèbres.҉
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t123-jonathan-peterson http://historia-pactum.forumactif.com/t131-les-liens-de-jonathan http://historia-pactum.forumactif.com/t133-repertoire-rp-de-jon
Hermione J. WeasleyHistoria Pactumavatar
Administratrice
Parchemins : 1722
Date d'inscription : 14/10/2016
Photomaton :
Célébrité : Michelle Fairley
Exp : 80
Baguette : Bois de vigne, ventricule de dragon, 27,30 cm
Maison à Poudlard : Gryffondor

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Amélia N. Peterson   Mer 4 Oct - 21:16



Félicitations Amélia !
Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio! Te voici prêt/prête à aller jouer dans l'univers d'Harry Potter. Tu as été ajouté au groupe élève de Serdaigle, mais pour une expérience optimale, pense bien à faire un tour dans les bottins! Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens ici, faire l'inventaire de tes RPs dans cette section et tenir à jour l'inventaire de tes possessions en créant un sujet ici!

Mot d'Hermione : je me suis régaler à la lecture de ta fiche ! J'ai eu des sourires tendres, j'ai été émue par quelques proses, non franchement chapeau bas ! J'aime beaucoup ! J’espère qu'on pourra se faire des liens sympa avec Kat qui est de ton année (j'avais un lien avec l'ancienne Amélia Smile. BREF Et je pense que Lucy et toi vous complétez à merveille maintenant que je t'ai lu ! Je t'ajouterais donc au scénario ma belle. ♥️

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs et modérateurs chéris que sont Hermione, Emerick & Celeste

©️ Narja - Never-Utopia


« Fear of a name only increases fear of the thing itself »
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com
 

Amélia N. Peterson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours de musique [PV Asher Peterson] TERMINE
» Cristal Peterson ♦ La folie ne vient pas toujours naturellement
» La famille Peterson
» Colton Haynes - Alec Peterson
» Duel de Défense contre les Forces du Mal : équipe n°2 [Anna Landheart et Jonathan Peterson]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Avez-vous vu ce sorcier ? :: Cérémonie de répartition :: Répartitions reconnues-