forum rpg dérivé de la Saga Harry Potter
 

Partagez | 
 

 Les Potter ne font pas des Skeeter [Nina&&Sutton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
http://historia-pactum.forumactif.com/t1534-nina-c-potter http://historia-pactum.forumactif.com/t1543-repertoire-de-nina-c-potter http://historia-pactum.forumactif.com/t1544-nina-c-les-liens
Nina C. Potter
Parchemins : 592
Date d'inscription : 25/02/2018
Photomaton :
Célébrité : Kylie Jenner
HP : 1250
Exp : 5339
Baguette : Bois de rosier, 28, 6 cm, crin de licorne
Maison à Poudlard : Poufsouffle

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Les Potter ne font pas des Skeeter [Nina&&Sutton]  Dim 22 Avr - 23:41

Les Potter ne font pas des Skeeter


Nina | Sutton




-----------------------------------------------


J’étais au beau milieu du lac noir, cet immensité d’eau troublée de noir qui berçait si bien les environs de Poudlard. Mon corps à la peau nue, flottant par-dessus, presque par magie, se laissant doucement caresser par les chatoyants rayons de soleil que la planète Terre savait si bien nous offrir. Les yeux perdus dans le néant, je ne pensais plus. Un vide avait envahi mon esprit, un vide qui faisait tant de bien. Un vide parsemé de bonheur, un vide qui reposait aussi bien ma tête que mes entrailles. Hogwarts, le nom d’une fleur, hogwarts, le nom d’une si belle et si grande école. Il n’y avait personne, juste moi, les vagues qui agrémentait les étendus d’eau, une légère brise de vent frais, le soleil, et peut-être quelques créatures dont j’ignorais encore l’existence ou la présence. C’était si calme, c’était si bon. J’étais peut-être inerte, peut-être juste en méditation, impossible à savoir.
L’instant qui suivit, je me suis retrouvée au beau milieu des cachots de l’école. C’est bien là que je me suis dis qu’un problème était là. La maitresse des potions m’est apparue, elle m’a pointée du doigt, totalement furieuse et s’est mise à me hurler dessus une devise que je ne connaissais pas si bien : « Ne chatouillez pas un dragon qui dort ». Pour les ignares qui traineraient ici, cette devise est celle de l’école, n’est-ce pas Nina ?! Oui bah toute façon je dis ce que je veux. De la fumée noire a envahie les yeux, et alors que j’étais à peine habillée, j’ai à nouveauté transporté ailleurs.
Nous sommes dans la grande salle, avec tout le monde. Chacun et chacune étant impatient, impatiente, à l’idée de découvrir l’identité des trois sorciers qui participeraient au tournoi organisé à Poudlard. L’auror que j’avais rencontré quelques jours auparavant se tenait dans un coin de la pièce et semblait dans ses pensées. La directrice de l’école s’est avancé vers la coupe qui désigna tout d’abord une élève de l’école BeauxBatons : « Violette Baudelaire ». Inconnue au bataillon, cette personne faisait parti entièrement de mon imagination, et seulement de mon imagination. Ensuite vint le tour d’un élève de Durmstang. Son nom était bien trop imprononçable pour vous le reformuler, tellement que la directrice s’y est reprise à plusieurs fois d’ailleurs. A ce moment-ci, tous les élèves de Poudlard se redressaient sur les bancs de la pièce. Il ne restait plus que notre école et étant les plus nombreux puisqu’il s’agissait de nos terres, le ou la représentant-e allait attiser tous les regards. Même Thomas Selwyn semblait impatient et intrigué du nom qui en ressortirait. Je jetais un œil sur les deux autres participants qui semblaient à la fois heureux et intrigués. Mon regard se reposa sur le petit bout de papier que tenait la directrice de l’école entre ses doigts. La coupe avait fait son choix. Mais alors que mon regard était fixe, une nouvelle fumée, bleue cette fois, fit irruption, balayant tout de ma vision.

fin du rêve

« Nina ! Hey Nina… », Ilona me secouait en espérant que je me réveille alors que je dormais bien paisiblement sur les pavés frais de la cour, profitant du peu de soleil que notre pays avait encore à nous offrir. Son accent français m’avait fait éclaté de rire, elle était si mignonne à tenter le dialogue. Je regardai son délicat visage qui s’éloignait à mesure qu’elle marchait. Elle n’avait fait que passer pour me réveiller et me voilà, moi, Nina, au beau milieu de la cour de pavés, à contempler le soleil, les yeux à mi-clos, les cheveux en bataille. Rien à faire, j’avais pas l’intention de me rendre en cours, l’histoire de la magie ne pouvait pas être surpassé par une quelconque matière que ce soit en terme d’ennui… Au final, si j’avais pour ambition de devenir professeur, il est vrai que mes bonnes résolutions perdaient toute crédibilité en ces temps. Je ne pouvais pas faire autrement qu’échapper à ces stupides cours ! Si encore on nous collait un bon professeur, drôle, qui mettait du piment dans cette fichue matière sans intérêt, ok, mais là.. Me parler de Gustave, Artémis ou la guerre des sorciers, perso, ça ne m’intéresse pas plus qu’un bout de parchemin vide. J’étais plongée dans mes pensées, au plus haut niveau.  Là, une voix que je ne connaissais pas encore par cœur m’a percuté l’ouïe de plein fouet ! « raaahh »… J’aimais pas bien les gens qui me causaient comme ça, sans se demander si ça allait m’intéresser ne serait-ce qu’un instant.  Je regardai la jeune demoiselle qui portait l’insigne de serpentard… Tout pour me plaire celle-ci. En supplément, la voici blonde, et bien que mignonne, son air ne m’inspirait nullement confiance… On dirait qu’elle avait matière à m’adresser la parole, mais ce n’était pas trop mon cas. « Si tu veux qu’on parle, ok, mais tu laisses au moins le soleil me venir droit dessus, alors t’es gentille, mais tu ne  me fais pas d’ombre ma belle » disais-je avec un large sourire. Etais-je méchante avec elle ? Non. Enfin si, un peu… mais c’était la nouvelle rédactrice du journal de l’école, à savoir : Sutton Skeeter. Mes parents m’ont tant parlé de sa mère… journaliste pour la gazette  du sorcier ! Une vraie plaie en fait… Ragots,  mensonges, tout pour l’argent… tout ce que je pouvais haïr au plus haut point quoi !


HJ: désolée, j'ai pas trouvé de meilleur endroit :3


Shorty get down, good lord
 
 You're gonna be mad, I'm gonna be crazy, We're gonna be lazy  ❥
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1534-nina-c-potter http://historia-pactum.forumactif.com/t1543-repertoire-de-nina-c-potter http://historia-pactum.forumactif.com/t1544-nina-c-les-liens
avatar
http://historia-pactum.forumactif.com/t1494-sutton-skeeter
Sutton Skeeter
Parchemins : 294
Date d'inscription : 21/02/2018
Photomaton :
Célébrité : Britt Robertson
HP : 1450
Exp : 6476
Baguette : Ébène, cheveu de vélane, 25 cm, rigide
Maison à Poudlard : Serpentard
L'école où tu as étudier : Poudlard

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Les Potter ne font pas des Skeeter [Nina&&Sutton]  Ven 4 Mai - 10:03


Les Potter ne font pas des skeeter
28 octobre 2022 - 15h30

J’avais essayé de faire les choses bien et j’avais envoyé pas mal de petites mains, principalement des premières et des deuxièmes années, faire un sondage concernant les volontés et les envies des élèves concernant le champion de leur école. Bon, si les élèves de Durmstrang n’étaient pas de grands bavards, ceux de Beauxbâtons et ceux de Poudlard avaient clairement donné leur avis. Réunissant l’ensemble des parchemins ramenés, j’étais installée dans le bureau de la salle de journalisme et je faisais … des calculs. Bon sang ce que je détestais ça ! Soupirant, je me rendis compte qu’un nombre impressionnant de Poudlardiens, toutes maisons confondues, avait voté pour une personne en particulier. Attrapant d’un autre côté les divers articles pour la prochaine édition, je me fis la réflexion qu’une petite interview bien riche sur le favori ne pourrait que faire plaisir aux divers lecteurs de la gazette de Poudlard.

Laissant pour le moment les chiffres là où ils en étaient, notant tout de même le pourcentage remporté par la dénommée Potter, je me mis en quête d’aller chercher la jeune Poufsouffle. Arpentant les couloirs dans un premier temps, demandant aux petites friponnes de première année si elles ne t’avaient pas vu, je dus me rendre à l’évidence que tu ne semblais pas être à l’intérieur des murs de l’école. Descendant dans la salle commune de serpentard pour me prendre un joli manteau en feutre rouge, me permettant de contrer à la fois le vent et ce que je considérais comme être froid, je vérifiais la présence de ma plume à papotte sur moi, puis je sortis dehors. Bon, par où commencer ? J’arpentais rapidement le parc, et, rencontrant une autre Poufsouffle, je lui demandais si, par hasard, elle ne t’avait pas vu. Pour toute réponse, j’eus un grommellement:

”Prends garde à ce que tu fais, je saurais exploiter le moindre de tes gestes …”

Tiens, bizarre. Cela fit stopper la personne qui m’expliqua qu’elle t’avait vue, quelques temps avant, te diriger vers les serres.

”Tu vois, quand tu veux … Mais fais attention quand même, je n’aime pas qu’on essaie de me mettre en difficultés.”

La menace était lancée et j’étais toujours sérieuse lorsque je disais ce genre de choses. C’est donc d’un pas assuré que je me dirigeais vers ce que j’ignorais être devenu ton dortoir, réfléchissant aux questions que j’allais devoir improviser puisque je venais de me décider de faire cela sur un coup de tête. Mais qu’importe, quand on est talentueuse, on sait faire cela, non ? Et mon talent ne faisait absolument aucun doute, élèves et adultes de l’établissement ne pouvait même pas nier que ma plume n’était pas celle de Miss tout le monde. Le soleil était étrangement présent dans le ciel, et ce même si la fraicheur de la journée ne permettait plus de se croire en été.

Bon, maintenant, vu qu’il semblait y avoir plusieurs personnes dans la serre, j’allais devoir remettre un visage sur le nom qui était sorti de ce sondage. Bon, deux personnes, cela devrait aller vite. Le côté pratique lorsque vous êtes, comme moi, accro aux potins, c’est que vous n’avez aucun mal à retenir les noms des personnes puisque c’est ce qui vous permet de lancer des ragots. Donc la petite brune, qui était installée tranquillement, face au soleil, j’étais certaine à 95% que ce soit toi. L’insigne de Poufsouffle … Voilà qui confirmait les 5% manquant.

”Nina ? J’ai besoin de te parler !”

Y aller par mille chemins ne servait à rien. Entendant ta réponse je compris l’intérêt de venir s’installer ici. Ma tête se pencha légèrement sur le côté, montrant que je t’accordais une certaine intelligence.

”Quelle excellente idée de venir ici pour profiter des derniers rayons de soleil ! Tu permettes que je donne cette astuce beauté dans le prochain numéro ?”

Qu’importe si tu refusais, je le ferai tout de même. Après tout, les serres ne t’appartenaient pas. La différence d’avoir ou sans ton approbation, c’est que je ferai apparaître ton nom sur l’astuce, ou pas …

”Tu es au courant du sondage que j’ai fait exécuter par quelques sbires de 1e et de 2e année ?”

Pendant ce temps, je sortais ma plume à papotte de mon sac, et je me posais sur une des tables, à quelques mètres de toi.


La princesse de Poudlard

Tu me détestes ? ♥️ Sache que la jalousie est un vilain défaut et que me rabaisser ne te hissera pas plus haut. Tu veux être reconnu ? Tu veux être populaire ? Alors fais ce qu'il faut au lieu de cracher sur les gens qui y sont parvenus. Pas convaincu ? Regarde-moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1494-sutton-skeeter
avatar
http://historia-pactum.forumactif.com/t1534-nina-c-potter http://historia-pactum.forumactif.com/t1543-repertoire-de-nina-c-potter http://historia-pactum.forumactif.com/t1544-nina-c-les-liens
Nina C. Potter
Parchemins : 592
Date d'inscription : 25/02/2018
Photomaton :
Célébrité : Kylie Jenner
HP : 1250
Exp : 5339
Baguette : Bois de rosier, 28, 6 cm, crin de licorne
Maison à Poudlard : Poufsouffle

Secreto Revelio
Gain par niveau:
Sortillèges appris:
Sacoche:

MessageSujet: Re: Les Potter ne font pas des Skeeter [Nina&&Sutton]  Ven 18 Mai - 12:06

Les Potter ne font pas des Skeeter


Nina | Sutton




-----------------------------------------------


J’étais dans ce genre de journée où, parler avec mon ennemi numéro n’était pas un problème. Aussi, Sutton le petit bonbon vert, car après réflexion je lui accordais ce surnom, était à des années lumières de me déranger. Enfin elle commençait à me demander si mon astuce beauté pouvait paraître dans la prochaine gazette, et c’est là que ça me gênait… Non pas que mon nom dans la gazette me mette mal à l’aise, mais je trouvais ça assez curieux… « Heu.. ok, si tu veux… ». De toute manière, dire non à Sutton c’était comme envoyer une beuglante à un sourd : inutile.
Je regardais ses cheveux blonds volaient au vent et l’envier pour leur couleur d’or. Non pas que mes cheveux soient affreux, loin de là, mais il m’arrivait de me dire qu’être blonde doit être sympa. Enfin bref. Je l’écoutais me questionner et me disais que ça allait être long, vraiment très long. Je la regardais aussi farfouiller dans son sac et en sortir sa plume à papote. Apparemment, ça allait être encore plus long que je ne me l’étais imaginé… Pourquoi m’interviewer, moi, Nina Potter ? Enfant bordélique de Poudlard, tête brûlée de Poufsouffle mais néanmoins bonne camarade ? Bizarre…

« Un sondage ? Non… Sérieusement Sutton, tu arrives à passer une journée sans faire de sondage ? Je suis certaine que le dernier en date t’as déjà échappé.. Je me trompe ? ». Il était évident que c’était impossible de se souvenir de chaque sondage effectué par Sutton, à part peut-être ceux qui marquaient l’esprit, comme les paris envisagés sur le choix des champions. Je regardais la princesse de Poudlard s’installait sur une table à quelques mètres de là et ne la quittait pas des yeux. Il n’était jamais rassurant de la savoir en face de soi, une plume à ses actifs. Je me sentais comme espionnée par cette petite ! Et moi qui pensais avoir trouvé la planque du siècle.. Bravo Nina, ta planque est misérable ! Une vraie nullité ! « Dis-moi Sutton, serais-tu en train de prendre des notes ? ». Le fait qu’elle prenne des notes impliquait qu’elle allait faire apparaître tout ce que je dis dans ses fichus papiers journaux. Ca veut donc dire qu’il va falloir être sur mes gardes et réfléchir avant de parler… Enfin au moins un peu. Mieux valait donc rester concentrée et prendre mon temps pour lui répondre.

J’allongeais mes jambes contre le pavé de l’école observant le ciel puis Sutton. Je me demandais bien ce qu’elle allait vouloir me faire dire mais il était hors de question de me laisser emboucaner par la jeune demoiselle.



Shorty get down, good lord
 
 You're gonna be mad, I'm gonna be crazy, We're gonna be lazy  ❥
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1534-nina-c-potter http://historia-pactum.forumactif.com/t1543-repertoire-de-nina-c-potter http://historia-pactum.forumactif.com/t1544-nina-c-les-liens
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Les Potter ne font pas des Skeeter [Nina&&Sutton]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Potter ne font pas des Skeeter [Nina&&Sutton]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Poudlard & Alentours :: Les extérieurs :: Les serres-
Sauter vers: