AccueilAccueil  PublicationsPublications  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


forum rpg dérivé de la Saga Harry Potter
 

Partagez | 
 

 Time to Relax | Feat Kath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
http://historia-pactum.forumactif.com/t1740-here-come-a-new-challenger-vladimir#24723 http://historia-pactum.forumactif.com/t1771-les-aventures-de-vladimir-ietvilev#25121 http://historia-pactum.forumactif.com/t1769-les-liens-de-vladimir-ietvilev#25112
Vladimir Ietvilev
Parchemins : 54
Date d'inscription : 07/04/2018
Photomaton :
Célébrité : Josh Mario John
HP : 200
Exp : 995
Baguette : 31 centimètres dont le bois est en Houx et le coeur est fait avec une Plume de Phénix .
Maison à Poudlard : /
L'école où tu as étudier : Durmstrang

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Time to Relax | Feat Kath  Jeu 12 Avr - 21:28

Time to Relax
Vladimir & Katherine




Et ici je commence à écrire, parler, raconter comment je vois les choses et Aujourd'hui je n'avais pas une journée chargée, nous avions passé plusieurs jours à découvrir ou redécouvrir pour certains Poudlard. Personnellement les seuls souvenirs que j'ai pu avoir à Poudlard alors que j'étais le champion de Durmstrang au tournoi des sorciers. Il était assez tôt aujourd'hui quand je décide d'aller me dépenser un peu en allant faire du sport, alors que je porte un short assez ample et un débardeur. La fraicheur du temps en Angleterre est bien différente de chez nous, autant dire que quand il fait froid chez eux, pour nous il fait bon. Et quand il fait froid chez nous, ils ne peuvent pas supporter ce froid comparé à nous. C'est quelque chose qui me fait beaucoup rire, le froid n'est qu'une condition. Je commence par un footing aux abords de l'école question de n'être dérangé par rien ni personne alors que le soleil commençât à pointer le bout de son nez. Ma dOt argentine Vasili m'accompagnant comme à son habitude, c'est un chien très imposant comparer à la majorité des chiens que j'ai pu rencontrer dans ma vie. Mais c'est un amour de chien, la seule façon pour qu'il devienne agressif, c'est que quelqu'un vienne chercher des problèmes.

Depuis mon arrivée, j'avais aussi vécu ma première expérience d'animus, quelque chose de vraiment fort et de vraiment intrigant. J'avoue que ça m'a beaucoup surpris et déstabilisé mais j'ai hâte d'essayer à nouveau pour voir jusqu'où je peux aller. C'est totalement nouveau pour moi et ça m'occupe beaucoup l'esprit ces derniers temps. Je dois avouer que je suis un homme qui aime les nouvelles expériences, c'est quelque chose qui est tellement excitant comme expérience, mais je préfère prendre mon temps question de ne pas faire de boulette et de ne pas finir par avoir des problèmes avec d'éventuelles transformations.

Alors que je continue de courir pour me vider la tête tout en appréciant l'ambiance de cette école ai vraiment spéciale. Je ne me suis jamais sentis aussi bien pour courir dans un endroit aussi paisible quand la vie de l'école n'a pas repris son cours et c'est franchement quelque chose que j'aime beaucoup. Puis ici je suis loin du stress des cours à donner à tous mes élèves surtout à ceux qui sont les plus dissipés ou les petits malins qui souhaitent foutre le bordel lors des cours. Je dois avouer que c'est reposant de pouvoir se défouler de cette façon.

Après plus d'une heure de course, j'arrive au bord du lac question de pouvoir récupérer, j'hésite quelques instants pour aller me baigner. Puis je commence à me déshabiller pour me retrouver en boxer avant de venir plonger dans l'eau sans attendre. Une fois remonter à la surface, je finis par me laisser flotter et de profiter du calme ambiant alors que Vasili s'est allongé dans l'herbe pour se reposer aussi. Je me demande bien ce que la journée peut me réserver.




Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1740-here-come-a-new-challenger-vladimir#24723 http://historia-pactum.forumactif.com/t1771-les-aventures-de-vladimir-ietvilev#25121 http://historia-pactum.forumactif.com/t1769-les-liens-de-vladimir-ietvilev#25112
avatar
http://historia-pactum.forumactif.com/t1465-katherine-posy-lewis http://historia-pactum.forumactif.com/t1468-katherine-posy-lewis-1-5-libres http://historia-pactum.forumactif.com/t1467-katherine-posy-lewis
Katherine Posy Lewis
Parchemins : 535
Date d'inscription : 17/02/2018
Âge IRL : 30
Photomaton :
Célébrité : Charlize Theron
HP : 1950
Exp : 8936
Baguette : 28 cm, noyer noir, plume d'hyppogriffe
Maison à Poudlard : Directrice de maison de Serdaigle
L'école où tu as étudier : Poudlard

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Time to Relax | Feat Kath  Lun 16 Avr - 13:04



Time to relax
2 octobre 2022 14h30
Astra
Le mois de septembre avait été réellement très chargé et j’avais eu du mal à sortir la tête de l’eau pour pouvoir profiter un petit peu. Il faut dire que le poste de directrice de serdaigle n’était pas de tout repos, et même si j’avais été prévenue, je n’avais pas imaginé tout ce qu’il y avait à faire, que Filius n’avait hélas pas fait. Puis, doucement, je prévoyais d’autres petites choses, comme par exemple la venue de différents professionnels pour rencontrer nos élèves. Bien sûr, d’autres professeurs étaient dans ce projet, mais puisque c’était moi qui l’avait lancé, je me retrouvais propulsé chef de projet et je rencontrais tous ceux que mes collègues me proposaient. Dans le lot, certains me semblaient très pédagogues et très à même de répondre aux réponses des élèves, d’autres beaucoup moins.

Mais aujourd’hui, je semblais avoir un peu de temps devant moi. Certes, j’aurais pu rester dans ma tour, à continuer d’avancer sur les dossiers, mais je sentais réellement que j’avais besoin de faire une pause. Descendant donc les escaliers, avec une petite veste sur les épaules, je me dis que profiter du parc et du lac serait une bonne idée puisque l’ensemble des élèves se trouvait en cours, avec quelques exceptions, mais je me doutais qu’il devait y avoir un certain calme.

Octobre venait d’arriver, et avec, l’air se refroidissait. Néanmoins, nous avions de la chance, il ne pleuvait pas. C’est le regard un peu perdu dans mes pensées que j’avançais, tranquillement. Dans deux mois, j’allais devoir annoncer à mon amour de petite fille que je lui avais menti durant dix-sept ans et que je n’étais “que” sa mère adoptive. Alors bien sûr, j’espérais au fond de moi, qu’elle me dirait simplement que cela n’avait pas d’importance et qu’une mère était celle qui élevait et aimait … Mais les adolescents étant imprévisibles au niveau de leurs émotions et de leurs réactions, je restais dans l’expectatif, et je n’aimais pas ça. Il était assez connu que j’aimais avoir les choses en main et que je détestais être prise au dépourvu. Ce n’était pas pour rien que je n’aimais pas les surprises.

L’arrivée des délégations françaises et bulgares avait apporté son lot de chamboulement dans notre école. Il faut dire que le tournoi des trois sorciers faisait beaucoup parler de lui et que cela soulevait, dans l’ensemble, à la fin un sentiment d’excitation mais aussi de peur. Il faut dire que la dernière année où cela avait été organisé, cela avait vraiment mal tourné. Et je ne parle pas de celle de l’année d’avant où Digory était décédé. J’avais eu la chance d’être invitée, cette année-là, par Minerva Mc Gonagall, et c’était l’année précédent mon départ en Australie. Je n’oublierai jamais ton regard lorsque tu avais du abandonner lors de la deuxième épreuve.

Nous n’avions pas vraiment eu l’occasion de nous parler. Je t’avais bien reconnu lorsque Durmstrang avait fait son apparition, mais déjà à l’époque, nous n’avions pas vraiment parlé. Il faut dire qu’étant de deux ans ton aînée, cela n’aurait eu que peu d’intérêt, surtout que, pour ma part, j’étais très sauvage à l’époque, et je le suis d’ailleurs encore un peu.

Je n’avais clairement pas fait attention que tu te trouvais là et c’est lorsque je manquais de marcher sur un magnifique chien que je me rendis compte que je ne devais pas être seule. M’adressant au dénommé Vassili:

”Bonjour toi. Excuse-moi. Tu es seul ?”

Pourquoi je parlais à un animal, moi ? Son regard, néanmoins, se posa sur le lac et c’est là que je te vis. J’aurais peut-être du fermer les yeux, même si je ne me formalisais pas pour un boxer. Secouant la tête de gauche à droite, te trouvant totalement fou de te baigner alors que l’eau devait atteindre difficilement les 15°, je m’approchais doucement de l’eau et je te lançais:

”Rassurez-moi et dites-moi que vous savez ce que vous faites et que je ne dois pas jouer le héros et venir vous sauver ?”

Un léger sourire s’inscrivit sur mon visage, et, les bras croisés, je te regardais. Bon, autant être clair, je te trouvais vraiment très agréable à regarder, et même si certains auraient joué de leur pudeur, je n’étais pas ce genre de femmes.

©BESIDETHECROCODILE


Sévérité, exigence et bienveillance

Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner. Donner le meilleur de soi-même permet de vivre en adéquation avec ce que nous sommes réellement. Se sentir fier de soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1465-katherine-posy-lewis http://historia-pactum.forumactif.com/t1468-katherine-posy-lewis-1-5-libres http://historia-pactum.forumactif.com/t1467-katherine-posy-lewis
avatar
http://historia-pactum.forumactif.com/t1740-here-come-a-new-challenger-vladimir#24723 http://historia-pactum.forumactif.com/t1771-les-aventures-de-vladimir-ietvilev#25121 http://historia-pactum.forumactif.com/t1769-les-liens-de-vladimir-ietvilev#25112
Vladimir Ietvilev
Parchemins : 54
Date d'inscription : 07/04/2018
Photomaton :
Célébrité : Josh Mario John
HP : 200
Exp : 995
Baguette : 31 centimètres dont le bois est en Houx et le coeur est fait avec une Plume de Phénix .
Maison à Poudlard : /
L'école où tu as étudier : Durmstrang

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Time to Relax | Feat Kath  Lun 16 Avr - 15:07

Time to Relax
Vladimir & Katherine




Il faut avouer que l'eau fraîche du lac était agréable, ni trop froide, ni trop chaude. C'était juste parfait pour moi, certains seraient déjà mort de froid, mais moi j'aime me baigner dans cette eau de ce lac qui m'avait vu échouer lors de la seconde épreuve du tournoi des trois sorciers. J'avais était blesser dans ce même lac, mais loin d'être une crainte pour moi de me retrouver à l'endroit où j'avais vécus cet échec, je me sentais bien dans l'eau. Apaiser de toute pression, j'avais pris une année sabbatique pour pouvoir me concentré sur mon entrainement d'Animagus. ça occupe la plupart de mon temps et de mon esprit, même si je ne suis qu'aux prémisses de toute l'aventure qui m'attendait à ce moment là. Je ne l'ai même pas entendus arrivée, Katherine, une femme que j'avais rencontré lors du tournoi. Nous n'avions pas parlé ce n'est que quand je l'entends s'adresser a moi. Je finis par me redresser en me tournant à elle, passant une main dans mes cheveux pour ne pas ressembler à un chien mouiller je souris tout en la regardant droit dans les yeux avant de lui répondre.

- Ma foi, c'est une proposition qu'il faut considérer. Parce que je ne dirais pas non pour être sauver en cas de besoin. Sauf si tu ne peux supporter la fraîcheur.

Je ris doucement tout en la regardant alors que je nage doucement vers le bord, ça fait longtemps que je ne l'ai pas vue. Une bonne dizaine d'année je dirais, alors que je la détails du regard tout en souriant. J'avoue qu'elle est dans la pleine fleur de l'âge, une sublime blonde avec un regard saisissant. Je m'appuis doucement sur le ponton avant de me hisser hors de l'eau et de venir me placer devant elle, mon corps luisant et ruisselant de cette eau fraîche et alors que je la regarde avec un air taquin je reprends d'une voix douce.

- Alors dites-moi Professeur Lewis, que me vaut le plaisir d'avoir votre visite ? En tout cas vous vous êtes épanouies, ça me fait plaisir de vous voir en forme.

Je la regarde droit dans les yeux en passant à sa hauteur tout en souriant en coin, je me dirige vers mes affaires et je me met accroupis pour pouvoir récupérer ma pipe et sortir mon tabac avant de me remettre debout pour me préparer cette pipe. Alors que je la regarde droit dans les yeux, je souris en coin. Avant de l'allumer pour pouvoir prendre une taffe et je finis par reprendre.

- ça te rappels des souvenirs cet endroit n'est-ce pas ? J'aurais aimé réussir cette épreuve lors du tournoi des trois sorciers. Mais je me dis au fond que ce n'est pas plus mal dans tout les cas, parce que maintenant j'en suis sortis plus fort.

Les nombreuses marques sur mon corps, les cicatrices et les marques de brûlures. C'est quelque chose qui a fait de moi ce que je suis aujourd'hui. Je ne suis pas pudique, parce que je n'ai plus peur de montrer mes cicatrices, alors que je fume doucement, je regarde droit dans les yeux Katherine, une femme forte, limite sauvage, mais c'est ça qui est intrigant et c'est ça qui me donne envie de lui parler. J'ai hâte de voir comment cette journée va se passé.







Je ne participe jamais à ce qui m'entoure, je ne suis nulle part à ma place.

Crédit - [url=dream.forumgratuit.eu]Joy[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1740-here-come-a-new-challenger-vladimir#24723 http://historia-pactum.forumactif.com/t1771-les-aventures-de-vladimir-ietvilev#25121 http://historia-pactum.forumactif.com/t1769-les-liens-de-vladimir-ietvilev#25112
avatar
http://historia-pactum.forumactif.com/t1465-katherine-posy-lewis http://historia-pactum.forumactif.com/t1468-katherine-posy-lewis-1-5-libres http://historia-pactum.forumactif.com/t1467-katherine-posy-lewis
Katherine Posy Lewis
Parchemins : 535
Date d'inscription : 17/02/2018
Âge IRL : 30
Photomaton :
Célébrité : Charlize Theron
HP : 1950
Exp : 8936
Baguette : 28 cm, noyer noir, plume d'hyppogriffe
Maison à Poudlard : Directrice de maison de Serdaigle
L'école où tu as étudier : Poudlard

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Time to Relax | Feat Kath  Mer 18 Avr - 22:20



Time to relax
2 octobre 2022 14h30
Astra
Je n’ai pas pour habitude d’observer un homme à moitié nu pour me rincer l’oeil. D’ailleurs, ce n’est clairement pas ce que je fais même si, je ne peux le cacher, la vue est plutôt (très) agréable. Je n’étais pas non plus une grande nageuse, loin de là. Finalement, si je me comparais à toi, nous n’avions pas de points communs, physiquement. D’ailleurs, je n’aurais jamais mis mon nom dans la coupe, contrairement à toi qui avais été le champion de Durmstrang au dernier tournoi des trois sorciers. J’avais été admirative devant ta ténacité, et même si j’avais été déçue de l’abandon à la seconde épreuve, cela n’avait rien enlevé à ton courage.

Alors oui, j’étais là, au bord de l’eau, le dogue à mes pieds qui semblait plutôt content de me voir. M’adressant à toi, tu t’aperçus enfin de ma présence et tu fis mine de te recoiffer. Si une caméra moldue avait été là, elle aurait sûrement envoyé le film à une publicité pour gel douche ou pour shampoing. Nul doute que cela aurait suscité, chez pas mal de femmes, une bouffée de chaleur. Quant à moi ? Je me contrôle, simplement ...

A ta réponse, je me laisse à rire très légèrement. Oui, légèrement car je ne suis pas femme à m'esclaffer ni même à faire entendre un rire cristallin. Mon rire est très discret et rares sont les personnes qui l’entendent réellement.

”Je ne mettrais jamais les pieds là-dedans. Premièrement parce que ce qu’il y a dans ce lac refroidirait n’importe qui, et deuxièmement parce que la natation n’a jamais été ma tasse de thé. Vous risqueriez de devoir jouer les sauveurs … avec votre sauveteuse.”

Jeux de mots ? Oui, en quelques sortes. Beaucoup connaissaient mon éloquence, certainement parce que j’étais issue d’une famille de la haute société, même de la noblesse, et que le travail sur les mots était en quelque sorte une obligation pour pouvoir briller.

De ton côté, tu semblais osciller entre tutoiement et vouvoiement, mais je ne me formalisais pas là-dessus. Pour ma part, c’était encore dans mes habitudes. J’avais toujours appris que le vouvoiement permettait de garder une certaine distance avec les gens, et je ne rapprochais réellement que de peu de personnes. Il faut dire que la vie m’avait refroidi. Quand vos propres parents vous tournent le dos, on apprend à prendre réellement ses distances pour ne plus souffrir.

Comme pour continuer ce cliché de publicité, je te regarde sortir de l’eau, le liquide glissant sur ton corps musclé. Bon, d’accord, t’es vraiment bien fichu. Mais même si cela doit faire quelques années que je n’ai pas vu un homme à moitié-nu, je garde tout de même mon sang-froid, même si cela ne m’empêcher pas d’admirer l’esthétisme de ce que je vois.

