Saison 1 [2023-2024]

Épisode #1

Une grande réception est donnée au ministère de la magie par le ministre Mr Kingsley Shackebolt. Seul, entre amis ou avec vos parents, vous répondez présent au rendez-vous. Seulement vous ne savez pas que cette soirée sera le théâtre événements étranges pour le moins déconcertant… Tenue de soirée obligatoire !
Comment ça marche ?

à adopter de toute urgence !

Teaser

Petites annonces

31/01/2019 — Votre pensine personnelle est dès maintenant à votre disposition par ici.
29/01/2019 — Les points de caractéristiques sont là ! Vous pouvez apprendre à les utiliser par ici.
28/01/2019 — Grosse MAJ du forum Mise à jours du codage, des sujet du staff et de l'organisation du forum. Vous pouvez maintenant voir le détail des maj par ici.
15/01/2019 — Les dragées surprise de Bertie Crochu se lance sur le forum ! par ici.
01/01/2019 — Les familiers arrivent sur le forum par ici.
30/10/2016 — Ouverture du forum !
14/10/2016 — Création du forum par Scandalucia [Kassie G. Ollivander]

Top sites

Partenaires

©️linus pour Epicode
En bref
RSS
RSS
   
              



 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Bouge de là # Edwin
Sutton Skeeter
La rentrée s’était bien passée. J’aimais être à Poudlard, pour la simple et bonne raison que dans cet endroit, j’avais l’impression d’être la princesse de ces lieux. Et Kassie en était la reine. Jamais je ne me mettais dans la lumière quand elle n’y était pas, et ce, depuis notre première année. Je ne saurais expliquer le pourquoi du comment, mais, depuis que nous nous étions rencontrés, je n’étais plus seule sur mon trône. Ma mère m’avait toujours fait passer en priorité, surtout face à Emily, et même elle avait littéralement craqué sur ma meilleure amie. Mais je n’étais pas jalouse, car c’était comme si nous n’étions qu’une et même personne. Elle était mon âme-soeur, même si, pour beaucoup, cela avait une connotation sexuelle. Ce n’était pas notre cas.

Ce matin, comme tous les matins, Jess, Kassie et moi avions passé une bonne heure dans la salle de bain. Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous faisions attention à notre physique, et nous n’acceptions que peu une erreur, ou ce que nous appelions un fashion faux-pas. Bon, je dois l’avouer, j’aurais préféré être seule avec ma meilleure amie, car Jessica jouait un peu les morpions dans notre duo qui fonctionnait parfaitement avant qu’elle nous rejoigne. Mais puisqu’elle lui apportait apparemment un plus et que Kassie l’appréciait, je faisais cet effort, sans réellement lui montrer que cela me dérangeait. Je ne saurais dire pourquoi mais elle me semblait louche et surtout, elle me semblait fausse.

Après une matinée de cours un peu chaotique, notamment lorsque le professeur d’histoire de la magie décida de me mettre avec un boulet ambulant du nom de Loukia, une personne qui m’insupportait au plus au point … Autant dire que je me mis à l’ignorer et à bosser de mon côté, pensant clairement qu'Edward faisait une erreur pas possible. Mais j’évitais de me faire remarquer. J’avais d’autres choses à faire le soir que de venir en retenue. Puis j’avais tout de même un don pour parvenir à ignorer les gens, et à leur faire croire qu’ils avaient un don parfait d’invisibilité.

L’heure du déjeûner arriva, et c’est avec une démarche digne des plus grands mannequins que nous nous dirigeâmes dans la grande salle. Je m'aperçus alors que j'avais oublié quelque chose à l'étage, et je partis donc rapidement chercher ma plume. C'est sur le chemin du retour que je tombais sur toi. Et bien sûr, tu étais sur mon passage. Et comme je suis particulièrement insupportable et que je déteste qu'on puisse me ralentir en quoi que ce soit, je n'hésite pas à m'exprimer à haute voix.

"Hey, Dursley, bouge de là ! C'est dingue, t'es toujours là où il ne faut pas ! Je suis persuadée que lorsque tu es né, t'étais pas prévu et que tu es venu au moment où il ne fallait pas."

Je me mis à rire alors, tandis que ma plume à papote faisait son apparition, notant quelques petites choses sur un parchemin. Ma langue acérée était en train de faire des siennes, et j'étais d'humeur particulièrement joueuse.



    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Sutton Skeeter
Sutton Skeeter
Hippogriffe
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Mer 9 Jan - 22:45
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Dursley
Le paria et son opposé...Ft Sutton SkeeterLa rentrée s'était passer sans qu'il n'y ait de chose particulières à noter. Son année ressemblait en tout point à toutes les autres, à la différence près qu'il s'agissait de sa dernière année à Poudlard, celle aussi des ASPICS. Et le brun ressentait de la nostalgie à l'idée de quitter Poudlard, de n'avoir plus que quelques mois sa place au château. Château qui fut comme sa deuxième maison durant toute ses années. Il avait de nombreux souvenirs. De bons souvenirs, comme des mauvais souvenirs. Bien sûr, cela restait plus fragrant dans sa mémoire, comme marqués au fer rouge, se rappelant des détails humiliants comme si tout c'était passer la veille. Il y a peu encore, le jeune Dursley pensait encore que cette année pourrait être différente, que cette année puisse marquer un renouveau. Mais il n'en était rien. A l'heure actuelle, rien n'avait changer. Il était encore ce garçon sombre, et seul. Il n'avait jamais eu de relations amoureuses, eu de sentiments pour une personne. Il avait beaucoup envié James pour sa popularité, sa facilité à faire les choses. Il y avait inconsciemment une part de jalousie. Il aurait aimé que les filles le remarquent lui, mais il n'était personne et son nom n'était pas celui d'un héros, juste celui d'un gamin né dans une famille de moldus. Et cela le rongeait, intérieurement, même s'il gardait son mal-être et ses sentiments pour lui, essayant de sa cacher comme il l'avait toujours fait sous son masque.

La matinée commença, avec la même routine. La routine habituelle. Un passage rapide dans la salle de bain, une douche rapide et brûlante. Après ça, s'en suivit une matinée de cours, le jeune homme n'ayant pas prononcé un mot en plusieurs heures, le seul bruit émanant de lui étant celui de sa plume qui grattait le parchemin. Le jeune homme avait bien une matière préférée, l'Histoire de la Magie. L'histoire avait toujours été une passion pour lui et il y avait tellement de chose à découvrir encore. Son ventre commençait à gargouiller, attirant quelques regards en sa direction, avant qu'enfin il puisse ranger ses affaires et quitter la salle. Après tous les autres, quand il pouvait s’exprimer avec un professeur sans crainte de jugement, sans crainte qu'on se moque de lui et d'être encore méprisé. Et c'est quelques minutes plus tard qu'il quitta la salle, pour aller pendre son déjeuner, songeant à son assiette et à certains de ses problèmes. Et c'est à ce moment là que sa journée banale, passa à une journée exécrable. Il avait fallu que quelqu'un lui rentre dedans, et bien sûr cette personne n'était autre que Sutton Skeeter, la Harpie la plus effrayante de Poudlard, une fille qui prenait plaisir à l'humilier et à le rabaisser.

- Si tu avais pas un si gros melon, on en serait pas là. Le couloir est assez grand pour deux.

Se défend le jeune né-moldu, essayant de ne pas se laisser faire, de ne pas offrir à la blonde ce qu'elle voulait, le voir fuir et voir qu'elle l'avait atteint, car ses mots tranchants faisaient l'effet escomptés, et le jeune homme se mordille la lèvre, ses poings se crispant.

- Comme toi. Et moi qui pensait ne pas avoir de point en commun avec une personne de ton genre.

Il essayait en tout cas. De se défendre. Ses mots le touchaient. Même si il savait que c'était faux. Ses parents l'avaient voulu et il avait eu une enfance heureuse. Il fronce les sourcils en voyant sa stupide plume écrire, ne rêvant que de la faire brûler et d'enlever ce sourire narquois du visage de la blonde.

- Qu'est-ce que t'écris, Skeeter ?

©️ 2981 12289 0
Edwin Dursley
Edwin Dursley
Murlap
http://historia-pactum.forumactif.com/t2191-edwin-dursley-delai-jusqu-au-30-06 http://historia-pactum.forumactif.com/t2800-edwin-dursley-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2776-edwin-dursley
Dim 13 Jan - 23:38
Revenir en haut Aller en bas
Sutton Skeeter
Je ne supportais pas que les personnes qui n’avaient aucun intérêt à mes yeux viennent perturber mon quotidien. Oh oui, je me prenais pour une princesse, cela n’était pas nouveau, loin de là. Ainsi, j’enlevais de ma liste de personne à qui adresser la parole bon nombre d’élèves : ceux qui avaient un look qui m’empêchait clairement de les côtoyer en tant que reine de la mode, ceux qui étaient incapables de reconnaître que les rumeurs et la popularité avaient une importance certaine et enfin, ceux qui avaient simplement un charisme de scrout-à-pétard. Toi, tu faisais partie de cette dernière catégorie, d’autant plus que tu avais ce nom de famille qui ne pouvait qu’attirer le dégoût. Oh oui, je connaissais l’histoire d’Harry Potter sur le bout des doigts, et le fait de savoir que tu étais de cette famille qui avait osé rabaisser les sorciers au point de mettre le grand Harry Potter dans un placard à balai, essayant presque de faire en sorte qu’il ne devienne pas celui qu’il était aujourd’hui. Et bien évidemment, étant un peu extrêmiste sur les bords, je pensais simplement que tu étais comme ces Dursley, qui étaient simplement une honte … Alors qu’ils aient maintenant rejoint notre communauté de sorcier, je trouvais cela inadmissible.

Alors forcément, c’était bien trop me demander d’ignorer le fait que tu te trouvais dans le passage et que, même s’il y avait de la place pour passer à côté de toi, je n’en avais simplement pas envie. Juste l’idée d’être à quelques centimètres de toi me donnait des hauts de coeur et si cela ne ruinait pas ma réputation, étant en plus odorant, je t’aurais vomi sur les chaussures sans même sourciller. Et en plus, il osait me répondre … Laissant apparaître sur mon visage un sourire presque sadique, j’activais davantage la plume sur le parchemin. Tu allais forcément regretter de ne pas avoir fait profil bas, et je n’allais pas te lâcher. J’allais ruiner le peu de réputation que tu avais, ça, je pouvais te le promettre.

”Je crois que tu ne sais vraiment pas à qui tu parles, espèce de bandimon ! Il est hors de question que je passe à côté de toi … Et non à cause de mon melon, mais de l’odeur que tu dégages. QUelqu’un a déjà du te vomir dessus, non ?”

Et tu continuais … C’est dingue ! Tu signais clairement ton arrêt de mort. Mort sociale bien évidemment, je n’étais pas le genre de femme à tuer quelqu’un de façon directe. Je n’étais pas si cruelle.

”Ne rêve pas … Pour ma part, ma mère n’a pas couché avec quelqu’un qui le dégoutait … Parce que tu sais, tout le monde connait le dégoût des gens portant ton nom pour les sorciers. Ca fait quoi d’être un pestiféré au sein de ta famille ?”

Tiens … Tu t’intéressais à ce que je notais. Je me mis à rire, plongeant mon regard dans le tien, et, tandis que je continuais à écrire, je te lançais, comme pour enfoncer le clou:

”Je note qu’il faut que je fasse un article sur ton nom … Peut-être qu’en remontant dans ton histoire, on pourra comprendre pourquoi et comment tu es arrivé là, et prendre pitié de toi … Avoir si peu de charisme et d’intérêt, ça a forcément une explication !”





    la popularité
    POPULARITE[pɔ.py.la.ʁi.te] n.f
    1 - Manière d'agir d'une personne qui cherche à gagner la faveur du peuple, du plus grand nombre.
    2 - Faveur du peuple, crédit dont dispose auprès du peuple, du plus grand nombre, une personne connue et appréciée par lui.
Sutton Skeeter
Sutton Skeeter
Hippogriffe
http://historia-pactum.forumactif.com/t2818-sutton-skeeter-maj-l http://historia-pactum.forumactif.com/t2795-sutton-skeeter#43680 http://historia-pactum.forumactif.com/t2854-sutton-skeeter-o-licorne-nom#44011
Mer 16 Jan - 17:46
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: