RSS
RSS
   
              



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le marché de noël [du 01/12 au 24/12]
Le choixpeau magique

Le marché de noël
we wish you a merry christmas ♥️
«Kesako ?»

Vous voilà sur le chemin de Traverse, décoré de guirlandes lumineuses, de sapins magiques regorgeant de poudre de fée et bien d’autres décoration, tel que des petits elfes de maisons parcourant l’avenue en balais, déguiser en lutin du père noël, pour vous distribuer aléatoirement des petits cadeaux et des friandises. Devant vous, des stands de nourritures, de cadeaux de noël et autres surprises que vous découvrez avec votre famille ou vos amis. La chorale de Poudlard à même la chance cette année d’être mise en avant sur une petite estrade près de Gringotts, entonnant des chants de noël. C’est dans cette ambiance de fêtes et de bonne humeur que nous vous proposons de faire des petits rp tout le mois de décembre, que ce soit pour faire vos achats ou simplement partager une barbapapa avec vos proches. Venez partager l’esprit de noël avec nous !

 «Les lutins du père noël  »

Les lutin du père noël, interpréter par le PNJ viendrons aléatoirement distribué des petites surprises tous le mois de décembre aux participants de ce RP !

 «Comment s'inscrire ?  »

Vous avez juste besoin de lancer votre dé chaque jour. Ce post sera édité en fonction des participations. N'oubliez pas non plus de prévenir lorsqu'un défi est relevé (et de mettre le lien à la suite !)

«Les stands de nourritures  »

Barbapapa • 05 gallions
une délicieuse barbapapa, goût fraise, banane ou nature, à manger seul ou à partager

Canne de noël • 05 gallions
Une délicieuse canne de noël (sorte de sucette) rouge et blanche. Elle vous donnera toute suite un petit aire de fête dans le cœur le temps que vous la mangiez

Pomme d'Amour • 07 gallions
La pomme d'amour, à partager avec la personne de votre choix, vous plongera de suite dans une ambiance cosy et douillette le temps de sa dégustation.

Part de Bûche • 10 gallions
Une délicieuse bûche, chocolat, café ou vanille pour accompagner vos instants de gourmandise. Disponible en part solo, duo ou quatuor.

Bretzel sucrée • 10 gallions
Un délicieux bretzel avec nappage au choix, sucre, chocolat ou caramel. Idéal en cas de petit creux.

Mini-Raclette • 20 gallions
Un mini appareil à raclette magique (pour une personne) vous donne la possibilité de vous régalez à base de fromage fondu, charcuterie et pomme de terre le temps d'un repas (une par personne)

Chocolat Chaud de Noël • 05 gallions
Avec ou sans cannelle et chantilly, ce chocolat chaud vous réchauffera instantanément en plus de vous faire frétillé les papilles de son délicieux goût cacao.

Thé de Noël • 05 gallions
mélange gourmand de vanille, d’amandes, de cannelle, de gingembre, d’orange et de citron, s’associe dans une belle harmonie aux notes vives et piquantes d’un thé noir du Sri Lanka. Un cocktail chaleureux et réconfortant pour vous accompagner tout l'hiver.

Cappuccino de Noël • 07 gallions
délicieux cappuccino agrémenté au choix de noisette, cannelle, caramel ou vanille et surmonté de crème chantilly, saupoudré de cacao. Cette boisson est énergisante en plus de vous réchauffé.

Vins chaud • 10 gallions
vin chaud de noël, venu directement de France pour le plaisir de vos papilles ! Vous réchauffe autant qu'il vous rend euphorique.

«Les boutiques de noël  »

Cloches de noël • 200 gallions
lots de deux cloches de noël plaqué or entouré d'un ruban rouge, à partager avec la personne de votre choix, vous permet de communiquer à longue distance. (quand vous la faite sonner, celle de votre ami sonne aussi, vous pouvez communiquer tant qu'elle continue à vibrer, fonctionne un peu comme des talkie walkie)

Bougie de Noël • 100 gallions
Une bougie rouge et or qui ne ce termine jamais. Elle ne s’éteint que si la personne qui l'a allumée souffle dessus en faisant un vœux.

Petit sapin décoratif • 300 gallions
un petit sapin de noël d'une cinquantaine de centimètre, décoré de boules, guirlandes et fanfreluches de noël. Il s'illumine dès que la nuit tombe et dégage une délicieuse odeur qui vous rappelle noël (différente pour chacun de vous, peut très bien servir de lampe de chevet)

Bonnet du père Noël • 250 gallions
un bonnet du père noël, quand vous le mettez sur votre tête, améliore de suite votre humeur et vous donne l'esprit de noël.

Boules de noël • 200 gallions
lots de 10 boules de noël, quand vous les accrocher dans une pièce, elle l'illumine de toute les couleurs de l'arc en ciel tout en chantant des musiques de noël.

Guirlande de Noël • 130 gallions
porter en écharpe, la guirlande de noël vous tiendra chaud même dans les températures les plus froides. Elle est disponible en plusieurs couleurs.

Branche de Gui • 150 gallions
Suspendez là au plafond, une porte, n'importe et irrémédiablement deux personne croisant leurs regard proche de la branche auront l'envie de s'embrasser.

Rose de Noël en pot • 350 gallions
Une rose de noël dans un charmant petit pot de fleur décoré aux couleurs des fêtes. Elle ne fane jamais et fait une très jolie décoration, ou un cadeau pratique.

Boule à Neige • 450 gallions
Une boule à neige représentant le chemin de traverse. À l'instar des photo du monde sorcier, les personnage dedans bouge. Vous pouvez ainsi faire immortalisée vous et votre groupe d'amis dans ce petit objet de décoration.

Chaussette de Noël • 500 gallions
Une chaussette à suspendre à la cheminée le soir du 24 décembre. Le 25 vous y trouverez des clémentines, des sucreries de noël et même un petit cadeau en plus ! (nécessite un rp -solo ou non- où vous dite avoir suspendue la chaussette)

«À savoir :  »

• Vous pouvez participer quand vous voulez, si vous le voulez, sans ordre de passage,
• Pas besoin d'inscription ou quoi, ce RP est libre, vous pouvez aller et venir à votre guise, une fois ou plus pendant le mois,
• Mettez en avant vos Achat pour que le PNJ puisse les prendre en compte (en gras, à la fin du post, au début du post, tant que je peut les voir !)



©️ Narja - Never-Utopia


« Rien ne m'échapp' rien ne m'arrête, Le Choixpeau a toujours raison ! Mettez-moi donc sur votre tête, Pour connaitre votre maison.»
FLORISSONE
Le choixpeau magique
avatar
Maître du Jeu
Ven 30 Nov - 19:46
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot Smith
Le marché de Noël



Il faisait froid, mais le coeur de Lancelot brûlait de joie. Noël, enfin ! Cette période de l'année était celle que le jaune et or préférait. Cette année, en plus de l'excitation habituelle, il y avait eu la bonne surprise de la chorale. Les chanteurs en herbe de Poudlard avaient été conviés à se produire pour le marché annuel de Décembre sur le chemin de traverse ! Lancelot avait sauté de joie en l'apprenant. Même si cela signifiait qu'il ne rentrerait pas cette année pour les vacances... Viv' avait été triste de l'apprendre, et s'était insurgée qu'il la laisse seule pour les fêtes, avec leur frère. Galaad, lui, avait assuré a Lancelot qu'il se retiendrait d'étrangler leur benjamine. Sa famille viendrait le voir chanter, il avait hâte.

Avant que la chorale ne s'installe, ils avaient un peu de temps libre. Aussi le jaune et noir se précipita entre les étales vagabondes qui s'alignaient dans les rues déjà étroites, et devant les vitrines décorées de magnifiques lumières et jouets ensorcelés... Gallions en poche, il s'arrêta a un premier étale. Une vieille sorcière au nez crochu lui fit un sourire étrange, et lui présenta des sucreries. Il savait qu'il en trouverait plus loin, mais la vieille dame était gentille, alors il lui en acheta pour quelques Gallions.

Son tour fut assez long, de belles choses il y en avait de partout. Faire un choix avait été compliqué. Mais cette fois, il était temps de rejoindre l'estrade et ses camarades. Ses bras pleins de ses achats, il fila poser ses sacs derrière l'estrade, avant de monter à son tour. D'autres élèves lui lancèrent des sourires joyeux. Bientôt, ils chanteraient tous en coeur !

Mes achats:
 
lumos maxima


« Hufflepuff stuff •   Haters gonna hate  »
FLORISSONE
Lancelot Smith
avatar
Murlap
http://historia-pactum.forumactif.com/t2197-lancelot-smith http://historia-pactum.forumactif.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802 http://historia-pactum.forumactif.com/t2202-lancelot-smith-cent-pour-sang-blaireau#33804
Dim 2 Déc - 1:10
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Hammond
Le marché de noël, c'était un endroit vraiment magnifique, beaucoup de gens trouvaient leur bonheur dans ces endroits, c'est comme si on avait implanté dans une zone de la magie, c'était comme ça que je voyais les marchés de noël quand j'étais un enfant maintenant que j'ai touché à la vraie je trouve cela beau mais j'avais perdue l'étincelle dans mes yeux. Je souriais, tout ça restait joli, la plupart des gens étaient la pour trouver les cadeaux qu'ils allaient offrir à leurs proches, c'était l'une des raisons de ma venue. Je regardais les stands, certains vendaient des choses plutôt intéressantes, un stand rempli de bijoux aurait fait le bonheur d'un Niffleur.

La rançon des marchés de noël était cette musique incessante et agaçante, il fallait vraiment être masochiste pour écouter tout les jours cette musique. Je continuais ma balade à la recherche d'un cadeau, à cause d'une petite sauterie, j'ai eu le gage de faire un cadeau à un parfait inconnu, je devais le faire à un gars que je ne connaissais pas du tout, il m'a fallu au mois 1 demie-heure pour trouver quelqu'un qui était capable de me donner un nom, je n'avais aucune idée de ces goûts, j'avais choisi de lui prendre une jolie bougie, c'était basique mais ça faisait toujours plaisir.

Je payais la vendeuse qui m'avait l'air pas très sympathique, elle semblait aigrie et ça se sentait dans son comportement, peut-être que vendeuse n'était pas le métier qui lui correspondait le mieux. Je continuer ma route, malheureusement, je ne trouvais plus rien d'intéressant, je décidais de retourner à Poudlard pour déposer le cadeau au jeune homme.

Achats:
 
Ethan Hammond
avatar
Murlap
Jeu 6 Déc - 19:26
Revenir en haut Aller en bas
Maxwell G. Dracarys




Jingle Bells, Jingle Bells ♥️


Marché de Noël

Le Marché de Noël, Ode à la gloire d'un bonhomme rouge ou vert, bedonnant qui faisait rêver certains enfants. Bien plus chez les moldus que chez les sorciers cependant... L'air détendu, toujours propre sur lui, Maxwell observait la petite foule qui se pressait de-ci, de-là à la recherche des meilleurs cadeaux. Il en vint même à plaindre cette mère dont l'enfant n'avait de cesse de hurler avant de se raviser : Il fallait être masochiste pour amener un enfant ici... D'ailleurs, il fallait être masochiste tout court pour faire des enfants et les élever ; le mieux étant encore de garder un œil sur eux de loin.
Néanmoins, le sujet du jour n'était pas tant les enfants mais plutôt ce qu'il allait dépenser lors de cette petite sauterie. Il fallait qu'il soit là, furtif passage de sa personne pour se rappeler au bon vouloir de certains, pour le reste, ce n'était pas son affaire. Quelques pas près d'un stand de boissons et confiseries avant que Maxwell ne commande un vin chaud, voilà qui le mettrait dans les meilleures conditions. Saluant une femme au passage qui lui servit un sourire grand comme le bras ; rançon de son succès très certainement, Maxwell continua sa route, son verre à la main.
Intégration au décor parfaite, sourire au bords des lèvres et coup d'oeil aux différents petits objets qui trainaient ici et là. Un peu plus et il se mettrait à chanter !

Et pourquoi pas d'ailleurs ?

« Jingle Bells, Jingle Bells, jingle all the way! » voix claire et entrainante, Maxwell continua ainsi un bon moment, fredonnant le refrain puis un autre couplet avant de laisser ce chant disparaître dans l'oubli. Tant d'hypocrisie dans ce monde ; il sourit. Observant une gamine serrer contre elle une peluche en forme de niffleur. « O what fun it is to ride, in a one-horse open sleigh »

Clin d'oeil complice à l'enfant avant qu'il ne se détourne d'elle pour s'arrêter à un autre stand. D'un geste, il indiqua au vendeur ce qu'il souhaitait, une rose en pot, magnifique, mystérieuse, presque immortelle si ce n'était infinie. Elle serait parfaite pour elle.

« Jingle Bells, Jingle Bells, ... »

Sa voix s'effaça alors qu'il reprenait sa route un sourire malicieux aux lèvres.

Spoiler:
 

CODE BY SWEETIEBAY



For the greater good
We've lived in the shadows for too long. I ask all of you, who does this protect? Us or them?
Maxwell G. Dracarys
avatar
Lutin de Cornouaille
http://historia-pactum.forumactif.com/t2659-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2669-maxwell-g-dracarys-repertoire-rp#40580 http://historia-pactum.forumactif.com/t2670-maxwell-dracarys#40581
Jeu 6 Déc - 21:58
Revenir en haut Aller en bas
Perceval Hagrid


Le marché de Noël

“C'est la belle nuit de Noël. La neige étend son manteau blanc. Et les yeux levés vers le ciel, à genoux, les petits enfants, avant de fermer les paupières, font une dernière prière.” Tout en fredonnant la version française du chant de Noël Petit papa Noël, Perceval descendant le Chemin de Noël. “Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel, avec des jouets par milliers, n'oublie pas mon petit soulier. Mais avant de partir, il faudra bien te couvrir, dehors tu dois avoir si froid, c'est un peu à  cause de moi.” Le demi-géant, emmitouflé dans sa cape pour se protéger du froid - il préférait le froid à la chaleur, mais pas au point d'avoir des idées de masochiste en sortant sans protection contre la morsure du vent -, n'était pas le meilleur chanteur qui soit, mais il avait toujours aimé cette chanson. Enfant, il croyait vraiment que l'hiver, la neige, le vent et le froid venaient à cause de lui. Les années avaient passé et il avait fini par arrêter de croire au Père Noël. Et même si Noël avait pris un côté commercial pour beaucoup, c'était une des périodes de l'année qu'il aimait bien. Pas que les repas de famille s'allongeant et le fait d'offrir et recevoir des cadeaux - il ne savait jamais quoi offrir! -, mais l'entraide qu'il y avait à ce moment-là lui plaisait bien. Comme une dernière preuve que l'Homme n'était pas un monstre d'égoïsme, comme on s'obstinait à le croire.

“Il me tarde tant que le jour se lève, pour voir ce que tu m'as apporté, tous les beaux joujoux que je vois en rêve, et que je t'ai commandés. Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel, avec des jouets par milliers, n'oublie pas mon petit soulier.” Le jeune homme salua quelques commerçants et s'arrêta à quelques stands. “Le marchand de sable est passé, les enfants vont faire dodo, et tu vas pouvoir commencer, avec ta hotte sur le dos. Au son des cloches des églises, ta distribution de surprises.” Sur ces belles paroles, il en profita pour acheter une rose de Noël en pot qu'il offrirait à sa mère, ainsi qu'une bougie Noël qu'il garderait pour lui, s'il ne trouvait personne à qui l'offrir d'ici là. Il allait quitté le stand lorsque, rapide comme l'éclaire et uniquement du coin de l’œil, Perceval cru apercevoir un niffleur piqué deux ou trois décorations pleines de dorure. Le garde-chasse fit comme s'il n'avait rien vu. Pour lui, c'était la rançon de la gloire pour une petite créature de ce gabarie: quand on est si mignon, on peut bien se permettre de voler des choses! Enfin, tant qu'il n'avait d'amie avec qui se faire une sauterie, parce qu'une prolifération de niffleurs au Chemin de Traverse, ça risquait de faire grincer des dents les commerçants.

“Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel. Avec des jouets par milliers, n'oublie pas mon petit soulier. Si tu dois t'arrêter, sur les toits du monde entier, tout ça avant demain matin, mets-toi vite en chemin.” Un peu plus loin, le fils Hagrid s'arrêta à un stand de vin chaud où il s'offrit un verre de vin chaud tout droit venu de France. Il n'allait pas nié que la terre d'origine des ancêtres de sa mère lui manquait malgré tout énormément, même si sa vie en Angleterre lui plaisait. “Et quand tu seras sur ton beau nuage, viens d'abord sur notre maison. Je n'ai pas été tous les jours bien sage, ,ais j'en demande pardon.” Et tout en fredonnant pour la dernière fois le refrain de Petit papa Noël, Percy quitta la rue avec ses achats pour retourner à Poudlard.


Achats faits:
 


Spoiler:
 
Perceval Hagrid
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2517-perceval-percy-hagrid http://historia-pactum.forumactif.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328 http://historia-pactum.forumactif.com/t2655-perceval-hagrid-les-liens#40322
Jeu 6 Déc - 23:44
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot Smith
Le marché de Noël



Le professeur en charge de la chorale pour Noël était encore plus stressé que l'habituel. C'était hilarant de le voir ainsi s'évertuer a garder tout le monde en rang d'oignons, alors que les élèves débordaient d'énergie. Chacun, dans un méticuleux chaos, finit cependant par prendre place. Il était temps, pour l'animation, de commencer. Lancelot était au centre de l'estrade pour cette première chanson, et dans la foule qui se pressait entre les stands, il chercha rapidement des visages connus. Puis vinrent les premières notes. Et son cœur s'envola dans l'euphorie du soir, ses mains glacées, son nez rougi, ses yeux pétillants. En solo, il alla moderato cantabile, fredonnant les premiers mots...

« I-I-I don't want a lot for Christmas... There is just one thing I need, I don't care about the presents underneath the Christmas tree. I just want you for my own more than you could ever know; make my wish come true ! All I want for Christmas is you, yeah ! »

Avec lui, le chœur se lança d'une même voix, le joignant dans la mélodie de Noël. Comme il était heureux, là maintenant. Une pensée s'envola pour sa camarade Oriana, et malgré le chagrin qui s'empara de lui une seconde, il fit un encore plus grand sourire. En sa mémoire. Dans son coeur, il lui dédia la chanson. Puis, il se prit à penser à Gwen, a ses boucles blondes et a son sourire angélique. Était-elle quelque part parmi les gens ? Entamant la suite du couplet, il laissa son regard vagabonder sur la cime d'un immense sapin qui dépassait des têtes mouvantes. Ce n'était qu'un arbre, sans décorations autres qu'une neige magique. Pas de fioritures, de guirlandes superflues, de boules malvenues. Seulement un arbre, simple et droit. Majestueux. Les mèches blondes dans son esprit devinrent brunes, et trop vite pour qu'il s'en rende compte, le visage de la gryffondor avait été remplacé par celui de son amie @Kassie G. Ollivander. La joueuse de quidditch, impétueuse et passionnée. Alors que le chœur magnifiait une note, Lancelot sentit une douce chaleur lui emplir la poitrine, songeant au cadeau qu'il voulait lui offrir. Il espérait que la surprise lui plaise.

Un visage familier s'arrêta devant la chorale en faisant de grands gestes. C'était sa tante, Marinella Butterbott, qui était aussi professeure a Poudlard. Elle secouait vivement la main vers son neuveu. Heureux de voir sa famille, Lancelot risqua un coucou tout en continuant de chanter. De derrière sa tante surgit sa cousine Belleféegore, et sa sœur chérie: Viviane. La blonde s'illumina en voyant son frère sur l'estrade et le salua a son tour. Elle portait une robe sublime, d'un rouge grenat profond, ornée d'une branche de houx certainement enchantée. Elle sembla lui désigner le montant du kiosque qu'ils avaient montés pour le concert. Lancelot jeta un rapide coup d’œil. Il y avait un important bouquet de gui au-dessus des enfants. Il reporta son attention sur Viv'. L'adolescente mima une grimace, et il put la voir articuler: "attention aux nargoles". Il manqua de peux d'éclater de rire, mais il se concentra sur les paroles de la chanson. Il était très amusé du fait que sa sœur croie a ces étranges créatures inventées par les Lovegood.

La famille du Poufsouffle resta encore un peu, mais quand la chanson se termina et que la chorale en entama une nouvelle, les trois filles s’éclipsèrent. Il y avait plus loin une attraction de traineaux tirés par un énorme cheval chacun. Bien sûr, elles ne voulaient pas manquer ça.

Cette journée n'aurait pas pu être plus belle aux yeux de Lancelot. Ou peut-être seulement si Oriana avait pu être là, avec eux. Ou si le regard sulfureux de Kassie apparaissait enfin au milieu de la foule...

Défis du calendrier:
 

lumos maxima


« Hufflepuff stuff •   Haters gonna hate  »
FLORISSONE
Lancelot Smith
avatar
Murlap
http://historia-pactum.forumactif.com/t2197-lancelot-smith http://historia-pactum.forumactif.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802 http://historia-pactum.forumactif.com/t2202-lancelot-smith-cent-pour-sang-blaireau#33804
Sam 8 Déc - 2:11
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
Le marché de noel
décembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, de son écharpe et sa cape
Feat. libre & Loukia

Comment Loukia était parvenue à accumuler autant de mornilles ? Elle-même n'en savait rien mais comptait bien en dépenser une bonne partie sur le marché de noel. D'un pas sautillant elle s'avançait dans les allées avec un sourire colgate incrusté sur son visage de gamine de treize ans. La chorale de Poudlard chantait non loin des stands que Loukia parcourait en s'arrêtant un bref instant ici et là pour acheter des cadeaux pour elle-même ou à mettre sous le sapin. Ceci évidemment à condition que les nargoles ne les volent pas entre temps.

Sifflotant la petite poursuivie sa route, elle remarqua la branche de houx à vendre. Comment ça s'était du gui ? Ho et puis c'était pareil, Loukia les avait toujours confondu de toute manière. Ouvrant son sac devant un stand, la gamine pointa du doigt une part de buche, du chocolat chaud et du vin chaud. Elle n'avait jamais bu de vin, c'était l'occasion où jamais. Refermant son contenant rempli à présent de nourriture, elle remarqua Ethan et Lancelot plus loin. Elle leur fit signe de la main avant de sautiller sur place.

C'est Noel, c'est Noel !!!

Et hop, on se remet en route vers un autre stand. En courant cette fois, en donnait un coup d'épaule à une verte et argent par inadvertance. Puis elle s'arrêta et indiqua au marchant ce qu'elle voulait. Cette fois ce fut : deux bonnets de noel, un lot de boules de noel, une guirlande et une chaussette de noel. Elle aurait bien acheté un cheval, mais il n'y en avait pas. Ni même en chocolat. Voila, elle avait tout c'était parfait. Tout sauf des personnes avec qui partager son enthousiasme. Alors elle tourna sur elle-même et s'avança vers des adultes ou élèves qu'elle ne connaissait peut-être pas.

Héééééééééé ! Vous avez acheté quoi ?

C'était pas grave si elle venait perturber une conversation, c'était noel - enfin, le marché plutot - elle avait donc tous les droits.... comme les 364 autres jours de l'année.

code by black arrow



les achats:
 
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Sam 8 Déc - 22:02
Revenir en haut Aller en bas
Marinella Butterbott

Le marché de Noël
RP libre
Je suis tellement heureuse d'être ici ! Les fêtes d'hiver, un véritable moment de bonheur simple: la famille et les amis. Melodius trouve que c'est une fête stupide, et hypocrite. Mais il entretient la magie, comme chaque année ! Pour moi, et pour les filles.

Bien que ma petite Evelyn ne puisse pas quitter le château, sa sœur et moi lui avons promis de lui rapporter quelques souvenirs du marché de noël. Cette année, la chorale de Poudlard donne un concert ! J'ai hâte de voir mon neveu dans l'animation. Ginger est un peu malade, et a préféré rester a la maison avec les garçons. Me voilà donc dehors, une sortie shopping entre filles ! Viviane a insisté pour venir voir chanter son frère.

Je laisse les filles s'émerveiller, et j'admire avec elles les merveilles qui s'étalent dans le chemin de Traverse. Tout est tellement... magique ! Belle trouve un cadeau pour sa sœur, Viv' se régale d'une grosse part de bûche. De loin, j'aperçois mon collègue en charge de la chorale. Il semble dépassé. J'esquisse un sourire, peu envieuse de sa situation. Rapidement, je fais signe aux filles que les choses se passent plus loin, et nous nous hâtons.

La chanson est sublime. Je fais de grands signes aux élèves, excitée de les voir réunis sous le kiosque. Lancelot nous lance un chaleureux sourire, sans perdre ses paroles. Des étoiles plein les yeux, les filles attendent jusqu'à la dernière note pour commencer à bouger. Nous voulons nous rendre plus loin, vers les traineaux.

La foule est si compacte que nous avons quand même du mal a avancer. Alors que Belle s'est penchée sur un stand de capes irisées, j'entends une voix familière qui m'interpelle. Sourire au lèvre, je fais volte face pour découvrir le minois de la jeune Delenikas. Je la salue chaleureusement. C'est agréable de trouver des élèves tellement ravis !

- Loukia ! Quelle surprise de te trouver ici ! Je n'ai rien acheté, seulement quelques babioles pour les filles...

Je désigne ma nièce et ma fille d'un geste de la main, mais elles sont trop occupées à s'émerveiller sur les tissus exotiques pour nous remarquer.

- Tu es ici toute seule ? Tu as fait des achats, toi, à ce que je vois !


©️ FRIMELDA

Marinella Butterbott
avatar
Veracrasse
http://historia-pactum.forumactif.com/t2607-marinella-butterbott http://historia-pactum.forumactif.com/t2609-marinella-butterbott-deep-inside http://historia-pactum.forumactif.com/t2610-marinella-butterbott-give-me-your-hand
Dim 9 Déc - 0:45
Revenir en haut Aller en bas
Sutton Skeeter

Le marché de Noël
Des chants de Noël plein la tête, je ne sais pas pourquoi, mais cette période est une de mes préférées. Oh, bien sûr, on pourrait se dire que j'adore recevoir des cadeaux et que cela n'était donc pas si étonnant que cela, mais, quoiqu'on en dise, ce que je préférais, c'était voir le regard des gens que j'aimais s'illuminer quand ils ouvraient mes cadeaux. Et là où on me retrouvait totalement, c'est dans ma volonté d'offrir le plus beau, celui qui marquera le plus et qui fera le plus d'effet. Chaque année, mon but est réellement d’époustoufler les personnes recevant mes cadeaux, et c'est pourquoi j'y passe énormément de temps.

Je m'étais levée très tôt, et ma mère, Rita, savait pertinemment que j'attendais avec impatience le marché de Noël du chemin de traverse. J'y trouvais toujours des idées formidables. J'avais aussi envoyé un parchemin à @Kassie G. Ollivander, espérant qu'elle m'y rejoigne. Mais cela signifiait aussi vérifier que je ne trouverais pas son parfait cadeau avant qu'elle n'arrive. J'avais donc revêtu un long manteau rouge, une paire de cache-oreille en fourrure blanche et une petite robe avec des collants en laine. Des bottes noires avec de petits pompons agrémentaient parfaitement la fin de ma tenue.

Bref, j'arrive au chemin de traverse, accompagnée de ma mère qui doit faire un reportage pour la gazette. Emily ? Sûrement à la maison, mais sincèrement, je m'en contrefiche comme de la dernière bouse d'un Hippogriffe. Souriant en voyant les lumières, j'avance en regardant les petits chalets installés pour l'occasion. J'ai le coeur léger, un sourire sur les lèvres et je suis contente de me trouver ici. Mais je ne dois pas perdre mes objectifs. Je sors une liste de ma poche et j'avance, à la recherche de trouvailles parfaites pour mes cadeaux. Je salue au passage quelques élèves de la main, que je connais, mais sans réellement prendre le temps de m'arrêter.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Sutton Skeeter
avatar
Murlap
Dim 9 Déc - 17:30
Revenir en haut Aller en bas
Ramsés Borgia



Le marché de Noël

La chance est un père Noël très gentil, mais il se trompe toujours d'adresse quand il distribue ses cadeaux. ♪ Nacer Bekhous


feat. Tout le monde

Quelques regards surpris se tournèrent vers vous lorsque, avec Madame Maxime, tu fis irruption au Marché de Noël britannique. Tant l'un que l'autre, vous n'y firent pas attention. Vous formiez un drôle de couple, tous les deux: entre elle qui te dépassait de plusieurs têtes et toi, tout petit, à côté, malgré ton mètre septante-cinq. Ça avait toujours comme ça, depuis que tu avais été son directeur adjoint: vous aviez d'abord formé un drôle de couple de professionnels puis un drôle de couple d'amis, même s'il était souvent arrivé que vos idées diverges. Et vous aviez assez rapidement arrêté de vous attardez sur les regards des autres depuis bien longtemps.

Aujourd'hui, après avoir réussi à clore dans les temps tout ce qu'il fallait à Beauxbâtons et réussi à t’éclipser pour la journée après avoir briffé tes équipes - qui, de toute façon, se débrouilleraient très bien sans toi, tu n'avais aucun doute là-dessus! - tu t'étais rendu à Londres pour voir Olympe. Depuis que son mari avait été hospitalisé à St-Mangouste, au début de l'été, elle c'était quasiment tous les jours rendue à son chevet. Et même si elle n'appréciait pas spécialement l'idée de cette sauterie, cette sortie informelle et imprévue, elle t'avait tout de même suivi. Tu savais que c'était risqué et qu'il fallait être masochiste de l'irriter en lui faisant clairement comprendre que tu ne quitterais pas la capitale anglaise sans l'avoir sortie un peu, tu t'y étais risqué. Tu avais prétexté que c'était Noël et que même si ce n'était pas vraiment leur genre à tous les deux de chiner dans les marchés, ils y trouveraient sans doute quelques cadeaux, ou, en tout cas, des idées, à offrir à vos proches respectifs. Olympe considérait surtout cette sortie comme la rançon à payer si elle voulait que tu arrêtes de t'inquiéter pour elle et même si elle ne l’admettrait pour rien au monde, de penser à autre chose que son mari allait lui faire du bien!

En déambulant dans la marché dans le marché, en plus des traditionnels stands de vin chaud, pulls, décorations, bougies et autres sucreries et pâtisseries que vous trouviez aussi en France, votre route croisa celle d'une fillette serrant très fort contre elle comme si elle allait s'échapper une peluche en forme de niffleur. Tu échangeas un sourire entendu avec ton ancienne supérieure. Un peu plus loin, une chorale de jeunes étant en âge d'être à Poudlard interprétait quelques chants de Noël. Tu finis par proposer à la demie-géante de lui offrir du vin chaud. En allant l'acheter, elle te fis remarquer que, toi aussi, d'après tes filles, tu chantais très bien. “Ces jeunes de la chorale étaient mignons tout plein, mais non: ne comptez pas sur moi pour vous interprétez quoi que ce soit au milieu de tous ces gens!” Râlas-tu entre tes dents, cyniques. Et ce n'est pas parce que tu avais chanté des chansons à des enfants une bonne partie de leur enfance pour les border que cela signifiait que tu chantais bien. “Vous m'avez tout de même traîné ici sans me demander mon avis. Fredonner quelque chose est une bien maigre compensation, je trouve!” Fit-elle remarqué. Tu soupiras. Elle avait gagné. Les doigts autour de vos gobelets de vin chaud, tu entamas donc, pour lui faire plaisir, le Quanno nascette ninno, un chant de Noël Moldu italien d'Enzo Avitabile, que tu avais appris avec tes enfants, lorsqu'ils étaient encore petits.

Quanno nascette Ninno a Betlemme, era notte e pareva miezojuorno... Maje le stelle, lustre e belle, se vedèttero accussí... E 'a cchiù lucente, jette a chiammá li Magge a ll'Uriente. De pressa se scetajeno ll'aucielle... Cantanno de na forma tutta nova: Pe' nsi' 'agrille, co' li strille, e zompanno 'a ccá e 'a llá: - E' nato! E' nato! - decévano - lo Dio che nce ha criato! Co' tutto ch'era vierno, Ninno bello, nascettero a migliara rose e sciure... Pe' nsi' 'o ffieno, sicco e tuosto, ca fuje puosto sott'a te, se 'nfigliulette e de frunnelle e sciure se vestette... A no paese che se chiamma Ngadde, sciurettero le vvigne e ascette ll'uva. Ninno mio sapuretiello, rappusciello d'uva si' tu... Ca, tutt'ammore, faje doce 'a vocca e po' 'mbriache 'e core! Non c'erano nemice pe' la terra: La pecora pasceva co' 'o lione Co''o capretto, se vedette 'o liupardo pazzeá... Ll'urzo e 'o vetiello e, co' lo lupo, 'mpace 'o pecoriello. S'arrevotaje 'nsomma tutt''o munno:
lo cielo, 'a terra, 'o mare e tutt''e ggente... Chi dormeva, se senteva 'mpiett''o core pazzeá pe' la prejezza; E se sonnava pace e contentezza... Quardavano le ppecore, 'e Pasture... E n'Angelo, sbrennente cchiù d''o sole,
Comparette e lle decette: - No ve spaventate, no! Contento e riso! La terra è addeventata Paraviso! - Contento e riso! La terra è addeventata Paraviso!


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Achats faits:
 
Ramsés Borgia
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t2172-ramses-cesare-borgia#32705 http://historia-pactum.forumactif.com/t2216-ramses-borgia-disponibilite-3-3#34062 http://historia-pactum.forumactif.com/t2217-ramses-borgia-les-liens-en-construction#34063liens
Dim 9 Déc - 21:36
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
Le marché de noel
décembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, de son écharpe et sa cape
Feat. libre & Loukia

Noel, noel, noel. La fête préférée de la petite Delenikas. Même si cette année ses parents ne seraient pas de la fête, la gamine comptait bien en profiter. Alors c'était tout à fait normal pour elle d'aller droit vers les stands pour dépenses les mornilles qu'elle avait volé euuu gagné durant ce premier trimestre. Achetant mille et une chose, elle rangea le tout dans son sac à l'exception du chocolat chaud qu'elle se mit à boire tranquillement jusqu'à ce que l'envie de jouer la prenne. Au loin il y avait le duo serpentard, Sutton et Kassie les inséparables. Encore plus loin d'autres élèves. Mais Loukia préférait allait embêter l'adulte qui se trouvait être de dos. Courant, coupant la parole et souriante elle enchaina les phrases jusqu'à constater que la personne de dos n'était en fait que la prof soporifique de divination.

Surpirse, surprise, hahaha. C'est surtout noel et y a pleins de choses à acheter.

Voila qu'elle fit de grands gestes pour accompagner ses dires et qu'elle renversa la moitié de son chocolat par terre. Pas grave, elle le remarqua même pas. Les yeux pétillants elle écoutait les paroles de la rousse tout en tournant sur elle-même - après avoir salué les deux filles - pour observer tout ce qu'il se passait. Elle n'en perdrait pas une miette. Pas une miette jusqu'à la question de la prof qui lui fit perdre contenance. Rapidement elle croisa les bras et maintenue une mine boudeuse.
Non, ma tante elle est occupée à cause du travail. Et c'est pas grave d'toute façon c'est mieux sans elle.

Ca c'est dit. Oubliant cela, la gamine eut l'idée du siècle. Elle plaça ses mains dans son dos et se balança d'avant en arrière sans cesser de fixer la prof.

Dites, comme c'est noël, le prochain controle vous m'mettrez un Optima direct heiiiiin ?

Qui tente rien n'a rien comme on dit.

code by black arrow


@Marinella Butterbott
Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Jeu 13 Déc - 21:38
Revenir en haut Aller en bas
Marinella Butterbott

Le marché de Noël
RP libre
La petite Delenikas semble plus atteinte par l'absence de sa tante que ce qu'elle veut bien admettre. Ce n'est pas ma meilleure élève, mais j'ai toujours eu pour elle une affection particulière. Mais sa moue contrite ne sembla pas durer. Comme toujours, un gai pinson ! Elle m'offre un visage taquin, et mains jointes dans son dos me demande une bonne note. Son erreur de vocabulaire me tire un sourire. C'est vrai qu'elle arrive de loin, cette enfant. Je suis amusée par sa question. Elle a une telle innocence, je pense qu'elle ne se rend pas compte de l'absurdité de sa demande. Et puis après tout... elle a raison, non ? C'est Noël !

- Tu devrais penser à autre chose qu'aux cours, Loukia ! Et puis je ne peux pas te donner un Optimal si tu ne fais pas correctement le devoir. En revanche, puisque c'est effectivement un temps de fêtes...

J'hésite une seconde, regarde autour de moi. Pas d'oreilles indiscrètes, visiblement. Je me penche vers la blonde, comme pour lui partager un secret.

- Ne le répète à personne surtout: le sujet du prochain devoir portera sur les marges d'erreurs en fonction des natures de feuilles de thé utilisées en lecture divinatoire, avec quelques questions sur Josephina Futurette, la médium que nous avons étudié sur le chapitre précédent. Maintenant tu sais quoi réviser, joyeux noël !

J'accompagne mon petit méfait d'un clin d'oeil, et me redresse. A sa tête, je vois bien que ce n'est pas la réponse qu'elle espérait, mais obtenir le sujet à l'avance, c'est le mieux que je puisse faire pour elle. Un peu triste de la laisser retourner seule au marché, je jette un regard vers les filles, toujours aspirées par la contemplation des capes. Et si je proposais à Loukia de venir avec nous ? Personne ne devrait être seul pendant les périodes de fêtes.

- Dis moi, ça te dirait de venir avec nous ? Ma fille, ma nièce et moi, on allait faire un tour de calèche. Je te paye une place, si tu veux ?

J'espère vraiment qu'elle va accepter !


©️ FRIMELDA

Marinella Butterbott
avatar
Veracrasse
http://historia-pactum.forumactif.com/t2607-marinella-butterbott http://historia-pactum.forumactif.com/t2609-marinella-butterbott-deep-inside http://historia-pactum.forumactif.com/t2610-marinella-butterbott-give-me-your-hand
Ven 14 Déc - 0:22
Revenir en haut Aller en bas
Sheldon McAlister
We Wish You a Merry Christmas
Chapitre Evenement

Il est avisé que j’ai certainement les meilleurs parents au Monde ! Quoique la mère de Diego n’a pas l’air mal non plus. Car alors que je ne m’y attendais pas, et que je lisais dans la grande salle, un roman de David Gemmel, le concierge vint l'alpaguer.
Sheldon MCALISTER !
Je cru alors que je serais puni, pour l’une des nombreuses exactions commises jusque là.
Tu es demandé par un visiteur, suis moi.

Alors que je me levais et rangeais mon livre dans mon sac, je levais les yeux vers l’entrée principale de la grande salle, j’aperçus ma mère dans l’encadrure de la porte, enfin en tout petit dans l’encadrure de la porte. Aileen McAlister, qui se mit à sourir lorsqu’elle me vit. Mon visage s’illumina alors d’un grand sourire, et je ne courut pas vers elle pour éviter les railleries d’élèves plus grands, bien que l’envie m’en démangeait. Je m’approchais d’elle et la suivit ainsi que le concierge, jusqu’à l’entrée. Là je la serrais fort dans mes bras.

Elle avait pris exceptionnellement deux jours de congé, pour pouvoir m’emmener au marché de Noël du chemin de traverse. Là où, je savais que beaucoup d’élèves avaient eu l’autorisation d’aller pour y faire quelques emplettes.  

Lorsque nous arrivions sur les lieux, il y avait déjà foule à déambuler entre les étals. Nous nous frayons un chemin entre les passants tout en observant les marchandises entreposées sur les étagères de bois. Il y avait là farandole d’objets plus ou moins inutiles, typiques de ces temps de fête. Entre les chocolats, les sucres d’orges, les décorations pour le sapin, les rameaux de Houx et de Gui… on était dans le plus profond des clichés sur cette fête.
Cependant en observant ces marchandises, il me vient une idée : il paraît que si deux personnes se croisent sous une branche de gui accrochée au plafond, et qu’elles s’embrassent, alors ça leur portera bonheur… ça me donne une idée !
Attends !” demandes-je à ma mère.
Alors que je m'apprête à faire signe au commerçant, qui est un homme noir, souriant et plutôt ventripotent, et en sortant mon porte monnaie de ma poche, elle me saisit le bras, tout en me faisant part de son désaccord :
Ah Non ! Certainement pas ! Ils sont sûrement infestés de nargoles !
C’est quoi un nargole ?
... ...Je t’expliquerai plus tard.

Je me ravise donc dans l’achat de gui, tout en espérant secrètement que d’autres auront eu la même idée que moi. Nous nous dirigions donc vers une estrade où chantaient les élèves de la chorale de Poudlard. Je n’avais pu y participer parce que j’étais trop jeune, mais du coup ça me faisait doucement rire d’y être quand même et dans le public. En parcourant l’allée, je m’arrête à un stand français, pour y faire quelques achats.
Puis je repris ma route, à la recherche de ma mère qui a suivit son chemin entre temps.
Toutes cette cohue, tous ces gens aussi différents les uns des autres, il va être difficile de la retrouver, finalement je la vis debout, en face de la chorale à regarder les élèves chanter. J’en profitais pour lui présenter @Lancelot Smith:
Regardes maman, C’est Lancelot ! Il est dans ma maison.” lui-dis-je en désignant le Poufsouffle du doigt.
Je lui fit signe juste après, mais il semblait “ailleur”, certainement à la recherche de quelque chose, ou QUELQU’UN d’autre.

Ma mère repris sa route, et je la suivit donc. Elle avait encore des guirlandes et quelques décorations à acheter pour le sapin. Lorsque nous approchions du stand, un nifleur glissa à toutes berzingues entre nos jambes à la poursuites d’une boule de Noël rutilante qui était tombée de l’étal et roulait au sol. Puis il disparu se cacher parmis une haie de sapins disposée ici pour que les retardataires puissent acheter le leur.

Quelques étals plus loins, ma mère acheta de nombreuses bougies qu’elle laissera se consumer sur le rebord de la fenêtre, pour indiquer au First Footer que notre domaine lui est grand-ouvert et qu’il pourra venir s’y restaurer. Ma famille est très à cheval sur les traditions écossaises, même (surtout) quand il s’agit de célébrer Noël !

Mes achats:
 



©️ Gasmask


«Le meilleur ami est celui qui éveille en soi ce que l'on a de meilleur.»
(c)crackintime
Sheldon McAlister
avatar
Goule
http://historia-pactum.forumactif.com/t2422-sheldon-mcalister http://historia-pactum.forumactif.com/t2473-sheldon-mcalister-repertoire-des-rp http://historia-pactum.forumactif.com/t2624-les-liens-de-sheldon-un-sheldon-de-perdu#40020
Ven 14 Déc - 21:45
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. Ollivander

Le marché de noël
feat. event de Noël

Chemin de Traverse • Noël 2023
Noël était une période de l’année qui me rendait totalement instable intérieurement. Partagée entre les pas très bon souvenir qui faisait que je n’aimais pas vraiment cette fête et l’entrain autour de l’esprit des célébrations, qui quand même avait un impact sur moi. Chaque jour était comme un tir de pile ou face concernant mon humeur.

Les vacances d’hiver avaient commencé, j’étais retourner à la maison pour être avec mes frère et Jo avant tout. Ce matin là d’ailleurs, j’avais fait une grasse matinée de l’espace. Jusqu’à ce que Mattie entre dans ma chambre pour me réveillée avec un Café bien noir dont il avait fait remuée l’odeur sous mon nez pour me sortir du sommeil.

« Mmmmmh keskiyaaa. »

Nous avions veillée tard la veille au soir, travaillant sur nos… « petits secret ». Je n’avais pas trouvé le sommeil en plus après être monter dans ma chambre et n’avais rien trouvé de mieux que de faire mon devoir de défense contre les forces du mal. Trois rouleaux de parchemin plus tard et pouf… Il était quatre heures du matin. Alors autant dire que la fameuse grasse matinée était bel et bien méritée ! Surtout que je pensais judicieux de relire le fameux travail, car il me semblait avoir légèrement dérivée dans ma rédaction, quand, finalement somnolente, j’avais commencé à écrire à propos de petit lapin dans une prairie en m’endormant à moitié alors que je faisais glisser ma plume sur son support.

- Debout Kas’, on va au Chemin de Traverse ce matin.

« Pourquoi faiiire, fait froid dehors »

Marmonnais-je en prenant la couette d’un coup sec pour me saucissonner dedans des pieds à la tête. Mattie ne me laissa pas me métamorphoser en sushi pour autant. Tirant celle qui était devenue ma meilleure amie pendant la nuit d’un coup sec, il dégaina aussi sa baguette pour ouvrir en grand les larges rideaux de ma chambre, l’exposant à la lumière hivernale. Une sorte de grognement émana de ma gorge, non identifié. Au même moment, notre elfe de maison entra dans la pièce, c’était une véritable invasion.

- Votre petit déjeuner Mlle Ollivander. Neely vous à préparer des fruits et des œufs dur. Neely peut vous préparer vos vêtements ?

Je jetais un regard noir à mon frère. Puis, déviant mon regard sur l’elfe, je lui souris, observant le large plateau en bois qu’elle tenait dans ses mains, qui, pour sur aurait été plus grand qu’elle au vertical.

« Merci Neely. Oui tu peux m’apporter une de mes nouvelles tenues d’hiver ? Celle que j’avais commander chez Mme Guipure en sur-mesure ? Et me faire couler un bon bain bien chaud ? Tu serais adorable. »

L’elfe acquiesça, et après avoir poser le plateau sur mes genoux, elle disparue dans l’encadrement de la porte. J’attrapais un raisin et le lança dans ma bouche.

« On va faire quoi à Pré au Lard ? »

- D’après toi ? Le marché de Noël !

« Ah c’est aujourd’hui ? Mince j’avais complètement zappé. Il est quelle heure ? Je dois plus avoir le temps d’envoyer un mot à Sutton. »

- Nope. Aller, mange, prépare-toi. On part dans une heure.

J’acquiesçais d’un signe de tête, toujours dans le coltar. Je pris quinze bonnes minutes à avalée mon petit déjeuner et pourtant je ne touchais rien de plus que quelques raisins, ne mangeant même pas les œufs. Quand je m’extirpais finalement de mon lit, ce ne fus pas sans difficulté. Fort heureusement, le bain que m’avais préparé l’elfe était absolument parfait. Je me laissais aller pendant encore une demi-heure avant de finalement en sortir et m’habiller. Neely m’avait sorti une robe assez courte mais à col roulé, très de la corp. Avec un legging épais et des cuissardes en peau de Dragon. J’enfilais le tout, me maquillais, remontais mes cheveux en les attachant dans un chignon coiffé-décoiffé. Observant le résultat dont j’était plutôt satisfaite, je descendis enfin pour rejoindre mes frères, dont Edward qui m’appelais avec insistance depuis… quinze minutes.

« S’bon j’suis là rooh. Y’a pas mort d’homme, n’y va pas disparaître le marché ! »

Mattie semblait amusé, autant qu’Ed était, lui, agacée. J’échangeais une bise avec Joanne qui portais son habituel perfecto en cuir.

« On y va par la cheminée ou en transplanage ? »

- Mlle si vous voulez bien prendre mon bras.

Répondis Mattie à qui je donnais un coup de hanche taquin. Et c’est bras dessus-bras-dessous que je me fis escorter par transplanage accompagner aux portes du chemin de traverse. La rue était déjà bondée. Entre les enfants qui braillait, les adolescents qui déambulais et les adultes qui était en plein lèche vitrine, je me dis qu’il ne fallait pas être atteint d’ochlophobie.

La bourse pleine de gallions d’or, noise de bronze et mornille d’argent dans le sac à main, je ne tardais pas à commencer mes emplètes. Craquant tout d’abord sur deux cloches de noël avant de me tourner vers trois bougies de noël. Ce fus sans compter ma réaction quand je repérais deux sapin décoratif que j’ajoutais à ma collection. Et c’était loin d’être fini ! Puisqu’après avoir essayé tour à tour un bonnet de noël avec Mattie et Jo, je l’ajoutais à ma collection. Mais qu’était noël dans 3 boules de noël et deux guirlande pour le décoré ? Sans oubliée une branche de gui, un vrai classique.

Alors que je payais deux roses de noël à un marchant, j’aperçue enfin Sutton. J’avais déjà pas mal de sac, car je ne m’étais pas arrêter au stand en forme de petit chalet qui animais la rue. Aussi appelais-je rapidement Neely pour qu’elle transplane mes sacs au manoir, dans ma chambre, ni vue ni connue les cadeaux ne serait pas découvert avant le matin du 25 !

Avant de rejoindre la blondinette cependant, je m’arrêtais pour acheter deux chocolats chauds, dont un que j’avais bien évidement pris pour ma BFF @Sutton Skeeter. C’est en entonnant un chant de Noël que j’annonçais ma présence, tandis qu’Ed et Jo était partie se perdre dans la foule et que Mattie avait repérer une bande d’ami de Poudlard.

« Oh the weather outside is frightful
But the fire is so delightful
Since we've no place to go
Let it snow, let it snow, let it snow

It doesn't show signs of stoppin'
And I've brought some corn for poppin'
The lights are turned down low
Let it snow, let it snow, let it snow

When we finally kiss goodnight
How I'll hate goin' out in the storm
But if you'll really hold me tight
All the way home I'll be warm
The fire is slowly dyin'
And, my dear, we're still goodbyin'
As long as you love me so
Let it snow, let it snow, let it snow »

Avais-je entonné en m’approchant de la Serpentarde, finissant la dernière note en écartant les bras, manquant de peu de renversé un des chocolats sur un passant.

« Hey ! J’avais peur de te louper. J’ai eu un mal fou à sortir de mon lit. Tiens, je ne viens pas les mains vide ! »

Dis-je en faisant une bise à la demoiselle avant de lui tendre une des tasses fumantes. J’avais trouvé le cadeau parfait pour elle, bien qu’elle n’en sache encore rien. Dans la foule, je distinguais également @Loukia S. Delenikas qui semblait en pleine conversation. Je lui avais offert une peluche Niffleur il n’y à pas si longtemps et pouf… J’avais un bébé sur les bras.

Regardant si je ne voyais pas d’autres visages familiers, je me rendis compte que Jessica n’était pas sur le chemin de traverse aujourd’hui, sans doute pas assez masochiste pour participer à un évènement cul-cul la praline comme celui-ci. Dans tous les cas, il faudrait que je pense à prévoir une petite sauterie afin de faire un petit noël entre amis. C’était la rançon de la gloire, j’étais en partie populaire pour mes soirée légendaire et la dernière commençais à remonter. Il était grand temps de remédier à ça.

Bras dessus, bras dessous avec Sutton, je pointais du doigt un stand où je comptais bien acquérir deux boules à neige et trois chaussettes de noël qui irait très, très bien avec ma démesure, quand j’aperçue @Lancelot Smith au loin. Esquissant un sourire, je tournais la tête vers Sutton.

« Alors, ta dévalisée les magasin ? »

code (c) black pumpkin



« C'est de la confiance que naît la trahison.»
FLORISSONE

Kassie G. Ollivander
avatar
Oiseau Tonnerre
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander
Sam 15 Déc - 9:56
Revenir en haut Aller en bas
Sutton Skeeter

Le marché de Noël
J’adorais me balader dans les rues à l’approche de Noël. L’ambiance était absolument féérique, et même si j’étais ce qu’on peut appeler une garce, j’étais aussi une grande gamine. Je m’arrêtais donc régulièrement aux châlets, achetant tout d’abord deux chaussettes. L’une était d’un vert émeraude, aux couleurs de serpentard, absolument parfait pour celle qui était mon double, ma vie, et l’autre était d’un vert plus citronnée, une de mes couleurs favorites avec le fuchsia. Je les rangeais dans un sac et je m’avançais vers un autre chalet, qui lui, proposait des vêtements. J’achetais donc deux écharpes, aux mêmes couleurs que mes fameuses chaussettes. Enfin, je finis par prendre une paire de cloches et une branche de gui, avec des idées derrière la tête pour faire des gazettes d’enfer !

Alors que je m’éloignais, je fus surprise par une chanson, mais je reconnus facilement la voix qui la chantait.

” Kas’ !”

Je me mis à rire devant sa façon de finir sa chanson et j’attrapais le chocolat au passage que je mis à mes lèvres. Epicé, cacaoté, parfait en quelques sortes ! Bras dessus, bras dessous, elle me demanda si j’avais fait des emplettes. Tenant fermement mes sacs:

” Secret défense ! Je te montrerai ça quand j’aurai caché ce qui te reviendra ! D’ailleurs, on fait quoi pour Noël ? Je suppose que tu as une petite idée ? ”

Je ne pus m’empêcher de voir Kas’ saluer Lancelot. Je fronçais les sourcils.

” Ne me dis pas que … Lancelot Smith ? Et tu ne m’as rien dit ?”

Je m’étais stoppée net, manquant de renverser mon chocolat, et je la regardais, l’air mi coléreuse, mi malicieuse.

achats:
 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Sutton Skeeter
avatar
Murlap
Sam 15 Déc - 20:03
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
Le marché de noel
décembre 2022 - Loukia est vetue de son bonnet poufsouffle, de son écharpe et sa cape
Feat. libre & Loukia

Si Loukia pensait au cours de @Marinella Butterbott c'était qu'elle avait de bonnes raisons. Sa tante lui avait promis de lui faire un beau cadeau pour noël si elle récoltait un optimal dans la matière. Hors, Loukia passait plus de temps à regarder par la fenêtre et à reprendre des forces - dormir - qu'à suivre le cours. Alors elle tenta de proposer un deal à la prof. Un deal simple et efficace qui fonctionnerait à coup sûr, ou pas. Voila que la prof la reprenait sur ses mots. Elle avait raison Marinella, Loukia avait encore du mal avec cette langue qui n'était pas sa langue natale. Hochant la tête pour montrer qu'elle avait enregistré, la gamine tordit le nez en entendant qu'elle n'aurait pas la note souhaitée d'office. Mais bon, dans un hélan de grande générosité l'enseignante lui donna quelques tuyaux.

Mais j'veux l'optimaL directement moi.

Ouais, ça ne lui plaisait pas à la petite Delenikas. L'assurance de son beau cadeau de noël s'envolait peu à peu. Zut. Songeuse elle ne fit pas attention à la prof et aux deux filles qui l'accompagnaient. C'est lorsque Marinella lui proposa de se joindre à elles que Loukia rougie et fit un pas en arrière. Si on la voyait accompagner un prof et sa fille on allait surement dire qu'elle faisait de la lèche.

Merci mais j'dois rester dans l'coin. Tatie a dit qu'elle devrait s'libérer dans - elle fixa sa montre - une heure ou deux. J'vais l'attendre au stand de nourriture. Mais... - elle fixa son chocolat à moitié vide et le tendit à la fille de la prof. - C'est gentil quand même. Tiens, c'est chaud et c'est bon.

Un geste gentil et sans arrières pensées. La fille, la nièce et la prof eurent droit à un sourire et la mini Delenikas se mit à courir dans la neige pour rejoindre le dit stand. Seulement une idée lui vint à l'esprit quand elle vit au loin @Sheldon McAlister, un premiere année de sa maison. Se baissant elle ramassa de la neige, en fit une boule et lui lança dans le dos avant de filer à toute allure. Le gamin accompagné de ses parents ne pourrait pas la repérer ainsi. Surtout qu'elle s'était bien cachée la gamine. Si si si, juste là, derrière @Sutton Skeeter et @Kassie G. Ollivander qui discutaient.

Chuut dites rien.

A moitié courbée pour observer le gamin qu'elle avait pris pour cible elle eut un sourire canaille qui se dessina sur le visage. Puis elle se redressa sur la pointe des pieds, claqua un bisou furtif sur la joue de Kassie et s'enfuya à toutes jambes. Riant aux éclats et regardant derrière elle, la gamine ne vit pas @Ramsés Borgia qu'elle percuta de plein fouet. Les fesses dans la neige elle posa sa main sur son front, point d'impact, lachant un petit cri de douleur. Puis elle s'aperçu qu'elle avait cogné le directeur de BeauxBatons. Ses joues devinrent aussi pale que la neige et elle s'excusa rapidement avant de se remettre sur ses deux pieds. Il fallait fuir au plus vite. Dans un coup d'oeil elle repéra @Lancelot Smith et lui fit un signe de la main.

Hééé Lancelolot je suis là. Scusez moi M'sieur j'suis pressée.

Et hop, elle se remit à courir, passa près de l'adolescent qu'elle avait interpellé mais sans s'arrêter. Enfin elle arriva au stand de confiseries au même timing que sa tante qui venait de transplaner. Un salut rapide et Loukia lui parla de ses achats comme si ne rien était, continuant sa promenade avec elle dans le marché de noel.

code by black arrow


Loukia S. Delenikas
avatar
Boursoufflet
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps http://historia-pactum.forumactif.com/t2224-loukia-s-delenikas-liens
Sam 15 Déc - 23:37
Revenir en haut Aller en bas
Marinella Butterbott

Le marché de Noël
RP libre
Elle n'a pas voulu. Elle s'est enfuie, la petite Loukia. Il faut croire que son esprit de feu follet avait besoin de s'envoler. Et puis elle doit craindre d'être vue en compagnie d'un professeur, ça je peux le comprendre. Les filles revenues du stand, mademoiselle Delenikas a refourgué un restant de chocolat chaud entre les mains de Belleféegore. Un peu hébétée, ma fille a néanmoins remercié la tornade blonde, aussitôt disparue. Le sourire au lèvres, j'entraîne les filles avec moi.

- Direction les traineaux, et on rentre ! Viv, ta mère nous attend pour manger.

J'aurais préféré que la petite Loukia nous accompagne, mais si elle rejoint vraiment sa tante plus tard, tout va bien. Je jette un dernier regard vers Lancelot et la chorale, et nous nous éclipsons finalement.

SORTIE DU MARCHÉ DE NOËL POUR MARINELLA
©️ FRIMELDA

Marinella Butterbott
avatar
Veracrasse
http://historia-pactum.forumactif.com/t2607-marinella-butterbott http://historia-pactum.forumactif.com/t2609-marinella-butterbott-deep-inside http://historia-pactum.forumactif.com/t2610-marinella-butterbott-give-me-your-hand
Aujourd'hui à 3:13
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: