Saison 1 [2023-2024]

Épisode #2

L'épisode n°2 de la saison débutera au mois de juin ! Tenez vous prêt, le nouvel an à côté c'était du pipi de chat...
Comment ça marche ?

à adopter de toute urgence !

Teaser

Petites annonces

01/06/2019 — Lancement des classes de combats
05/05/2019 — De nouvelles annexes sont en ligne, tel qu'une meilleure explication du système de jeu et livres de potion, alchimie et cuisine sont en ligne.
04/05/2019 — Lancement de la bêta test des nouveaux systèmes de jeux.
01/05/2019 — Gros ménage de printemps sur le forum.
30/04/2019 — Grosse MAJ de l'organistation et du contenue des profils.
30/10/2016 — Ouverture du forum !
14/10/2016 — Création du forum par Scandalucia [Kassie G. Ollivander]

Top sites

Partenaires

©️linus pour Epicode
En bref
RSS
RSS
   
              



 

Partagez
 

 S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptySam 8 Déc 2018 - 21:49

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
J’vous  jure ce n’est pas moi qui suis bourré, c’est le sol qui n’est pas droit ! Pour sur quelqu’un avait jeter un sort à mes escaliers… Je titubais, soutenue par Sutton qui me portais jusqu’à ma chambre. La pool party était carrément cool, mais entre les défis, paris et jeux débiles, j’avais ingurgité une quantité d’alcool astronomique. Je crois même que j’avais perdu ma robe quelque part dans le parc du manoir. Et en plus le talon de mes escarpins ne tenais plus à rien, j’avais d’ailleurs manqué de me rétamée dans l’eau de peu, heureusement Matthew qui passais par là m’avais rattrapé juste à temps avant que je ne coule.

Je l’avais embrassée sur la joue, prête à repartir, quand il me vit cuite et m’ordonna d’aller me coucher. Bien entendu, je l’avais envoyé royalement chier. Et pourtant, ça ne l’avait pas empêché de me foutre dans les bras de ma meilleure amie qui c’était ligué avec lui contre moi. Je crois qu’il était parti d’occuper de quelques élèves plus jeunes qui tentais de foutre le feu à la haie ou je ne sais pas quoi. Bref, Sutton avait récupéré le paquet.

Le chemin vers le premier étage n’avait pas été sans difficulté, pour commencer, je ne voulais PAS aller me coucher, j’étais en forme, fraîche comme si la nuit commençait à peine. J’en fis voir des vertes et des pas mures à la blondinette qui du plus d’une fois me remettre sur le droit chemin. Car plus je croisais de monde et plus mon attention se détournais de nouveau sur la fête qui avait lieu chez moi. Ce ne fus qu’au bout d’une demi-heure, quand un élan d’écœurement me fis basculer la tête droite dans un bonzaï auquel notre elfe de maison tenait particulièrement, vomissant l’équivalent (sans déconner) d’au moins trois litre de vodka, que je fini par obtempérer. La fatigue me frappait comme un coup de massue derrière la nuque après que j’eu vidé mon estomac. Fort heureusement, j’avais réussi à tout contenir dans le pot à plante.

Bref nous avions réussit à me faire grimper les escalier -presque à quatre pattes- et je crois que Sutton prévoyait de me mettre sous la douche avant de me coucher, parce que nous dépassions mon lit qui pourtant m’appelais si fort… Et PAF j’étais tomber dans la baignoire, les quatre fers en l’air. Comment ? Aucune idée, genre y’avais eu une faille spatio-temporelle ce n’est pas possible. L’eau me fis l’effet d’une sacrée gifle et je me mis à gémir comme un enfant, suppliant ma BFF d’arrêter sa torture. Mais elle n’en fit rien. Et elle ? Pourquoi elle n’était pas bourrée elle ? Je me cachais le visage en remuant mes jambes, ma tête… Mettant de l’eau partout. Puis, les yeux plein de malice, me vins une idée. Je saisis Sutton encore toute habillée et impeccable comme si nous n’étions pas au petit matin d’une beuverie, tirant sur son bras pour la faire tomber à son tour dans la baignoire Jacuzzi ! Si y’en a pour une, y’en avait pour l’autre pardi ! J’éclatais alors de rire, tel une enfant, ma voix raisonnant en écho dans la pièce alors qu’on entendais encore les boom boom de la musique au dehors.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptySam 8 Déc 2018 - 22:18

S'pa moi ... S'l'alcool
Et voilà une soirée qui finit de façon mémorable ! Et ce n’est pas moi qui suis au centre de tout, il faut dire que je refuse de me donner en spectacle. L’alcool n’est pas une de mes passions, et même si je passe souvent pour une irresponsable garce désagréable, je le suis toujours consciemment et je ne laisse jamais une bouteille de quoi que ce soit parler à ma place. Il faut dire que je fais tellement attention à mon image … Je ne sais pas du tout comment je me comporterais en buvant, alors j’évite. Peut-être qu’un jour, cela m’arrivera, mais ce n’est pas pour aujourd’hui. Non … Pour aujourd’hui, j’essaie surtout de raccompagner Kassie jusqu’à sa chambre, et croyez-moi, ce n’est pas si facile que cela. La soirée avait été mémorable, et l’état de ma meilleure amie m’en disait long.

Convaincre Kassie d’aller au lit n’avait pas été une mince affaire. Matt était venu me voir, me demandant si je pouvais lui donner un coup de main. J’étais de toute façon incapable de lui dire non, et je pense qu’au fond, il le savait bien. J’avais un coup de coeur pour le frère de ma meilleure amie, coup de coeur que je taisais, par respect pour cette dernière, mais aussi parce que je n’avais pas envie d’un garçon sur la route qui me ménerait au succès. C’est pourquoi je n’écoutais jamais mon coeur.

Et pour parvenir à l’étage, quelle aventure ! Kassie était insupportable quand elle était bourrée, et le terme était faible. Et comme je ne suis pas vraiment quelqu’un de fort physiquement, j’avais du user de stratagèmes pour lui faire monter, marche après marche, l’escalier. Et je dus même tenir les longs cheveux bruns de la serpentarde pour qu’elle se vide littéralement dans un bonzaï qui n’avait sûrement rien demandé. Heureusement, Edward userait sûrement de quelques sorts ménagers pour nettoyer les dégâts de cette soirée. Fatiguée, elle finit par accepter de se diriger vers la salle de bain. Hors de questions qu’elle aille se coucher avec cette odeur de vomi qui emplissait la pièce, sans compter qu’elle tenait coller vu le nombre de verres qu’elle avait fini par se renverser dessus en fin de soirée. Je la poussais vers la baignoire, me disant qu’en plus, étant en maillot de bain, ce serait pratique et que je n’aurais pas à la déshabiller.

Bon, la posture était étrange, puisque Kassie se retrouvait avec les quatre membres qui gigotaient vers le haut, comme si elle tentait de se remettre sur ses pattes, tel un scrout à pétard. J’ouvris alors le robinet, chopant la paume de douche, que je dirigeais vers ma meilleure amie. Bon, j’avais été sympa, j’avais mis de l’eau tiède et non de l’eau très froide. Pourtant, cela aurait été une très bonne solution. Kassie m’implorait, me demandait d’arrêter, mais je ne l’écoutais pas. Je souriais doucement, secouant la tête de gauche à droite. Elle n’était pas possible ! Je riais doucement lorsqu’elle m’envoya de l’eau en s’ébrouant tel un chien, puis, sans que je m’en rende vraiment compte, je me retrouvais dans la baignoire à mon tour, mais toute habillée !

” Ah !”

Je dirigeais le jet d’eau vers sa figure, riant à mon tour. On faisait une sacrée paire toutes les deux. Une fois épuisée par les fous-rires, je lui lançais alors:

”Je t’en prie, si tu dois vomir, ne le fais pas dans l’eau !”

Lui souriant doucement, je lui pris la main, doucement. N’y voyez rien de sexuel ni de sentimental, entre Kassie et moi, c’était bien plus profond que cela.

”Ca va aller ? Tu as quand même beaucoup bu Kassie … Tu veux que je reste pour la nuit ?”
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyVen 14 Déc 2018 - 16:42

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
Vomir ?  Non je crois que de toute façon avec tous ce que j’avais vidé dans les plantes, je n’avais strictement plus rien à régurgité, à part mes organes peut-être. Euphorique, la tête de Sutton quand elle arriva dans l’eau me fis éclater de rire. Je lui arrachais le pommeau des mains tandis qu’elle jouait les mamans et le dirigeais sur elle. Le truc quand on est bourré, c’est l’impression que les autres le sont aussi.

Nah j’pa ‘vie d’vmir s’bon. E’toi ?

Dans ma tête, mon élocution semblait parfaite. Pour Sutton ? Elle aurait probablement besoin d’un décodeur. Je me relevais, titubais et braqua le pommeau vers le visage de la blondinette en continuant de rire comme une enfant qui jouerais dans la piscine. En parlant de la piscine, j’y retournerais bien ! Bonne idée ! Nan encore mieux ! Je jaccuzzi avec les bubulle !

J’veu les bubulle du jaccuzzi, viens on dort la ! C’me des sirènes ! Sauf que nous ‘nest pas d’thon ! HAHA !

Dis-je de la voix enfantine d’une gamine de sept ans tout au plus. À partir de quel moment on perdait cette innocence ? Je voulais être toujours bourré pour toujours être comme ça ! Pour sûr, y’aurais plus de guerre sur terre si on restait tous innocent. VOILA pourquoi mon cousin avait une case en moins ! Celle de l’enfance ! Ouai logique, le pauvre…

T’dors ac’ moi ?

Demandais-je avec une tête de bébé, perdant le fil de mes pensées. Pauvre elfe de maison, elle aurait une tonne de travail demain, j’avais transformé ma salle de bain en vrais champ de bataille entre l’eau et la mousse qui avait débordé partout. Et c’était juste cette pièce, je n’osais même pas imaginée l’état du jardin, du salon ou même du couloir pour arriver jusqu’ici.

Haaaaaan mon lit ! En fait ‘les mieux qu’la baignoire.

Sortis-je de nulle part tel une illumination. Je m’employais alors de sortir la baignoire en levant la jambe pour esquiver le fil de la douche que je tenais toujours tout en passant la jambe par-dessus le rebord… Un véritable spectacle de contorsionniste, mission impossible à me prendre pour une sorte d’agent secret russe. En tout cas le résultat ne ce fis pas attendre. Dans un fracas sonore je trébuchais et m’étalais de tout mon long à moitié dans le jacuzzi, à moitié par terre, cognant ma tête au sol de marbre au passage.

Aïe ! S’dur ça ! Pr’quoi y’a un un sort de matelas tout moelleux ? S’pa coool.

Dis-je en me laissant définitivement tomber par terre. Je m’étais légèrement couper au niveau du front et j’écoperais sûrement d’une belle bosse. Mais pour le moment, la position me suffisait et mes paupières commençais à très fortement s’alourdir. Certain dorment sur la cuvette des toilettes, pour ma part je commençais à me convaincre qu’ici ce n’était pas plus mal.

S’tait cool 'jourdui

Marmonnais-je en baillant, fermant les yeux doucement. J’avais l’impression qu’on avait jeté un sort antigravité à la pièce et que tout tournait autour de moi. Sentant que je commençais à me sentir mal de nouveau, je rouvris les yeux. De suite, la situation s’améliora, au moins je restais fixe au sol. Est-ce que je pouvais faire comme les chevaux et dormir les yeux ouverts ?

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptySam 15 Déc 2018 - 16:30

S'pa moi ... S'l'alcool
Par le caleçon de Merlin, la nuit allait être longue … Très longue … Trop longue même ! Des fois je me demandais pourquoi je ne me mettais pas dans un tel état, moi aussi. Cela me permettrait peut-être de m’éclater autant et d’éviter de m’en faire pour ma meilleure amie. Il faut dire que même si j’étais une fille plutôt imbue de ma personne, qui pensait principalement à elle, seulement à elle, le bien-être de celle que je considérais comme ma moitié, ma vraie soeur, ma jumelle, passait avant tout.

J’haussais alors un sourcil lorsque tu me demandas si, pour ma part, je n’avais pas envie de vomir. Bon, te comprendre n’était pas évident mais après quelques secondes de réflexion:

”Darling, ça ne risque pas de m’arriver, j’ai à peine bu un verre … Par contre, toi …”

J’étais trempée jusqu’à l’os mais bon, j’étais maintenant dans la baignoire, donc je ne râlais pas. Par contre, lorsque tu dirigeas de nouveau le pommeau de douche vers ma figure, me prenant le jet d’eau pile dans les yeux, je poussais un petit cri, essayant de me protéger. Puis je me mis à rire. Jamais je ne pourrais être en colère contre toi, et je souris doucement en entendant ta proposition d’aller dans le jacuzzi.

”Je pense que tu n’en as pas conscience vu ton état, mais si je te laisse dormir dans un endroit où il y a bien trop d’eau, je risque de te retrouver noyée demain matin. Donc la réponse est non …”

Bon, tu décidais d’aller dans ta chambre, et j’étais bien contente que tu sembles réaliser que le somme dans la baignoire était une très mauvaise idée.

”Oui, de toute façon, je préfère, Merlin seul sait de quoi tu serais capable pendant la nuit, et j’ai promis à Mattie de m’occuper de toi.”

Et je ne pouvais de toute façon absolument rien refuser à Mattie. Mais là n’était pas le sujet, loin de là. Je n’avais pas vraiment fait attention à l’état ni de la salle de bain, ni du reste des pièces, sans compter le jardin. Les elfes de maison feraient le boulot, après tout, ils étaient là pour ça. Je sais, je suis exécrable sur ce sujet, mais j’ai été élevée ainsi.

Je te regardais alors te décider à sortir de la baignoire, et, secouant la tête de droite à gauche, dans une sorte de soupir montrant mon désespoir, je n’eus pas le temps de te rattraper. Tu t’éclatais, et, je ne pus me retenir d’éclater de rire. Bon, allez, il fallait que je fasse quelque chose. Je sortis à mon tour de la baignoire, mettant encore de l’eau partout, et sentant mes habits faire floc floc. Je me rendis compte que ton front était entaillée mais cela ne saignait pas énormément non plus. J’attrapais alors tes bras, en prenant sous tes épaules et je te tirais. Pfiou, c’est pas que t’étais lourde, mais j’étais pas vraiment connue pour ma force physique.

Je te souris doucement alors que tu me disais que la soirée avait été cool.

”T’es la reine des soirées, Kas’ … C’est normal qu’elle était parfaite !”

Et je continuais à te trainer, avançant, centimètre par centimètre. Bon sang, j’allais mettre des heures … Je te voyais d’ailleurs sombrer doucement:

”Kas’ ? Hey ! Regarde, y’a un troisième année qui est en train de draguer Jess, et elle a besoin de toi car elle va faire une connerie ! Bon sang, vite ! Elle a sa langue dans sa gorge !”

Aux grands mots, les grands remèdes.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyDim 6 Jan 2019 - 1:22

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
Jess ?
Hein ? Où ça ? Quoi ? Je me relevais aussi sec, ma tête me tournait quelque peu. Mais me sentant d’humeur chevaleresque, je cherchais des yeux la rouquine qui me servais de seconde meilleure amie.

« Naah faut pas ! Jess s’pa cool ! »

Dis-je en levant l’index, engueulant la poignée de porte sans me rendre compte de suite d’où j’étais, ni avec qui. J’avais sombré assez longtemps pour perdre conscience. Quand enfin j’eu les yeux en face des trous, c’était pour me rendre compte qu’effectivement, la seule chose que j’avais en face de moi c’était l’encadrement de la porte. Je déglutis avec difficulté.

« Mais l’est pas la… L’es où ? »

Si je me voyais ainsi, sobre, je me haïrais au plus haut point. Je m’auto-collerais des giffles, non carrément des beignes en fait. Frissonnant malgré les températures estivales, je commençais par essayer de me déshabillée. Ma robe avait rétréci, je peinais à passer ma tête par le trou. D’ailleurs, titubant, je tombais à nouveau, cette fois sur les fesses. Jusqu’à ce que Sutton vienne à ma rescousse. Dans les escaliers, deux tête floue observait la scène.

« Cassez-vous, l’étage c’est hors limite ! »

Dis-je d’une voix de teigne. Au moins, bourrée je n’étais pas comme Jess une véritable prostituée. Je retirais mon haut de maillot de bain après avoir claqué la porte. À tâtons je cherchais ma baguette pour me sécher rapidement. La trouvant je prononçais la formule, sans me rendre compte que ma voix n’était plus qu’un sifflement de serpent.

« Vaappoor »

Le vent chaud sécha les vêtements de Sutton et ma peau dénudée, car peu m’importais d’être à moitié à poil dans la même pièce que ma meilleure amie. De toute façon je m’étais changer des milliers de fois devant elle. Elle me connaissait aussi bien que ma propre mère, voire mieux d’ailleurs.

« Tu peut m’attttrrrrrssssapeeeeer mon pyjama dans le plaaaacarrrrrdsssss ? »

Marmonnais-je en pointant du doit ledit placard, moitié anglais, moitié… autre chose. Composer d’un débardeur et d’un mini shorty vert et argent, avec un serpent « croc ro mimi » brodé dessus, j’aimais beaucoup trop ce pyjama. Je l’avais depuis des années.

L’enfilant non sans difficulté, je me sentais un peu mieux, mais ce n’était toujours pas ça. J’attrapais la main de Sutton une fois vêtue (elle avait veillée à ce que je ne l’enfile pas complétement sens-dessus-dessous). Puis je nous sortis de la pièce embuée et trempé de toute part. Je ne sais pas vraiment qui tenait l’autre, ce qui était sûr c’est qu’elle devait quand même y mettre vachement du sien pour que je ne nous fasse pas prendre les murs avec ma conduite approximative.

Quand enfin nous arrivions dans ma chambre, je m’étalais sur le lit de tout mon long, avant de me glisser sous les draps de satin noir. Mon grand lit pouvait offrir assez de place pour au moins quatre filles de notre épaisseur, à Sutton et moi. Je n’eu donc pas besoin de me pousser énormément pour lui faire de la place.

« mmh Sutton, mercccciiii »

Je m’endormis en posant ma tête sur l’épaule de la blondinette, rapidement. M’enfonçant très rapidement dans un sommeil de plomb sans rêve, enfin pas dont je me souviendrais le matin… Comme de toute la dernière partie de la soirée sans doute...

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMar 8 Jan 2019 - 14:45

S'pa moi ... S'l'alcool
Aux grands mots, les grands remèdes, et c’est pourquoi, pour te faire reprendre un peu contenance, je te faisais croire que Jess était sur le point de faire une énorme connerie, qui remettrait en question sa réputation et son honneur. Et bingo ! Tu relevas la tête, ce qui me permit de me ressaisir de toi pour t’aider à avancer. Bon, par contre, je n’y pouvais rien, mais ta façon de t’exprimer en étant bourrée me faisait légèrement sourire.

Te voir engueuler une porte retenait quand même de l’epic fail et tu avais de la chance d’être ma meilleure amie, car j’aurais pu immortaliser ce moment et l’afficher dès la première gazette de la rentrée. Mais tu étais absolument intouchable et c’était une bonne chose vu ton état.

Tu commenças à vouloir te déshabiller ce qui était une bonne chose. Lorsqu’un boum retentit, je me retournais, te voyant sur les fesses. J’accourais alors pour t’aider à enlever cette fichue robe. T’entendant râler, je me dirigeais vers la porte que je claquais violemment, afin de faire comprendre aux deux débiles cherchant je ne sais quoi qu’ils n’étaient pas les bienvenus ici.

Dire que je n’eus pas peur lorsque je vis que tu usais de la magie aurait été mentir, mais heureusement, nous nous retrouvâmes sèches. Toi, à moitié nue devant moi, mais cela n’était pas grave. Nous avions déjà été même nues l’une devant l’autre. Après tout, nous sommes de véritables amies, et la pudeur n’est pas quelque chose que nous connaissions entre nous.

J’allais donc te chercher ton super pyjama basilic vert et argent et je sortais de mon sac le mien. Je me baladais toujours avec, surtout lorsqu’il y avait des soirées. Toujours prévoir était mon credo. Il était hors de question que je me couche habillée ou que je vive deux jours de suite avec les mêmes vêtements ! Je t’aidais alors à enfiler ton pyjama, et, je te suivis dans ta chambre. Tu titubais encore mais déjà, nous avancions ! Lorsque tu fus dans le lit, allongée, j’enfilais mon pyjama à mon tour : un magnifique débardeur rose pétant avec une tête de licorne et un short blanc, le tout en satin. Puis je vins me poser à côté de toi, souriant lorsque tu me remercias.

”De rien ma puce … Dors bien ... “

Et je m’endormis à mon tour. Au petit matin, tu t’étais retournée de ton côté. Sortant du lit sans faire de bruit, je descendis dans la cuisine où Edward prenait déjà son café et où Mattie venait de se lever, en caleçon. Dire que je ne laissais pas mon regard traîner serait mentir, mais je préparais surtout, après avoir salué les garçons, un bon plateau avec un grand café et des viennoiseries pour Kassie. Je rassurais alors les frérots de l’état de leur soeur et remontait, ayant ajouté un chocolat chaud pour moi.

De retour dans la chambre, je posais le plateau sur la table de chevet, laissant l’odeur du café envahir la pièce et te réveiller.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMar 8 Jan 2019 - 16:28

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
Ma tête ! Un tambour de guerre semblait s’y être invité. Dire que j’avais la pâteuse en prime était un euphémisme. Alors quand l’odeur du café chaud et des croissants frais que Neely nous avait probablement préparer m’arrivèrent aux narines, autant dire que je me sentais revivre. Mes yeux, semblant avoir été coller par un tube de glue perpétuelle, refusais d’abord de s’ouvrir. Je marmonnais, ou plutôt gémissais. Quand enfin je parvins à redécouvrir le monde, ce fus pour être aveuglé par la lumière. J’enfouis alors mon visage dans mon oreiller en poussant un autre grognement, sortis tout droit d’une caverne de Cro-Magnon.

Relevant les fesses, je m’étirais tel un chat avant de basculer de nouveau sur le côté. Je m’assis sur mon lit, éclatant l’arrière de mon crâne contre le mur que je ne pensais pas si proche au passage. Poussant un juron, je frottais mes yeux avec mes mains, tentant d’ajuster mon regard à la luminosité. C’était à croire qu’on m’avait changé en vampire au court de la nuit.

« Neely ! »

Appelais-je. Un « ploc » sonore m’indiqua que mon elfe avait transplaner dans ma chambre. L’air inquiète, elle me demanda ce qu’elle pouvait faire pour moi.

« Amène-moi le remède anti gueule-de-bois s’il te plait. J’ai la tête qui va éclater. »

Un autre « ploc » et elle était repartis en cuisine. Je tournais la tête, ou plutôt la laissais tomber sur le côté, pour enfin voir Sutton. Je tentais de lui sourire, un sourire de zombie, littéralement.

« Salut, bien dormi ? »

Je laissais ma tête pencher d’elle-même vers la table de chevet, l’odeur de café venait donc de là ! Mon sourire s’élargit, devenant un peu plus « humain ».

« Mmmmh t’est géniale, tu le sais ça ? »

Complimentais-je ma meilleure amie. Je tendis le bras pour attraper une des viennoiseries françaises que l’elfe de maison avait appris à préparer à la perfection. Tant pis pour le satin, de toute façon avec l’odeur d’alcool qui imbibais mes draps, Neely serait forcer de les changer. J’en coupais un morceau avec les doigts, avant de le fourrer dans ma bouche. C’était tellement bon, tout chaud, tout moelleux. Je fermais de nouveau les yeux, m’affaissant un peu plus avec un petit sourire satisfait accrocher aux lèvres.

Un « ploc » m’indiqua le retour de l’elfe. Elle me tendait un grand verre remplit d’un liquide vert pétant. Une recette secrète et presque magique particulièrement efficace contre les lendemains de soirées trop arrosée. Je lui pris le verre en la remerciant et le bus d’une traite.

Le goût était à vomir, mais l’effet lui fus immédiat. Je me sentais fraiche et comme neuve. Posant le verre sur le plateau, l’odeur qu’il dégageait n’étant pas très plaisant, je pouvais enfin me redresser comme une personne vivante normale. Merci la magie, je ne savais vraiment pas comment les moldus pouvaient se remettre de ça !

« Je crois qu’une partie de ma mémoire à été littéralement noyé par l’alcool. Mais bon, avec la potion, ça devrait revenir. »

Dis-je plus pour moi que pour la blondinette qui partageais on antre. Seule personne d’ailleurs, avec Mattie, à avoir carte blanche pour y entrer comme bon lui semblait. Mon esprit dévia rapidement sur Lancelot, j’avais pas mal apprécié de le voir en maillot hier… Je crois d’ailleurs que je lui devais maintenant un balai de course. Puis Lysander, et là étrangement je sentis des papillons dans mon estomac, il fallait tuer ses insectes avant qu’ils ne se propagent !

« Quelque chose de notable que j’aurais besoin de savoir pour hier ? »

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMer 16 Jan 2019 - 12:35

S'pa moi ... S'l'alcool
Le moins que l’on puisse dire, c’était que ma nuit n’avait pas été des plus tranquilles. Il faut dire que si je n’avais rien relevé de suite, c’est en m’allongeant à côté de toi que je commençais à cogiter sur certaines de tes paroles. Alors oui, je savais que tu étais bourrée et que cela n’avait peut-être aucune importance, aucun intérêt, mais la façon dont tu t’étais exprimée était tout de même très particulière. En effet, j’avais presque eu l’impression par moment d’entendre un sifflement de serpent sortir de ta bouche. Etant ta meilleure amie, je savais que tu étais particulièrement passionnée par ces animaux, mais je ne pouvais m’empêcher de me poser des questions. Et j’allais forcément t’en parler puisque j’étais incapable de ne pas te parler de ce genre de choses.

J’étais donc descendue dans la cuisine afin de te remonter de quoi te restaurer. Je savais bien que tu devais déjà être en train de demander ce breuvage ignoble qui te permettait d’être pimpante comme si tu n’avais pas bu une goutte d’alcool. Oh, bien sûr, j’aurais pu me dire que je pouvais faire de même, mais je ne buvais que peu. Je détestais l’idée de perdre le contrôle de mon corps et de mes paroles, pouvant me ridiculiser à tout moment.

C’est en remontant que tu me demandas si j’avais bien dormi. Dodelinant de la tête, je te répondis alors:

”On va dire que j’ai déjà mieux dormi … Mais le principal c’est que tu ailles bien.”

Quant au fait que je sois géniale, c’est avec un sourire malicieux que je te répondis, avec un petit rire:

”Oui je sais … Qu’est-ce que tu ferais sans moi ?”

Tu attrapas une viennoiserie tandis que ton elfe de maison te rapportait le fameux breuvage auquel je pensais quelques minutes plus tôt. Je fis une grimace en te voyant l’avaler. Je n’y avais jamais goûté et Merlin sait qu’en aucun cas, je n’en avais envie. J’attendis néanmoins que Neely reparte, pour dire à ma meilleure amie.

”Je ne sais pas comment tu fais pour prendre ce truc infâme … Non mais sérieux, tu préfères te saouler et boire ce machin après ... Des fois je te comprends pas !”

Tu me parlas alors d’une perte de mémoire. Tu m’étonnes ! Quand tu allais te souvenir comment tu avais monté les escaliers, en mode à quatre pattes, et que tu avais très clairement été incapable de tenir un discours cohérent, ça allait être amusant. Heureusement, la seule témoin était moi-même et je n’allais pas faire en sorte de t’afficher, peu importe l’endroit et/ou le moment.

”Quand cela te reviendra, tu te souviendras que peu importe l’état dans lequel tu étais, je t’adore quand même …”

Tu me demandas alors si quelque chose de notable s’était déroulé hier, chose qui demandait ta connaissance. Je me mordis alors la langue, cherchant sans doute comment te dire ça sans passer pour une imbécile.

”Mis à part que t’as perdu un nombre de pari hallucinant et que tu vas devoir offrir des choses à des tas de personnes ? Hum … Ah si … Ca t’arrive souvent de faire comme si tu parlais comme un serpent ? J’avais jamais vraiment remarqué que bourrée, tu te prenais pour ton animal favori !”

Je me mis à rire, sans me douter que derrière tout cela, quelque chose de bien plus sérieux était en jeu.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMer 16 Jan 2019 - 15:15

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
Je ne proposais pas du « remède magique » de ma famille à Sutton, certaine qu’elle n’en avait pas besoin. Car contrairement à moi qui me laissais souvent aller à ma murge, capable d’assumer mes conneries le lendemain avec grâce, elle n’aimait pas perdre le contrôle d’elle-même. Ce que je ne pouvais que comprendre.

« Ne t’en fait pas pour moi, j’ai l’impression d’avoir eu un sommeille de mort. On m’aurait donner une goutte de mort-vivante que ça n’aurait pas été aussi efficace. »

J’avalais ensuite quelques gorgées de mon jus de fruit frais, pour faire passer le croissant chaud. J’avais beau avoir pris mon remède, le matin c’était le matin et manger au réveil n’était jamais chose aisée. Je le faisais parfois, mais le plus souvent je m’en tenais à un grand verre d’eau avec du citron et du gingembre suivis d’un expresso noir, bien serrée.

« Parce que je préfère largement trente seconde de ce truc ignoble, que la journée avec la tête dans un étaux. Les troubadours dans le crâne, merci mais non merci. »

C’était comme avoir le choix entre retirer la bande de cire épilant d’un coup sec, ou par à-coup. Est-ce qu’on voulait souffrir une fois un bon coup, ou par petits coup plus longtemps ? J’étais de celle qui arrachais la bande d’une traite, comme ça on en parlait plus.

Sutton eu une réplique des plus… mystérieuse quand j’évoquais ma perte de mémoire. Je levais un sourcil. Qu’avais-je fait ? Je me rappelais de paris… D’avoir été dans la baignoire… En replaçant une mèche de cheveux derrière mon oreille, je sentis une petite bosse couplée à une fine coupure. Bon, apparemment je m’étais aussi manger quelque chose. Fronçant d’avantages des sourcils, j’essayais de me rappeler. Mais j’abandonnais rapidement, ça reviendrait, quand ça voudrait et tant pis. Mais alors que j’approchais de nouveau mon verre, commençant à prendre une gorgée, les paroles de ma meilleure amie me firent recracher le liquide tel un gésier, le tous sur mon drap de satin.

« J’ai… devant qui ? Quand ? »

Non… Non… Non… Je n’avais pas parler fourchelang ? Je savais que certain bilingue mélangeais les langues quand ils étaient perchés, mais ça ne m’était jamais arrivée. Je priais pour que seul Sutton m’ais entendue. Même si du coup, j’allais lui devoir des explications au passage.

« Qui d’autre m’a entendue parler Fourchelang ? »

Questionnais-je, remettant les gants de velours à un autre moment, clairement tendus par la nouvelle. C’était largement suffisant pour me dissuader de toucher encore une seule goutte d’alcool de ma vie. Si compromettant était mon petit secret, il était gardé pour une bonne raison. J’en avait d’ailleurs blêmis, perdant toutes traces de couleurs sur mes joues habituellement rosie.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMer 16 Jan 2019 - 20:41

S'pa moi ... S'l'alcool
Bon, au moins, tu avais bien dormi et c’était important. Nous avions en effet une journée plus que remplie puisque nous devions aller au chemin de traverse ensemble pour acheter nos nouvelles affaires pour cette sixième année, et j’avais bien l’intention de faire du shopping pour me trouver de nouvelles tenues. Autant dire que nous allions rentrées exténuées, mais ravies.

Je souris donc doucement lorsque tu me dis cela, puis je te dis la réflexion concernant le breuvage horrible que tu prenais, essayant de comprendre réellement pourquoi tu faisais cela. Ta réponse ne répondit pas vraiment à ma question, puisque je voulais surtout savoir pourquoi tu te mettais ainsi la tête à l’envers, et pourquoi cela ne te dérangeait pas de ne plus avoir le contrôle de toi-même.

”Mouais … Tu m’excuseras mais je préfère ne pas avoir à goûter un jour à ce truc qui a une couleur qui ne se boit pas, et une odeur qui … eurk … Tu m’auras compris.”

La grimace qui accompagna mes paroles suffisait à elle-même. Mais nous en étions à parler de cette étrange chose que tu m’avais fait hier soir, et lorsque je vis ta réaction, c’est à dire en venir à salir tes draps en crachant ta boisson, je fus des plus surprises. Qu’est-ce qui se passait ? Que me cachais-tu ? Qu’allais-je découvrir ? Mille et une questions se bousculaient dans ma tête tandis que tu me demandais qui t’avait entendu. Interdite, je dis simplement, sans rien ajouter:

”Juste moi … Hier soir, quand j’essayais de te coucher.”

Ma voix était presque monocorde, comme totalement dénuée de sentiments. Je peinais à te comprendre, et cela ne m’arrivait pas souvent. Mais lorsque tu me parlas de Fourchelang, c’est une Sutton béate que tu trouvas face à toi. La bouche ouverte, aucun son ne sortant de sa bouche, tu pouvais te vanter d’avoir fait taire Sutton Skeeter, et c’était un miracle. Bon, il me fallut quoi, deux minutes, pour l’ouvrir de nouveau ? D’une voix presque blanche, comme si j’avais mal entendu, je te répondis:

”Attends … Tu parles fourchelang ?”

Il était difficile de comprendre ce que cela voulait réellement dire. Etais-je inquiète pour ma meilleure amie ? Après tout, les personnes parlant le fourchelang sont plutôt mal vues par la société magique … Il faut dire que ce sont rarement des sorciers recommandables. J’essayais d’ailleurs de me souvenir tout ce que ma mère avait pu me raconter sur le fourchelang, mais je devais me rendre à l’évidence: je n’y connaissais pas grand chose. C’était comme si je redécouvrais Kassie, avec l’impression au final que je n’avais peut-être jamais vraiment su qui elle était. J’allais avoir besoin d’explications, surtout que je sentais que j’étais finalement bien plus froide que je l’aurais voulu. Je sentis d’ailleurs mon ventre se mettre à gronder, et, me levant précipitamment, je partis vomir dans les toilettes. Le stress m’envahissait. Etais-je en train de perdre la personne qui comptait le plus pour moi ?



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMer 16 Jan 2019 - 22:18

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
La réaction de Sutton fut des plus… déconcertante. Rassurer qu’elle fût la seule à m’avoir entendu. Je ne m’attendais pas cependant à la perturbée autant. D’un moment simple partager au réveil, je la voyais blêmir avant de filé aux toilettes pour ce vidé de ses entrailles. Je me mordis la lèvre inférieure, envahis par le stress à mon tour. Merde… Voila exactement pourquoi je n’en parlais pas autour de moi. Du moins, au début, bien évidement mes motivations avait changer l’an passée. Mais clairement, ma meilleure amie n’accueillait pas très bien la nouvelle.

Me levant pour la suivre, je m’agenouillais prêt d’elle, saisissant ses longs cheveux blonds comme les blés pour les tenir afin qu’elle ne s’éclabousse pas. Plutôt mal à l’aise, je ne savais pas vraiment si je devais agir comme je l’aurais fait dans n’importe quelle autre circonstance, c’est-à-dire en lui caressant le dos et en la rassurant. Ou si c’était mal venue après la bombe que j’avais lâcher malgré moi.

« Je crois que je te dois des explications. »

Dis-je simplement. Pas de menace, pas de baguette, encore moins d’arme blanche. C’était de Sutton qu’on parlait. Elle avait toute ma confiance. Ce que je ne lui disais pas c’était pour son propre bien ou parce que je l’avais promis à mes frères. Elle avait beau être comme de la famille à passer autant de temps au manoir, Edward n’hésiterais pas un seul second à lui jeté un sort s’il apprenait la situation dans laquelle nous étions actuellement. Attendant qu’elle regagne assez de consistance pour avoir une discussion, j’allais chercher un gant de toilette que j’humidifiais avec de l’eau tiède pour lui apporter. Lui tendant le morceau de tissus, je m’assis en tailleur à côté d’elle, m’adossant à la baignoire Jacuzzi qui devait avoir été nettoyer par Neely puisqu’elle était aussi brillante qu’au premier jour. Mon pauvre elfe de maison en avait eu du travail ses dernières vingt-quatre heure.

« Je… je ne te l’ai pas dit parce que, fin, ce n’est pas que je ne te fais pas confiance Sut’, t’est ma meilleure amie. Mais… c’est… compliqué. »

Et pour cause, j’avais voulu lui en parler au moins cent-cinquante-mille fois au cours de ses cinq dernières années. Mais soit le courage me manquait, soit les menaces de ma mère face à la réaction de la communauté si on apprenait mon « don » m’avait effrayé. Et l’année dernière… C’était un tout cumulé en plus de nouvelles raisons qui étaient venu s’y ajouter. Jusqu’où devais-je aller ? Qu’est-ce que Sutton était capable d’encaisser sans que je ne la rende à nouveau malade ? Pire encore ! Et si elle me claquait la porte au nez ?

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyLun 21 Jan 2019 - 20:42

S'pa moi ... S'l'alcool
Je ne sais pas pourquoi tout ça m’effrayer. J’avais l’impression que depuis les évènements de juin, tout s’effondrait. Je gardais la tête haute, j’essayais de ne pas montrer que cela me faisait peur et que j’étais comme une pauvre gamine terrifiée, qui se demandait si les évènements que ma mère avait connu quelques décennies auparavant n’allait pas de réitérer. On aurait pu croire que cela me ferait plaisir dans le sens que cela donnerait de quoi nourrir ma curiosité, mais ce n’était pas le cas. J’aimais mon confort, j’aimais ma pseudo tranquillité et si quelqu’un devait bousculer des choses et perturber les habitudes, cela devait venir de moi. Et là, j’avais l’impression de ne pas avoir le contrôle des choses.

Alors oui, je me sentais soudainement nauséeuse. Penser que je pouvais perdre Kassie, que ce qu’elle venait de m’avouer était loin d’assurer sa sécurité. Pourquoi dans ma tête cela résonnait-il comme un : je suis en danger, je ne m’en sortirais pas ? Pourquoi revoyais-je le visage d’Oriana, en imaginant retrouver ma meilleure amie dans le même état ? Tandis que j’étais penchée sur les toilettes, les petits fours de la veille sortaient en geyser, à se demander d’ailleurs comment j’avais pu avaler autant de choses.

J’avais senti que tu étais derrière moi et, en quelque sorte, j’étais contente que tu ne te sois pas sauver en voyant ma réaction. Lorsque je cessais enfin de vomir, j’entendis alors ta voix et j’hochais doucement la tête. Je pris alors le gant de toilette que tu me tendais, m’essuyant la bouche et faisant une grimace au goût peu ragoûtant qui me restait dans la bouche. Je m’asseyais alors sur le bord de la baignoire, reprenant doucement respiration et essayant de calmer les palpitations de mon coeur. Je devais absolument me calmer, pour toi, simplement. Tu m’expliquas alors la complexité de la situation et le fait que cela ne venait pas d’un manque de confiance envers moi. Restant quelques secondes silencieuse, ce qui était clairement un miracle venant de ma part, je finis par ouvrir la bouche, semblant peser chaque mot que je prononçais, comme si je ne voulais pas te blesser par ce que j’allais dire:

”J’ai peur, Kas’ … Peur de ce que cela implique. Tu le sais, je me suis beaucoup documentée sur l’histoire de notre monde, et … Les sorciers qui parlent fourchelang ont rarement une destinée des plus heureuses. Tu es sûre que tu parles vraiment Fourchelang ?”

Non mais sérieusement, qu’est-ce que j’espérais ? Que tu me répondes : Tu as raison, Sutton, j’ai confondu Fourchelang et la bourrée attitude, excuse-moi … Je peux parfois être un peu naïve, enfin surtout en ce qui te concerne. Notre relation était rarement compréhensible par les autres et même si nous savions que nous étions là l’une pour l’autre, je comprenais que tu aies eu peur de me perdre. Comment aurais-je réagi à ta place ? Aucune idée. Mais en même temps, je n’avais pas de secret de ce niveau à t’avouer.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMar 22 Jan 2019 - 12:49

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
Les doutes de Sutton étaient légitimes. Après tout, le fourchelang était souvent évoquer au souvenir de mon cousin, Tom. Ou encore de mon ancêtre Salazar. On oubliait souvent les choses bien qu’avait pu faire le premier grand mage de ma lignée, choisissant plutôt de le commémoré dans les livres d’histoire comme le fondateur intolérant, qui en marge des trois autres, avait claqué la porte quand les nées moldu avait fait leurs entrées dans l’école que lui-même avait co-fondé. Mais se rappelait-on seulement le contexte historique ? Pauvre petit moldu, avec leurs fourches, leurs bûchers et autres joyeuse-rie. Tuant les leurs, croyant avoir attrapée des nôtres. Une vaste plaisanterie. L’histoire est écrite à l’avantage de celui qui rédige.

Assise en tailleurs, posant une main sur le genou de ma meilleure amie, signe affectif avant tout. Je choisis bien mes mots à mon tour.

« Est-ce que je te frappe comme un mage noir prêt à commettre un génocide ? Si tu n’as jamais entendu parler de mon… don, c’est que je sais ce qu’il implique, il suffit de voir la façon dont tu me regarde maintenant. »

J’avais envie de tout lui dire, pour les journaux, pour mes frères et moi. Notre famille, ce qui c’était vraiment passée l’été dernier à la mort de maman. Le visage d’Oriana m’apparue, je peinais à garder mon visage d’impassibilité à l’évocation de se souvenir. La culpabilité, voilà ce qui me rongeais. Edward m’avait cependant administré un philtre cette nuit-là, m’ôtant le droit justement de me haïr pour ce que j’avais fait. Ne devrais-je pas plutôt craché sur mon reflet, écorché mes joues à coup de griffes. Non, je ne ressentais rien, le vide absolu. La tendresse bien sûr, pour ceux que je portais dans mon cœur. Mais tout le reste avait été scellée, profondément enfouis sous cette épaisse couche de liquide bleuté que m’avait fait avalée mon aînée.

« Quand tu seras prête, rejoint moi dans ma chambre. J’ai des choses à te dire. »

La peur au ventre, je l’avais quand même un peu. Me relevant doucement, je replaçais une mèche des cheveux de Sutton derrière son oreille avant de tourner les talons pour me rendre dans mon antre.

« Neely ! »

Appelais-je d’une voix forte. L’elfe arriva tout de suite.

« Apporte un grand verre d’eau et un thé bien fort s’il te plait. »

Sutton aurait besoin de reprendre des forces. L’eau n’était-elle pas la symbolique même de la vie, après tout ? L’elfe s’exécuta, revenant dans la chambre alors que j’ouvrais un tiroir dérobé de ma bibliothèque. Sortant le journal de ma mère, mais prenant garde à laisser les deux lettres qu’elle nous avait écrit au fond de ce même tiroir. Je remerciais l’aide de la maison, qui repartis dans un « plop » sonore. Déliant avec soin le journal, j’allais m’asseoir en tailleur sur le lit. Neely en avait déjà changer les draps. Une odeur de frais et de propre s’en dégageais. Cet elfe était impressionnant tant elle anticipait nos besoin à la perfection, restant toujours extrêmement loyale à notre maison. Le plateau contenant ce qui restais de notre petit déjeuner était toujours là, sur la table de chevet. Je me resservais un café, moi aussi j’avais besoin de courage liquide pour ce qui allait suivre.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyLun 28 Jan 2019 - 20:37

S'pa moi ... S'l'alcool
C’était dur. J’étais là, assise sur la baignoire, comme totalement vidée. Ah ben non, c’est pas une impression vu ce que je viens de dégobiller. Toutes ces questions qui me traversent l’esprit, toutes ces histoires qui me reviennent en tête et que je me souviens avoir lu … Celles que ma ma mère m’avait conté, celles qu’on entendait dans les couloirs ou celles que l’on trouvait dans les livres d’histoire ou qu’on entendait dans les cours d’histoire de la magie. Et tout cela n’était pas des contes pour faire peur aux enfants, pour les prévenir d’un danger ou pour leur faire la morale. Non. Certaines choses étaient bien trop récentes pour que l’on puisse déjà les modifier. Beaucoup de témoins étaient encore de ce monde et n’étaient pas prêts de rendre l’âme. C’était certainement pour cela que je paniquais, me demandant d’où pouvait venir ton don, pourquoi tu le possédais et ce que cela impliquait pour l’avenir.

Je t’écoutais et je secouais la tête. Non, tu ne pouvais pas être un mage noir, pas toi, la fille tellement heureuse de vivre et adorable ! Je savais très bien que tu ne pouvais pas faire le mal … Tu étais tellement populaire, tu avais énormément d’amis, et tu étais de nous deux celle qui s’entourait le plus. J’aurais voulu te le dire, lorsque tu me confias que la façon dont je te regardais te blessait, mais je ne parvins rien à dire … Pas pour le moment. Et tu le compris puisque tu me laissas le temps, seule, de réfléchir.

Je restais un moment là, sans réellement bouger. Cinq minutes, peut-être dix, maximum, avant de me ressaisir. Tu étais ma meilleure amie, et tu avais besoin de moi. J’avais également besoin de toi et je me devais de ne pas rester là, à hésiter. Tu avais fait le pas vers moi, il avait été ton choix de me parler de cette spécificité. Hors de question que je te laisse croire que cela changeait notre relation. Non. Cela venait simplement de faire naître en moi une angoisse terrible : celle de te perdre. De quelle façon ? De mille et une façon, puisque tout me venait en tête. J’avais besoin que tu m’en dises plus. Si je voulais être rassurée ou même, si je voulais te protéger … Naïve, encore et toujours. Comment une blondinette comme moi pouvait être ton garde du corps ?

Je me levais donc, m’avançais devant le lavabo et, faisant couler de l’eau bien fraiche, m’en passais sur le visage. Puis je m’attachais en une queue de cheval haute mes cheveux couleur des blés, avant de m’avancer jusqu’à ta chambre. Mes yeux étaient moins rouges mais mon visage reflétait toujours l’incompréhension et l’angoisse face à ton annonce. Venant t’installer à côté de toi, je pris une grande inspiration, posai ma main sur ton genou, et je te dis:

”Toi … Moi … C’est pas seulement une amitié de gamines qui cède lorsque l’une a besoin de l’autre. Raconte-moi tout … Du moins ce que tu veux me raconter. Je te promets de tout garder pour moi … Jamais je ne te trahirais, Kas’, jamais. Et je ne te regarde pas différemment, je te jure, tu n’es pas un monstre à mes yeux. T’es ma meilleure amie … J’ai juste peur pour toi … Qu’est-ce que je ferai s’il t’arrivait quelque chose, hein ?”

Doucement, je posais ma tête sur ton épaule, cherchant une certaine forme de calin.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMer 30 Jan 2019 - 23:43

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
Ce que je m’apprêtais à révéler à Sutton allait bien au-delà d’une simple amitié, elle était comme la sœur que je n’avais jamais eue. Nous étions si proche, depuis tant d’année, qu’elle passait autant de temps au manoir que moi chez elle. C’était limite si elle n’avait pas sa propre chambre à côté de la mienne, puisque je l’avais fait décorer à ses goûts, ses couleurs pour quand elle venait passer une semaine ou d’avantage chez moi. C’était la seule chambre qui partageait une porte avec la mienne, via un passage dans la salle de bain. Une chambre allouée à une sœur.

Edward et Matthew n’allaient pas cautionnée, je devrais garder le secret de ce que j’aurais partager avec Sutton pour moi, pour nous. Car jouant avec le feu, ma BFF n’était qu’à un coup de baguette magique de ce faire oubliétté par Edward. Après tout, ce ne serait pas le seul secret que j’aurais envers mes frères, il y avait Eiji Kurotchkine aussi. L’emblème de sa famille que j’avais retrouver dans un des journaux et que j’avais caché, ne le gardant que pour moi. Faisant de ma mission personnelle d’arrivée à convaincre le Nippon de se joindre à notre quête pour le moment. Bien que jusque-là, je n’ai absolument pas réussi. Rien qu’hier, son apparition fus brève, à tel point que je n’avais même pas eu l’occasion de le voir plus que quelque seconde au détour d’un bosquet.

Sutton revint de la salle de bain, après une courte tirade qui se voulait rassurante, elle se posa à côté de moi. Sa tête couchée sur mon épaule.

« J’ai demandé à Neely de t’apporter un grand verre d’eau et un thé bien fort, le Chai Tea comme tu les aime. Tante Marie-Jeanne à fait venir des épices d’Orient la semaine dernière, elles devraient te plaire. »

Lui répondis-je dans un presque murmure, caressant la reliure de cuir aux armoiries de notre maison à l’école, de ma famille. Je pris une grande inspiration, posant ma tête sur celle de Sutton. Les grands élans d’affection ce n’était pas vraiment le genre de la famille. Tel un chat sauvage, j’étais loin d’être tactile. Sauf quand on m’avait « apprivoisée ». Sutton était l’une des rares personne avec qui j’avais des contact physique emprunt de tendresse et d’amitié. Ce qui, à mon sens, en disait déjà très long sur mon affection pour elle.

« Tu sait quels sont mes initiales Sutton ? K. H. O, Kassie, Hedwige de ma mère, Ollivander de mon père. Mais il en manque une, le G. G pour Gaunt. »

Ce n’étais pas facile à dire, alors je tentais d’arrachée le pansement d’un coup sec.

« Gaunt de mon arrière-grand-mère, Merida Gaunt, sœur de Elvis Gaunt. Qui à épouser Ignotus Black et a fait oublier notre nom, l’a fait éffacer des registres et livres d’histoire afin que nous ne soyons plus affiliées à mon grand-oncle, ses enfants et… Son petit fil, Tom Elvis Jedusor. »

La pression lâcha, quelque chose se déclencha au fond de moi. Et une larme roula le long de ma joue, jusqu’à venir s’écraser sur ma main, celle qui reposais toujours sur le petit journal à la reliure de cuir.

« Je n’ai jamais su pourquoi je parlais Fourchelang, maman n’y a jamais répondu de son vivant. Elle à préféré le faire l’été dernier, après sa mise en terre, par hiboux postal. »

Je sortais un morceau de parchemin jaunis, froissée tant il avait été lu et relu par mes frères et moi.

Citation :
« Mes chères enfants,

Si vous recevez cette lettre c'est que mon temps parmi les vivants est terminée. Il y à tant de choses que j'aurais voulu pouvoir vous dire avant de mourir, seulement je n'ai jamais trouvé le bon moment pour vous révélez le lourd secret de notre famille. Tous ne pourra pas tenir sur ce petit morceau de parchemin. Aussi je vous invite à soulevez le petit pot de fleur sécher sur la cheminée, vous y trouverez une petite clef en argent gravée d'un serpent. Cette clef ouvre la grosse boite en bois au armoiries de notre famille que j'ai cachée dans le grenier. Ainsi vous découvrirais vos véritables origines, l'histoire de notre famille et bien sûr, ce qu'il vous est demander de devenir.

Je sais que vous devez vous posé énormément de questions suite à la découverte de cette lettre et je vous promet, mes enfants, que tous vous sera expliquer grâce à ses journaux de vos ancêtres. Aussi, je vous demande de rester unis, pour un plus grand bien de notre famille.

Ma chère Kassie, je m'adresse à toi à présent. Je n'ai jamais été la mère que tu méritais d'avoir. Cependant, sache que depuis le jour de ta naissance, je n'ai jamais cessé de t'aimer. Cependant je retrouve tant le lui en toi. Je te présente mes excuses pour ce que tu découvrira bientôt et que je n'ai jamais eu le courage de te dire. »

Je le dépliais et lui montrait, lui permettant de lire par-dessus mon épaule en même temps que moi, qui redécouvrait se courrier pour la centième fois au moins. Une seconde larme vint s’écraser sur la feuille, répandant l’ancre de la lettrine d’ouverture.

« Je n’ai pas demander à être ce qu’elle me demande. Et je ne veux certainement pas l’être. Je suis désolé de ne pas t’en avoir parler, je ne voulais pas te mentir. Mais Edward et Mattie, s’ils apprennent que je t’en ai parler, ils vont me trucider. »

Ma gorge se serra, qu’allait-elle pensée ? Que j’étais un futur « lui » ? Impossible, je n’avais rien à voir avec cette espèce de consanguin dégénéré. Je froissant un peu plus la lettre, avant de la refermer et de la mettre hors de ma vue, comme si le fait simplement de ne plus la regarder effaçais les mots que j’avais lu. Mais rien n’était jamais aussi simple. Ce qui était certain, c’est que j’était incapable de regarder Sutton dans les yeux.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMer 6 Fév 2019 - 11:45

S'pa moi ... S'l'alcool
J’étais un peu perdue, et c’était un sentiment difficile à cacher. Il faut dire qu’à tes côtés, j’étais incapable de cacher quoi que ce soit. Tu lisais en moi comme dans un livre ouvert et pourtant, tu n’étais pas legilimens. Juste fourchelang … Bon sang, quand j’y pensais, je me demandais comment tu avais fait pour ne rien me révéler depuis tout ce temps, toi qui étais absolument incapable de me cacher quoi que ce soit et réciproquement. N’avais-je pas voulu voir cette vérité ou avais-tu été juste très douée pour le cacher ? Des questions qui s’ajoutaient aux précédentes.

J’étais installée à tes côtés, et j’étais à la fois angoissée et curieuse de ce que tu allais me raconter. Oh, il y avait plus d’angoisse que de curiosité, ça, c’était certain, mais tout de même, je me demandais ce que tu allais me dire, de quelle façon tu allais m’expliquer tout cela et surtout, si tu avais déjà une idée sur les conséquences que cela allait engendrer. Alors j’attendais, la boule au ventre. Tu m’annonças alors que Neely allait m’apporter un grand verre d’eau et mon thé préféré. Je te souris doucement, cela me réchauffait le coeur que tu penses à moi et que tu me connaisses ainsi, mais j’étais comme anesthésiée. Je me contentais donc de te répondre un simple:”Merci.”

J’avais bien sûr remarqué que tu tenais dans tes mains un carnet, que je ne reconnus pas comme ton journal intime. Bien sûr, je savais que tu en tenais un, j’en connaissais la couleur mais jamais je n’avais eu le culot de me plonger dedans, à la différence d’un bon nombre d’autres élèves et camarades, de notre maison ou non. Je te respectais bien trop pour violer ton intimité.

La discussion commençait et déjà, je sentais l’ambiance lourde, pesante, presque étouffante. Alors que tout était toujours si léger entre nous, si facile, c’était comme si nous vivions un moment qui allait à tout jamais changer notre relation. La grande inconnue restait le sens dans lequel elle allait évoluer … Serait-ce en positif ou en négatif ? Je n’imaginais pas un seul instant perdre ne serait-ce qu’un peu de notre complicité.

Et autant dire que tu n’y allais pas par quatre chemins. Gaunt … Gaunt … Ce nom me disait forcément quelque chose … Il ne me fallut que quelques secondes à peine pour avoir le nom de Jedusor en tête, mais tu enchaînas immédiatement en me confirmant ce à quoi je pensais. Ainsi, tu étais de la famille de celui qui avait terrorisé des décennies et plusieurs générations de sorciers. On ne choisit pas sa famille, certes, il n’y avait qu’à voir Emily, mais là, c’était un choc quand même … Je restais totalement silencieuse, essayant de digérer l’information et commençant sérieusement à envisager les différentes conséquences de tout cela : Il ne fallait pas que les gens apprennent ton histoire … Personne ne devait l’apprendre, tu serais crainte et détestée, ton avenir serait fichu. Du moins, c’est ce que je pensais. Je ne devais tout de même pas être loin de la vérité.

Si je ne disais rien, je n’en restais pas pour le moins inattentive à toi, à ta façon de réagir à ce que tu me disais et à cette larme qui coulait sur ma joue. Mon propre coeur se serra et les larmes me vinrent aux yeux.

J’essuyais de mon pouce droit la preuve de tes sentiments et je parcourus la lettre des yeux par dessus ton épaule, lisant silencieusement le moindre mot. Je relisais deux fois cette lettre, essayant de bien comprendre. Ce n’était pas des plus évident, mais je pensais tout de même être assez intelligente pour interpréter correctement ces mots couchés sur du parchemin.

Je compris alors ce que tu avais vécu durant l’été, alors que ta mère venait de partir. Je comprenais pourquoi je t’avais trouvé presque différente, mettant cela sur le dos de ce qu’il s’était passé auparavant, ne voulant sûrement pas comprendre ni voir qu’il pouvait y avoir un secret là-dessus. Quant enfin, je finis de lire la lettre, je restais figée. Le lui ? Jedusor ? Non, ça n’avait aucun sens. Mes yeux s’écarquillèrent lorsque je compris. Son père … Kassie était en fait la demi-soeur de Matthew et d’Edward.

Je n’avais toujours rien dit, absolument rien. Mais je voyais la détresse de Kassie, et, lorsqu’elle me dit que ses frères allaient la trucider, je posais une main sur son épaule, la serrant contre moi.

”Ils ne le sauront pas … Ce sera notre secret … Kas’ … Je ne sais pas quoi penser de tout ça, je ne sais pas vraiment ce que ça implique, ce que ça change et ce qu’il va se passer ensuite, mais … C’est toi et moi, tu comprends ça ? Je ne veux pas te perdre. Je veux qu’entre nous, ce soit toujours envers et contre tout.”

Les larmes roulaient à mon tour sur mes joues. J’avais tellement peur de te perdre, peur que, par cela, tu décides de t’éloigner de moi. Si tu m’avais dit tout cela, c’est que tu en ressentais le besoin, non ?

”Tu veux m’oublietter ?”

Peut-être qu’au final, tu regrettais de me l’avoir dit ? J’étais perdue, prête à tout pour que tu te sentes mieux.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyVen 1 Mar 2019 - 23:28

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
Sa réaction fit écho à la mienne. Nous nous comprenions et je savais que le lien, l’amitié, la fraternité qui nous unissais traverserais cette épreuve. Après tout nous en avions déjà traversé bien d’autres à travers nos jeunes années. Tasha, Vincent, Emily tant de monde qui avait voulu nous séparer, nous abattre. Et tous avait échoué, lamentablement. Ne comprenant pas le réel sens des mots amitié, loyauté. Je lu la compréhension, la peur, l’inquiétude et la solidarité dans son regard. J’aurais dû lui dire plus tôt, je le savais, je le voulais. Mais le doute était un sentiment puissant qui m’avais paralysée pendant bien trop longtemps.

Nos larmes roulant sur nos joues, venant s’écrasée sur mes draps à l’unissons nous rapprochais encore d’avantage. Nous n’avions pas besoin de nous étalée en de nombreuses platitudes pour nous comprendre. Si la télépathie était chose réelle et concrète, nul doute qu’elle n’aurait aucun secret pour nous. Je hochais la tête alors que Sutton me promettait le secret, formulant à voix haute ce que moi-même que n’aurais su mieux dire. Puisque de toute façon, elle le savait, je n’étais pas du genre à m’étendre sur mes sentiments. Pas avec des mots en tout cas, pas non plus par des câlins et autres gestes intrusif. J’avais mes propres façons de montrer mon attachement.

Et alors que j’amorçais un geste pour poser ma tête contre son épaule, tout simplement, sa proposition de se faire oubliétté me frappa comme un coup de poing au ventre. Mes yeux se firent rond comme des billes alors que je me redressais aussi sec.

« Non ! Enfin… sauf si c’est ce que toi tu veux, je comprendrais si tu préfère ne pas me voir… comme ça. »

Mon regard semblait comme vide, plonger dans un vide sans fond, sans fin. Les ténèbres de mes propres pensées, de mes peurs et de tous ce qui m’avait tant perturbée depuis l’été 2022, ses deux petits mois ou tout avait changer.

« Je voulais te le dire, depuis tellement longtemps. Depuis le début. Mais… Mais je n’en ai pas trouvé le courage. Je comprends que ce soit une pilule difficile à avalée. Je ne sais pas ce que ça veut dire, est-ce que je suis destinée à devenir comme eux ? À devenir une folle-dingue meurtrière ? Pourtant, quand on lit les journaux de mes ancêtres, et je les ai tous lu, ils ne sont pas comme lui. Il y en a eu bien sûr, mais pas autant que nos livres d’histoire voudrait nous faire croire. Je refuse de croire que ma destinée se réduit au sang qui coule dans mes veines. »

Parlais-je pour Sutton ? Ou pour moi-même ? Je savais que j’avais besoin de ma meilleure amie dans ses épreuves, je savais que j’avais besoin de ses conseils, de son écoute. J’avais mes frères, bien sûr. Mais je ne pouvais pas leurs parler comme avec elle. Je ne pouvais pas poser mes doutes, je ne pouvais pas me confier comme avec elle. J’avais besoin de Sutton. Sans elle, j’allais déraillée. Et finalement si un trop plein d’alcool avait permis de percé l’abcès, alors j’aurais du me cuité il y à bien longtemps de ça !

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptySam 2 Mar 2019 - 20:52

S'pa moi ... S'l'alcool
Quiconque nous regardant de l’extérieur se demanderait clairement ce que faisaient la queen B et son bras droit en pleurs, ainsi. Mais heureusement pour nous, personne ne pouvait nous espionner. Je voulais absolument te faire comprendre que tu ne devais pas t’en faire, que je n’allais pas te tourner le dos pour m’avoir appris qui tu étais. Au fond, tu étais toujours bien Kassie, sauf que tu en savais bien plus sur tes origines. Tu n’avais donc jamais été autant toi-même … Pouvais-je t’en vouloir de ne rien m’avoir dit ? Oui, j’aurais pu, pensant que tu n’avais pas confiance en moi, mais je savais bien que c’était bien plus compliqué que cela. D’une part, il s’agissait d’un secret de famille, et ce dernier pouvait avoir des conséquences non négligeables, tant pour vous, les Gaunt Ollivander, que pour les gens qui seraient au courant de votre ascendance.

Alors que tu t’inquiétais de la réaction de tes frères s’ils apprenaient que j’étais au courant de ce secret, je te proposais de m’oublietter. Non pas dans le but d’oublier ce moment, enfin si, en quelques sortes, mais surtout pour t’épargner le courroux de tes deux aînés. Je secouais alors fortement la tête de gauche à droite, posant ma main sur ton genoux, et je te répondis afin de te faire comprendre ce que je voulais dire, puisque j’avais du mal m’exprimer:

”Non, ce n’est pas ce que je préfère. Je te vois tel que tu es, tel que tu as toujours été. C’est juste que tu semblais t’inquiéter de la réaction de Matt et d’Ed. Je ne veux pas que tu aies des problèmes à cause de moi. Mais je peux t’assurer que je serai muette comme une tombe.”

Nous en connaissions des secrets l’une sur l’autre, et jamais nous n’aurions exposé ces derniers aux yeux des autres. Je te faisais confiance, et même si tu m’avais vu un jour tellement malade que je m’étais vomie dessus, à aucun moment, tu n’avais sali ma réputation en prenant une photo et en la faisant paraître.

Tu m’expliquas alors que tu avais voulu me le dire dans le passé, et que tu n’avais pas vraiment réussi, ni trouvé le courage. Après tout, nous n’étions pas des gryffondors ! Je t’écoutais alors, sentant ma gorge se serrer quand je compris que tu avais peur, peur de devenir un monstre, peur de devenir une folle sanguinaire, peur de devenir comme lui. Mais cela n’était pas possible, j’aurais voulu te l’hurler pour que tu le comprennes, mais le but n’était pas d’alerter tout le manoir.

”Hey … Non … Regarde-moi ...”

Dis-je d’une voix assez douce. Attendant que ton regard rencontre le mien, je commençais alors à tenter de te rassurer:

”Tu ne finiras jamais une folle-dingue meurtrière Kassie … Tu sais pourquoi ? D’une part, parce que tu sais que l’uniforme d’Azkaban serait horrible pour ton teint ...”

Je te fais un léger sourire, essayant de plaisanter pour te remonter le moral.

”Mais surtout parce que tu es la fille la plus forte que je connaisse. Jamais tu ne tomberais dans cette facilité. Tu es une Gaunt, ok … Et alors ? Depuis quand les origines déterminent nos actes et notre avenir ? Les livres d’histoire regorgent d’exemple de personnes qui ne partaient pas forcément avec le meilleur ADN qui soit et pourtant … Fais-toi confiance … Fais-nous confiance !”

C’est alors que je me permis de te poser une question:

”Qu’est-ce que tu sais de plus concernant ton père ?”

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyDim 10 Mar 2019 - 15:37

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
Les larmes qui roulaient sur mes joues inondaient mon visage. Alors que Sutton avait la réaction dont n’importe quelle meilleure amie aurait rêvé. Je me rendais compte à quel point j’étais chanceuse de l’avoir dans ma vie. Elle était mon pilier, mon « rock ». Elle ne fuyait pas, n’avais pas peur de mon nom, ne me jugeais pas. Quoi que disent les mauvaises langues, il ne la connaissait pas comme moi. Nous étions sélectives, car nous n’offrions pas notre confiance au premier venu. Mais je ne pouvais rêver meilleure alliée, plus belle amitié, plus fidèle sœur que celle que j’avais. Car Sutton et moi ne partagions peut-être pas le même sang, mais notre lien allait bien au-delà du simple copinage. Elle était partie intégrante de ma famille. Et en cela, garder un secret aussi énorme m’avais rongé pendant toute l’année dernière. Pouvoir enfin lui dire avait quelque chose de libérateur.

« Qu’importe l’avis de mes frères. Mattie comprendra. Et si Edward n’est pas d’accord, alors grand bien lui face. Je ne sais pas ce que je ferais sans toi. Et il devra bien s’y faire. Tu es de ma famille, celle que j’ai choisi. »

Edward n’avait pas vue ma relation avec Sutton évoluer comme Mattie l’avait vue. Il n’avait pas été témoins des années avec maman de souffrance et de violence. Il ne savait pas et donc n’avait pas le droit de me dire quoi que ce soit. Ça ne faisait qu’un an à peine qu’il était revenu au manoir, avait recommencer à faire partie intégrante de nos vies. Bien sur j’avais toujours adoré mon frère, mais nos années d’écart ne nous avait pas permis de construire une relation similaire à celle que je partageais avec Mattie. Et il avait fini par le comprendre, aux grés de nos nombreuses dispute l’année dernière quand il avait essayé de s’imposer comme Patriarche des Gaunt-Ollivander.

À mes larmes se mêla un petit rire, Sutton voulait me rassurer et sa petite blague sur l’uniforme d’Azkaban avait fait mouche. J’osais enfin la regarder dans les yeux, je reniflais avant d’attraper un mouchoir et de me moucher dans un son de trompette. Froissant le morceau de papier dans le creux de ma main.

« Merci Sutton »

J’aurai voulu lui dire, à quel point je lui faisais confiance. Combien elle était importante pour moi. À quel point son soutiens et sa présence envers et contre tout était le pilier qui me permettais de ne pas devenir cinglé à mesure que ma vie devenait de plus en plus folle. Mais les étalages de sentiments n’était pas mon fort. Elle le savait, j’étais pudique en ce sens La conversation pris donc un nouveau tournant quand elle m’interrogea sur mon géniteur. Je ne savais rien de plus que ce que j’avais trouvé dans cette lettre.

« Je ne sais rien de plus. J’ai cherché, j’ai écumé les journaux de toutes ma famille, j’ai regardé dans le manoir et le bureau de maman. Mais rien, rien du tout. »

Répondis-je, les larmes cessant de couler pour laisser place à un ton plus doux et poser. Le pire était passée. Et le fait est que notre amitié était restée intact, voir même j’étais à présent convaincue qu’elle en sortirait encore plus solide.

« Je ne sais même pas par où commencer mes recherches. Maman ne m’a laissé aucun indice apparent. S’il faut c’était un coup d’un soir et basta… »

Poursuivis-je. Me rendant compte que j’avais toujours autant de colère pour ma mère. Ce qui se ressentais par l’amertume que j’avais dans la voix. Un bon mystère, voilà de quoi nous occuper toutes les deux. Car je connaissais Sutton, elle n’aimait pas avoir de question sans réponse.

« Tu m’aiderais à élucider ce mystère ? »

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Le choixpeau magiqueHistoria PactumLe choixpeau magique
Maitre du jeu
Exp : 370
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : les chapeau n'ont pas de baguette
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] 3267122442_1_3_oMmgz4Wk
Célébrité : Le choixpeau magique
Parchemins : 3711
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]:
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMer 1 Mai 2019 - 12:01




/!\ Attention /!\



Ce RP n’a pas reçue de réponse depuis 1 mois ou plus ! Il sera archivé et donc annulé d’ici le 15/05 sans réponse de votre part !

/!\ Au bout de 3 avertissements à la même personne (celle a qui c’est le tour de posté), la personne est mise en danger !










« Rien ne m'échapp' rien ne m'arrête, Le Choixpeau a toujours raison ! Mettez-moi donc sur votre tête, Pour connaitre votre maison.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Sutton SkeeterHistoria PactumSutton Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20081
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 25 cm, bois d'Ébène et cheveux de Vélane.
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Ezgif-26
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 868
Date d'inscription : 08/12/2018

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Aucune] • Pas encore le skill ! [Aucune] • Pas encore le skill !
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyMer 8 Mai 2019 - 14:22

S'pa moi ... S'l'alcool
La relation que nous avions était unique. Peu de personnes pouvaient se vanter de savoir ce qu’était d’avoir une soeur de coeur. Quand on nait dans une même famille, on l’a pas le choix que de vivre à proximité l’un de l’autre. Oh, bien sûr, être soeurs de sang n’obligeait pas à s’entendre, et mon propre exemple le démontrait bien. Bref, tout ça pour dire que la discussion que nous avions actuellement était chargée d’émotions. Ma tête posée contre la tienne, ma main posée sur ton genou, je t’écoutais me dire que tu te fichais de l’avis de tes frères, ce qui me tira un léger sourire.

”Pour toujours … Personne ne compte plus que toi …”

Je tentais alors de détendre un peu la situation, faisant quelques blagues. Je fus contente de te voir me regarder un peu, et lorsque tu me remercias, ce fut une larme qui roula sur ma joue, comme si je sentais une certaine pression s’envoler. Tu n’avais pas besoin de me remercier, ni de me dire que tu me faisais confiance. Je le savais, et je savais aussi que tu n’étais pas vraiment du genre à exprimer tes sentiments. Je l’étais davantage, du moins, avec les gens proches de moi. Et je pouvais les compter sur les doigts de la main.

Je me questionnais alors sur ce que tu venais de me révéler. Avais-tu des informations sur ce fameux père ? Tu m’expliquas que tu n’avais rien sur cet homme ...

”Je comprends bien et je t’aiderai, tu peux en être sûre. Et je comprends aussi que tu aies besoin de savoir. Tu le sais, même si ma Mère ne m’a jamais menti, je n’ai pas connu le mien. Mais je ne prétends pas savoir ce que tu ressens … Alors oui, on cherchera ensemble, même si je t’avoue que je ne sais vraiment pas par où commencer …”


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Oiseau Tonnerre
Exp : 41003
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Tenor
Âge IRL : 28
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 3788
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Classe de Combat [Principale]: [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort [Mage Spécialisé] • Mange-la-Mort
Sortillèges appris:
Mon Familier:

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] EmptyHier à 23:09

Sp'a moi... S'lalcool

Manoir Ollivander ¤ 27 août 2023 - 05h30
Par où commencer les recherches ? Je n’en savais foutrement rien. Tu devais l’avoir devinée à l’expression de mon visage alors que je laissais tomber le journal sur le matelas. Je me mordis la lèvre inférieure, cogitant du mieux que je pouvais. Savoir au moins que tu serais à mes côtés me suffisais pour le moment. Surtout que quelque part, j’avais peur des réponses que nous pourrions trouver. Car elle remettrais en question toute mon existence quelque part. Pour l’instant l’information était irréelle, un simple morceau de parchemin, rien d’autre. Mais plus nous nous rapprocherions de la vérité et plus je serais obligée de faire face à tant de questions, qu’elle risquerait de m’étouffée. Surtout en ce moment.

Je ne t’avais pas tout dit bien sûr, je ne pouvais pas tout te dire. Pas par manque de confiance, mais simplement parce que je n’étais pas certaine que tu pourrais encaisser la réalité et me suivre jusque-là. Alors… Peut-être que si quelque part c’était aussi une question de confiance, mais pas en toi, simplement en nous ? C’était tellement floue… Que finalement c’était simplement la confiance en mes nouvelles conviction, le risque de flanché si j’entendais ton avis sur la question. De me brisée si ton regard sur moi venais à changer.

Alors je ne te dirais pas plus, pas maintenant, peut-être jamais. Je séparerais mes deux mondes en deux cases distinctes dans mon esprit, pour être certaine de garder un minimum de santé mentale, dont tu serais la glue. Toi qui m’apportais tous ce dont j’avais besoin en ce moment ; la normalité, l’amitié, la lumière. Je savais pertinemment que sans ce fragile équilibre, je me perdrais pour de bon.

« Je ne sais pas vraiment par où commencer. Peut-être regarder dans les vielles affaires de ma mère au grenier ? Des lettres ? Des photos… »

Dis-je, proposant l’idée qui me semblait la plus cohérente pour commencer ce travail de titan. Bien sûr il faudrait que je prenne garde aux récits sur lesquels tu pourrais tomber, mais quelque part est-ce que depuis le départ tu n’étais pas suffisamment membre de notre famille pour tout découvrir ? Mais d’un autre côté, tu ne te rangerais probablement pas dans notre camp. Tout était si floue…

« En attendant… Pourquoi ne pas nous préparer et peut-être aller manger des sushis à Londres ? Il parait qu’il y à un nouveau resto d’enfer, on pourra faire notre stratégie pour la rentrée aussi. »

Poursuivis-je en me relevant doucement, te tendant la main pour t’invité à te lever à ton tour. Il était temps de reprendre le court de nos vies, de clore cette parenthèse et de revenir à la normalité : une douche, une demi-heure à nous préparer et une viré shopping suivis d’un bon resto, voilà qui me semblait être un bon plan !

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1424-morgane-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2781-kassie-g-ollivander http://historia-pactum.forumactif.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
MessageSujet: Re: S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]   S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

S'pa moi.. s'lalcool [PV Sutton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le journal de Katie Sutton
» De la fondation du royaume du Rohan
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» A méditer... L'alcool au volant qu'en pensez vous???
» “If you're a bird... I'm a bird...” MIA&SUTTON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: L'Angleterre :: La Grande-Bretagne :: Autres lieux d'Angleterre :: Little Hangleton :: Manoir Jedusor :: Chambre de Kassie-