RSS
RSS
   
              



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hey ! Stripper... [PV Lancelot]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Lancelot Smith

Hey ! Stripper...
feat. Kassie G. Ollivander

Poudlard ¤ 09 septembre 2023 - 09h30
Son haut mouillé en devenait presque transparent tant il lui collait à la peau. Kassie s'était tournée pour faire face au Poufsouffle, et désormais, elle pouvait elle aussi admirer le spectacle. Lancelot n'avait pas peur de ce qu'elle allait découvrir; il savait qu'il était beau, et qu'il avait ce qu'il fallait, là où il fallait. La petite surprise pour elle serait peut-être sa tache de naissance, juste là sur son cœur. Cette marque sur laquelle elle passe son doigt. Le contact sur sa peau lui fit retenir son souffle. Il commençait à se demander si ce n'était vraiment qu'un bisou qu'elle s'apprêtait à lui donner. Son cœur battait si fort que Lancelot craignait qu'il ne lui sorte de la poitrine à tout moment. Si elle suggérait plus... Que devait-il faire ? La brune se colla aux carreaux du mur, forçant le blaireau à se rapprocher encore plus dangereusement. Et ce fut elle qui fit le premier pas: se mettant sur la pointe des pieds, elle attrapa la lèvre de Lance, la mordillant. D'abord fort, puis plus doucement, avant de finir dans un baiser tendre et profond. Le ventre du rouquin se serra d'un seul coup. Il la voulait.

Les mains de Kassie s'enroulant autour de son cou, il glissa ses mains sur ses hanches, puis sous ses fesses pour la remonter, afin qu'elle enroule ses jambes autour de son bassin et qu'il la colle au mur. Le baiser se multiplia. Il serrait son bassin à celui de la serpentard comme s'il avait voulu se fondre en elle. En fait, c'était peut-être exactement ce qu'il voulait. Mais pour l'instant, il se contenterait de l'embrasser.

Quand ils se décrochèrent, Kassie plongea son regard dans celui de Lance. Un regard doux qu'il ne lui avait encore jamais vu. Elle semblait... inquiète. Ce qu'elle lui chuchota tira au poufsouffle un sourire attendri. Contrairement à ce qu'il pouvait montrer, il ne courrait pas à droite à gauche. Il aimait séduire, c'était vrai, mais ça restait des mots, la plupart du temps. Il ne prenait pas Kassie pour ce qu'elle n'était pas. Même s'il ne savait pas exactement ce qui arrivait en ce moment, il savait que c'était exceptionnel.


« De mémoire, c'est surtout moi qui t'ai couru après ce matin... »

Il sentit ses cuisses se resserrer autour de lui, et Kassie ferma les yeux pour l'embrasser à nouveau. L'échange s'intensifia alors que leurs langue s'enlacèrent dans une danse sensuelle. Il la voulait... tellement... Retenant la jeune femme contre le mur seulement par la pression de leurs bassins, Lance tenta assez difficilement de glisser ses doigts sous le haut trempé de la brune. Décollant tant bien que mal le tissu, il le remonta jusqu'en dessous de sa poitrine, libérant ses côtes pour pouvoir y faire courir ses doigts. Leur échange continua comme ça quelques instants, avant qu'il ne stoppe leur échange de baisers et colle son front à celui de la verte et argent.

« ... Je peux ? »

Il chuchota, tirant le tissu mouillé de son T-shirt du bout des doigts pour illustrer sa question. Il ne voulait la forcer à rien, et surtout pas la brusquer en quoi que ce soit. Il savait être patient, malgré le désir évident qu'il ressentait pour elle...


code (c) black pumpkin



« Hufflepuff stuff •   Haters gonna hate  »
FLORISSONE
Lancelot Smith
avatar
Botruc
http://historia-pactum.forumactif.com/t2197-lancelot-smith http://historia-pactum.forumactif.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2782-lancelot-smith http://historia-pactum.forumactif.com/t2857-lancelot-smith-o-clabbert-nom#44020 http://historia-pactum.forumactif.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
Jeu 10 Jan - 3:53
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. Ollivander

Hey ! Stripper...
feat. Lancelot Smith

Poudlard ¤ 09 septembre 2023 - 09h30
De mémoire, je ne m’étais pas sentis aussi fiévreuse depuis… Non je n’arrivais pas à m’en souvenir. Mon estomac se tortillais tel un serpent prêt à fondre sur sa proie. Pourtant, c’était d’une attitude féline que je jouais. Lui qui m’avait couru après ? Il me semblait pourtant avoir autant miser que lui sur notre petit jeu. Devenais-je si faible qu’on aurait pu me comparer à un Marshmallow ? Peut-être bien. En tout cas, j’avais littéralement l’impression de fondre comme tel sous l’assaut de nos échanges des plus langoureux.

Ses mains remontèrent tant bien que mal sous mon maillot vert au couleur de ma maison, déjà bien déboutonner à l’avant, il demeurait une barrière. Sa question me fit sourire. Papillonnant des yeux, j’eu encore plus envie de l’embrasser face au respect dont il faisait preuve avec moi. Lancelot et moi n’étions pas si différent finalement. On lui prêtait également des attitudes qui ne correspondais pas à ses agissements.

« Je ne suis pas en sucre Smith. »

Soufflais-je, joueuse. Bien contente d’être assez légère pour que la puissance seul de ses hanches puisse supporter mon poid, même en appuis contre le mur carrelé de la douche, je fis glissée mes mains le long de son torse, jouant avec la petite tâche de naissance en force de blaireau prêt de son cœur, déviant finement sur ses abdos, finissant ma course au niveau de ses hanches. C’était cependant mon t-shirt que j’étais venue chasser, littéralement. Le saisissant de chaque côté pour le faire glisser au-dessus de ma tête avant de le lancer sur le sol trempé, tel un vieux chiffon ou on pouvait encore lire les lettres d’argent « CAPITAINE ».

C’était donc poitrine nue, que je l’attirais de nouveau à moi, mon regard profondément ancré dans le sien. Mes atouts allant s’écraser contre ses pectoraux, au point de ratatinée notre second point commun. Une tâche de naissance que j’avais sur le sein gauche, un Runespoor, ou du moins ce qui y ressemblait. De nouveaux mes lèvres trouvaient le chemin des siennes, semblant ne plus vouloir quitter cette étreinte dont les seuls remparts à présent se trouvaient prêt de nos petits jardins secrets respectif.

Le shorty dansant avec le boxer, faisant grimper la température de la pièce d’un cran. À cette allure-là, je n’aurais pas été étonner de bientôt nous voir suffoquer. Mes mains de nouveaux autour de son cou, glissant dans ses cheveux, emprisonnant une proie dont je ne voulais faire qu’une bouché. Je me cambrais encore d’avantage, frissonnant alors que mon dos, plaquer au mur froid de la douche, était en totale choc thermique avec la chaleur qui émanait de nos échangent. J’en avait le souffle coupé, à croire que l’air me manquait alors même que je me sentais plus vivante que jamais. Mon cœur battant à la chamade, prêt à exploser à tout instant. Il avait brisé pour l’heure la carapace de pierre qui me servais de bouclier au quotidien. Ne laissant pour seul rempart, que l’idée que cet échange était hors du temps, hors de l’espace, dans une sorte de bulle que je ne voulais certainement pas percer pour le moment. Mais qui finirais pourtant par éclaté quand nous seront forcé à quitter se confort qui était le nôtre…

code (c) black pumpkin





«C'est de la confiance que naît la trahison.»Il rigole et me dit que je suis une sacrée pétasse, je lui demande si je dois le prendre comme un compliment. Il répond que oui, que lui-même se considère comme un petit con, se revendique même en tant que petit con, ce qui est, d'après lui, l'alter-ego masculin de la pétasse, de celle que je suis, en tout cas, de celle que je joue. [...] On cherche l’amour, on croit le trouver. Puis on retombe. De haut. Mieux vaut tomber que ne jamais s’élever ?
mes awards:
 
Kassie G. Ollivander
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander
Jeu 10 Jan - 10:50
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot Smith

Hey ! Stripper...
feat. Kassie G. Ollivander

Poudlard ¤ 09 septembre 2023 - 09h30
Une phrase suffit à faire basculer Lancelot de chaud, à perdu. Perdu, parce qu'il était trop tard pour faire machine arrière. Et de toute manière, il n'en avait jamais été question. Kassie Ollivander lui faisait battre le coeur plus fort. Alors qu'il avait voulu être un gentleman et ne pas la presser, elle fit passer son haut par dessus sa tête, dénudant sa poitrine, et jetant au sol son maillot trempé. Juste avant que la serpentard ne l'attire contre elle, Lance remarqua une tache de naissance qui lui rappela vaguement un runespoor. L'idée qu'elle aussi aie une marque d'un animal l'amusa, mais il ne s'attarda pas vraiment sur cette pensée, coupé dans ses réflexions par les baisers enflammés de Kassie. Ce qui arriva ensuite, Lancelot ne l'avait certainement pas prévu en se levant le matin même... Ni ne l'avait imaginé en entrant sur le terrain de quidditch, ou ne l'avait sentit en gagnant les vestiaires des verts et argent. Il pensait qu'il pourrait obtenir un baiser, et qu'il s'en trouverait heureux. Ça, c'était définitivement beaucoup mieux.

Puisqu'elle assurait qu'elle n'était pas en sucre, Lancelot décida de partir du principe que ce qu'elle ne voulait pas, elle le dirait. A partir de là, il cessa de se poser a moindre question.



Après leurs derniers soupirs, Lancelot garda la jeune femme serrée contre lui encore un moment, le souffle court. Les yeux fermés. Après un petit moment, un sourire étira ses lèvres sans qu'il ne puisse le chasser, et un petit rire nerveux lui échappa. Qu'est ce qu'ils venaient de faire ? Est ce que ça voulait dire quelque chose ? Ou allaient ils seulement en rester là ? La question était légitime, et le poufsouffle ne savait pas du tout comment la tourner sans passer pour un goujat, ou que ça sonne différemment que ce qu'il voulait. Et ce qu'il voulait, c'était Kassie.

Ils finirent par briser leur étreinte, Kassie rejoignant l'eau chaude de la douche, Lance s'adossant au mur. Doucement, il se laissa glisser pour s'asseoir par terre, son regard détaillant le corps de la serpentard, la dessinant dans son esprit pour ne jamais oublier.


« ... C'est un runespoor ? »

Il lança. Il ne savait pas trop comment ne pas céder à la gène maintenant que les tensions retombaient. Une discussion lambda semblait une bonne idée. Puisqu'ils avaient ces marques en commun, c'était un bon sujet pour détourner l'attention.

HRP:
 

code (c) black pumpkin



« Hufflepuff stuff •   Haters gonna hate  »
FLORISSONE
Lancelot Smith
avatar
Botruc
http://historia-pactum.forumactif.com/t2197-lancelot-smith http://historia-pactum.forumactif.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2782-lancelot-smith http://historia-pactum.forumactif.com/t2857-lancelot-smith-o-clabbert-nom#44020 http://historia-pactum.forumactif.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
Mer 16 Jan - 6:38
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. Ollivander

Hey ! Stripper...
feat. Lancelot Smith

Poudlard ¤ 09 septembre 2023 - 09h30


Je l’embrassais, une dernière fois. Un long baisé, bien plus doux que les précédents. Posant ma tête sur son épaule, je reprenais mon souffle. Les yeux pétillants alors que nous nous détachions, conscient que la température allait à présent redescendre. Laissant place à ce moment gênant, celui des banalités. Lancelot se laissa tomber au sol, pour ma part, bien que mes jambes auraient grand besoin de reprendre de la consistance, semblant aussi molle qu’un marshmallow. Je me replongeais sous l’eau chaude. Faisant glisser mes cheveux sur le côté.

« Et toi, c’est un blaireau ? »

Répondis-je à sa question en la retournant contre lui, ne voulant pas y répondre. Mon petit serpent m’appartenait, secret intime dévoilée à bien moins de personnes que ce que la plupart des gens emprunt au commérage ne le croyais. Je parlais d’un ton détaché, faisant glisser le savon le long de mes courbes, après tout nous étions dans une douche alors autant en profité. C’est au moment où je me rinçais que j’entendis une porte s’ouvrir, celle des vestiaires. Sursautant, je lançais un regard inquiet au rouquin.

Éteignant l’eau à la va-vite, je m’enveloppais dans une serviette et en lançais une au Poufsouffle. Je l’attrapais ensuite par le bras et l’entrainais avec moi dans un petit placard à balais où nous serions, théoriquement, assez bien cachés. J’avais attrapé nos vêtements à la va vite lors de ma course, ceux-ci étaient trempé, donc importable. Ma baguette… Elle était dans mon casier… Avec mes vêtements de rechange ! Je plaquais ma main contre la bouche de Lancelot. L’oreille tendue, dans une position des plus inconfortables parmi tous le bordel qu’on pouvais trouver dans ce fichu placard.

code (c) black pumpkin





«C'est de la confiance que naît la trahison.»Il rigole et me dit que je suis une sacrée pétasse, je lui demande si je dois le prendre comme un compliment. Il répond que oui, que lui-même se considère comme un petit con, se revendique même en tant que petit con, ce qui est, d'après lui, l'alter-ego masculin de la pétasse, de celle que je suis, en tout cas, de celle que je joue. [...] On cherche l’amour, on croit le trouver. Puis on retombe. De haut. Mieux vaut tomber que ne jamais s’élever ?
mes awards:
 
Kassie G. Ollivander
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander
Mer 16 Jan - 18:31
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: