Saison 1 [2023-2024]

Épisode #1

Une grande réception est donnée au ministère de la magie par le ministre Mr Kingsley Shackebolt. Seul, entre amis ou avec vos parents, vous répondez présent au rendez-vous. Seulement vous ne savez pas que cette soirée sera le théâtre événements étranges pour le moins déconcertant… Tenue de soirée obligatoire !
Comment ça marche ?

à adopter de toute urgence !

Teaser

Petites annonces

31/01/2019 — Votre pensine personnelle est dès maintenant à votre disposition par ici.
29/01/2019 — Les points de caractéristiques sont là ! Vous pouvez apprendre à les utiliser par ici.
28/01/2019 — Grosse MAJ du forum Mise à jours du codage, des sujet du staff et de l'organisation du forum. Vous pouvez maintenant voir le détail des maj par ici.
15/01/2019 — Les dragées surprise de Bertie Crochu se lance sur le forum ! par ici.
01/01/2019 — Les familiers arrivent sur le forum par ici.
30/10/2016 — Ouverture du forum !
14/10/2016 — Création du forum par Scandalucia [Kassie G. Ollivander]

Top sites

Partenaires

©️linus pour Epicode
En bref
RSS
RSS
   
              



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Elève de service [PV EIJI N. KUROTCHKINE & SOREN NETANIEV]
Invité
Elève de service
Soren était dans son bureau en train d'attendre un élève qu'il avait convoqué plus tôt, il finissait d'écrire une lettre. Son hibou s'approcha, il lui accrocha le parchemin à la patte, le pris sur son bras alla à la fenêtre, l'ouvrit et l'élança. L'oiseau bâtit des ailes et s'envola. Il retourna à son bureau pour le ranger un peu, en tant que directeur adjoint et professeur, il avait beaucoup de travail entre préparé ses cours et s'occuper de l'institue, mais cela en valait bien la peine, car ce qu'il y avait de bien là dedans, c'était que chaque année, il y avait de nouvelles têtes. Il alla prendre un livre dans la bibliothèque qu'il avait dans son bureau. Il commença à lire quand il fut arrêté par un hibou au pelage noir, il sourit. Il prit le parchemin à la patte du hibou et le lit puis le rangea dans ses affaires. Il entendit quelqu'un toquait à sa porte et il leva sa main qui tenait sa baguette, il bougea la main et la porte s'ouvrit.

- Bonjour, jeune homme.
Codage par Libella sur Graphiorum
Invité
Anonymous
Invité
Dim 2 Déc - 23:31
Revenir en haut Aller en bas
Eiji N. Kurotchkine
Elève de service
Soren & Eiji

Eiji fronça légèrement les sourcils lorsqu'il vit un oiseau arrivé près de lui. Il n'avait quasiment jamais de courrier, sa famille ne souhaitant pas communiquer avec l'extérieur et donc, avec lui, lorsqu'il était à l'institut. Dubitatif, il regarda le plumage du hibou avant de tendre sa main vers la patte de ce dernier, son regard sombre se voilant de questions alors qu'il déchiffrait la signature du professeur d'arts martiaux et accessoirement, directeur adjoint. Que devait-il en penser ? Recevoir une convocation était plutôt rare pour lui, il se fondait tellement bien dans le paysage qu'il doutait que l'ensemble du corps enseignant connaisse son prénom. Cependant, se poser des questions ne risquaient pas de lui apporter des réponses.
Posément, sans se presser ni même faire semblant d'y voir un intérêt quelconque, le jeune homme se leva de son siège en pierre pour se diriger vers les couloirs. Certains se seraient sans doute pressés pour aller au rendez-vous, malheureusement, Eiji n'était pas de ce genre et il ne comptait pas le devenir. Restait cependant à savoir ce que le Professeur Nietaniev pouvait bien lui vouloir...

Eiji soupira en frappant à la porte. Il n'eut cependant pas longtemps à attendre avant d'entendre une voix provenir de l'intérieur, aussi la poussa-t-il pour pénétrer dans le bureau du directeur adjoint.

« Bonjour Professeur. »

Pas plus, pas moins, Eiji hésita cependant quelques secondes avant de quitter l'encadrement de la porte pour s'avancer. Malgré ses efforts, la question du pourquoi se retrouvait-il là perdurait. Eiji n'aimait pas vraiment se rendre à ce genre de rendez-vous ; il n'aimait pas, non plus, les têtes à têtes, fussent-ils avec un professeur.
Avant le Tournois des 3 Sorciers - Durmstrang


Eiji Nikolaïovich K.
ne couvrez pas de voiles sinistres tout ce qui brille.
Eiji N. Kurotchkine
Eiji N. Kurotchkine
Licorne
http://historia-pactum.forumactif.com/t1514-eiji-nikolaiovich-kurotchkine#18493 http://historia-pactum.forumactif.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2777-eiji-n-kurotchkine http://historia-pactum.forumactif.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Sam 8 Déc - 22:27
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Elève de service
Soren contourna son bureau pour que celui-ci se retrouve derrière lui et il s'y assit dessus. Il prit un parchemin et le tendit à l'élève qu'il avait convoqué.

-Si je t'ai convoqué, ce n'est pas pour te réprimander loin de là, mais je voudrais que tu fasses passer ce mot aux élèves de ta classe. Il stipule comme quoi vous n'aurez pas cours d'art martiaux parce que je dois me rendre à l'enterrement d'un ami de longues dates à ma mère.

Il se leva de son bureau et retourna s'asseoir sur son fauteuil. Il prit un autre parchemin et écrivit quelque chose dessus et le tendit à l'élève.

- Pourras-tu donner ce parchemin au directeur?

Soren regarda l'élève qui se tenait devant lui, il regarda l'heure, il devait se dépécher car il devait envoyer des dossiers au ministère. Il n'était pas du genre à être en retard, encore quand cela concerne un membre de votre famille qui retrouve peu à peu la mémoire.
Codage par Libella sur Graphiorum
Invité
Anonymous
Invité
Dim 16 Déc - 3:31
Revenir en haut Aller en bas
Eiji N. Kurotchkine
Elève de service
Soren & Eiji
Eiji observa son professeur un long moment avant que celui-ci prenne la parole. Plus il y réfléchissait, et moins il aimait se retrouver dans ce bureau. D'autant qu'il n'avait aucune idée du « pourquoi » et qu'il détestait les surprises, bonnes ou mauvaises ; il avait un sainte horreur de ne pas avoir le contrôle dans ce genre de situations. Ça l’embêtait profondément.
Le jeune homme retint un soupir en entendant les mots de son professeur, sans le lâcher du regard, il attrapa le parchemin entre ses doigts. Il était sérieux là ? Il pensait réellement qu'il était la meilleure personne pour cette tâche ?
Eiji baissa les yeux et regarda le parchemin sans vraiment le voir. Que dire ? Des condoléances ? Non. La personne qui était décédée n'était qu'un ami de la mère du professeur ; pour Eiji ce n'était pas assez proche pour qu'on en fasse tout un drame. Alors quoi ? Un mensonge, une platitude ? Non plus. Rien ne venait. Il n'aimait pas parler, il n'appréciait pas les relations humaines, pas plus que la tâche qu'on venait de lui confier. Rien que d'y penser ça l'agaçait déjà et il n'y voyait aucun intérêt.

Lorsque son professeur retourna derrière son bureau, Eiji n'avait toujours pas lâché un mot et la suite manqua de le faire tomber dans un mutisme encore plus profond. La seule marque de désapprobation qu'il lança au Professeur Netaniev, fut un regard noir et transperçant. Il n'était ni un pigeon, ni un hibou !

« Ce sera tout ? »

Parce qu'il ne manquerait plus qu'il doive en prime se fader d'aller prévenir tout le corps professoral et d'aller à la volière pour poster toutes les lettres. Il ne savait pourquoi mais son respect pour le professeur, qui n'était déjà pas bien haut, descendit encore d'un cran.
Eiji avait toujours eu du mal avec le fait de suivre des cours d'Arts Martiaux, il ne supportait pas que quelqu'un d'autre que sa famille enseigne cette matière et cela l’insupportait au plus haut point de devoir cacher la moitié de ses capacités. Mais que le professeur, qui devait le connaître pour son intolérance profonde aux contacts humains, l'envoi donner des informations à d'autres... Ça le sidérait !

« Désolé pour votre ami cependant. »

Et ce sera tout n'est-ce pas ? Ils n'allaient pas, non plus se tailler la bavette alors qu'Eiji avait encore la demande de son professeur en travers de la gorge. Sans autre forme de procès, il préféra tourner les talons non sans une certaine vivacité. Arrivé devant la porte, il se retourna cependant, histoire de bien marquer le coup.

« Je n'ai pas la moindre envie de présenter cette note à l'ensemble de ma classe, pourriez-vous utiliser une autre personne la prochaine fois ? »

Et toutes les autres aussi par la même occasion. Non mais...
Avant le Tournois des 3 Sorciers - Durmstrang


Eiji Nikolaïovich K.
ne couvrez pas de voiles sinistres tout ce qui brille.
Eiji N. Kurotchkine
Eiji N. Kurotchkine
Licorne
http://historia-pactum.forumactif.com/t1514-eiji-nikolaiovich-kurotchkine#18493 http://historia-pactum.forumactif.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2777-eiji-n-kurotchkine http://historia-pactum.forumactif.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Dim 16 Déc - 12:56
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magique




/!\ Attention /!\



Ce RP n’a pas reçue de réponse depuis 1 mois ou plus ! Il sera archivé et donc annulé d’ici le 15 février sans réponse de votre part !

/!\ Au bout de 3 avertissements à la même personne (celle a qui c’est le tour de posté), la personne est mise en danger !










« Rien ne m'échapp' rien ne m'arrête, Le Choixpeau a toujours raison ! Mettez-moi donc sur votre tête, Pour connaitre votre maison.»
FLORISSONE
Le choixpeau magique
Le choixpeau magique
Maître du Jeu
Ven 1 Fév - 2:10
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magique
RP archivé pour cause de suppression d'un membre "fantôme".


« Rien ne m'échapp' rien ne m'arrête, Le Choixpeau a toujours raison ! Mettez-moi donc sur votre tête, Pour connaitre votre maison.»
FLORISSONE
Le choixpeau magique
Le choixpeau magique
Maître du Jeu
Dim 17 Fév - 10:00
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: