RSS
RSS
   
              



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
De bon matin ! [Pv feat Loukia S. Delenikas]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Owen Fawley
En ce début de week-end, le jeune homme avait bien dormit et s'était autorisé quelques heures de sommeil en plus afin de bien récupérer. Aujourd'hui pas de révisions à l'horizon. Une petite journée de repos et peut-être un petit entraînement de quidditch histoire de se maintenir en forme. Le seul vrai effort de la journée. C'était tout un art de ménager son planning entre études intensives et temps de détente. Après sa toilette et s'être vêtu d'une robe de sorcier élégante, le jeune homme sortit de sa Salle Commune pour rejoindre la salle où l'on mangeait le mieux à Poudlard : la Grande Salle. Pénétrant dans le lieu, la première chose qu'il remarqua était que la pièce était peu peuplée. Plus aucun professeurs et quelques élèves si et là à chaque table de maison. Le jeune homme alla s'installer à celle des Verts et Argents et se beurra quelques toast avec de la confiture et se servit un petit bol de porridge. Il entama donc son petit déjeuner calmement, mâchant avec précaution tout ces aliments porteur d'énergie. Le ventre plein, il souffla et arrosa le tout d'une bonne rasade de jus de citrouille. Il se mit à réfléchir à la suite de sa matinée. Une petite ballade hivernale dans le parc pour laisser le froid vivifiant agresser sa peau ? Se poser tranquillement dans la Salle Commune ? Tenter de trouver Celestia et vérifier tout d'abord qu'elle n'était pas au travail dans les Cuisines ? Cette option le tentait énormément. Se levant, il épousseta les quelques miettes sur ses vêtements avant de s'étirer. Le sourire aux lèvres, en imaginant la joie qu'il éprouverait en retrouvant la rouquine, il se mit à marcher en direction de la sortie. Il passait toujours de bon moment avec l'étudiante de Beauxbâtons. Elle avait cette personnalité si particulière qui arrivait à la fois à lui arracher un fou-rire, à le rendre un peu niais mais aussi à lui donner envie de la taquiner sans cesse, taquineries auxquelles elle répondait très souvent. On en faisait pas des comme ça à Poudlard.

Ne regardant pas devant lui, il percuta quelqu'un de moins solide que lui et vacilla un peu. Il venait de heurter une gamine. Du moins ce fut la conclusion qu'il tira en posant ses yeux sur l'infortunée qui venait de croiser sa route. Une petite blonde qu'il avait déjà vu s’asseoir à la table de Poufsouffle. Comme il était de bonne humeur et que c'était un peu sa faute, le jeune homme décida de ne pas se montrer trop désagréable et se montra donc bon prince.


- Excuse moi petite, j'étais perdu dans mes pensées. Tu vas bien ? Pas trop de casse ?

Ce qui était amusant dans ce genre de situation était qu'elle vous faisait souvent rencontrer des gens totalement inconnu. Malheureusement, ces gens ne se révélaient pas toujours intéressant. Des fois, le plus amusant, c'est qu'on tombait sur quelqu'un d’irascible prêt à engager une joute verbale mais c'était rarement une bonne idée avec le Fawley qui se prenait pour un maître dans cet art mais tout cela n'était que son humble (ou pas) avis. Comment serait cette petite ? Juste de passage ? Un simple choc ou une personne intéressante ? Seul les minutes qui allaient arriver allaient pouvoir répondre à cette question.
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Dim 26 Aoû - 18:04
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
alerte a la bombabouse
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

Un oeil s'ouvrit dans le dortoir des troisièmes années de poufsouffle. Un pied repoussa la couverture contre le bois de lit alors que des bras venaient s'étirer au-dessus de la tignasse emmêlée de la petite blondinette. Le samedi matin, son moment préférait du week end. La majorité des étudiants restent au fond de leur lit alors que les profs sont de repos. Le moment idéal pour faire ce qu'elle veut de sa carcasse. Alors elle se leva et fila dans la salle de bain. En un rien de temps elle revêtit ses vêtements civils, son bonnet aux couleurs de sa maison et de vielles baskets.

Une, deux, trois foulées et la voila qui poussait les battants de la grande portes et sortit à toute allure dans le parc du domaine. Le soleil perçait à peine et Loukia filait dans tous les sens. Des animaux mignons, la lisière de la forêt interdite, un tour du côté du stade de quidditch. Stade où elle se laissa tomber en arrière, sur l'herbe humide pour retrouver son souffle. La petite hyperactive était heureuse. Heureuse et affamée. L'heure tournait et il était tant d'aller se rassasier dans la grande salle.

De retour avec les chaussures boueuses, la petite fila dans la grande salle et s'arrêta au milieu du chemin pour humer l'odeur du chocolat chaud. Elle avait faim et allait tout avaler. Sautillant pratiquement sur place elle allait saluer ses ainés quand elle fut percuté et tomba fesses contre le sol. Dents serrés pour retenir la douleur, elle chercha du regard qui était l'individu qui venait de lui faire mal. Directement elle se replaça sur ses deux pieds.

Petite ? J'suis pas petite d'accord ?!

Qu'elle cria la seconde année et serrant les poings prête à se battre à la moldu. Mais l'autre semblait plus s'inquiéter pour elle que chercher la bagarre. Bizarre. Retrouvant une position neutre, elle pencha légèrement la tête sur le côté tout en le dévisageant de la tête aux pieds. Il était pas spécialement beau ce mec. Un étudiant ado parmis pleins d'autres. Un grand en soit.

Tu d'vrais regarder devant toi quand tu marches. Tu viens manger ou tu t'en vas ?

Attrapant un croissant à la table la plus proche elle le découpa avec ses dents et machouilla sans perdre de vue le garçon inconnu. Son nom elle s'en fichait. Mais savoir s'il voulait jouer avec elle, ça s'était important.

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Dim 7 Oct - 21:30
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
« Pas petite » ? C'était un fait indéniable. Elle était minuscule. Elle commençait à peine son adolescence. Encore un peu enfant, le visage poupin. Elle essayait de montrer les dents verbalement mais cela ne prenait pas avec le Fawley. Encore une qui pensait être sortie de la cuisse de Jupiter ou tout simplement une petite peste. Au moins, elle ne l'avait pas appelé par son prénom ou son nom de famille ce qui signifiait qu'elle ignorait probablement qui il était. C'était parfois courant chez les élèves d'années inférieures de ne pas connaître leur aînés si ce n'était juste de visage et encore. Le Fawley prit une profonde inspiration et souffla trois fois pour ne pas s'énerver. Il était certes fautif mais le jeune homme sentait que la petite allait lui mettre la moutarde au nez. Un truc dans l'air qu'il n'arrivait pas à définir. Un peu comme une certitude que vous ne pouvez  pas voir ou palper. Mieux valait se vider l'esprit et se concentrer à nouveau sur la situation plutôt que de râler mentalement et de pester.

En plus elle venait de lui parler comme s'il n'était rien ce qui avait le don de l'énerver. Et la voir prendre de la nourriture et manger debout comme une bizarre au lieu d'aller s’asseoir l'excéda quelque peu. Tout comme le fait qu'elle venait de se servir sur une table sans même savoir si c'était sa table. Quel manque de respect. Cette petite avait dût être éduquée par des gens étranges et mal élevé. Dire qu'il avait essayé d'être gentil. A croire que faire une bonne action ne vous renvoyait pas forcément du positif vers vous. Soupirant, le jeune homme prit la parole sur un ton neutre, un rien appuyé.

- J'ai déjà mangé. J'allais aller me balader. Toi à ce que je vois t'as pas encore cassé la croûte. J'ai trouvé le repas trop riche aujourd'hui. Ce serait bien qu'il fasse quelque chose de plus léger. Nous les joueurs de quidditch, on ne peut pas se permettre de prendre du poids, surtout quand on occupe le poste de poursuiveur.

Elle était encore trop jeune pour jouer dans l'équipe de sa maison et comme certaines personnes elle ne devait pas forcément s'intéresser au sport préféré de sorciers. C'était un jeu complexe autant pour les joueurs que pour les spectateurs les plus concentrés. Un merveilleux jeu qui n'était pas à la porté du premier venu.

- J'ignore qui tu es mais moi c'est Owen Fawley, de la maison Serpentard. Et toi tu es de quelle maison ?

Poser ce genre de question permettait souvent de cerner la personnalité générale d'une personne mais cela ne voulait pas dire «carrosse ». En effet, un élève pouvait posséder les qualités de plusieurs maisons ou seulement l'une ou l'autre de la maison dans laquelle il avait été envoyé. La répartition était un premier tri mais le véritable se faisait sous l’œil inquisiteur du prisme d'Owen. Il était curieux de voir sous quel blason elle marchait. S'il devait se fier à sa première intuition et son jugement, il ne la classerait pas dans la sagesse de Serdaigle. L'effronterie des lions peut-être ? Pas encore de signe d'une appartenance à Poufsouffle mais sait on jamais ? Seul les prochaines minutes pourraient répondre à cette question !
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Mar 9 Oct - 20:50
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
alerte a la bombabouse
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

Le croissant dans la main, Loukia mastiquait une bouchée tout en dévisageant des pieds à la tête l'ainé qui l'avait bousculé. Sa tête ne lui disait absolument rien mais ça ne l'empêchait pas de converser avec le serpentard qui parlait de nourriture. Arrêtant de manger la gamine observa son croissant sans comprendre en quoi c'était un repas de riche. Sa tante n'avait pas tant d'argent que ça et pourtant la petite blonde avait aussi des croissants à la maison. Et de toute manière les croissants c'était bon alors...

Si tu veux un truc léger t'as qu'à manger de la salade. - qu'elle lui répondit avecun air sérieux. Air sérieux qui disparu bien vite. C'est qu'à présent elle sautillait presque sur place. - T'fais du quidditch ? C'est cool le quidditch ! Mais poursuiveur c'est naze faut bosser en équipe.

Ouais elle était plus jeu en solo la petite. C'est que les travaux d'équipe, les jeux d'équipe et tout autre truc à faire en groupe finissait toujours en bagarre avec elle. Soit parce qu'elle partait jouer en solo soit parce qu'elle s'entendait pas avec les autres enfants. Plongée dans ses pensées Loukia fut ramenée à la réalité par la voix d'Owen. Oui Owen c'était son prénom. Un serpentard. Loukia sourit de toutes ses dents tout en pointant du doigt le bonnet aux couleurs de sa maison qu'elle portait sur sa tête.

Moi j'suis Loukia Delenikas.  J'suis poufsouffle. Tu vas te balader dehors alors ? J'viens avec toi ! On va jouer à quoi ? On peut prendre des balais et aller sur le stade ! Ou faire une course de vitesse dans l'parc. Sinon partir chasser le champignon sauter dans la forêt. Ou alors on peut jouer à faire des blagues.

Cette fois elle sautait sur place. S'en moquant complètement du fait qu'ils ne soient pas de la même maison où qu'elle s'impose à lui, Loukia avait envie de jouer et Owen partait se balader donc c'était la personne idéale pour faire mumuse un moment. D'un pas vif la gamine se dirigea vers la grande porte et fit un signe de la main à Owen.

Alléééééééé viens !

Qu'elle cria. On aurait pu l'entendre à l'autre bout de la grande salle. Puis elle observa le garçon prête à faire demi tour s'il ne venait pas.

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Dim 14 Oct - 15:13
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
Comment pouvait-elle penser que le poste de poursuiveur était naze ? C'était celui qui assurait le plus le spectacle en attendant que l'attrapeur faisait son taff. Cela demandait des réflexes, de l'anticipation, de la rapidité, de la précision, de la coordination et aussi un bon sens tactique et d'équipe. Le poste le plus complet en soi.

- On voit que tu ne connais pas grand chose au Quidditch. C'est le poste le plus classe à jouer et qui demande le plus de qualité. Il faut avoir le sens du spectacle. Le Quidditch ça ne doit vraiment pas être ton truc.

La gamine semblait être toute folle à l'idée de passer du temps avec Owen. C'était le genre de môme encore plus collante qu'une tarte à la mélasse. Il allait devoir s'en débarrasser. Au moins il savait qu'elle était de la maison Poufsouffle et il se demandait quelle qualité des blaireaux elle possédait.  Au moins deux des activités qu'elle suggéra sembla intéressante.

- Je te vois mal monter sur un balais volant. Des blagues tu dis ? Et de quel genre ?

Le Serpentard se demandait ce que ce petit cerveau pouvait bien imaginer comme tour à jouer. Peut-être était-elle plus créative qu'il ne le pensait. Elle cria littéralement dans la Grande Salle ce qui eut le don de l’excéder. La petite blonde était du genre à se faire remarquer. Il allait falloir faire attention parce qu'il était à présent convaincu qu'elle lui attirerait à coup sûr des ennuis. Se décidant à sortir à l'extérieur, le Septième année passa par le Grand Hall, puis sortit dans le Parc. La température n'était pas désagréable et s'il voulait aller voir Celestia, il allait devoir de se débarrasser de la petite sinon elle risquait de mettre un souk monumental dans les Cuisines de l'école et il ne voulait pas être tenu responsables de ce genre d'ennuis. Baillant calmement, le Fawley reprit la parole pour s'adresser à la môme.

- Tu veux jouer un tour tordu ou tu as déjà sur toi des farces et attrapes plus classiques ? Ça t’arrive souvent de vouloir entraîner des inconnus dans ce genre de petit plan machiavélique ?

Owen n'était pas du genre à s'ouvrir et à faire confiance facilement aux gens, sauf de rares exceptions. Il préférait en apprendre le plus possible sur son interlocutrice afin de s'en faire un portrait collant à la réalité et prendre la fuite en cas de pépin, la laissant seul pour démêler le sac de nœuds dans lequel elle se serait empêtré. Pas fou le Fawley ! Il espérait juste que tout cela ne terminerait pas mal et qu'il ne se choperait pas une retenue. Puis, en lui posant des questions, il finirait peut-être par trouver quelque chose qui lui permettrait de se débarrasser d'elle et de prendre la poudre d'escampette en toute tranquillité. La gamine respirait un peu trop la joie de vivre à son goût et cela cachait certainement quelque chose. Bien qu'il n'avait pas forcément envie de découvrir le pourquoi du comment, il demeurait méfiant. Attendant la réponse de la môme, Owen sortit sa baguette magique et la fit rouler entre ses doigts.
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Dim 14 Oct - 19:41
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
alerte a la bombabouse
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

N'importe quoi, Loukia souffla en entendant Owen affirmer qu'elle ne connaissait rien au quidditch. Et en plus Monsieur se permettait de la traiter d'inculte. Roulant des yeux Loukia finit d'avaler son croissant avant de croiser les bras et hausser les épaules mollement.

C'est ça, ils s'donnent en spectacle. Comme des clowns. Le meilleur c'est l'gardien. Il doit toujours être à l'affut des adversaires, s'préparer à bondir sur le souafle alors que les cognars le visent. Et Hop.

Sautant sur place elle écarta puis resserra les mains sur son buste pour faire mine qu'elle saisissait la balle. En soit le poste qui demandait le plus de concentration et d'observation c'était le poste de gardien, le poste qu'elle préférait et auquel elle aimerait postuler d'ici un an ou deux. Mais chaque chose en son temps, pour le moment elle devait trouver suffisamment d'argent pour acheter un balai. Ou aller jouer avec le vert et argent. Ouais c'était une bonne idée ça.

J'sais très bien voler ok ! S'tu veux on peut faire une course j'te battrais sans les mains m'sieur le clown. - sourcils froncés elle ne plaisantait pas. Mais son regard s'adoucit lorsqu'il évoqua les blagues - Ben j'sais pas, on peut aller changer les étiquettes des bocaux dans la réserve de potions, comme ça ça fera boum dans le prochain cours. Ou on peut lancer un maléfice marrant sur quelqu'un. Y a pleins d'possibilités.

Aussi diverses que variées. Loukia était constamment inspirée et était loin de s'imaginer que le garçon ne voulait pas juste jouer avec elle. Prenant la direction de la porte de la grande salle elle cria pour qu'il la suive puis se massa la nuque suite à sa question.

Pourquoi maquiavémachin ? C'pas un plan c'est pour s'amuser. Puis t'es pas un inconnu t'es Owy. On vient d'faire connaissance.

Il était bizarre lui. Mais Loukia avait du mal à saisir, coup tordu c'était quoi ? Elle voulait juste jouer avec les autres en rigolant un peu en faisant des tours. Rien d'abominable à son sens. Quoi qu'il en soit elle partit avec l'adolescent dans les couloirs du chateau et s'arrêta d'un seul coup.

On va trouver un rat dans les cachots ? Ce sera marrant, on pourra le mettre dans le sac de quelqu'un après lui avoir lancé le sort des grandes dents. Ils seront assortit. Allé viens !

Et voila comment la petite blonde tira sur la manche du brun pour l'inciter à le suivre dans les sous-sols.

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Lun 15 Oct - 22:51
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
Gardien était aussi un poste important mais à ses yeux il n'incarnait pas vraiment la beauté du jeu. C'était plus un rôle ingrat, de l'ombre et Owen a toujours préféré briller.

- Nous aussi les cognards nous visent et un gardien s'améliore en sachant qu'il a une excellente défense. Nous sommes le premier rempart, je te rappelle.

Elle ne semblait voir le quidditch que sous un angle mais pas sous tout les angles. La petite se vantait de savoir voler mais Owen n'était vraiment pas intéressé de la voir s'écraser contre une des tours du château. Son idée pour les potions était trop dangereuse, le maléfice lui somme toute plus classique était beaucoup plus réalisable.

- On va éviter de faire quelque chose dans la salle de potions. D'abord parce que ce n'est pas discret. Ensuite cela risque de blesser des gens qui ne le méritent pas et troisièmement je suis une des premières classe à avoir cours de potions et je n'ai pas envie que notre propre farce se retourne contre moi. Pour le maléfice c'est nettement plus réalisable et moins dangereux.

Owen ne rêvait pas. La gamine venait de l’appeler « Owy » ? Elle y allait un peu trop fort au niveau des familiarités. Ils n'avaient pas garder les Sombrals ensemble tout de même. Il ne fallait pas pousser Dumbledore du haut de la Tour d'Astronomie.

- Je t'arrête tout de suite petite. Je m'appelle Owen, pas Owy. Je ne te permet pas d'utiliser ce sobriquet pour me désigner. Est ce que je t'appelle « Lou » ou « Loulou » moi ? Il faut faire un peu preuve de respect envers les gens, surtout quand ces derniers sont plus âgés que toi.

Mais la môme ne semblait pas vouloir l'écouter et le tirait déjà par la manche pour l'entraîner vers de nouvelles aventures en direction des cachots. Bien qu'enfantine, son idée n'était pas dénuée d'humour et pouvait être assez amusante. Le jeune homme n'opposa pas de résistance mais se demanda surtout pourquoi il ne l'envoyait pas balader tout simplement comme il l'aurait pût le faire avec n'importe quel autre gamine. Peut-être était-ce parce qu'elle avait un culot et un grain de folie proche de celui de Celestia qu'il se laissait plus facilement amadouer.

- Ce n'est pas une mauvaise idée. Je la trouve même délicieusement drôle. Tu maîtrises bien ce maléfice ? Tu sais comment attraper un rat ? Tu pourrais même le faire gonfler un peu histoire qu'il ne soit pas petit et ridicule et qu'il puisse tenir dans le sac un peu mieux. Je suis curieux de voir ce que tu sais faire avec une baguette magique.

Parce que la petite parlait beaucoup, tirait des plans sur la comète mais cela ne voulait pas dire qu'elle était en mesure de les réaliser. Peut-être qu'elle comptait sur Owen pour y parvenir mais il aimait bien observer les gens et voir ce dont il était capable afin de jauger s'ils méritaient ou de leur adresser la parole. Le Septième année considérait souvent que ses camarades de classes, des autres maisons, ne prenaient pas assez au sérieux les cours. Au vu de l’attitude de cette petite, ce serait très certainement le cas mais comme on le disait souvent « wait and see ».
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Mar 16 Oct - 23:10
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
alerte a la bombabouse
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

Soupire suivi d'un roulement des yeux. Si Loukia défendait les gardiens Owen lui semblait penser que seul le poste de poursuiveur méritait toute l'attention des spectateurs. Ou alors il cherchait juste autre chose l'adolescent. Chose que Loukia ne lui donnerait certainement pas.

Si tu cherches une groupie qui te lèches les bottes tu t'adresses à la mauvaise personne. Les poursuiveurs sont pet-être la première défense comme tu dis. Mais défense ou pas le gardien doit être vif et avoir d'excellents réflexes. Sns lui pour conserver les buts les poursuiveurs se feraient explosés au score.

Haussement d'épaules. Un match était juste ennuyeux sans gardien. L'attrapeur était obligatoire pour mettre fin au match mais son jeu était pénible à regarder par moment. Quant aux poursuiveurs ils faisaient juste des cascades pour permettre au public de se dvertir le temps que les cognars s'abattent sur des têtes et que l'attrapeur fasse son job. En clair, seuls batteurs et gardien avaient de l'importance aux yeux de la poufsouffle.

Outre ce dialogue de sourd, Loukia proposait plusieurs idées pour s'occuper. Du simple vol au bazar dans la réserve de potions. La encore Owen faisait son rabat-joie. S'il lui fallait du temps pour cerner la gamine, elle, avait déjà fait le tour du Fawley. C'était une personne molle qui passait plus de temps à réfléchir et trainer des pieds qu'à s'amuser.

C'est bon, les ingrédients ça enquiquinerait juste la prof puisqu'elle remarquera le changement d'étiquettes. C'est une blague surtout pour elle, en plus c'est une vélane... Ouais, non, vaut mieux pas.

Qu'elle connaissait la fureur des vélane la Delenikas et qu'elle en avait grandement peur. Alors autant rester le plus loin possible de la prof de potion. Repartant dans ses idées, la demoiselle trouva un surnom pour le plus grand mais fronça bien vite les sourcils. Ca allait finir en bagarre.

Ne m'appelle pas petite ! - la prochaine fois elle le lui hurlerait dans les oreilles et lui lancerait son pied dans les parties génitales, valait mieux qu'il se méfie. - Rien à faire que tu sois plus agé. Tu peux m'appeller Lou ou Loulou j'm'en moque. Toi c'est Owy tant que tu m'appelleras petite.

Non, Loukia n'était pas de ceux qui se laissent marcher sur les pieds. Retrouvant son calme, la mome proposa une ultime idée qui plu à l'ainé. Ainé qui posait de nouveaux cent mille questions. Pfff, fallait tout leur expliquer. Bouche close Loukia prit l'initiative de descendre au sous-sol et de dégainer sa baguette. Il était tant de répondre aux interrogations de l'étudiant. Elle se retourna donc et continua de marcher en reculons.


On va utiliser fileapesca pour capturer un rat. Puis trouver un élève de seconde année et l'obliger à lancer un dentogmento sur la bestiole. Le faire grossir serait une bonne idée mais faudrait déjà choisir à qui on va faire la blague hmmm... HO là!

Pointant son doigt vers l'angle d'un mur, la gamine montra une ombre. Sans doute un rat, à moins que ce ne soit une autre créature, allez savoir.


code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Mer 17 Oct - 17:23
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
Owen et Loukia ne partageait vraiment pas le même avis au sujet du Quidditch et il leva les yeux au ciel en se demandant comment elle pouvait être aussi sûre d'elle alors qu'elle ne faisait partie d'aucune équipe de Quidditch. C'était facile de parler en regardant le match des gradins mais une fois qu'on se trouvait sur le balais à défier l'autre équipe, il s'agissait d'une autre paire de manche.La môme écouta les conseils de son aîné et compris que le coup du changement d'étiquettes dans la salle de classe des potions n'était pas du tout une bonne idée. Même si son raisonnement ne tenait pas forcément debout, elle avait admit que c'était un peu trop gros pour réussir.

- Je vois que tu commence s à réfléchir décemment. Ce n'est pas trop tôt !

Il avait parler sur un ton sec mais c'était plutôt un compliment. Elle avait son petit caractère. Elle avait commencé avec les Owy mais se vexait pour le « petite ». Bizarre cette façon qu'elle avait de se vexer pour quelque chose qu'elle faisait aux autres.

-  Va pour Lou mais moi c'est Owen. Pas de Owy ou de Ow machin chose !  Mon nom est assez court pour ne pas avoir besoin d'un diminutif.

La petite semblait avoir repéré sa cible mais il pouvait s'agir de tout et n'importe quoi. Le jeune homme s'amusait de la situation car il était curieux de voir l'exécution des sorts qu'elle prévoyait de lancer. Owen pouvait les utiliser sans problème mais ce serait plus amusant si elle les réalisait elle même.  Guettant l'ombre que la gamine avait vue, il se prononça.

- C'est un poil trop gros pour un rat. Je miserais plus sur un elfe de maison ou alors un elfe très petit. Tu devrais faire attention, les Elfes sont capables de se défendre tout seul. Par contre, on pourrait lui demander s'il n'a pas vu des rats. A force de récurer et d'astiquer un peu partout, ils doivent bien connaître les endroits où se tapissent ces petites bestioles.

Les Elfes de maison étaient d'habitude serviables donc il les aiderait sûrement puis la gamine ne serait plus l'être le plus petit du groupe. Elle pouvait aussi jouer un tour à la petite créature mais elle risquerait de le payer très cher. Les Elfes de Maison étaient plutôt sympas et faisaient de l'excellent boulot. Owen n'avait jamais jugé bon de les ennuyer sauf en cas de nécessité obligatoire. S'étirant calmement, le jeune homme s'avança du côté de l'ombre.

- Si tu comptes vraiment attirer un rat, on aurait peut-être dû prendre de la nourriture dans la Grande Salle. Cela nous aurait permis d'attirer l'animal. Mais attend, tu es une Poufsouffle ! Tu dois bien avoir quelque chose à grignoter sur toi dans tes poches !

Un bon vieux cliché qui avait la dent dure mais qui généralement se révélait véridique. Les Poufsouffles étaient souvent de bons vivants qui possédaient une bonne fourchette. Et la gamine l'avait un peu prouvé toute à l'heure en avalant son croissant sans même savoir d'où il provenait. Encore heureux qu'elle n'avait pas réalisé cet acte de vandalisme à la table des Serpentard sans quoi cela aurait pût vite très mal tourner.
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Mer 17 Oct - 22:01
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
alerte a la bombabouse
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

Suite aux dernières paroles de Owen, la réaction de Loukia tomba. Un regard noir, les bras croisés et les phalanges serrant les manches de son pull elle se retenait. A deux doigts de lui sauter dessus pour le frapper. Notre petit sang chaud n'appréciait pas trop qu'on lui parle d'un ton sec et qu'on incinu qu'elle n'avait pas pour habitude de réfléchir.

Il fallut un moment pour que l'envie d'abattre son poing dans les parties intimes de Owen ne redescende. Le temps de changer de sujet et de proposer un surnom pour l'ainé. Ainé qui avait plus qu'un balai dans les fesses ou se croyait supérieur pour décliner la proposition. Ce garçon n'était pas drole, c'était un fait. Et pourtant, pourtant Loukia l'entraina à sa suite dans les profondeurs du chateau avec pour idée en tête de récupérer un rat. Soudain une ombre bougea dans un recoin et la gamine la pointa du doigt. Le garçon, lui ne bougea pas d'une semelle assurant à sa cadette qu'elle se méprenait complètement. Mais...


Blablabla, demander de l'aide à quelqu'un c'est mettre en danger la blague. T'es pas du genre à t'amuser toi.

Autant dire que c'était un non. Loukia n'irait pas demander des indications à l'elfe et se remettait à marcher lentement. L'oeil vif, elle ne tarda pas à trouver une autre cible seulement son intérêt se reposa une fois encore sur le vert et argent.

Pour toi un poufsouffle a toujours à manger sur lui ? N'importe quoi ! J'suis pas un ventre sur pattes. J'ai juste un autre croissant dans mon sac.

Esprit de contradiction bonjour. Mais avant de pouvoir faire le moindre mouvement voila que l'ombre poussait un cri et envisageait de prendre la tangente. Ha non ! D'un geste rapide Loukia pointa sa baguette vers l'animal et marmonna une incantation entre ses dents. En un rien de temps un filet fut projeté sur l'animal. Le maillage était parfait, la structure du filet aussi. Seul bémol, le lancé ne fut pas assez fort et le filet ne vola qu'à un mètre du duo. Le rat lui prit la fuite vers un couloir encore plus obscure.

Viens !

Loukia n'attendit pas plus pour se lancer à la poursuite de l'animal. Sourire amusé elle comptait bien recommencer encore et encore jusqu'à récupérer l'animal. Déterminée la gamine, et pas qu'un peu. A voir si Owen tiendrait le coup.




code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Mer 24 Oct - 19:13
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. Dumbledore
Le membre 'Loukia S. Delenikas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dés sorts' :
Albus P. W. B. Dumbledore
avatar
Maître du Jeu
http://historia-pactum.forumactif.com
Mer 24 Oct - 19:13
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
Loukia n'était vraiment pas taillée pour Serpentard. Premièrement elle semblait peu douée pour dissimuler ses émotions. Deuxièmement, elle était dotée d'un caractère de cochon et troisièmement elle n'était pas prête à utiliser des gens et encore moins un être comme un elfe de maison qui en un sens se devait toujours d'aider les élèves de Poudlard.

- Je vois. Utiliser les autres et s'en servir n'est pas vraiment dans ta nature. Tu préfères agir sans réfléchir. Cela finira par t'attirer des ennuis mais soit.

La réplique suivante de la petite Poufsouffle lui fit lever les yeux au ciel. Elle venait elle même de confirmer un cliché sur sa maison. Comme il l'avait dit précédemment, elle avait vraiment beaucoup de mal à réfléchir avant de parler ou d'agir. Triste constat mais il allait s'attirer des ennuis en restant en sa compagnie. Peut-être devait-il vraiment réfléchir à un moyen de l'éloigner de lui pour de bon et ne plus lui donner l'envie de revenir.  Le jeune homme se couvrit les yeux en signe de dépit en voyant la petite lancé un sortilège pour tenter de capturer le rat. Si l'exécution était bonne, elle manquait cruellement de concentration et la prestation magique ne fut pas du tout assez puissante pour prendre dans ses mailles le chanceux rongeur. S'élançant avec la petite à la poursuite du rat, le jeune homme la dépassé au pas de course. L'animal était rapide, ce qui ne l'empêcha pas de pointer sa baguette en direction du rongeur qui se dirigeait vers une zone sombre des cachots pour tenter de se dissimuler.

- Impedimenta !

Touché par l'acte magique du Fawley, le rat fut ralenti et ne bougea presque plus. Loukia n'était pas en mesure de lancer ce genre de sortilège mais en l'aidant un peu, elle serait peut-être capable de répéter à nouveau celui qu'elle avait lancé précédemment. Pour cela, elle devait commencer par se calmer, respirer un bon coup et faire preuve de concentration et de détermination afin de ne plus manquer de puissance. C'était la base mais nombreux étaient les élèves qui l'oubliait et se montrait trop empresser.

- Relance ton sortilège maintenant mais concentre toi. Ne sois pas trop pressée. Cela pourra peut-être te sauver la vie un jour. Tu n'as pas besoin de viser trop précisément, il ne bouge pas vite. Contente toi de bien doser ton sortilège et tout ira bien.

Il avait toujours ce petit ton condescendant quand il « enseignait ». Owen n'aurait très certainement jamais fais un bon professeur à Poudlard. Il n'était pas assez patient et pouvait se montrer un peu trop hautain et consterné face aux aberrations que pouvaient créer de jeunes gens peu assidu à l'aide de leur baguette magique. Il affichait cet air sévère qu'affichait parfois certains enseignants, attendant beaucoup de leur élève comme si ce simple exercice allait définir leur futur dans le monde magique. Ou plus simplement : comment mettre la pression ? Encore fallait-il que la petite Poufsouffle soit capable de ressentir ce genre d'émotion ce qui n'était pas tout sûr. Elle semblait sauter du sombral à l'Augurey en moins de deux secondes.
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Jeu 25 Oct - 21:36
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. Dumbledore
Le membre 'Owen Fawley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dés sorts' :
Albus P. W. B. Dumbledore
avatar
Maître du Jeu
http://historia-pactum.forumactif.com
Jeu 25 Oct - 21:36
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
alerte a la bombabouse
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

L'ainé semblait chercher à mettre des caractéristiques sur le museau de la petite blonde. C'était bizarre, étrange même. Loukia pencha la tête en l'observant sans trop comprendre pourquoi il faisait cela. A vrai dire elle ne comprenait pas où il voulait en venir par utiliser les autres. Elle, elle ne pensait qu'à faire des blagues et à mettre un minimum d'individus dans la confidence pour éviter qu'il n'y ait des fuite et que la surprise soit moins... surprenante. Cependant la jaune et noire n'appréciait pas qu'on la traite d’irréfléchi. Certes ça pouvait s'avérer vrai dans plus d'une situation. Mais sortant de la bouche du vert et argent ça sonnait d'avantage comme une insulte.

T'aurais pas perdu ton balai de quidditch ? Si c'est le cas tu devrais peut-être regarder dans tes fesses. Car je suis peut-être irréfléchi mais toi t'en as un bien coincé.

Il l'avait cherché depuis le temps qui la titillait. Monsieur se prenait pour le supérieur de la gamine, et bien fallait qu'il redescende d'un ou deux étages. En tout cas elle suivit le conseil et sortit le croissant de sa poche. Enfant en pleine croissance, elle avait toujours un petit quelque chose sur elle histoire de ne pas tomber en hypoglycémie suite à une course effrénée. En parlant de course, le rat lui ne se fit pas prier pour tailler son chemin à toute vitesse. Au diable le croissant, la baguette serait plus utile. Et c'est un lancé approximatif qu'exécuta l'enfant qui se mettait à courir pour attraper le rat. Rat qui fut ralentit par l'ainé. Remonterait-il dans l'estime de la plus jeune ? Il y avait des chances. En deux foulées la plus jeune se positionna en face du rat et le pointa du bout de sa baguette. Une manière de dire : "regarde c'est trop marrant." Un sourire sur le visage, elle tourna autour de l'animal et l'observa sous tous les angles juste avant qu'Owen se prenne pour maitre Yoda.

J'ai pas besoin de ton blabla, surtout sur ce ton. La prof de sortilèges elle explique très bien et je le connais mon sort

Un grognement et voila que la gamine s'accroupie face au rat et lança une fois de plus son fileapesca. Le filet devrait en sortir, ou pas. Voila que ce fut une étincelle, un jet d'électricité même qui vint s'abattre sur le pauvre animal. Cuit sur place. Neurones et organes grillés. Loukia se redressa et plaça sa baguette derrière son dos. Oups.

C'est... c'est ta faute, tu m'aurais pas parlé comme ça aussi... Tu crois qu'il est vraiment mort ?

Non Loukia, il fume parce qu'il a chaud voyons. En tout cas ils ne pourraient pas utiliser cette bestiole pour jouer un tour. La poufsouffle n'était pas du genre à s'amuser avec les cadavres, beurk.



[hj : je savais pas si c'était dans la liste de Loukia ou de l'annexe des sorts. J'ai pris la liste de sort de Loukia '-']

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Sam 27 Oct - 21:10
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. Dumbledore
Le membre 'Loukia S. Delenikas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dés sorts' :
Albus P. W. B. Dumbledore
avatar
Maître du Jeu
http://historia-pactum.forumactif.com
Sam 27 Oct - 21:10
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
Il haussa les sourcils en signe d'exaspération. En effet, Owen était loin d'être coincé, n'en témoigne par exemple le moment qu'il avait passé avec Celestia au Stade de Quidditch. Il ne fallait pas avoir un Nimbus planté dans l'arrière train pour faire ce genre de choses.

- Ça c'est parce que tu ne me connais pas et que je te montre seulement et exactement ce que je veux te montrer !

Et ce principalement dans le but qu'elle le lâche, se lasse et ait batifoler ailleurs en embêtant d'autres  gens que son illustre personne. La gamine se plaignit ensuite de la façon dont le Fawley lui avait proposer son enseignement. Elle était un peu lourde à force ! Cependant elle profita du maléfice lancé par le Serpentard pour retenter son expérience magique qui ne fonctionna pas réellement. A la place, Loukia lança un espèce d'Electro qui fit griller le rat. Elle prit encore le temps de tenir pour responsable le septième année.

- Honnêtement, tu devrais un peu te remettre en question. Si juste avec un peu de pression, tu arrives à confondre deux sortilèges basiques, je plains tes camarades de classe. Ce pauvre rat doit avoir le cerveau grillé.

La carcasse du rongeur fumait encore et le jeune homme se demanda si elle ne l'avait pas fait exprès et prit un peu de plaisir en tuant un être vivant. C'était souvent les êtres les plus joviaux qui étaient capables de se montrer les plus sadiques.  Baillant, le jeune homme détourna son regard du cadavre pour prendre à nouveau la parole.

- Bon maintenant que tu viens de détruire la source de ta blague, qu'est ce que tu veux faire ? On peut chasser un autre rat mais cette fois-ci, il ne faudra plus que tu l'électrocute. Sauf si tu vises une place d'exterminateur des vermines à ta sortie de Poudlard bien entendu ha ha ha.

Sur ce petit trait d'humour, le Serpentard se demanda si il ne ferait pas mieux de jeter un petit sort à la jeune fille et de la planquer dans un coin le temps que l'acte magique prenne fin. Ainsi il pourrait s'éclipser tranquillement et tenter de retrouver Celestia. Le rat continuait de fumer légèrement. Il y avait une odeur nauséabonde qui s'en dégageait et le jeune homme se demandait si l'Elfe de Maison allait être attiré par cette flagrance. Il eut a peine terminé cette pensée que le serviteur apparu et fit disparaître le rat en claquant des doigts tout en grommelant sur le fait que les rongeurs étaient de plus en plus présents en cette saison.

- Peut-être qu'on pourrait chercher une autre farce. Il y a des animaux plus simples à récolter comme les araignées par exemple et un tas de personnes qui n'apprécient pas ces petites arachnides. Ce serait plus simple à réaliser. On pourrait par exemple les enfermée dans un ballon et les faire éclater au dessus d'un petit attroupements.

Une idée toute simple, comme une autre mais cela éviterait à Loukia de passer son temps à griller d'autres animaux innocents. Loukia vs Wild : 1-0.
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Mar 30 Oct - 20:49
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
alerte a la bombabouse
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

Owen n'était pas le plus agréable étudiant que Loukia avait eu l'occasion de cotoyer depuis son entrée à Poudlard. Mais fort heureusement, ce n'était pas le pire non plus. Bien que trop moralisateur et condescendant pour la gamine qui fronçait les sourcils à mesure que les mots sortaient de la bouche du plus grand. Oui elle s'était trompée de sort, mais ça ne l'avait pas empêché de récupérer l'animal convoité. Certes, il n'était plus trop vivant et de la cervelle liquide sortait de ses narines. Mais elle avait quand même réussi à attraper cette bestiole.

Et moi je plains ceux de ta maison qui doivent te supporter toute la journée. T'es relou comme gars.

Ca sortait du coeur. Il l'avait agacé à la gamine. Et elle croisait les bras en le fixant droit dans les yeux. Cela dura un instant, le temp que Owen reprenne la parole et propose d'aller chercher un autre rongeur un peu plus loin. Mouais, c'était quand même dommage d'avoir tué un animal pour rien. L'énervement de Loukia disparu lorsque le serpentard fit un trait d'humour. S'accroupissant près du cadavre, Loukia le poussa avec sa baguette.

Non, si on en prend un c'est celui-là.

Voila c'était dit. Même si l'odeur était horrible, la gamine le voul... Mais ?! Mais pourquoi l'elfe l'avait fait disparaitre. Loukia se redressa et alla le voir directement. Mesurant à peine une tête de plus que la créature, elle tapa du pied et prit l'air le plus énervé qu'elle connaissait.

Ramène le ! C'est le mien ! Rends moi mon rat !

L'elfe de maison finit par s'exécuter non sans grommeler. Trop heureuse, Loukia plaça l'animal dans la poche de son croissant - dégusté plus tôt - et revint presque en sautillant jusqu'à Owen qui ne l'avait pas vu faire et proposait déjà une alternative au rat.

J'aime bien ton idée des araignées. On la fera après d'accord ? J'ai récupéré le rat.

Elle leva la poche en signe de victoire et indiqua à Owen de la suivre en courant. Tap tap tap, ses pas s'écrasait sur le sol des cachots jusqu'à la porte du cours de potions. A cette heure, ni prof ni élèves devaient y être présent. Entrant, elle indiqua à Owen de faire de même puis referma la porte en affichant un sourire colgate.

On va le dépecer et mettre les organes dans des sacs au pif.

Gore et glauque. Mais marrant. Voila qu'elle couru à gauche puis à droite pour récupérer les différents outils dont ils auraient besoin. Façon moldu. Une fois prète, elle regarda Owen d'un air de : Alors, on commence ?

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Mer 21 Nov - 22:19
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
Owen ne se considérait pas comme relou. Que du contraire, il pensait incarner l'élite de Poudlard mais cela Loukia ne pouvait ni le comprendre, ni l'effleurer car elle n'était pas faite du même bois que lui. La jeune fille boudeuse partit puis revint finalement vers lui l'air de rien en appréciant son idée sur les araignées et en lui disant qu'elle avait récupérer le rat mort. C'était plutôt dégoûtant et comme il ne la voyait pas le porter dans sa main, il imaginait qu'elle avait dût le ranger dans une poche. Comme elle avait l'air tête en l'air, elle le retrouverait peut-être deux semaines plus à moitié décomposé. C'était son problème, pas le sien. La gamine se mit à courir et le Fawley du faire de même pour arriver à la suivre. Ils pénétrèrent dans la classe de Potions et Loukia lui expliqua qu'elle comptait dépecer le rat. Pour faire quoi ? Répandre ses organes un peu partout ? Le septième année estimait qu'il serait plus intéressant de conserver les restes pour les placer dans le sandwich de quelqu'un ce serait du meilleur effet et peut-être même pour certains un rien savoureux.

- Dans des sacs ? Tu as pas envie d'en garder un peu le repas de midi dans la Grande Salle ? Enfin je dis ça ! Après tout c'est ton idée. C'est toi qui vois.

La jeune fille boudeuse s'en alla puis revint finalement avec des outils de dissection. En un sens, cela le surprenait mais vu le talent de Loukia avec la magie, il valait peut-être mieux éviter qu'elle se serve de sa baguette magique si ils ne voulaient pas voir le rat réduit en charpie. Soupirant, le jeune homme l'invita à commencer d'un geste de la main.

- Tu as déjà fait ça avant où c'est ta première fois pour un mauvais coup ? Je suis curieux de voir ce que ça va donner. Pour en revenir aux araignées, on en trouve un peu partout dans le château. Il faut juste éviter de s'attaquer à celles, un rien plus grosse que l'on trouve dans la Forêt interdite.

Owen marcha quelques mètres, observant les flacons renfermant mille et un ingrédients aussi divers que variés. Certains possédaient un aspect repoussants mais possédaient de grands pouvoirs. Se détendant quelque peu, le jeune homme revint prêt de la jeune fille. Elle n'était pas tout à fait comme les autres gamines de son âge. En effet, certaines seraient déjà tombées dans les pommes à la simple idée de devoir ouvrir un rat pour en prélever les organes. Cela signifiait donc sans mauvais jeu de mot, que Loukia avait l'estomac bien accroché.

- Tu es môme pas comme les autres. Je dois dire que malgré ton caractère, tu as des idées créatives et pas froid aux yeux. Je suis curieux de voir la suite des événements mais n'oublie pas les épingles si tu veux pouvoir travailler en tout tranquillité. Ce serait bête de ruiner tout le travail. En espérant que ton petit coup de chaud n'ait pas totalement liquéfié les organes du petit rongeur sinon il ne restera plus grand chose de consistant, j'en ai bien peur.

L'heure de vérité approchait ! Courage petite Loukia ! Que ta main soit aussi souple et agile que la plume portée par le vent !
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Dim 25 Nov - 16:57
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
alerte a la bombabouse
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

Etrangement, faire ingérer des morceaux de rats à ses camarades ne plaisait pas des masses à Loukia. Il y avait tellement de choses à faire avec un cadavre d'animal que juste le mettre dans des gateaux ou de la purée était pour elle un sacrilège. Sachant ce qu'elle voulait en faire, la mome partit d'un pas rapide en direction de la salle de potion. Elle entra suivie de près par Owen et fila droit vers les accessoirs de dissections. Aujourd'hui elle serait médecin légiste de rat. Et ce bien qu'ils connaissaient la cause du décès de l'animal. Le serpentard reprit la parole pour évoquer une fois de plus les araignées. Cette fois-ci il attisa la curiosité de la gamine qui fit tourner le scalpel entre ses doigts.

Comme dans les films, faut faire un Y et couper. Mais explique moi, pourquoi faut pas suivre les grosses araignées?

Étonnamment elle avait envie de les suivre et d'en attraper maintenant. Sauf que chaque chose se faisait en son temps. Et là, la gamine s'occupait de la dissection de l'animal placé sur le dos sur la paillasse. Owen lui, parcourait la pièce et alla observer les ingrédients placés sur les étagères. Loukia, elle, étudiait la manière dont elle allait procéder quand sa tête se tourna vers l'ainé qui lui parlait de nouveau.

Premièrement je suis pas une môme j'te l'ai déjà dit. Et ensuite je sais que j'suis pas comme les autres. - non, elle ne l'avait pas pris comme un compliment. Certains la jugeaient comme irresponsable (ce qu'elle était) qui n'avait pas toutes les cases remplient dans sa tête, alors qu'elle avait juste du mal à discerner le bien du mal. - Merci.

Cette fois elle sourit à l'ainé avant deplacer les aiguilles dans les papattes de l'animal mort. Puis, elle se racla la gorge et afficha un sourire malicieux.

Docteur Owen, êtes-vous prèt pour l'opération de Monsieur Ratata ? Pour commencer il faut l'anesthésier.

Et ce même s'il était déjà mort. C'était un bloc opératoire après tout. Hop, elle couru vers un bocal de mandragore et revint près de sa victime. Elle sortit une poignée de plante en poudre et lui étala sur le ventre. Il suffisait d'attendre quelques secondes - pour faire vrai - avant de commencer à le trouer. Une seconde, deux secondes, tro...

Allé, c'est parti.

Elle planta son scalpel et commença à ouvrir la bestiole et bientot le duo pu détacher la peau du reste du corps pour voir les intestins, poumons, coeur etc. de la bestiole. A croire qu'elle avait ouvert des bestioles toute sa vie la gamine.

On fait comment maintenant ?

Hein Owen ?

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Dim 2 Déc - 22:41
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. Dumbledore
Le membre 'Loukia S. Delenikas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Albus P. W. B. Dumbledore
avatar
Maître du Jeu
http://historia-pactum.forumactif.com
Dim 2 Déc - 22:41
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
Loukia devait parler d'un truc de moldus parce qu'il ne voyait pas trop à quoi correspondait le mot filme dans sa phrase. Elle devait avoir grandit en dehors du monde des sorciers sûrement. Il ne se pouvait pas qu'elle connaisse quelque chose du monde des sorciers qui lui échapperait. Non impossible ! Prenant appui contre un banc, le jeune homme lui expliqua pourquoi il ne fallait pas suivre les grosses arachnides.

- Parce que tu risquerais à la fin de ta traque par tomber sur la colonie d'Acromentule qui vit dans la Forêt Interdite ce qui serait un rien désagréable. Sauf si tu es prêt à affronter une armée d'araignées géantes.

Le nom dont elle affubla Owen suivit du surnom ridicule pour le rongeur eut le don de le faire rire puis de la frapper de consternation. Cet enfant avait vraiment une sprit quelque peu incontrôlable, voir même fantasque. A se demander comment ses parents l'avaient élevés et si elle s'était finalement retrouvé dans la bonne maison. Une hurluberlue comme elle aurait très bien pût avoir sa place à Serdaigle. En effet, pas mal de gens hauts perchés se retrouvait envoyé dans la maison du blason frappé de l'aigle. Il l'observa placer de la poudre sur le ventre de l'animal avant de l'ouvrir pour retirer la peau et rester un peu perdue face aux organes qui s'offraient à elle. En réalité, il existait plusieurs possibilités.

- Et bien soit tu continues à la main, soit tu utilises un Diffindo ou alors un Accio mais ce dernier donnera un résultat un peu plus barbare. En plus si tu contrôles mal le sortilège d'attraction tu risques de te ramasser un estomac en plein milieu du front ce qui serait certes drôle, sauf pour toi. L'ouverture est plutôt nette. Je pense que tu devrais arriver à extraire les organes en incisant avec ton outil. Je note que ton « Electro » n'était pas très puissant. Suffisamment pour le tuer mais pas pour liquéfier ses organes.

Le jeune homme se pencha sur l'animal dont les organes étaient bien visibles. Poumons, foi, cœur, intestins et tout le tutti quanti. C'était peut ragoûtant mais à force de concocter des potions on finissait par devenir insensible à ce genre de chose. Baillant le jeune homme, sortit sa baguette magique.

- Je peux m'y coller si tu as peur mais je suis sûr que tu es capable de les extraire sans les abîmer. Enfin le pire serait de rompre le gros intestins. Je ne suis pas sûr que tu serais très ravie d'être recouverte de caca de rat.
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Lun 3 Déc - 22:45
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
de bon matin
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

Owen ne le savait pas mais rien n'effrayait Loukia mise à part les vélanes. C'était assez inquiétant d'ailleurs, mais tant que la gamine n'avait pas affronté un danger elle ne l'assimilait pas au fait que ça l'était, dangereux. Alors, quand l'élève de septième année expliqua qu'elle risquerait de finir de repas à des araignées géantes, la mini Delenikas roula des yeux. Passant à autre chose, Loukia s'imaagina en pleine série télé tournant autour des médecins légistes moldu. Se prenant au jeu elle donna des surnoms à son collègue et à l'animal qui servirait de proie.

Après lui avoir mis de la poudre de mangradore sur le ventre, Loukia commença à s'appliquer à lui ouvrir le ventre puis à écarter la peau pour bien voir le tout. Rien n'était liquide, le sort qu'elle avait lancé n'était pas assez puissant. En même temps c'était un sort foiré donc normal. Ne sachant pas top comment poursuivre l'activité du jour, elle demanda conseil à Owen qui n'avait aucunement l'intention de se salir les mains. Et en plus il bayait comme si tout ça était mortellement ennuyeux pour lui. Sourcils froncés, Loukia fit passer rusquement son bras sur la paillasse faisant tomber au sol des ingrédients et des bocaux qui explosèrent.

Je n'ai pas peur ! Et toi t'es relou, tu bailles comme si tu t'emmerdais ben barre-toi alors. Si la blague on doit la faire ensemble tu participes sinon ça sert à rien.

Oui, Loukia s'énervait parfois, il ne lui fallait pas grand chose mais voir que le plus grand la provoquait et ne remuait pas un petit doigt l'agassait.

En plus t'es incapable de faire quoi que ce soit sans ta baguette j'suis sûre.

Bras croisé, elle lui tourna le dos, boudeuse.

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Dim 9 Déc - 18:41
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
La gamine possédait un caractère aussi instable qu'une corne d'Eruptif. Le jeune homme haussa les épaules et s'apprêtait à partir. Elle aurait sans doute préféré qu'il soit un Poufsouffle niais, qui lui ferait sa fête dés qu'il la voyait ainsi qu'une flopée de gros câlins  mais malheureusement pour la môme, ce n'était pas le cas d'Owen Fawley. Entre le duo ce n'était pas l'harmonie total mais avant qu'elle ne lui mette un coup de Karaté, le Fawley préféra tourner les talons. Ce qu'il fit dans un premier temps mais il fallait bien avouer qu'il n'aimait pas se faire rabattre le caquet par une mouflette haute comme trois pommes et dénuée de tout sens du respect.

- Je joue au quidditch sans ma baguette mais si tu avais eu un brin de jugeote tu l'aurais déjà compris. Cependant, je suis étudiant à l'école de sorcellerie et non pas de molduerie. Il est donc tout à fait normal que je sois plus doué une baguette à la main qu'avec des outils moldus qui ne sont pas apparentés à mon monde. Cela dépasse peut-être ton entendement. Peut-être as tu été élevée entre le monde magique et celui des gens dépourvus de pouvoirs. Si c'est le cas, je t'excuserai pour cette fois et uniquement pour cette fois.

La gamine ferait mieux de tourner sept fois sa langue dans la bouche la prochaine fois. Prenant une longue inspiration, le jeune homme reprit la parole.

- Je n'ai pas voulu te vexer. Tu t'en sors plutôt bien. Je ne suis pas toujours doué pour faire des compliments. Tu as fais un bon choix en utilisant cette poudre d'ailleurs.

Le jeune homme lança un sortilège pour réparer les bocaux puis les ramassa à la main pour les remettre sur le plan de travail. Ensuite, il nettoya les restes au sol et alla jeter le tout dans ce qui ressemblait à une poubelle au fond de la classe, espérant que ce moment aurait laissé un laps de temps suffisant à la gamine pour se reprendre un peu et ne pas céder à toutes ses émotions. Si elle le cherchait vraiment, ce serait elle qui finirait recouverte d'organes de rat de la tête au pied, empestant les entrailles à plusieurs mètres à la ronde. Cela donnerait sûrement une scène très amusante mais ce n'était pas le but premier de leur réunion.

- Je me demande si on ne pourrait pas lancer un amplificatum sur les organes une fois extrait. Cela augmenterait leur taille et les rendrait encore plus répugnant à manipuler pour ceux qui devraient les toucher. Le tout c'est d'arriver à bien le doser pour ne pas les faire exploser. Faudra vraiment qu'on examine leur état avec attention.

En effet, si les organes étaient déjà bien abîmées, cela pourrait malheureusement les faire exploser ce qui serait embêtant pour leur entreprise. S'étirant calmement, le jeune homme attendit de voir si Loukia allait finir son office ou continuer de râler. Dans ce dernier cas, il s'y collerait mais le ferait avec sa baguette magique car il serait alors bien plus précis et rigoureux grâce à la magie que si il le faisait à la main.
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Dim 9 Déc - 21:36
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
de bon matin
novembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, un sweat à capuche et un jeans. A ses pieds elle a de vieilles baskets boueuses.
Feat. Owen & Loukia

Owen n'avait pas apprécié la dernière réflexion de sa cadette toujours de mauvaise humeur. En entendant ce premier évoquer le fait qu'il jouait au quidditch sans sa baguette, Loukia ne pu s'empêcher d'applaudir en soutenant son regard. Provocation certainement, évidente même.

Whaou et tu veux une médaille p't'être ? Les moldus ils font pleins de sport sans baguette. Ils ont pas b'soin de ça pour se sentir doués. Toi par contre sans baguette t'es rien. Il te faut un balai encore une fois magique. Si un jour la magie devient instable tu sauras meme pas te débrouiller tout seul.

Il ferait parti de ses gens qu'il faudrait sauver en cas d'invasion de zombis. Quoi qu'il en soit le fait d'excuser sa cadette fit bien rire la petite blonde. Il avait un égo bien plus que démesuré ce gars là. Et bien qu'il ne voulait sans doute pas la titiller davantage, la jeune Delenikas se mit directement dans ses retranchés.

J'te demande pas des excuses. Tu sais comment je vis en dehors de Poudlard ! Je t'interdis d'faire des suppositions !

C'est qu'il venait de toucher la corde sensible Owen. Loukia avait des parents démissionnèrent qui ne lui procuraient aucun geste d'affection. Passant sa manche devant ses yeux comme pour les essuyer Loukia souffla un bon coup et était à deux doigts de partir quand Owen calma le jeu.

C'était juste pour jouer la poudre.

Qu'elle marmona entre ses dents en reniflant encore une fois. Du coin de l'oeil elle l'observa nettoyer toute la pagaille qu'elle venait de mettre. Silencieuse et sans brocher elle le laissa faire avant de fixer de nouveau ses pupilles sur le cadavre du rat. Le jeune homme revint aussi sur le sujet de la blague proposant une alternance qui fit hausser les épaules de la gamine. Son corps disait qu'elle s'en fichait à présent, mais ses yeux indiquaient que l'idée lui plaisait beaucoup.

T'as qu'à le faire.

Qu'elle lança à l'ainé en s'approchant pour regarder. Toujours un peu boudeuse et ronchon, mais en rien méchante. Loukia quoi.

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Mer 12 Déc - 18:43
Revenir en haut Aller en bas
Owen Fawley
Et avec des « si » on attrapait des joncheruines à la pelle. Cette gamine commençait vraiment à le gonfler. A croire qu'elle reniait tout ce qui était magique. Pourquoi était-elle venue étudier ici ? Autant retourner directement chez les moldus et arrêter de prendre la tête aux sorciers fier et heureux de faire partie du monde magique.

- Ou je trouverais des moyens de la rendre plus stable. Cela dépend comme tu vois les choses mais s'il y a une chose dont je suis sûr, c'est que je parviendrais toujours à m'adapter à la situation.

Elle lui interdisait ? Et alors ? Comme s'il allait se gêner pour tirer ses propres conclusions et émettre ses propres hypothèses. Il ne pensait pas comme elle. Le Fawley avait souvent le cerveau en ébullition, pensant à droite et à gauche, remettant certaines choses en question, observant les situations sous différents angles pour en cerner l'essence même. Quant à son commentaire sur la poudre, il eut le don de détendre l'atmosphère et de le faire éclater d'un léger rire.

- Une touche de fantaisie, je présume. Pas mal. Surtout quand ça ne risque pas d'entraîner de conséquences dangereuses.

Puis qu'elle l'invita à procéder, le jeune homme se dirigea vers les organes déjà prélevés. Arrêtant de faire rouler sa baguette magique entre ses doigts, il soupira puis pointa l'objet en direction du tas de viscères calmement. Prenant une légère inspiration, il prononça la formule magique.

- Amplificatum !

Au lieu de toucher l'organe, le sort partit et alla toucher une mouche qui s'était posé un peu plus loin, attirée par l'odeur de la chaire morte, sans aucun doute. La mouche quadrupla de volume. Les insectes n'étaient vraiment pas beau. Une Acromentule aurait été heureuse de déguster une mouche de cette taille en guise hors-d’œuvre. Il regarda la bestiole s'envoler et commencer à tourner autour de la tête de Loukia. Bon cela le gênait vraiment d'avoir raté sa cible. Cela ne lui ressemblait pas et lui rappela ce duel calamiteux contre le  barman de la Tête de Sanglier qui lui avait paru affreusement long.

- Dommage qu'on puisse pas lui prélever des organes aussi. Je ne m'y connais pas suffisamment en anatomie de la mouche malheureusement. N'essayez pas de l'écraser, tu risques d'en mettre partout. Je crois que notre patient à corps ouvert l'a sans doute attirée jusqu'ici. Si elle te gêne trop, on l'expulsera.

Le Septième année avait envie de retenter l'expérience mais il n'allait pas demanderà Loukia de s'exécuter sinon elle risquait de faire pire que lui. En plus il n'était même pas sûr qu'elle connaisse ce sort utilitaire à son âge. Non, il retenterait l'expérience tôt ou tard. Il n'arrivait toujours pas à comprendre comment il avait pût rater une cible immobile. C'était complètement stupide. Totalement impensable pour sa modeste personne. Se renfrognant quelque peu, le jeune afficha une mine maussade, s'en voulant énormément de s'être rendu aussi ridicule. Si il y avait une chose que le Serpentard détestait, c'était de se décevoir lui même. Si les gens ne s'en doutaient généralement pas, la personne la plus exigeante avec Owen Fawley, n'était autre que lui même.
Owen Fawley
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1697-owen-fawley#23703 http://historia-pactum.forumactif.com/t1711-les-chroniques-d-owen-fawley#24085 http://historia-pactum.forumactif.com/t1707-les-ecailles-d-owen-fawley#24064
Mer 12 Déc - 22:36
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: