Partagez | 
 

 Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ginevra Weasley¤ historia pactum ¤avatar
Gryffondor
Exp : 2181
Points de vie (HP) : 500
Baguette : 22.5 cm, en bois de Sycomore, avec du ventricule de dragon.
Pseudonyme : Gryffondor
Célébrité : Sophia Lillis
Parchemins : 161
Date d'inscription : 16/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Mar 24 Avr - 15:05

NOM Prénom & NOM Prénom... mots
Trois, deux, un... Exposé!
Je traversais le pas de la porte avec hésitation... Brr, c'était vraiment pas un endroit pour moi... La bibliothèque... Un endroit maléfique ou les gens... Doivent... Travailler.... Brrr....! C'était une vaste salle pleine d'étagère ou les livres, ces objets du démons, se baladait tranquillement, comme par magie... J'étais clairement mal à l'aise, je marchais un pas aprés l'autre, comme si je craignais de marcher sur une mine ou une bombabouse caché... Mais qu'est ce que je faisais là...?  

J'avais un exposé d'histoire de la magie à faire, et les groupes d'études avait été tiré au hasard, je m'étais donc retrouvé avec un serdaigle, Bryan, ou Ryan, un truc dans le genre, on avait comparé nos emplois du temps pour se trouver un créneau à la librairie... Je n'aimais pas vraiment les serdaigle, c'était des grosses têtes qui n'arrivait pas à se décoincait et profiter vraiment de leur scolarité...! Comptais-je travailler? Un peu, je suppose que j'y mettrais la forme et lui le fond, je n'étais pas vraiment fan d'histoire de la magie, mais le sujet était presque intéréssant, nous devions faire un exposé sur les chasses au sorcières à travers les âges... Soit... Mais je ne m'attendais pas à la naissance d'une grande amitié, même si c'était le but du projet... Il m'avait eut l'air un poil timide, voir coincé, j'espère que ce n'était qu'en classe...

Je scrutais les sales faces de chaque élèves, sans grand succès... Était-il en retard? Petit coup d'oeil à ma montre, non, j'étais juste en avance. Je pris des énormes ouvrages d'histoire de la magie pour faire semblant de faire quelque chose. Je me plaçais dans le fond de la librairie,  pied sur la table, pour manger tranquillement des dragées de bertie crochus en lisant la gazette pensivement, les nouvelles étaient pas super intéressantes, les ragots habituels...




Dernière édition par Ginevra Weasley le Lun 14 Mai - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1830-ginevra-weasley#26846 http://historia-pactum.forumactif.com/t1853-le-journal-de-ginn-wealsey http://historia-pactum.forumactif.com/t1855-les-lien-de-ginn-weasley
Ryan Lorist¤ historia pactum ¤avatar
Serdaigle
Exp : 3314
Points de vie (HP) : 800
Photomaton :
Baguette : bois de sapin, plume d'hyppogriffe, 33 cm
Pseudonyme : Serdaigle
Célébrité : Jean-Baptiste Maunier
Parchemins : 113
Date d'inscription : 14/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Mer 2 Mai - 21:47

Trois, deux, un, exposé!
Q
J'étais dans mon dortoir, quand tout à coup, je me rappelai que j'avais un rendez-vous à la bibliothèque avec une certaine Ginevra Weasley. C'était une "weasley", je n'aimais pas trop les Weasley, mais j'étais obligé de m'y rendre à la bibliothèque, car nous devions faire un exposé sur les histoires de la magie ensembles et comme c'était un tirage au sort pour savoir avec qui on serait, c'était comme ça pas le choix. Je n'étais pas vraiment chaud de m'y rendre et rien que de m'imaginer que je devrais lui parler pour l'exposé, j'étais découragé, mais si je m'y rendais, c'était uniquement pour l'exposé qu'on devait faire ensembles. En plus, je craignais qu'elle travail beaucoup à mon avis, je devrais faire plus moi-même, mais je trouverais injuste qu'elle aie de bon point et qu'elle ne ferait rien !
Enfin, je pris mon courage à deux mains et je fonçai vers la bibliothèque pour ne pas être en retard.

Une fois arrivé devant la porte de la bibliothèque, j'inspirai un grand bol d'air et sur le coup, je pensai à ma sœur Elinora A. Lorist. Je me disais en moi-même dommage qu'elle n'est pas à la bibliothèque.
Puis entra.

Je m'approchai de Ginevra et dis :

- Salut Ginevra, c'est Ryan, je suis là pour l'exposé qu'on doit faire ensembles.

Fin pourquoi je lui dis tout cela, elle devrait bien le savoir. J'étais fort nerveux, pas timide n'y coincé, car je ne suis pas quelqu'un comme ça, mais j'étais fort nerveux et essayai de me contrôler pour que tout ce passe bien entre nous jusqu'à l'exposé fini. Bien sûr je ne comptais pas être amis avec elle, car rien que de l'avoir vu à la bibliothèque les pieds sur la table ça m'a horripilé. Je me dis en moi-même :

" Elle n'a pas honte de mettre ses pieds sur la table comme ça pfff".


Ginevra me répondit assez bref en me répondant que j'étais en retard. Je lui répondis que j'étais désolé, mais que sur le chemin pour venir à la bibliothèque, j'ai rencontré ma sœur et je lui ai un peu parlé avant de venir à la bibliothèque, je n'allais pas la nier quand même. C'est ma sœur quand même. Et pour moi, la famille s'est sacrée. Je lui répondis :

- Voilà maintenant, je suis là, on commence par quoi par regarder dans des livres pour voir ce que l'on peut dire dans notre exposé etc. lui demanda.
Codage par Libella sur Graphiorum


Mes dialogues sont en #ff3300 ainsi que pour mon double compte Jacob L. Demoulin


Dernière édition par Ryan Lorist le Mer 16 Mai - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1807-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1817-rp-de-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1818-liens-de-ryan-lorist
Ginevra Weasley¤ historia pactum ¤avatar
Gryffondor
Exp : 2181
Points de vie (HP) : 500
Baguette : 22.5 cm, en bois de Sycomore, avec du ventricule de dragon.
Pseudonyme : Gryffondor
Célébrité : Sophia Lillis
Parchemins : 161
Date d'inscription : 16/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Lun 14 Mai - 15:39

NOM Prénom & NOM Prénom... mots
Trois, deux, un, Exposé!
Finalement, il se pointa, le genre de mec a toujours être bien propre sur soi, trop même, l'opposé total de ma personne, qui ne sortait jamais sans au moins une tache de boue sur les chaussure, et un trou à ma salopette! Je levais à peine mon nez de la gazette pour lui répondre:

-Ouaip... T'es en retard, mais bon, comme tu l'vois, j'ai d'la lecture...


Si si, je vous assure, je suis un modèle de sociabilité... C'étais bien connu! Il s'excusa, donc je ne lui en tint donc pas atteinte. Toujours plongé dans ma lecture de ce torchon, je sortais de ma poche un bout de parchemin plié avant de dire tranquillement:

-Voilà le plan qu'j'ai écrit pour l'exposé et qui m'semble pas trop mal, et la liste d'tout les bouquins qui traitent en profondeur le sujet, j'finis ma lecture des ragots et j'suis à toi d'accord...?

Il ne devait pas me trouver vraiment charmante, mais j'avais fait quelques recherches à l'avance, histoire de faire un pas en avant, je voulais pas spécialement une super note, mais j'aimerais me passer d'heures de travail, coincés dans une ambiance exécrable avec quelqu'un qui me déteste. Les rumeurs étaient bien précise ce mois-ci, du masochisme, les françaises ouvertes, un prof sexy et... quelque chose de... Inattendu Je le lus tout haut mais pas trop fort, même de toutes façon, il n'y avait personne dans cette partie de la librairie:

-Ah... Il s'en passe des chose à Poudlard... Tu lis la gazette d'Skeeter, Ryan...? Si non, tu d'vrais... "Inceste à la bibliothèque
Nous ne parlons pas d'une rumeur : fait vu et attesté par votre rédactrice-en-chef en personne ! Elinora Lorist embrassant ... son propre frère Ryan Lorist ! Immonde ? Oui ... A croire que pour certains, la pureté de sang ne soit pas qu'un mythe ..."

Eh beh... Si c'était faux, les voilà coincés avec une sale rumeur sur leur dos, et si c'était vrai... De toutes façon, moi, je suis les dramas, mais je n'en parle jamais, je n'alimente pas les rumeurs, parce que je pense valoir mieux que ça... Même si ça craignait quand même vachement...

-J'te f'rais pas l'affront de te d'mander ton avis la d'ssus, cependant, m'est avis que t'es mal barré...


Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1830-ginevra-weasley#26846 http://historia-pactum.forumactif.com/t1853-le-journal-de-ginn-wealsey http://historia-pactum.forumactif.com/t1855-les-lien-de-ginn-weasley
Ryan Lorist¤ historia pactum ¤avatar
Serdaigle
Exp : 3314
Points de vie (HP) : 800
Photomaton :
Baguette : bois de sapin, plume d'hyppogriffe, 33 cm
Pseudonyme : Serdaigle
Célébrité : Jean-Baptiste Maunier
Parchemins : 113
Date d'inscription : 14/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Mer 16 Mai - 18:14

Trois, deux, un, exposé!
Q

Une fois arrivé à la bibliothèque et après m'avoir approché de celle-ci pour lui dire que j'étais enfin là elle me répondait que j'étais en retard, mais comme je le voyais, elle avait de la lecture. Je lui répondis :

- ça, je le vois que tu as de la lecture.

Après quoi elle était toujours plongée dans sa lecture, elle sortait de sa poche un bout de parchemin plié puis me disait tranquillement :

-Voilà le plan qu'j'ai écrit pour l'exposé et qui m'semble pas trop mal, et la liste d'tout les bouquins qui traitent en profondeur le sujet, j'finis ma lecture des ragots et j'suis à toi d'accord...?

Je lui répondis :

- Oui, vas-y à ton aise, achève ta lecture des ragots à l'attendant, je vais lire ton bout de parchemin.

À l'attendant qu'elle finisse sa lecture des ragots, je regardais son plan qu'elle avait écrit. Je me disais :

"Pour une fois, elle a fait un bon début de travail quand même".


Quand tout à coup elle lisait quelque chose de tout haut, mais pas trop fort :

- Ah... Il s'en passe des choses à Poudlard... Tu lis la gazette d'Skeeter, Ryan... ? Si non, tu d'vrais... "Inceste à la bibliothèque
Nous ne parlons pas d'une rumeur : fait vu et attesté par votre rédactrice-en-chef en personne ! Elinora Lorist embrassant ... Son propre frère Ryan Lorist ! Immonde ? Oui ... À croire que pour certains, la pureté de sang ne soit pas qu'un mythe ..."


Je commençais à avoir la rage en moi et lui dit énervé :

- Oui ! Je lis la gazette d'Skeeter. Oui inceste à la bibliothèque et alors ! Ça ne te regarde pas ce qu'il se passe entre ma sœur et moi... C'est de ma faute si elle m'a embrassé à la bibliothèque. C'est moi qui lui est avoué mes sentiments donc ce n'est en aucun cas de sa faute, j'ai insisté. Oh et puis les détails ne te regardent pas... Étudier et travail plus dans tes cours au lieu d'interagir sur des stupidités pareilles. Moi aussi, je pourrais te dire pleins de chose par rapport à ton comportement et tout...

Malgré mon caractère sage et que j'étais chez les Serdaigle ce qu'elle ne savait pas, c'est que je ne me laissais pas faire quand même... Je peux avoir un petit caractère si ça va trop loin...

Avant même qu'elle me disait qu'elle ne me ferait pas l'affront de me demander mon avis la dessus et me dis-je que j'étais mal barré, je lui avais déjà répondue la question de me défendre.

Après quoi, je lui disais:

- écoutes Ginevra, tu ne m'aimes pas d'ailleurs moi non plus, mais nous avons été choisi pour faire à deux l'exposé, alors nous faisons l'exposé ensemble puis c'est fini, je ne veux plus entendre parler de toi. Ce n'est pas parce que l'on se déteste qu'on ne doit pas tout faire pour avoir des bons points pour l'exposé. Prenons sur nous et mettons nous au travail.


Après quoi, je lui disais que son bout de parchemin, c'était bien même si pour moi ce n'était pas vraiment un compliment. Moi je pensais plus à l'exposé et au sujet et pour une fois elle avait fait de bonnes recherches. Je lui dis :

- Prenons les livres qu'il faut et mettons nous à créer notre exposé. Mais saches quand même que je ne te porte pas dans mon cœur et que tu aies parlé de ma sœur, je la mettrai au courante, ça, tu peux bien me croire miss Genivra. Tu te permets peut-être de juger ce qu'il est mis dans la gazette, mais question étude tu n'es rien à côté de moi, je doute fort que t'arrives à quelque chose dans ta vie, désolé d'être franc. Franc, je le suis même si je n'ai pas beaucoup de caractère. Mais une fois qu'on dépasse mes limites, je peux avoir un petit caractère tout de même et qu'on parle de ma sœur Elinora, je ne le supporte pas ! Toi au lieu de juger les gens, tu devrais faire plus attention à ton langage et à ta façon de t'habiller.

Je prenais un bout de parchemin un livre et commençais à écrire ce qui était intéressant pour l'exposé.

Ginevra elle, elle ne faisait rien ! Elle était fâchée...

Après quoi, je lui disais:

- Tu comptes ne rien faire et me laisser faire tout, tout seul ? Je, me dis-je en moi-même:

" Si je vois qu'elle ne fait strictement rien, j'irai en parler au professeur de son comportement".
Codage par Libella sur Graphiorum


Mes dialogues sont en #ff3300 ainsi que pour mon double compte Jacob L. Demoulin
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1807-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1817-rp-de-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1818-liens-de-ryan-lorist
Ginevra Weasley¤ historia pactum ¤avatar
Gryffondor
Exp : 2181
Points de vie (HP) : 500
Baguette : 22.5 cm, en bois de Sycomore, avec du ventricule de dragon.
Pseudonyme : Gryffondor
Célébrité : Sophia Lillis
Parchemins : 161
Date d'inscription : 16/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Mer 16 Mai - 22:28

NOM Prénom & NOM Prénom... mots
J'ai réveillé le dragon.

A la base, c'était juste un avertissement, mais j'avais visiblement réveillé le dragon qui dort... Je retirais mes chaussures de la table et plier le journal pour le glisser dans mon sac. En suite, je prit une pose tranquille, croisant les bras comme pour me protéger en cas de mots plus hauts que l'autre. Bien que je voyais difficilement comment le jeune serdaigle pouvait encore montait d'un ton, vue la rage qui animait son regard.  L'avantage d'être tête brûlée, c'était qu'il était plutôt difficile de nous toucher, on avait déjà tout fait pour nous incriminer sans l'aide de personne.
Ryan l'avait mal prit, et je pouvais comprendre, par contre, je ne m'attendais pas à ce qu'il me déballe que ces ragots étaient vrais... Je ne savais pas trop quoi penser... Mais je savais qu'Eli est une fille bien, et ses choix de vie ne me regardait pas, aussi... spéciales soient-ils... Je fermais les yeux quelques secondes, sentant que les regards des élèves curieux n'allaient pas tarder à se tourner vers nous, en quête de ragots....

-Soit...

C'est vrai, je ne branlais rien en cours, et c'est vrai, j'étais une salle gosse. Donc je pense que j'avais rien à dire de plus, d'ailleurs, il valait mieux ne rien dire, histoire d'éviter que toute cette histoire dégénère. Mais il semblait que le jeune garçon n'en avait pas finit avec moi... Alors j'écoutais... Impassible...

Charmant, je crois qu'il m'avait taclé sur tout mes points sensibles, mon travail, mes bêtises, mon non-avenir et, pour finir, ma tenue et mon language. C'était un poil vexant, mais je fit l'effort de prendre sur moi, après tout, le temps que les rumeurs se tassent, ça allait pas être facile pour lui... Eh puis bon, tant qu'il ne me parle pas de ma famille ou de ma tante, je peux tout encaisser je pense... Mais je pense que c'est l'entendre dire que l'on se détestait qui m'a blessé... J'étais pas une bully, si on me laissait dans ma bulle, je ne faisait de mal à personne... Quant à mon travail et mon avenir, j'étais d'accord avec lui, et je trouvais cela plutôt ironique puisque depuis le début de l'année, la seule personne qui me conforta dans l'idée que j'avais du potentiel, c'était Elinora... Après qu'il ai finit son speech enragée, j'attendis quelques secondes avant de répondre doucement (en faisant l'effort de ne pas mâcher mes mots):

-Jamais je ne me permettrais de juger quiconque, encore moins ta sœur, qui se trouve être une des personnes les plus douces et gentilles de cette école. Donc encore moins je me permettrais de parler dans son dos. Avant que tu me confirme le contenue de l'article, je mettais un point d'honneur à faire fi de ce que disait la gazette, et c'est que je continuerais de faire, qu'importe les évènements...

Alors qu'il se jettais rageusement sur la pile de travail que nous avions, je gardais les yeux fermés quelques secondes, songeuses... Assez pour qu'il me fasse la remarque, assez mécheamment:

-Aussi impossible que cela puisse visiblement te paraître, j'réfléchis...

Je me levais pour aller chercher un bouquin sur le 14ème siècle, pour revenir et dire assez froidement:

-Faudra parler d'Gwendoline la fantasque, c't'une anecdote intéressante.




Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1830-ginevra-weasley#26846 http://historia-pactum.forumactif.com/t1853-le-journal-de-ginn-wealsey http://historia-pactum.forumactif.com/t1855-les-lien-de-ginn-weasley
Ryan Lorist¤ historia pactum ¤avatar
Serdaigle
Exp : 3314
Points de vie (HP) : 800
Photomaton :
Baguette : bois de sapin, plume d'hyppogriffe, 33 cm
Pseudonyme : Serdaigle
Célébrité : Jean-Baptiste Maunier
Parchemins : 113
Date d'inscription : 14/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Lun 11 Juin - 18:51

Trois, deux, un, exposé!
Q
Ginevra retira ses chaussures de la table et plier le journal pour le glisser dans son sac ensuite elle prit une pose tranquille, en croisant les bras comme pour se protéger. J'avais très mal prit ce qu'elle avait dit à propos de ma sœur. Ensuite, la jeune Weasley fermait les yeux quelques secondes. Elle sortir d'un coup le mot soit.

Je me demandais vraiment quoi, pourquoi avait elle sortie ce mot ", soit".

Après quoi, Ginevra écoutait impassiblement...


La jeune Ginevra avait l'air de l'avoir mal prit tout ce que je lui avais dit alors je me calmai un peu et lui dit :

- Écoutes Ginevra, je suis vraiment désolé pour tout ce que j'ai pu te sortir, mais une fois qu'on parle de ma sœur, je monte sur mes grands chevaux, je suis vraiment désolé. Je suis sûr que tu peux avoir du potentiel malgré tout, lui dis-je. J'espère que tu arriveras à m'excuser.

Puis lui fit un petit sourire.

Après quoi, elle me disait qu'elle ne se permettrait pas de juger quiconque et encore moins ma sœur, qui se trouve être une personne la plus douce et gentille de cette école. Donc qu'elle ne se permettrait pas de parler dans son dos. Je lui répondis :

- Je veux bien, mais tu as quand même fait une remarque sur les événements de la gazette et je n'ai pas du tout aimé ce que tu as pu dire sur ma sœur. De toute façon, je lui en ai dit un mot sur ce qu'il s'était passé avec toi et ma sœur m'a dit qu'elle aurait une petite conversation avec toi pour avoir la deuxième version, mais je pense que si tu lui mens, elle le verra toute suite donc je ne te conseille pas de lui mentir sur ce qu'il s'est passé ici entre toi et moi et lui avouer la vérité sur ce que tu as dit...

Après quoi, je me jetai sur la pile de travail que nous avions elle gardait les yeux fermés quelques secondes, elle était songeuse.... Donc je lui fis la remarque assez méchamment, je ne m'en étais pas rendu compte à vraie dire alors je m'excusai auprès d'elle et lui dit:

- Écoutes Ginevra, je suis vraiment désolé, mais la façon dont tu as agis vis-à-vis de cette rumeur m'a vraiment enragé, mais de toute manière, ce n'est qu'histoire ancienne, car j'ai eu une conversation avec ma sœur et elle m'a bien fait comprendre que ce n'était pas possible entre nous et puis qu'elle avait un petit copain et moi aussi, j'ai des vues sur quelqu'un donc ce n'est qu'histoire ancienne entre nous. C'est ma sœur et je ne sortirai pas avec ma sœur.

Après quoi, elle se leva pour aller chercher un bouquin sur le 14e siècle, pour revenir dire assez froidement qu'il faudra parler d'Gwendoline la fantasque, que c'était une anecdote intéressante. Je lui répondis froidement vu qu'elle m'avait parlé froidement elle-même :

- Ok Ginevra.

Après quoi, je pris un parchemin et ma plume puis me dirigeai vers les bouquins pour chercher des informations pour pouvoir les dires à notre manière.

Puis je fis un effort et revenu vers la demoiselle et lui dit :

- Je suis vraiment désolé de m'être emporté ainsi, j'aimerais qu'on puisse s'entendre tout comme tu t'entends avec ma sœur, ça serait tellement mieux puis tu sais je n'en doute pas que tu as du potentiel. Tu es toi tout simplement et je ne suis pas quelqu'un qui juge. J'aime bien m'entendre avec tout le monde, mais si on me cherche, on me trouve, il faut me comprendre d'un côté. Je suis vraiment désolé. Tu veux être amie avec moi ?
On pourrait essayer de faire plus ample connaissance si tu veux bien sûr.


Puis lui fit un sourire.
Codage par Libella sur Graphiorum


Mes dialogues sont en #ff3300 ainsi que pour mon double compte Jacob L. Demoulin
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1807-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1817-rp-de-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1818-liens-de-ryan-lorist
Ginevra Weasley¤ historia pactum ¤avatar
Gryffondor
Exp : 2181
Points de vie (HP) : 500
Baguette : 22.5 cm, en bois de Sycomore, avec du ventricule de dragon.
Pseudonyme : Gryffondor
Célébrité : Sophia Lillis
Parchemins : 161
Date d'inscription : 16/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Mar 19 Juin - 23:15

-Je vois ça...

Je pense qu'il allait falloir un sacré paquet de bombabouses pour me défouler et me faire oublier cet épisode si peu agréable de ma vie...
Le concierge allait sûrement passer une sale semaine...
A chacun sa corde sensible, lui c'était sa soeur, moi c'était ma tante. La famille, c'est ce qu'il y a de plus important. Je suppose qu'en faisant un effort, j'aurais pus le comprendre, mais je n'en avait pas vraiment envie, il fallait l'admettre (c'est important la franchise, surtout avec soi-même...). Au moins il s'était excusé. Je dis avec mon ton blasé qui venait de revenir:

-Peu importe.


Lorsqu'il recommencait à devenir désagrable avec ses insinuations mal-placé, je dit en soufflant, mécontente de ce ton accusateur qu'il prenait avec (à mon gout) beaucoup trop d'aisance:

-Je ne mens jamais à Elinora, et ce n'est pas prêt de changer. Je doute que tu connaisses assez la relation entre ta sœur et moi pour pouvoir donner ton avis sur ce sujet. J'estime n'avoir rien à me reprocher et donc rien à avouer. Mais j'irais lui parler.

C'était sec, mais si il y a bien un sujet sur lequel il n'avait pas à s'exprimer, c'était celui là. Enfin non, il y en avait bien plus que ça, mais celui-là en particulier. J'aimais vraiment Elinora, c'était la grande seur que j'avais jamais eu, et Ryan était définitivement le frère que je n'aimerais jamais avoir! Enfin, je suppose que ce n'était que passager. J'aimais mieux éviter un sujet de tracas en plus à la pauvre Eli qui n'avait rien demandé de tout cela!

-J'en sais rien Ryan. Après toute les saletés que tu viens de me lâcher en seulement 2 minutes de conversation... Je suis moyennement convaincue... Je suppose qu'on peut faire cet exposé dans une ambiance pas trop moisie et voir ce que ça donne... Dis-je en haussant les épaules. Mais bon, même si on a Elinora en commun, on ne peux pas dire que j'apprécie tout tes autres... Amis...

Je parlais bien évidemment de Miss je-sais-tout-mieux-que-tout-le-monde Potter... Notre haine commune n'était un secret pour personne. Elle avait le don de pourrir ma journée rien qu'en entrant dans une pièce, et c'était un comble lorsque l'on sait que l'on partage les même cours... Je finis pas soupirer:

-Mais bon, je suppose que je peux essayer...


Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1830-ginevra-weasley#26846 http://historia-pactum.forumactif.com/t1853-le-journal-de-ginn-wealsey http://historia-pactum.forumactif.com/t1855-les-lien-de-ginn-weasley
Ryan Lorist¤ historia pactum ¤avatar
Serdaigle
Exp : 3314
Points de vie (HP) : 800
Photomaton :
Baguette : bois de sapin, plume d'hyppogriffe, 33 cm
Pseudonyme : Serdaigle
Célébrité : Jean-Baptiste Maunier
Parchemins : 113
Date d'inscription : 14/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Mer 20 Juin - 1:25

Trois, deux, un, exposé!
Q
Elle disait qu'elle voyait ça elle était encore fâchée sur ce que j'avais dit. Ça me mettais les nerfs et pas qu'un peu moi, je faisais ce que je pouvais pour que l'on s'entendre, mais non elle tout ce qu'elle faisait, c'était de me foutre les nerfs en parlant de ma sœur fin bref...
Elle me disait encore d'un ton blasé peu importe elle s'en foutait de tout ça se voyait elle me haïssait ça se voyait ...
Quand tout à coup, je m'étais encore énervé contre elle, car elle parlait de ma sœur et tout et cette fois-ci ça m'avais bien énervé elle me répondis qu'elle ne mentait jamais à Elinora et que ce n'était pas prêts de changer elle me disait également qu'elle doutait que je sache assez la relation entre ma sœur et elle pour donner mon opignon. Qu'elle estimait qu'elle n'avait rien à se reprocher et donc rien à avouer ce que je lui avais dit que ma sœur aurait une conversation avec elle pour en savoir sa version ce qui lui avait pas plu, mais qu'elle irait lui parler. Je lui répondis :

- Déjà ma sœur me dit tout donc s'il y a quelque chose qui ne va pas avec toi, je sais très bien qu'elle me le dira, car elle m'a demandé pour qu'on soit plus complice donc ça m'étonnerais qu'elle me cache une chose pareille...
Donc je pense que tu es mal barré Ginevra. Désolé, mais ma sœur et moi, on est uni par les liens du sang donc tu ne sauras pas nous séparer et si elle devrait choisir entre toi ou moi, je suis sûr qu'elle me choisirait.


Ginevra me disait qu'elle n'en savait rien, mais qu'après toute les saletés que je venais de lâcher seulement 2 minutes de conversation...
Comme elle le disait. Qu'elle était moyennement convaincue... Qu'on pouvait faire cet exposé dans une ambiance pas trop moisie et voir ce que cela ça donne dit elle en haussant les épaules, mais que si on a Elinora en commun, on ne peut pas dire qu'elle appréciait tous mes autres amis. Je lui répondis :

- Déjà, ce n'est pas toutes des saletés comme tu dis si bien que je viens de dire, c'est simplement la vérité Ginevra. Non, tu as raison pour l'exposé, on n'arrivera pas à faire cet exposé dans une ambiance calme, si on continue ça va tourner en bagarre, je le sens bien donc tu sais quoi Genivra, j'arrête cet exposé avec toi, je n'en peux plus. J'aurai des mauvais points, mais je ne préfère pas continuer avec toi cet exposé, ce n'est pas possible pour moi.

Je ne m'excusais même pas que j'arrêtais cet exposé avec elle, elle avait été trop loin de cette fois-ci. Elle m'avait foutu trop la rage-là et j'en toucherais même un mot à ma sœur de ce qu'il s'était passé entre nous et elle me comprendra, j'en suis sûr...

Quand tout à coup elle parlait bien évidemment de Lily le sujet qu'il ne fallait surtout pas parler, mais j'en suis sûr qu'elle l'avait fait exprès elle disait que c'était une miss je sais tout mieux que tout le monde et ça, c'était quelque chose que je ne supportais pas qu'on parle ainsi de ma petite copine maintenant que j'étais avec...
Que leur haine commune n'était un secret pour personne, qu'elle avait le don soit disant de lui pourrir sa journée rien qu'en entrant dans une pièce, et que c'était un comble, car elle partageait les mêmes cours...
Puis finis par soupirer... Je lui répondis :

- Déjà Lily, est mieux que toi, elle au moins elle est fort dans les études comme moi et ce n'est pas une miss je sais tout mieux que tout le monde comme tu le dis. C'est quelqu'un de studieuse comme moi tout simplement et puis c'est mieux d'avoir de bon point que d'avoir que des échecs dans tout les cours. Mêle-toi de tes affaires et c'est tout...

Après quoi, je remballai mes affaires et lui dit au revoir, j'étais encore poli après ce qu'il venait de se passer entre nous puis claquai la porte et partit de la bibliothèque, je n'en pouvais plus je ne pouvais plus la supporter...
Codage par Libella sur Graphiorum


Mes dialogues sont en #ff3300 ainsi que pour mon double compte Jacob L. Demoulin
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1807-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1817-rp-de-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1818-liens-de-ryan-lorist
Ginevra Weasley¤ historia pactum ¤avatar
Gryffondor
Exp : 2181
Points de vie (HP) : 500
Baguette : 22.5 cm, en bois de Sycomore, avec du ventricule de dragon.
Pseudonyme : Gryffondor
Célébrité : Sophia Lillis
Parchemins : 161
Date d'inscription : 16/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Dim 24 Juin - 15:14

NOM Prénom & NOM Prénom... mots
Trois, deux, un... Exposé!

Définitivement, ce garçon était au mieux lunatique, au pire totalement cinglé et bipolaire...! Non mais pour qui il se prenait? A me cracher ces horreurs à la figure et m'accuser de chose que je n'ai jamais faites?! Le lion en moi était pleinement réveillé et terriblement énervé!

-Mais qui a parler de vous séparer? Arrête de me faire dire des trucs que seul toi et ta psychose pense! Mais quel veracrasse, ce type, je n'y crois pas! Je m'en tamponne de toi, je m'en tamponne  comme pas possible! Y'a que toi pour forcer les gens à choisir, c'est pas ce que les gens NORMAUX font! Va te faire soigner, espèce de cinglé!

La colère m'avait fait me lever de mon siège, mes joues rosissaient sous le coup de la colère, et je le fusillait du regard. Je serrais tellement des poings que je sentis mes ongles s'enfonçait douloureusement dans ma peau. Il voulait la guerre...?! Si oui, alors il aurait une putain de guerre dont tout Poudlard parlera! Je refusais de me laisser marcher sur les pieds par ce snobinard complètement dégénéré! Il me pensait débile?! On allait voir ça! Je ne le lâcherais plus! Et je pense même que j'allais le surpasser en tout! On ne s'attaque pas aussi impunément à une Weasley sans le regretter amèrement. Il venait de faire la plus grosse boulette de sa scolarité!

-Va te faire foutre, Ryan! Je le ferais sans toi ce putain d'exposé! Tu crois que j'ai besoin de ta suprême intelligence?! Tu es vraiment Mégalo, mon pauvre vieux! T'es pas plus malin moi, mais en plus t'es complètement déranger! Ta place est à Sainte-Mangouste, pas à Poudlard!

Ma baguette dans ma poche me démangeait terriblement, mais j'allais encore avoir des ennuies... J'avais essayé d'être sympa! Je le jure! Mais non! Ces serdaigles étaient vraiment tous des verracrasses égocentrique et médisant! Gnagnagna, Lily elle est plus intelligente que toi, studieuse, parfaite! Qu'elle et ses bonnes notes aillent se faire voir ailleurs! Je n'avais qu'un envie, rentrer chez moi. Lorsqu'il se mit en tête de me planter, là, je craquais. A toute allure, je le suivis jusque dans le couloir vide ou je criais en visant ma cible du bout de ma baguette:

-PETRIFICUS TOTALUS

Alors que le sort faisait effet sur Ryan, je l'enjambais avec dédain et dit de ma voix froide et pleine de menace:

-Je te conseille de prendre tes distances avec moi Ryan, qui sait ce qui pourrait t'arriver de pire que ça...

Je mit mon sac sur mon épaule et m'éclipsa en vitesse...


Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1830-ginevra-weasley#26846 http://historia-pactum.forumactif.com/t1853-le-journal-de-ginn-wealsey http://historia-pactum.forumactif.com/t1855-les-lien-de-ginn-weasley
Ryan Lorist¤ historia pactum ¤avatar
Serdaigle
Exp : 3314
Points de vie (HP) : 800
Photomaton :
Baguette : bois de sapin, plume d'hyppogriffe, 33 cm
Pseudonyme : Serdaigle
Célébrité : Jean-Baptiste Maunier
Parchemins : 113
Date d'inscription : 14/04/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Sacoche:
Gain par niveau:

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   Lun 25 Juin - 2:29

Trois, deux, un, exposé!
Q
Après lui avoir dit ma façon de pensé, Je voyais que Ginevra était énervée et en colère et me disait que qui avait parler de nous séparer, que je devais arrêter de lui faire dire des choses que seul moi et ma psychose pensait ! Puis m'insultait de veracrasse, qu'elle s'en tamponnait de moi, qu'il n'y avait que moi pour forcer les gens à choisir, que ce n'était pas ce que les gens normaux faisait et puis me disait d'aller me faire soigner et me disait que j'étais singlé. Ma colère montait de plus en plus comme elle, je n'en pouvais plus et lui dit :

- Tu as insinué de nous séparer désolé. Je ne suis responsable en aucun cas de ce que tu lâches donc arrêtes de m'accuser ainsi, c'est toi la seule fautive de ce que tu dis !
Je suis tout à fait normal, je ne fais que de me défendre, tu ne crois pas que je vais me laisser marcher sur les pieds surtout par toi qui viens de lâcher des sales trucs sur ma sœur.


Elle était tellement en colère qu'elle s'était levée de son siège, ses joues rosissaient sous le coup de sa colère, et elle me fusillait du regard et elle serrait ses poings et me dis d'aller me faire foutre qu'elle le ferait sans moi ce putain d'exposé ! Que je croyais qu'elle avait besoin de ma suprême intelligence. Elle me disait également que j'étais Mégalo, que je n'étais pas plus malin et que j'étais dérangé, que ma place était à Sainte-Mangouste pas à Poudlard ça m'avait tellement énervé ce qu'elle me lâchait que je lui répondis:

Mais toi vas te faire foutre Ginevra! Tu n'as cas le faire sans moi cet exposé je m'en fou complètement tu sais je rattraperai bien mes points autrement tu sais, sans me venter. Non, je ne suis pas dérangé, c'est toi qui es dérangée ma petite. Contrairement à toi moi, je me mets à fond dans mes études puis fais ce que tu veux, je m'en fous complètement ce n'est pas toi qui as choisis où je devais aller ici ou à Sainte-Mangouste, ce n'est pas toi qui m'as envoyé une lettre comme quoi j'étais admis à Poudlard alors chut !!!

Puis claquai la porte et partit. J'étais à peine dans le couloir qu'elle m'avait rattrapée ou je l'entendais crier quand tout à coup elle me pétrifia et tombai à terre, le sort avait fait effet sur moi. Après quoi, elle m'enjambait avec dédain et disait de sa voix froide et pleine de menace qu'elle me conseillait de prendre mes distances avec elle, qui sait ce qui pourrait m'arriver de pire que ça...

Après quoi, elle mit son sac sur son épaule et s'éclipsait en vitesse. Tant qu'à moi qui revenais un peu à moi, je me relevai comme je pouvais et comme je ne voulais pas me laisser faire, je prenais ma baguette dans mon sac en vitesse m'approchai tout doucement d'elle visai ma cible et dit :

- CRACHE LIMACE


Le sort avait bien fonctionné et elle vomissait des limaces. Je lui dis alors :

- Tiens voilà bonne chance avec tes limaces Ginevra, tu n'avais qu'à pas à t'en prendre à moi. Salut !

Puis partit en courant et me cacher quelque part où elle ne me retrouverais pas...
Codage par Libella sur Graphiorum


Mes dialogues sont en #ff3300 ainsi que pour mon double compte Jacob L. Demoulin
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1807-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1817-rp-de-ryan-lorist http://historia-pactum.forumactif.com/t1818-liens-de-ryan-lorist
Contenu sponsorisé¤ historia pactum ¤

MessageSujet: Re: Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Trois, deux, un, exposé! [Ft Ryan Lorist]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les colocs…
» Un, deux, trois. Mickey, Donald et moi ♫
» Un, deux, trois : TA GUEULE ! [PV Arth]
» Un deux trois quatre cinq six sept... Québec !
» Un, deux, trois, nous irons au bois [PV Kazeigan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Poudlard & Alentours :: Le château :: 3è & 4è étage :: Bibliothèque-