”A vrai dire, je me promenais. Je suis navrée de vous dire que cela n’a aucun rapport avec vous. Je ne me serai jamais imaginé qu’on puisse se baigner dans ce lac, qui plus est à cette période. Mais je vous remercie de votre compliment, il faut dire que je me plais énormément ici. Il faut croire que mon périple d’école en école s’arrête ici. Et vous-même, j’ai appris que vous enseigniez à Durmstrang … Cela vous plait-il ?”

Tu fis alors ton nostalgique. Mais je ne te regardais pas avec pitié. Après tout, tu avais choisi d’affronter les épreuves, tu avais pris ta décision, majeur, responsable.

”Ca me rappelle bien plus que des souvenirs. Je fus élève ici … Mais je dois avouer que le tournoi ne fut pas un excellent souvenir. Ce n’est pas pour rien si depuis, il n’y en a pas eu d’autres. Et je ne peux vous cacher que cela m’inquiète cette année, même si je sais qu’ils ont pris cette décision en ayant revu leur système. Suis-je trop stressée pour mes élèves ? Comment le vivez-vous ?”

Je m’installe doucement à tes côtés, et ton dogue vient se coller à moi. Apparemment, je dois lui plaire.

”Est-il toujours aussi amical ?”

©BESIDETHECROCODILE


Sévérité, exigence et bienveillance

Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner. Donner le meilleur de soi-même permet de vivre en adéquation avec ce que nous sommes réellement. Se sentir fier de soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1465-katherine-posy-lewis http://historia-pactum.forumactif.com/t1468-katherine-posy-lewis-1-5-libres http://historia-pactum.forumactif.com/t1467-katherine-posy-lewis
avatar
http://historia-pactum.forumactif.com/t1740-here-come-a-new-challenger-vladimir#24723 http://historia-pactum.forumactif.com/t1771-les-aventures-de-vladimir-ietvilev#25121 http://historia-pactum.forumactif.com/t1769-les-liens-de-vladimir-ietvilev#25112
Vladimir Ietvilev
Parchemins : 54
Date d'inscription : 07/04/2018
Photomaton :
Célébrité : Josh Mario John
HP : 200
Exp : 995
Baguette : 31 centimètres dont le bois est en Houx et le coeur est fait avec une Plume de Phénix .
Maison à Poudlard : /
L'école où tu as étudier : Durmstrang

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Time to Relax | Feat Kath  Jeu 19 Avr - 10:56

Time to Relax
Vladimir & Katherine




J'adorer le contact de l'eau qu'elle soit froide ou chaude, ça m'étais égale pour être sincère, alors que je regarde Katherine droit dans les yeux, je dois avouer que n'importe qui aurait eut la phobie de ce lac. Lors du dernier tournoi, c'est ici que je fus grièvement blesser d'où mon abandon qui avait déçus le directeur de Durmstrang. Je n'avais jamais abandonné avant ce jours et c'est depuis ce temps que je me suis rendus compte à quel point la vie ne tiens qu'à un fil dans notre monde. Il faut avouer que j'ai eus de la chance ce jours là de pouvoir atteindre la surface, sinon il y aurait longtemps que j'aurais dormis avec les poissons. C'étais étrange de voir Vasili aussi affectueux avec quelqu'un lui qui d'habitude ne porte pas attention aux autres, il faut avouer que c'est quand même assez étrange, du moins, je n'ai jamais vu ça auparavant. Même si ce chien est un amour, il n'en reste pas moins un chien de défense. C'est bien la première fois que je l'entends rire, celle qui fut surnommé la sauvageonne par les autres élèves de Durmstrang. Alors qu'elle reprend, je souris en coin tout en la regardant droit dans les yeux.


- Je sais ce qui se trouve dans se lac dans sa majorité et pourtant je n'ai pas peur, je pourrais avoir toutes les raisons d'avoir peur. Mais si je vie dans la peur, je ne vie tout simplement pas. Quant au fait que vous ne maîtrisez pas la nage, qui sait, un jours je pourrais vous apprendre dans un endroit qui pourrait vous mettre plus à l'aise. A moins que la sauvageonne ne soit moins aventureuse que ce que j'avais pu imaginer ?

Sortant de l'eau avec un sourire taquin, il faut avouer que la nature m'a bien gâté et que j'ai aussi beaucoup travailler pour arriver à ce résultat. Je suis toujours un homme exigeant avec moi-même et je fais toujours tout pour repousser mes limites. C'est quelque chose qui me tiens à coeur, parce que ça me permet de me sentir vivant. Je suis peut être professeur, mais je suis un homme qui aime l'adrénaline et repousser les limites de son corps et de son esprit. Je souris tout en l'écoutant attentivement tout en allant chercher ma pipe pour fumé doucement tout en souriant en coin avant de répondre.

- Pas besoin de vous excusez, vous savez je me baigne dans les lacs des pays de l'est donc ici à Poudlard, c'est comme si je prenais un bain chaud. Oui, il est vrai que j'enseigne à Durmstrang, ça me plait énormément même si je ne suis pas d'accord avec les idées de la direction... Que je trouve trop archaïque.

Je reste non loin d'elle pour pouvoir continuer a la regarder dans le blanc des yeux, c'est dans mon habitude de rester au contact des gens dans le sens visuel. Mais c'est ça qui est le plus important, les yeux ne mentent pas un seul instant. C'est un truc de moldu pour certains, mais les sorciers peuvent l'utiliser à leurs façon. alors qu'elle reprends, je continue à l'écouter, buvant ces paroles sans que je ne ressente d'ennuie, c'est ça que j'aime. Et pour être sincère, je me sens bien à lui parler. Je fois avouer que je n'ai pas eus la chance de pouvoir la connaitre bien plus auparavant. Mais je suis content de pouvoir la voir aujourd'hui même si apparemment c'est un hasard des plus total. Je souris et rit à ces paroles.

- Je ne suis pas inquiet, parce que je serais là en cas de problème. Hors de question que je laisse un de mes élèves finir blesser comme j'ai pu l'être. Je suis stresser de savoir qui cela peut être, mais je suis stresser. Car beaucoup d'entre eux veulent participer comme je l'ai fais... Mais je pense que je n'étais pas prêt à participer au tournoi. Mais on était tellement fier de pouvoir représenter notre école, c'étais pas qu'une question de fierté pour moi... Mais je voulais rendre heureux ma mère qui a toujours était mon seul soutiens dans ce monde...

Tel une vague, je ressens une vague d'émotions et des souvenirs que j'avais essayer de chassé de ma tête. Mon père qui me bats pendant les vacances, détruisant ma chair et mes os, faisant de moi un jeune garçon détruit... Si seulement il était là face à moi... Je le réduirais en bouillit pour tout ce qu'il a pu me faire subir mais hors de question d'oublier ou de pardonner pour moi... Il a fait souffrir ma famille et surtout moi. Je ne montre pas la peine et la colère qui m'envahis, mais Vasili le sent mais étrangement c'est vers Katherine qu'il va. Peut-être pour pouvoir essayer de la rassurer en pensant qu'elle le ressent aussi ? Je ne sais pas, j'analyse la situation, le regard de Katherine n'a pas changer, ni sa posture, elle a l'air décontracter et sans aucun malaise dans son regard. Décompresse Vladimir tu es encore entrains de péter un câble avec tes protocoles et la PNL que tu as appris lors de tes temps libres. Je finis par prendre une grande inspiration avant de lui dire.

- Pour être franc avec vous, il n'a jamais étais comme ça avec qui que ce soit. J'ai trouvé Vasili quand j'ai quitté Pourdlard, des gosses de Budapest s'amusaient à le battre alors je suis aller porté secours à ce chien. En voulant le défendre, il m'a mordu le bras, mais a vite lâcher prise. Vasili et moi c'est un peu comme si nous étions né sous la même étoile, mais qui de nous deux est l'animal ?

Je la regarde, question rhétorique qui laisse à réfléchir en sachant que je ne lui ai pas encore annoncé le fait que j'étais entrains de m’exercer pour devenir un animagus. Mais une chose à la fois, je n'ai pas envie de la surcharger d'information, je vais laisser le temps faire son oeuvre. Alors que je fume tranquillement sur ma pipe, je détourne le regard en me perdant dans le paysage qui se présenter à moi et je finis par lui demander d'une voix douce.

- Et vous Katherine, dites moi, que c'est-il passé depuis que nous ne nous sommes vus ?







Je ne participe jamais à ce qui m'entoure, je ne suis nulle part à ma place.

Crédit - [url=dream.forumgratuit.eu]Joy[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1740-here-come-a-new-challenger-vladimir#24723 http://historia-pactum.forumactif.com/t1771-les-aventures-de-vladimir-ietvilev#25121 http://historia-pactum.forumactif.com/t1769-les-liens-de-vladimir-ietvilev#25112
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Time to Relax | Feat Kath  

Revenir en haut Aller en bas
 
Time to Relax | Feat Kath
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Poudlard & Alentours :: Les extérieurs :: Le lac Noir-
Sauter vers: