Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Cours n°1: Les sortilèges utilitaires ♠ 1ère à 3ème années
Katherine Posy Lewis


Les sortilèges utilitaires

1ère à 3ème années
Les cours avaient commencé la semaine dernière, et, après avoir fait principalement des cours de rappel et vérifier que tout le monde avait bien le bon matériel et qu’aucun souci ne semblait se présenter, nous allions pouvoir commencer les cours et avancer tranquillement. J’avais beaucoup de mal à sortir la tête du travail et je savais pertinemment que si je n’enchaînais pas les cours, si je ne passais pas mon temps la tête dans les dossiers de l’établissement, cela  ferait longtemps que j’aurais craqué. Je n’avais pas baissé la tête, je n’avais pas versé une larme, j’avais réussi à passer l’été à travailler et à préparer la rentrée, attendant la nouvelle direction, et endossant le rôle de directrice adjointe. Je savais d’ailleurs que cette année allait être des plus complexes et je m’étais donc renfermée. Il faut dire que perdre Leigh-Ann m’avait déjà touché, puis le départ de Vladimir, du apparemment à une trahison … Mon coeur s’était de nouveau forgé une carapace, et j’avais conscience que je redevenais petit à petit la femme glaciale que j’avais été avant d’adopter ma fille.

Bref, aujourd’hui, je préparais ma salle, installant dans une première moitié de la pièce des tables et des chaises pour permettre aux élèves de suivre la partie théorique du cours, et, dans l’autre moitié, j’installais, en agitant ma baguette, une sorte de petit parcours magique qui plongerait les élèves dans un environnement où il devrait user de leur baguette, en binôme.

La sonnerie retentit et les élèves s’installèrent.

”Bonjour à tous. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur les sortilèges que l’on appelle sortilèges utilitaires.”

Au tableau, une craie ensorcelée inscrivait donc Leçon n°1: Les sortilèges utilitaires.

”Quelqu’un peut-il m’expliquer ce qu’on appelle sortilèges utilitaires ? Puis, chacun votre tour, vous me donnerez un exemple de sortilège utilitaire, sa formule et son effet.”

HRP: Une réponse par personne ! Je répondrai de nouveau à ce sujet samedi 6 octobre, s'il y a minimum 3 réponses.




Sévérité, exigence et bienveillance

Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner. Donner le meilleur de soi-même permet de vivre en adéquation avec ce que nous sommes réellement. Se sentir fier de soi-même.
Katherine Posy Lewis
avatar
Bébé Pudding
http://historia-pactum.forumactif.com/t1465-katherine-posy-lewis http://historia-pactum.forumactif.com/t1468-katherine-posy-lewis-1-5-libres http://historia-pactum.forumactif.com/t1467-katherine-posy-lewis
Sam 29 Sep - 16:24
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
Cours de sortilège
septembre 2023 - Loukia est vetue de son uniforme scolaire.
Feat. Katherine & 1 a 3eme annee

Les potions c'était rasoir, le genre de cours qui t'assomme et où tu dois veiller à ce que la prof vélane ne t'arrache pas la tête pendant que tu dors. Alors que le cours de sortilèges il plaisait franchement à Loukia. Déjà, elle ne restait pas durant des heures autour d'une table et pouvait faire mumuse avec sa baguette. Alors ce fut d'un pas rapide et avec un sourire étiré jusqu'aux oreilles que la gamine traça sa route jusqu'à la salle de son prochain cours. Grimpant les escaliers Loukia réfléchissait à quel sort elle pourrait bien apprendre aujourd'hui. Un sortilège pour créer une catapulte et propulser un élève à l'autre bout du chateau? Un sortilège pour devenir invisible ? Tant de mystère. En tout cas ça allait être chouette.

En passant la porte de la salle de classe, la gamine posa ses yeux sur le coin avec les tables de cours sans même saluer la professeure. Hooo, génial, la prof avait déplacé tout ça pour faire un parcours et les faire courir un peu. Loukia sautillait pratiquement sur place en laissant son sac glisser de ses épaules et trouva domicile contre le sol.

Hooo, on va jouer M'dame ? On va faire des équipes ou c'est chacun pour sa peau ? Y a un cadeau à la clef ? Hein dis !

D'emblée, comme ça à la limite du cri de joie. Joie qui s'estompa en observant l'enseignante - et directrice adjoint - parler et inscrire des mots sur le tableau. Mais... les tables n'avaient donc pas été poussées uniquement pour faire de la place. Voila que Loukia gonflait les joues tout en prenant une mine boudeuse. Bras croisés et toujours debout, elle réfléchit deux minutes à la question posée.

Chez les moldu un utilitaire c'est un p'tit camion. Mais j'suppose que c'est pas ça dont vous parlez ? Ben... eu... j'suppose que c'est des sorts qui servent à nous faciliter la vie. Comme le failamalle. C't'un sort qui range les affaires dans la valise. On peut faire le parcours maintenant ?

Les yeux brillants, elle ne perdait pas le nord la gamine. JA-MAIS. Surtout quand il s'agissait de bouger un peu. Hyperactivité quand tu nous tiens, trépignant d'impatience, elle posa ses iris verts sur ses camarades priants pour qu'ils n'aient aucune question à poser et que la prof enchaine vite, vite,vite.

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Bébé Pudding
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Sam 29 Sep - 21:55
Revenir en haut Aller en bas
Sheldon McAlister
J’avais eu du mal à trouver la salle de Sortilèges et Enchantements dans tous ces couloirs, antichambres et recoins que comprenait le château. C’est un peu essoufflé et l’uniforme légèrement dépareillé que j’arrive devant la salle, fort heureusement, le cour n’a pas encore commencé. Je me présente alors que la prof vient de dire aux élèves d’entrer.

Je suit donc le mouvement en me dirigeant vers l’espace occupé par les chaises et les tables, mais je manque de heurter une élève qui stationne au milieu de la salle. Je l’évite de justesse, fait un détour et suit mon chemin. Je me retourne tout de même pour lui lancer :
Oh ! Pardon.” en souriant d’un sourire amical et désolé.
Je décide de prendre place au côtés d’élèves de première année de ma maison. C’était mon premier cour de sortilège et je n’ai pas envie que mes déboires soient trop exposés à la vue des troisième année qui pourraient les faire parvenir aux oreilles de ma cousine.
Alors que je sors déjà mes affaires en lançant un regard complice à mes camarades, j'entends la voix de la prof résonner :

Bonjour à tous. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur les sortilèges que l’on appelle sortilèges utilitaires.”  

Je lèves alors la tête et regarde en direction du tableau où venaient d'apparaître le nom du chapitre.

Quelqu’un peut-il m’expliquer ce qu’on appelle sortilèges utilitaires ? Puis, chacun votre tour, vous me donnerez un exemple de sortilège utilitaire, sa formule et son effet.

Déjà les premières questions !
Honnêtement, je n’en ai aucune idée, je baisse donc les yeux sur mon cahier, pour éviter d'avoir à y répondre. C’est alors que l’élève qui stationne au milieu de la classe prend la parole pour, je suppose, y répondre.

Chez les moldu un utilitaire c'est un p'tit camion. Mais j'suppose que c'est pas ça dont vous parlez ? Ben... eu... j'suppose que c'est des sorts qui servent à nous faciliter la vie. Comme le failamalle. C't'un sort qui range les affaires dans la valise. On peut faire le parcours maintenant ?

Je souris en entendant la réponse de l’élève qu’il ne me semble pas avoir remarqué avant. Elle ne manque pas de culot celle-là, elle veut nous faire retirer des points ou quoi ! En tout cas je suis content d’être venu, cette grande promet un peu d’animation dans ce cour et puis peut-être que la prof nous laissera vanner un peu, qui sait ?
Sheldon McAlister
avatar
Bébé Pudding
http://historia-pactum.forumactif.com/t2422-sheldon-mcalister http://historia-pactum.forumactif.com/t2473-sheldon-mcalister-repertoire-des-rp
Ven 5 Oct - 23:40
Revenir en haut Aller en bas
Diego Esthero O'Grady
Aujourd'hui c'est mon premier cours de sortilège, comme je n'aime pas me perdre dans les couloirs de cette école et risqué d'arriver en retard à mon premier, je ne souhaite pas me faire remarquer plus que nécessaire. J'avais d’ailleurs raison de prendre plus de temps que de raison pour trouver la salle de cours, car j'ai encore réussi à m'égarer et j'arrivais donc juste à temps pour le début du cours.

Certains élèves avaient déjà pris place et une craie avait écrit au tableau :
”Quelqu’un peut-il m’expliquer ce qu’on appelle sortilèges utilitaires ? Puis, chacun votre tour, vous me donnerez un exemple de sortilège utilitaire, sa formule et son effet.”
je cherchais une place pour m’asseoir et j'eu juste le temps d’apercevoir sheldon au moment ou la fille qui était au milieux de la salle répondait à la question du tableau. Comme j'ai passer un peu de temps à feuilter mon livre de sort et enchantement niveau 1 dans lit hier soir j'avais une idée de la réponse. Comme j'avais fini de m’installer à coter de sheldon je décidais de tenter ma chance en levant la mains.
J'attendais l’approbation du regard de notre professeur pour répondre moi aussi à la question du tableau. Quand elle m'invita à répondre mon cœur fit un bond dans ma poitrine et ma tête sembla comme vide, mais je reprenais les esprits pour répondre :
"Il existe aussi le sort reparo qui permet de réparer des objets cassés, on peut les recoller mais pas remplacer une partie manquante, pour plus de précision on peut préciser le nom de l'objet avant la formule reparo."

Quand j'eu enfin fini de retranscrire ce que j'avais compris dans mon livre je me remémorais les nombreuses fois où j'avais assisté à ce sortilège. Je me rappelais ma mère qui réparais mes jouets alors que je pleurai devant mon méfait.
plongé dans mes souvenir je ne faisais plus attention à ce qui ce passait dans la salle de classe ne prêtant plus qu'une oreille au léger bourdonnement des chuchotis qui se trouvait derrière moi .
Diego Esthero O'Grady
avatar
Bébé Pudding
Mar 16 Oct - 0:41
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: