RSS
RSS
   
              



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
A l'attaque [Gwendoline]
Loukia S. Delenikas
A l'attaque
4 janvier 2024 - Loukia est vêtue de son uniforme scolaire, son bonnet sur la tete[/size]
Feat. Gwendoline& Loukia

Les fêtes de fin d’année à présent terminées, les élèves avaient repris la direction du château.  Une période que Loukia avait adorée passer avec sa tante - trop autoritaire à son gout - même si ses parents lui manquaient. Elena avait le don de la faire sourire aussi fréquemment qu'elle parvenait à la faire bouder mais la gamine commençait vraiment à la considérer comme sa famille.
Le visage rosi par le froid Loukia affichait un sourire ravi en dévalant les marches de Poudlard. La fin des cours du premier jour de cours venait de sonner et elle comptait bien mettre à profit son temps libre pour chercher un trésor dans les recoins du batiment.

Du moins c’était son objectif premier jusqu’à ce qu’elle aperçoive une certaine gryffondor qui s’engouffrait dans le couloir du premier étage. Sans plus attendre la gamine se mit à courir, percutant plus d’un élève sur son passage, oubliant de s’excuser. Ses yeux étaient rivés sur sa cible et, arrivée à la hauteur de Gwendoline, Loukia posa son doigt entre les côtes de son ainée.

Gweeeeeeeeeen !

Sautillant littéralement sur place, la gamine souriait façon colgate. Son regard canaille et son hyperactivité bien présente, elle chercha dans sa poche deux bombabouse qu’elle présenta à son ainée. Puis elle regarda autour d’elles pour être sûre que personne ne les écoutait.

Ca te dit qu’on les teste ? J’en ai tout plein et j’ai grave envie d’jouer.

Pause en fixant celle qui débordait d’idées en tout genre. Gwendoline n’allait quand même pas refuser, non. Elle ne pouvait pas refuser de toute manière.

J’te préviens, si tu dis non j’te suis jusqu’à ce que tu cèdes ?


C’était dit et c’était une promesse. La petite blonde ne déclarait pas forfait si vite. Surtout quand il y avait de quoi bien s’amuser en soirée.

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Eruptif
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2809-loukia-s-delenikas-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2785-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2844-loukia-s-delenikas-o-flereur-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps
Lun 31 Déc - 11:01
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyne Gryffin

A l'attaque !
C’est en traînant les pieds que je me balade aujourd’hui. Dans moins d’une heure, j’ai mon cours d’histoire de la magie, et je n’ai clairement pas envie d’y aller. Sérieusement, quelle idée d’enseigner quelque chose d’aussi ennuyeux ! En plus, on ne peut pas vraiment s’amuser avec le nouvel enseignant. Avec Binns, encore, nous pouvions faire les idiots pendant qu’il dormait, mais là, ce n’est tout simplement pas possible.
Alors je ne sais pas vraiment ce que je cherche. Je n’ai pas de boîte à flemme et je ne peux donc pas faire en sorte de louper le cours de façon “officielle”. Il fallait vraiment que j’aille faire un tour chez Zonko pour refaire mes stocks. Mais là, ce n’était pas le moment, hélas.

Mais tu allais arrivée pile au bons moment. Alors que j’entrais dans le couloir du premier étage, je sentis quelqu’un qui me faisait une sorte de chatouille. Heureusement, j’entendis ta voix car sinon, j’aurais pu répondre d’un coup de pied ou que sais-je. C’est donc en souriant que je me retournais, m’attendant à voir ma jeune soeur à tes côtés. Mais fort heureusement pour moi, ce n’était pas le cas. Non pas que je ne l’appréciais pas, loin de là, mais parfois, j’avais l’impression de ne pas pouvoir respirer.

Tu me montras alors des bombabouses et mon sourire s'agrandit. Tu m’offrais peut-être là l’opportunité de louper mon cours d’histoire de la magie ! Ben quoi ? Autant allier l’utile à l’agréable, ce serait triste sinon ! Et j’imaginais tellement la tête du professeur Ollivander lorsqu’il sentirait sa classe. Cela prenait du temps à se nettoyer !

”Loukia, tu viens d’illuminer ma journée ! Je te réponds oui, sans même que tu n’aies à insister, à une seule condition : je choisis le lieu de notre crime !”

Je t’attrape par le bras, vérifie qu’une salle est vide et referme la porte. Personne ne viendra nous déranger là et au pire, il y a quelques parchemins qui traînent, nous ferons croire à de la révision.

”J’ai pas envie d’aller en Histoire de la Magie et je n’ai plus de boîte à flemme. Si on arrive à poser une bombabouse dans le cours actuel du professeur Ollivander, vers la fin, je serais certaine de ne pas avoir cours ! Alors, partante ? Ne me dis pas que tu as peur !”

C’était un regard de défi que je te lançais, et je savais pertinemment que tu y répondrais. Tu n’étais pas une couarde et même si tu n’étais pas à Gryffondor, tu avais les tripes pour partir à l’aventure mais surtout, pour faire des bêtises. Alors certes, il nous faudrait éviter les préfets et les professeurs, mais avec deux nanas aussi fûtées que nous deux, nous ne pouvions qu’arriver à nos fins ! D’ailleurs, heureusement que ma jeune soeur n’était pas avec nous, la pauvre était aussi discrète qu’un zouwu au milieu d’un magasin de porcelaine. Je te tendais la main pour faire un check, signe que tu acceptais et que nous serions soudées. Car hors de question que je t’abandonne si nous nous retrouvions en mauvaise posture !

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Gwendolyne Gryffin
avatar
Crapaud Cornu
http://historia-pactum.forumactif.com/t2804-gwendolyne-gryffin-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2780-gwendolyne-gryffin http://historia-pactum.forumactif.com/t2849-gwendolyne-gryffin-o-griffon-nom?tt=1
Mar 1 Jan - 17:14
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
A l'attaque
4 janvier 2024 - Loukia est vêtue de son uniforme scolaire, son bonnet sur la tete
Feat. Gwendoline& Loukia

Les journées pouvaient parfois s'avérer longues et pénibles. Heureusement ce n'était pas le cas aujourd'hui car Loukia avait une idée précise. Dévalant les escaliers pour rejoindre la rouge et or qui disparaissait dans le couloir, la troisième année l'appela en plaçant son index au niveau des côtes de son ainée. De quoi l'obliger à se retourner. Après quelques sauts effectués sur place, la gamine sortit son trésor de sa poche pour le montrer à Gwendoline. Une collection de bombabouses, de quoi mettre en quarantaine tout un étage à cause de l'odeur. Voyant le visage de l'ainée s'illuminer, la cadette referma ses phalanges sur son précieux avant de le remettre au fond de sa poche.

Pourquoi tu parles d'un crime ? On va tuer personne, c'est plutot blague qu'il faut dire.

Le second degrés, certaines expressions étaient encore compliquées pour la gamine qui n'était en Angleterre que depuis deux ans et demi. Mais avant de comprendre quoi que ce soit, elle se fit tirer par le bras jusqu'à une salle de classe vide de toute ame. L'heure du plan et de la stratégie d'attaque avait sonné. Fronçant les sourcils à la dernière phrase de Gwendoline, Loukia prit un air ronchon et croisa les bras.

Tu m'as pris pour un murlap ? J'ai peur d'rien moi.

Tirant la langue à Gwen avant d'afficher un sourire des plus canaille, la gamine alla se saisir d'un parchemin vierge qui se trouvait sur le bureau. Une plume entre les doigts, la poufsouffle releva la tête.

L'histoire de la magie c'est trop soporifique, j'comprends pourquoi tu veux pas y aller. Mais s'tu as besoin de boites de flemme j'en ai en stock. J'peux t'en filer une.

Reprenant son dessin elle se gratta la tempe puis retourna en deux foulées auprès de Gwen pour lui montrer son chef d'oeuvre. De son index elle montra un point sur son dessin.

Nous on est là - elle descendit son doigt vers un autre point - la salle d'histoire est ici. Si on passe par le couloir de droite on risque juste de croiser la concierge et deux profs au max. C'est l'plus rapide et l'plus tranquille coté discrétion.

Effectivement, Gwendoline pouvait voir que Loukia avait rapidement dressé le plan de la partie de l'étage qui les intéressaient. C'état grossier comme dessin, avec des taches d'encre mais c'était pas mal pour visualiser.

Tiens, comme ça tu lanceras la première.

Sa main libre se fourra de nouveau dans sa poche et elle en extirpa une bombabouse qu'elle plaça dans la main de l'ainée. Puis, elle la fixa et lui offrit un clin d'oeil.

J'détournerai l'attention pendant ce temps. Sauf si t'as une autre idée ?

Foncer, jeter pendant que l'autre faisait en sorte de surveiller le périmètre. Tel était son plan. Une chance sur deux de se faire prendre, mais après tout c'était le risque quand on jouait, non ?La gamine entrouvra la porte et passa la tête pour regarder à droite, puis à gauche histoire de s'assurer que personne ne venait les embeter pendant qu'elles discutaient.




code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Eruptif
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2809-loukia-s-delenikas-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2785-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2844-loukia-s-delenikas-o-flereur-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps
Sam 5 Jan - 17:20
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyne Gryffin

A l'attaque !
Je ne pouvais m’empêcher de penser que Loukia arrivait pile au bon moment, et pour cause, j’étais en train de me demander comment j’allais pouvoir échapper à ce fichu cours d’histoire de la magie que je détestais. Je pense que cela allait être la première matière que j’abandonnerai dès la fin de l’année, et pour cause, je ne voyais même pas à quoi cela allait me servir. J’y allais donc en trainant les pieds et j’avais eu l’occasion, depuis septembre, de sécher plusieurs cours grâce à divers bonbons des boîtes à flemme. Mais j’étais à cours, et je t’en faisais bien évidemment part. J’imaginais déjà le tête d’Ollivander lorsqu’il sentirait cette puanteur extrême qu’était la bombabouse.

J’oubliais parfois la naïveté extrême de Loukia. Elle avait beau être la meilleure amie de ma petite soeur, elle avait tendance à tout prendre au pied de la lettre et ne oubliait que l’on pouvait parler à l’aide d’images. Mais je n’allais pas lui dire cela ou elle risquait de me répondre que je ne lui avais pas montré d’image.

”Tu as raison, j’aurais du dire une blague … Mais disons que c’est un mot que j’exagère pour rendre ce qu’on va faire plus excitant, avec plus de suspense !”

Allait-elle comprendre juste avec ces mots ? Aucune idée. Toujours était-il que nous devions monter un plan avant de nous lancer dans la périlleuse aventure qu’était gâcher le cours d’histoire de la magie. Je savais très bien qu’elle n’avait peur de rien, ce qui était à la fois une qualité mais aussi un défaut. Parfois, je me disais qu’elle devait être choixpeau flou gryffondor-poufsouffle …

”On parle d’Ollivander quand même ! Tu es consciente qu’on ne s’en prend pas au professeur le plus facile ! Il va falloir être rusées et rapides.”

Je souriais tandis qu’elle sortait un parchemin. Je n’avais pas peur non plus, bien au contraire. Et si je pouvais ainsi éviter un cours barbant, tout en passant du temps avec une bonne copine, alors c’était vite décidé !

”Non mais je vais aller en racheter la prochaine fois qu’on va à Pré-au-Lard. Faut que j’apprenne à les utiliser surtout pour ces cours-là … Mais c’est gentil de me le proposer.”

J’observais alors le plan que tu étais en train de nous monter. J’hochais doucement la tête, comprenant bien ce que tu voulais dire.

”C’est une bonne idée mais … Si je passe en première dans le couloir, sans rien, si on croise des profs ou le concierge, c’est pas grave. Mais imagine qu’ils me trouvent suspecte et trouve la bombabouse … Je tousserai fort s’il faut que tu te caches. Vaut mieux que tu me la files lorsqu’on sera à côté de la salle d’histoire. Tu comprends ce que je veux dire ?”

Nous commençâmes donc à avancer et je passais donc la première. Je faisais comme si de rien n’était, et, lorsqu’un professeur fut, au loin, avançant vers moi, je fis mine d’avoir une quinte de toux. L’enseignant s’en inquiéta d’ailleurs, mais je le rassurais, laissant le temps à Loukia de se planquer. Puis, je l’attendis au détour d’un autre couloir, à quelques pas de la salle.

”Vas-y, donne !”

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Gwendolyne Gryffin
avatar
Crapaud Cornu
http://historia-pactum.forumactif.com/t2804-gwendolyne-gryffin-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2780-gwendolyne-gryffin http://historia-pactum.forumactif.com/t2849-gwendolyne-gryffin-o-griffon-nom?tt=1
Dim 13 Jan - 21:52
Revenir en haut Aller en bas
Loukia S. Delenikas
A l'attaque
4 janvier 2024 - Loukia est vêtue de son uniforme scolaire, son bonnet sur la tete
Feat. Gwendoline& Loukia

Les iris de la gamine se plongèrent dans celle de la rouge et or. Elle écoutait attentivement les explications que cette dernière donnait concernant le fait de commettre un crime. Il y avait tellement d'expressions étranges que Loukia ne les avait pas encore toutes assimilés en trois années en Angleterre. Un sourire vint finalement illuminer le visage de la plus jeune.

J'ai compris. Commettre un crime c'est faire une grosse blague en secret en fait.

Comme quoi avec un peu de patience il était facile de faire imprimer quelques notions à la jaune et noire. Maintenant que tout était clair dans la tête de la cadette, il était enfin temps de dresser le plan sur le papier. Armée d'une plume, la gamine façonna la première idée qui lui vint à l'esprit avant de la présenter à Gwendolyne pour avoir son avis. Si ce n'était pas assez réfléchit ou stratégique elle agiterait un peu plus ses neurones.

Je sais que c'est Ollivander. En début d'année ma bombabouse n'a pas pété en cours, j'm'en rappelle encore.

Et Paige aussi devait s'en rappeler. Celle-ci elle prendrait chère un de ces jours. Loukia devait se venger et y parviendrait d'ici la fin de l'année. Il fallait juste qu'elle papote un peu avec Peeves histoire de peaufiner son stratagème. Mais concentrons nous sur le problème du moment. Gwendolyne ne voulait pas de boite de flemme et Loukia haussa les épaules. Tant pis, ça lui en ferait une en rab pour le prochain cours soporifique.

Tu passes, tu toussotes s'il y a des profs comme ça je me cache. Puis une fois que tu es arrivée devant la salle je te rejoints, j'te file la bombabouse et boum.


Qu'elle s'empressa de répéter en raccourci pour bien montrer à la rouge et or qu'elle avait bien tout imprimé. Il ne restait plus qu'à passer à l'attaque. Sourire aux lèvres, elle laissa donc Gwen s'avancer dans le couloir et se mit à la suivre àavec quelques mètres de distance. L'entendant tousser, Loukia s'accroupie pour faire mine qu'elle faisait ses lacets. Elle en profita pour cacher les bombabouses au fond de sa chaussette avant de filer se planquer dans le placard à balais.L'enseignant passé, la gamine alla rejoindre l'ainée à quelques pas de la porte.

Tu gères Gwen, tiens

Loukia récupéra une de ses munitions et la plaça dans la main de la lionne. Enfin elle alla se mettre au détour du couloir pour s'assurer que personne n'allait venir faire obstacle au méfait. Pouce en l'air elle indiqua à Gwendoline que la voit était libre puis elle attendit que cette dernière lache sa bombe pour se mettre à courir jusqu'à la case départ et refermer la porte derrière la rouge et elle-même.

Alors tu l'as eu ? T'as visé où ? Il t'a pas vu c'est bon

Excitation toujours présente, Loukia sautillait presque sur place. C'était déjà fini ? Seule Gwendolyne pouvait le dire puisque Loukia n'avait pas vu le lancé. Cependant elle était ravie et irait contempler leur oeuvre.

On peut prendre nos affaires et passer devant la salle en faisant les innocente pour s'assurer qu'il te fera pas cours, t'en dis quoi ?

code by black arrow
Loukia S. Delenikas
avatar
Eruptif
http://historia-pactum.forumactif.com/t2218-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2809-loukia-s-delenikas-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2785-loukia-s-delenikas http://historia-pactum.forumactif.com/t2844-loukia-s-delenikas-o-flereur-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2225-loukia-s-delenikas-rps
Mer 16 Jan - 20:52
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: