RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Anneau10

Partagez
 

 Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMar 22 Jan - 0:43
Servez donc la gnôle !Melissandre & @Maxwell G. DracarysLe samedi 6 janvier 2024 ▬ Une semaine c’était écoulé depuis mes aventures rocambolesque au ministère de la magie, épreuve passée avec Ramsés Borgia, directeur de Beauxbâtons. Jamais je n’aurais cru vivre une telle aventure avec lui. Par ailleurs, les vacances de noël touchaient à leur fin. Les cours devaient reprendre ce lundi. Il me restait donc moins de quarante-huit heure pour digérer le fait qu’Aleksandra et Teddy m’en avait fait voir des vertes et des pas mures cette semaine. À commencer par leurs retours à la maison les deux janviers. Qui c’était fait dans le bruit, les cris et les larmes. Une histoire de garçon sans doute.

Cependant, l’ambiance qu’avait apporter avec elles mes deux jeunes sœurs en revenant de Bulgarie était loin d’être agréable. À tel point que je n’avais presque pas vue Iris qui fuyais clairement les conflits. S’ajoutais à sa la presse, qui se faisait des gorges chaudes des tristes évènement que notre ministère n’avait pas pu prévenir. Additionnant ses diverses circonstances, j’avais décidé de quitter l’accalmie de mon appartement, devenue bien trop peuplé ses deux dernières années, pour rejoindre la tête du sanglier. Où je comptais bien retrouver le calme et autre chose que du Drama d’adolescente.

Ainsi je passais les portes du bar, mon regard se posant sur la salle presque vide, comme je m’y étais attendus. De toute façon, si j’avais voulu un endroit bondé de monde où croiser quelques connaissances, j’aurais opté pour les trois balais. Je m’installais au bar sans un bruit. Défroissant ma jupes-tailleurs blanche après m’être assise sur l’un des tabourets. Jouant avec l’un des boutons de mon veston assortis, qui recouvrais un chemisier rouge. Qu’allais-je boire ? Je n’étais pas grande fanatique d’alcool en général. Mais ce soir allait faire exeption. Un petit écart de conduite ne faisait jamais de mal.

- Excusez-moi s’il vous plait.

Dis-je à l’attention de la personne qui se cachais probablement derrière les portes de la réserve, puisque personne n’était derrière le bar à cet instant-là. Il était drôle de noter à quel point mon accent Bulgare demeurais bien présent malgré mes années passées en Angleterre.

- Pourrrrais-je avoirrr une vodka surr glace ?
© 2981 12289 0


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Maxwell G. DracarysHistoria PactumMaxwell G. Dracarys
Runespoor
Exp : 11756
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois de Sureau, 33,73 cm, aile de fée, rigide
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tenor
Célébrité : Robert Downey Jr.
Parchemins : 538
J'aime : 39
Date d'inscription : 24/11/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyDim 10 Mar - 16:49
Si, dans sa jeunesse, quelqu'un lui avait dit qu'il finirait gérant d'une petite gargotte dans un village sorcier... Maxwell lui aurait rit au nez. Ceux qui l'avaient élevés attendaient bien davantage de lui, ils en attendaient tellement plus que de le voir se limiter à cette petite vie rangée. Pourtant, c'était bien celle qu'il avait choisi. Gérer un bar de sorcier dont la réputation n'avait jamais été la meilleure... Si seulement ils savaient... ils s'en seraient retournés dans leurs tombes. Pour autant, si Maxwell se plaisait à faire vivre ce trou, ce n'était pas seulement pour son bon plaisir. A vrai dire, c'était avant tout une question de stratégie dont personne ne comprenait vraiment tous les tenants et aboutissants. Quoi qu'il en soit et quoi qu'on en dise, si il avait choisi de remplacer le précédent propriétaire à l'illustre nom de famille, ce n'était pas pour rien et même si il ne s'agissait là que d'une couverture, le sorcier entendait qu'elle soit exactement comme il le souhaitait.
Peut-être était-ce pour ça qu'une fois sur deux, il n'était pas tiré à quatre épingles quand il travaillait et qu'il disait facilement adieu aux costumes proprets qu'il affectionnait. A dire vrai, il ne pouvait décemment pas montrer à la face du monde qu'il possédait une richesse telle que gérer ce bar n'était qu'une bagatelle qui lui permettait d'entendre les rumeurs qui s'y propageaient.

Souriant aux étagères pleines devant lui, Maxwell entendit une voix au fort accent provenir de la salle. Et dire qu'il avait eu envie de s'assurer que ces derniers vins français étaient bels et bien conformes à ce qu'il avait demandé. Quoi qu'il ne doute pas de la famille Ballessaim pour ce point mais bon... Il ne pourrait prétendre être la perfection si la perfection masquée ne se trouvait pas si bien représentée dans son établissement. Glissant la tête dans l'encadrement, il aperçu le visage d'une jeune femme se détaché de l'éclairage jaunâtre qui se diffusait dans la salle et il sorti rapidement du lieu où il se trouvait pour prendre place derrière le bar.
Même si la Tête de Sanglier n'était pour lui que le moyen d'occuper ce territoire en passant sous les radars, il avait une réputation à tenir et il avait bien du mal à supporter qu'un client ne soit pas satisfait comme il l'entendait. Tout homme, ou femme, qui passait sa porte, devrait se souvenir de cet instant en sa présence aussi fugace soit-il et Maxwell mettait un point d'honneur à ce que l'ensemble de ses employés intègre bien ce concept avant de penser pouvoir commettre un impair.

« Mademoiselle ? »

Souriant légèrement tout en marquant une certaine forme de retrait avec la jeune femme, il attendit qu'elle passe commande alors que son esprit faisait un lien certain entre sa commande et son accent.
Qui aurait pu croire que les deux personnes ici présentes avaient des origines similaire ? Contrairement à la jeune femme, l'accent des pays de l'Est de Maxwell avait totalement disparu. Il n'avait plus que ce petit accent anglais, parfois surjoué, qui donnait l'impression qu'il était issu de la haute société. Et Merlin qu'il appréciait en jouer, particulièrement en cet endroit quand il s'agissait de marquer très clairement la différence entre ce lieu et ce qu'il était vraiment... Ou pas ? Qui sait...

« Une vodka sur glace c'est ça ? Avec plaisir... »

Et le gérant joignit le geste à la parole en servant sa toute dernière cliente du jour. Que dire d'elle ? Elle semblait complètement décalée par rapport à l'univers qui se dégageait de cet endroit et Maxwell se disait très clairement qu'elle ne devait pas en être une habituée. A vrai dire, il ne se souvenait pas vraiment l'avoir déjà croisée ici ; comment aurait-il pu l'oublier si tel avait été le cas ? Après tout, cette femme dégageait un petit quelque chose en plus...
Ou bien n'était-ce que le fruit de son imagination ? Qu'importait là encore. Il n'était pas du genre à s'attarder sur ces éléments même si il appréciait le laisser croire.

« Je ne crois pas vous avoir vu souvent ici, ou bien ma mémoire me joue des tours... En revanche, je penses ne pas me tromper en affirmant que vous êtes professeur à Poudlard ? »

Comment aurait-il pu... Il connaissait la plupart du corps professoral de cet école, y compris les morts et cette jeune femme ne passait pas inaperçue. Depuis quatre années qu'elle était arrivée, il avait eu le temps d'écouter et de lire tout ce que ses petits oiseaux avaient à dire sur elle.



For the greater good
We've lived in the shadows for too long. I ask all of you, who does this protect? Us or them?


Abs du 12 au 25 août
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2659-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2810-maxwell-g-dracarys-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2787-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2843-maxwell-g-dracarys-o-croup-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2669-maxwell-g-dracarys-repertoire-rp#40580
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyLun 11 Mar - 0:25
Servez donc la gnôle !Melissandre & @Maxwell G. DracarysLe samedi 6 janvier 2024 ▬ Le serveur fini par arrivée et faire mine de devinée la commande que je venais de donner. Je le remerciai avec un sourire et bus une lamper du liquide aussi clair que de l’eau d’une traite. Il était difficile de trouver une bonne vodka par ici, je fus donc étonnée de l’arôme détonnant de l’alcool de pomme de terre qui me rappela les digestifs de famille. Nous en venions aux présentations, il me demanda si j’étais professeur à poudlard.

- Je suis maîtrrre des potions depuis quatrrre ans oui. Et vous, ça fait longtemps que vous avez reprrris le trrrinquet d’Alberrrfoth ?

Je n’étais pas vraiment une cliente régulière de la tête du sanglier, alors que pourtant je n’habitais pas bien loin avec mes sœurs et Iris. D’ailleurs mon apprenti, elle avait développé un certain intérêt pour l’endroit de ce que j’avais compris.

- Vous devez voirrr plus souvent mon apprrrentie, Irrris, elle c’est éprrrise de votrrre taverrrne. C’est surrr son conseil que je suis venue aujourrrd’hui.

Poursuivis-je en finissant le verre d’une traite, avant de le poser sur le comptoir et de le faire glisser vers le barman.

- Un autrrre s’il vous plait.

Certains n’avaient pas les épaules de boires de l’alcool fort, brut, ce n’était pas mon cas. Pour moi la vodka c’était comme du petit lait. J’en avait l’habitude. À une époque il y avait fort à parier qu’on aurait d’ailleurs trouver bien plus de cet alcool que de sang dans mon organisme. En cela, je faisais bien vivre les « on-dit » sur les habitants d’Europe de l’est.

Passant ma main dans mes cheveux pour les ramenée en arrière, j’observais l’endroit. La décoration ne manquait pas de goût, dans son propre style en tout cas. C’était quelque part plus soignée qu’à l’époque de son ancien propriétaire. Pour autant, la réputation de l’endroit restait la même. C’était sans doute pour ça que je n’y trainais pas trop. J’évitais les endroits risquant d’éveillée la vélane qui sommeillais. Tout spécialement depuis que j’avais décider d’arrêter le breuvage qui me permettais de faire taire mon côté hybride, décidant plutôt de réapprendre à l’amadouer. Quitta à causer des situations particulièrement loquaces quand il se déclenchait malgré moi.
© 2981 12289 0


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Maxwell G. DracarysHistoria PactumMaxwell G. Dracarys
Runespoor
Exp : 11756
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois de Sureau, 33,73 cm, aile de fée, rigide
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tenor
Célébrité : Robert Downey Jr.
Parchemins : 538
J'aime : 39
Date d'inscription : 24/11/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyDim 31 Mar - 17:59
L'accent de cette jeune femme était aussi chantant qu'il sonnait divinement bien aux oreilles de Maxwell. Comme si quelque chose d'un petit peu nostalgique venait le chatouiller. Sa façon de laisser sa langue rouler les 'r' tout en étirant les syllabes ; Merlin que ça faisait longtemps qu'il n'avait pas parlé ainsi. En réalité, il en serait très certainement incapable aujourd'hui ou du moins, s'approcherait-il seulement de la manière si naturelle qu'elle avait de parler. Pour lui, depuis longtemps, c'était l'accent britannique qui primait et qui collait le mieux à sa personnalité. Et malgré toute la beauté des mots de la langue bulgare, il n'était pas près à renoncer à son apprentissage parfait de la langue de Shakespeare. Ce dernier collait trop bien à sa personnalité, il faisait partie intégrante de lui et feindre qu'il était encore capable d'utiliser autre chose que ces intonations n'était que pure folie.

Maxwell sourit tout en l'écoutant parler. Il se doutait déjà qu'il avait vu juste en la présentant comme une professeure de l'école de sorcellerie anglaise, mais la laisser développer la vérité était si délectable qu'il ne se serait, pour rien au monde, permis de la couper dans sa conversation. Il eu même un léger rire alors qu'elle lui retournait la question et le sorcier ne s'en étonna que trop peu. On lui avait posé la question tellement de fois maintenant que tout les mensonges devaient maintenant être devenus vérités.

« J'ai repris l'établissement lorsque feu Abelforth Dumbledore nous as quitté... Malheureusement, je venais tout juste d'arriver en Grande-Bretagne et je ne sais ce qu'il s'est vraiment passé lorsque ce grand homme nous a quitté. »

Grand-homme ou raclure de l'univers sonnait à peu de chose près pareille dans la bouche de Maxwell. Son ancêtre avait été très proche d'un autre Dumbledore, avant que ce dernier ne signe sa fin pure et simple. Autant dire que l'héritier qu'il était ne portait tout simplement pas cette famille dans son cœur et que la mort, si 'étonnante' dont on avait parlé lorsque le frère cadet de l'ancien directeur de Poudlard était arrivée, n'était peut être pas si anodine que ça en vérité. Toutefois, Maxwell ne comptait pas vraiment s'étendre sur le sujet, après tout ; cette partie de l'histoire ne pouvait être contée qu'à de très rares initiés qu'il n'avait pas encore trouvés.

« Iris dites-vous ? Effectivement, ce nom me dit bien quelque chose ; une jeune femme charmante dans mon souvenir bien qu'un peu trop présente en ces lieux certains soirs... »

L’hôpital arriverait toujours à se foutre de la charité, particulièrement si Maxwell en était le tenancier. Et le sorcier ne manquait pas un instant de le rappeler. Dire qu'on considérait qu'un client venait trop et buvait trop dans un établissement comme le sien, c'était clairement peu commerçant et trop réaliste pour être totalement véridique. Mais c'était aussi et surtout un moyen de tisser un lien entre deux personnes qui avaient une connaissance, ou apprentie dans le cas de Melissandre, en commun. Maxwell attrapa donc la perche tendue tout en servant un autre verre à la jeune femme.

« Qu'en pensez-vous alors ? Ma taverne vous convient-elle ? Je suis à peu de chose près certain d'avoir la meilleur vodka des environs... » s'appuyant légèrement sur le bar pour se rapprocher de la jeune femme d'un air conspirateur, Maxwell laissa un sourire glisser à ses lèvres alors qu'il se mettait à chuchoter « Je suis certain que celle des Trois Balais est loin d'être aussi bien servie n'est-ce pas ? »

Semblant attendre une réponse, il planta son regard dans celui de la jeune femme ; impatient sûrement de connaître sa réponse alors que son orgueil était clairement en berne à cet instant présent. Qu'on puisse considéré que les Trois Balais était un bon établissement le dépassait déjà en soit mais qu'on lui dise que l'alcool y était meilleur qu'ici... Ça, c'était inconcevable.



For the greater good
We've lived in the shadows for too long. I ask all of you, who does this protect? Us or them?


Abs du 12 au 25 août
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2659-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2810-maxwell-g-dracarys-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2787-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2843-maxwell-g-dracarys-o-croup-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2669-maxwell-g-dracarys-repertoire-rp#40580
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyDim 14 Avr - 18:45
Servez donc la gnôle !Melissandre & @Maxwell G. DracarysLe samedi 6 janvier 2024 ▬ La conversation se déroulais de manière parfaitement classique entre deux sorciers qui se rencontrais dans un pub. Le barman avait un truc, le truc. Celui qui faisait que systématiquement les clients des bars se mettais à leurs faire la conversation, à lui et ses compères. Certain les prenant même pour des psychologues, de comptoir d’où l’expression d’ailleurs. C’était monnaie courante dans les pubs comme celui-ci, beaucoup moins dans ceux comme les trois balais qui était plus convivial, plus à même d’accueillir des groupes plutôt que des personnes seules.

Il me raconta la reprise de se pub de manière quelque peu évasive, juste ce qu’il fallait à la conversation. Je retins qu’il n’était pas forcément Anglais par la tournure de sa phrase. À premier abord je ne l’aurais pas cru tant son accent et sa prononciation à l’anglaise, qui était très reconnaissable par rapport aux autres pays anglophone, était impeccable.

- Vous êtes donc un expatrrrié aussi ? D’où venez vous ?

Enchaînais-je alors qu’il me reservais un nouveau verre que je bus un peu plus lentement cette fois, faisant danser lentement le liquide dans le verre à force de mouvement circulaire.

- Irrris non plus n’est pas du coin. C’est ça façon de sociabilisée je crrrois.

Ajoutais-je au sujet de mon apprentis qui avait perdu son clan entier, sa famille et son village au main d’un mage noir. Seule rescapée, uniquement par chance de ce que j’avais compris, elle n’allait pas jusqu’à ce noyé dans l’alcool mais y trouvait un certain réconfort.

L’homme s’approcha en me demandant ce que je pensais de la vodka, prétendant avoir la meilleure du village. Argument dont je ne pouvais pas en toute bonne fois réfuté. C’est vrai qu’à part chez moi, je n’avais pas retrouvé un alcool de pomme de terre si bien fermenté. Il alla même jusqu’à se comparer aux trois balais. Ce qui me fis sourire.

- Effectivement, la seule vodka que je trouve meilleure que la votre et celle qui ce trouve dans mon buffet. Je reviendrais peut-être.

Répondis-je sur le ton du flirt. Sentant la vélane en moi déployée petit à petit son aura bien malgré moi. Entre l’alcool que je terminais de nouveau d’une traite, la chaleur qui commençais à se voir sur ma peau de porcelaine et le petit jeu, je ne contrôlais pas l’hybride en moi. Faisant monter la température bien malgré moi à mesure que des vagues émanant de mon corps frappais les lieux. La vélane s’éveillais, l’humaine laissais faire prise dans le moment, les yeux plantés dans les siens.

- J’en prendrais un autre, j’espère que vous m’accompagnerez cette fois ?

Dis-je toujours de cette même voix, intonation éhontée. Tendant mon verre à l’homme, le mettant entre nous, vidé de sa substance, alors que je l’observais toujours à travers le verre. Regard azur intensément tourné vers la conversation. Le souci de mon côté hybride ? Quand il prenait le dessus. On pourrait croire qu’avec les années j’avais appris à le maîtrisé. La réalité étant que j’avais surtout appris à le réprimée. Malédiction qui nous frappais mes sœurs et moi. À moins que ce ne fusse un don, véritable cadeau de notre mère. Je ne l’avais pas encore déterminée.

lancement du dé pour le palier Vélane n°2

palier actuel:
 
palier voulu:
 
© 2981 12289 0


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Grandmanitou
Exp : 533
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Source
Âge IRL : 138
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 4972
J'aime : 23
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyDim 14 Avr - 18:45
Le membre 'Melissandre Vablatsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Ychec10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMer 17 Avr - 8:50
Je relance mon dé pour le palier !


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Grandmanitou
Exp : 533
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Source
Âge IRL : 138
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 4972
J'aime : 23
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMer 17 Avr - 8:50
Le membre 'Melissandre Vablatsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Ryussi10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Maxwell G. DracarysHistoria PactumMaxwell G. Dracarys
Runespoor
Exp : 11756
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois de Sureau, 33,73 cm, aile de fée, rigide
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tenor
Célébrité : Robert Downey Jr.
Parchemins : 538
J'aime : 39
Date d'inscription : 24/11/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMar 30 Avr - 21:53
Maxwell n'aurait su dire si c'était le temps, l'heure ou la jeune femme en face de lui. Mais il sentait que quelque chose se passait en cet instant. Nombre de personnes avaient une aversion profonde pour les conversations banales, ils appréciaient entrer dans des faits compliqués ou jugeait, d'un autre côté, que tout ce qui n'était pas essentiel n'avait pas lieu d'être. Alors certes, Maxwell était en accord avec ses deux points mais il l'était encore plus avec un troisième... La banalité, c'était ce qui faisait les gens. Quoi qu'on en dise, la population avait besoin de parler pour ne rien dire, ce dont ils n'avaient peut-être pas conscience en revanche, c'était que cette banalité était une aubaine pour le Gérant de la Tête de Sanglier. Lui qui notait tout si soigneusement, lui qui n'oubliait que rarement une parole ou un nom. Chaque mot prononcé devant lui était immédiatement trié, rangé, classé et pouvait ressortir au moment opportun.
N'y avait-il pas de meilleur moyen pour connaître une personne que de ne lui parler de rien et d'attendre qu'elle se dévoile par elle-même ? Peut-être, ou peut-être pas ? Qui sait ? En revanche, quand il était derrière le comptoir, c'était la meilleure approche pour que les personnes en face de lui ne se sentent pas sondées ou passées au crible. Plus l'humeur était légère, plus la conversation tournait autour de simple faits et plus ils finiraient par s'ouvrir sans s'en rendre compte.

Parfois ça prenait plus de temps que d'autre. Parfois l'intérêt qu'il avait pour celui ou celle qu'il avait en face de lui retombait comme un mauvais soufflet. Mais la plupart du temps, ça se révélait plutôt intéressant. N'allons pas croire cependant, que Maxwell en avait réellement quelque chose à faire mais la moindre information pouvait potentiellement servir un jour et s'en couper était selon lui une très grosse erreur. Ainsi n'était-il jamais avare en parole quand un client passait les portes de son établissement. Il respectait le silence de certains, aidait d'autres à parler bien qu'il ne l'intéresse pas plus que ça au final et parfois, il les laissait s'ouvrir si loin qu'il en perdait lui-même le fil.
Ainsi était les relations humaines, étranges, déroutantes, déconcertantes et souvent inintéressantes mais tellement enrichissantes !

Maxwell sourit, plus pour ses propres pensées que pour les paroles de la jeune femme. Ainsi donc avait-elle relevé.

« D'où je viens ? D'ici et d'ailleurs. Qui sait ? Je me sens partout chez moi, n'est-ce pas le principal ? » La réponse préconçue, comme si répétée trop de fois le fit sourire d'avantage avant qu'il ne reprenne. « Avant d'arriver ici, j'étais au États-Unis mais j'ai passé mon enfance dans les rues de la capitale Anglaise et dans quelques autres villages ; je voyageais beaucoup à l'époque voyez-vous ? »

Tellement de voyages, de noms, d'identités. Et pourtant cette multitude se retrouvait toujours dans la même vérité. Ses diplômes qu'il n'avaient jamais passés indiquait qu'il avait fait ses études à Ilvermony. D'autres papiers indiquaient aussi qu'il était né ici de sorciers de sang-mêlés. Entre les deux, il y avait un vide que ses histoires de voyages pouvait aisément comblés. Pour le reste, il n'y aurait que de la broderie, un mélange entre ce qui pouvait être potentiellement réel et ce qui ne le serait jamais. Le tout était de ne pas se perdre au milieu et de garder une certaine constance des ses propos. Un jeu auquel Maxwell était devenu particulièrement doué avec les années. Autant de noms que de visages et d'histoires ; Maxwell pencha la tête sur le côté, signe sûrement qu'il n'en dirait pas plus pour le moment. Après tout, ils n'étaient pas si proches que ça, n'est-ce pas ?

Ce fut à peine perceptible mais l'ambiance sembla légèrement changer à mesure que la conversation se déroulait. Comme si l'air tournoyait lentement pour disposer certaines particules différemment. Il ne sut dire ni comment, ni pourquoi mais il se sentit soudain beaucoup plus détendu qu'à l'ordinaire. Comme si le monde autour de lui n'avait plus qu'une infime importance alors que la jeune femme devant lui devenait son centre de gravité. Perdait-il pieds ? Qui sait... Il n'avait même pas envie de lutter.
Cette femme, assise sur son tabouret de bar avait quelque chose en plus. Un détail sur lequel il n'arrivait pas encore à mettre le doigt alors qu'il se sentait glisser vers un autre état que celui dont il avait l'habitude.
A sa dernière remarque, Maxwell sourit une nouvelle fois, avec sûrement plus de chaleur que ce qu'il faisait d'habitude.

« Dans ce cas, vous devrez très certainement revenir une nouvelle fois. A minima pour me montrer ses bouteilles. Qui sait, si j'arrive à trouver le même produit, peut-être aurai-je plaisir à vous voir plus souvent dans mon établissement. »

Ça ne sonnait pas un petit peu faux ? Maxwell en avait l'impression. Comme si ses mots avaient été assez mal choisis et qu'il ne s'imbriquaient pas comme il le souhaitait vraiment. Ses yeux restaient rivés sur la jeune femme dont les courbes commençaient à devenir bien plus attrayantes que ce qu'elle ne devrait. Même si il l'avait voulu, il était persuadé qu'il n'arriverait pas à en détacher les yeux à cet instant.
L'air était plus lourd, plus tendu et pourtant il revêtait une saveur qu'il ne reconnaissait pas réellement.
Étrange... Si étrange...

Maxwell se laissa aller à l'observer un peu plus encore, ses pensées d'ordinaire si bien contrôlées commençait à partir dans tout les sens. Si ça continuait comme ça, il n'allait pas pouvoir se retenir. La peau de Mélissandre donnait l'impression de scintiller, comme si chaque partie du corps de la jeune femme l'appelait à lui et Maxwell n'arriva bientôt plus à prononcer le moindre mot. Son cerveau semblant en conflit entre le fait de se laisser porter et celui de résister. Tant bien que mal, il parvint cependant à servir un nouveau verre à la jeune femme, ses yeux toujours ancrés dans les siens alors qu'il se servait lui même ; trinquant dans le vide avant de porter le verre en direction de ses lèvres.

Maxwell marqua un temps d'arrêt. Son esprit comme éteint l'espace de quelques instants.



For the greater good
We've lived in the shadows for too long. I ask all of you, who does this protect? Us or them?


Abs du 12 au 25 août
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2659-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2810-maxwell-g-dracarys-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2787-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2843-maxwell-g-dracarys-o-croup-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2669-maxwell-g-dracarys-repertoire-rp#40580
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyJeu 2 Mai - 15:10
Servez donc la gnôle !Melissandre & @Maxwell G. DracarysLe samedi 6 janvier 2024 ▬ Je l’accompagnais, trinquant à mon tour dans le néant avant de boire le fond de verre d’une traite. Papillonnant des yeux sur le ton du flirt éhonté qui avait tendance à me caractérisé. Faisant de moi cette femme que l’on pense volage, simple peut-être. La meilleure arme d’une femme n’était-elle pas la plus grande faiblesse de l’homme ? Celle qui permet peut à peu d’ensorcelée et de convaincre l’autre de ce dévoilé. Chose qui avait toujours été utile, car, quand on sait ce qu’est le monde et les tares de l’humanité, on ce doit de savoir s’armé et se défendre. Certain le fond très bien par la danse martiale, celle là même qui transforme votre corps en la plus puissante des armes. Moi j’avais mes mots, mon don et mon corps.

Celui là même qui actuellement scintillais lâchant dans l’air comme un parfum de séduction bon-gré, mal-grés, résultant de la moitié de mon ADN qui ce voulait autre chose, pas humain, ni bestial. Quelque chose de mystique. Un petit sourire face aux réponses évasive de mon interlocuteur, ma langue qui glisse entre mes lèvres pour les humidifier un peu. Avant que je ne les mordille en jouant avec mon verre, le faisant tourner, même vide entre mes doigts.

- Peut-être bien, j’apprécie l’intimité des lieu.

Répondis-je quant à son invitation à revenir, avec peut-être les alcools que je cachais dans le buffet du salon, pour lui offrir l’opportunité de m’appâter avec de la bonne liqueur. Je replace une mèche de cheveux derrière mon oreille, l’alcool ce bois trop vite. Me monte aux joues qui deviennent un peu plus rose.

- Vous ouvrez jusqu’à quel heure ? Les journées sont longues à Poudlard, il se pourrait que je prenne goût au calme et au bon alcool.

Rebondis-je, ayant décider de ne pas insister davantage sur les questions concernant ses origines. Après tout, libre à chacun de se livrer ou non. Si réellement l’information avait été mon but premier, je n’aurais pas eu besoin qu’il parle pour en avoir. Avantage sans doute de posséder le troisième œil, d’être capable en me concentrant suffisamment, de capter l’essence même du temps et de jouer avec ses flux pour m’amenée à la destination de mon choix, passée, présente ou future.

Je reposais mon verre vide, jetant un coup d’œil à ma montre au passage. Rien d’alarmant, j’avais tout le temps du monde. C’était comme si les vagues rosés de l’aura que je rependais sans réellement m’en rendre compte dans la pièce, me touchais moi-même. Ou peut-être était-ce simplement le fait d’avoir bu, quelques verres, bien trop rapidement et le ventre vide qui me montais à la tête. Il m’en fallait bien plus habituellement pour que je commence à ressentir une certaine faiblesse, porte ouverte à plus de vodka et, quand j’étais plus jeunes, à des choix regrettables.

Observant l’homme derrière le comptoir, j’imprimais mentalement les traits de son visage. Comment est-ce que nous n’avions pas pu nous rencontrer avant ? C’était insensée, nous étions voisins. Et ce n’était pas comme si, avec Ariana ou Caithlin, nous n’avions pas pris pour habitude de nous éclipser après de longue journée de cours pour mieux nous retrouver loin de l’école et partager quelques gorgés de Xérès.

- Vous allez laisser mon verre vide ? Ou le prochain sera offert par la maison ?

Flirtais-je de nouveau, jetant un coup d’œil à son propre verre, comme pour l’invité à ne pas me laisser seule dans ma dégustation peu raffinée d’alcool qui me brûlais le gosier à chaque gorgée, mais dont je redemandais un peu plus à chaque fois que le shooter ce vidait. Alcoolique ? Non, juste un besoin de décompressée, de passée une soirée loin de tous tracas. Si possible à mille lieux de Poudlard, du Ministère, des problèmes, des disputes et des mystères. Chose pourtant simple, mais qui ne m’avais pas été possible de faire depuis bien longtemps maintenant. Qui avait été mon quasi-quotidien fut une époque. Mais dont j’avais oublié la légèreté à mesure que l’ont m’avait retiré ma liberté pour la troquer contre des responsabilités. Alors si, pour une fois je lâchais prise, qui pourrais donc me le reprocher ? C’était bien sûr sans me rendre compte à quel point je lâchais prise, mais peut importes. Il faisait bon de profiter de l’instant présent.

lancement du dé pour le palier Vélane n°3

palier actuel:
 
palier voulu:
 
:copyright: 2981 12289 0


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Grandmanitou
Exp : 533
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Source
Âge IRL : 138
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 4972
J'aime : 23
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyJeu 2 Mai - 15:10
Le membre 'Melissandre Vablatsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'2ch/3' :
Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Ryussi11


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Maxwell G. DracarysHistoria PactumMaxwell G. Dracarys
Runespoor
Exp : 11756
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois de Sureau, 33,73 cm, aile de fée, rigide
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tenor
Célébrité : Robert Downey Jr.
Parchemins : 538
J'aime : 39
Date d'inscription : 24/11/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyJeu 30 Mai - 0:16
Des sourires échangés entre deux personnes, l'une jouant peut-être plus ouvertement que l'autre sur un tableau bien différent que celui de la simple conversation. Mais n'était-ce pas ça, justement qui était intéressant ? Voir même grisant peut-être ? Maxwell n'aurait su le dire et démêler ce genre de pensées n'était définitivement plus dans ses attributions à cet instant présent. Non... Maintenant il y avait autre chose qui l'empêchait clairement de bien se concentrer sur des faits autres que les gestes de la jeune femme. Sa peau qui frémis au contact de l'air, ses lèvres s'ouvrant par intervalle régulière afin de laisser glisser des mots dont l'accent se veut chantant ; une danse a la pointe de ses cheveux, comme une invitation qui pourrait ne pas souffrir le moindre refus.
Maxwell le voit, il l'entend et si une partie de lui semble vouloir garder la tête froide, l'autre l'enjoint à se perdre plus avant. A se laisser aller juste pour profiter de ce que l'instant offre, sans autre calcul en arrière pensée.

C'était étrange comme sensation. Surtout pour lui, maniaque invétéré du contrôle qui tel un chef d'orchestre réussissait à faire jouer à d'autres la musique qu'il voulait. Il avait beau avoir les mots, la conversation et la gestuelle, pour le moment en revanche, il sentait clairement qu'il pourrait perdre cet ascendant. Étrange et déroutant... Mais bien plus agréable au final que ce qu'il aurait pu imaginer.
Les pensées sont quelque peu brouillées, elle dansent sans qu'il ne s'en aperçoive vraiment et ses yeux semblent ne plus vouloir se décoller d'elle. Qu'à cela ne tienne, elle n'est pas désagréable à regarder, loin de là. C'est même tout le contraire et pourtant, le gérant de la Tête du Sanglier n'est pas encore prêt à tout délaissé juste pour satisfaire d'autres penchants qu'il tient souvent bien enfermés.

« Mes heures d'ouvertures sont les vôtres à partir de maintenant... Il serait fâcheux qu'en tant que professeur de Poudlard vous ne puissiez venir vous détendre ici au risque d'être surmenée. »

Le sourire qu'il affiche n'est rien d'autre qu'une façade. Un sourire qui ne veut rien dire mais qui, posé sur ses lèvres, donne l'impression d'être réellement sincère si ce n'est teinté d'une touche d'espièglerie. L'invitation est lancée, comme si cette dernière pouvait être permanente et presque exclusive.

« Je compte sur vous alors, pour m'aider à achalander les rayons de mon établissement. Ce sera un plaisir pour moi de partager avec quelqu'un qui sait reconnaître la valeur et les vertues d'un bon alcool. »

Dans son rôle un peu étrange d'homme étrange dans un bar étrange. Maxwell avait toujours été très à l'aise avec cette identité. Il l'appréciait sûrement plus que d'autre tant elle lui ouvrait de possibilités que personne ne soupçonnait vraiment. Mais ce n'était pas le sujet présentement puisqu'une nouvelle fois, il se senti happé par la jeune femme et perdre, une fraction de secondes de plus, le fil de ses pensées. Se penchant légèrement au-dessus du comptoir, il resservit le verre qu'elle avait vidé avant de faire de même avec le sien. Une fois fait, la paume de sa main vint se poser sous son menton alors qu'il la fixait toujours ; un air amusé sur le visage.

« Vous êtes une femme assez étrange je dois dire ; il y a en vous quelque chose que l'on voit rarement dans un petit village comme celui-ci »

Et qu'on ne voyait pas forcément plus ailleurs. En elle, il y avait autre chose qu'une simple professeur à Poudlard. Elle avait des différences, un côté mystérieux qu'il lui plairait beaucoup de découvrir. Juste pour savoir de quoi il en retournait vraiment et ce qu'elle cachait au fond. Juste pour voir ou ne serait-ce qu’entre-apercevoir.



For the greater good
We've lived in the shadows for too long. I ask all of you, who does this protect? Us or them?


Abs du 12 au 25 août
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2659-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2810-maxwell-g-dracarys-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2787-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2843-maxwell-g-dracarys-o-croup-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2669-maxwell-g-dracarys-repertoire-rp#40580
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyJeu 30 Mai - 1:05
Servez donc la gnôle !Melissandre & @Maxwell G. DracarysLe samedi 6 janvier 2024 ▬ Une ambiance électrique, une impression d’avoir les joues en feu, des serpents qui remue dans le bas de mon ventre. Le charme n’opère pas que sur toi mais me contamine aussi, je me prends à mon propre jeu, calculer ou pas d’ailleurs. Je réponds par de simples sourires provocateurs, faisant une petite moue qui me fait remonter les pommettes. Et mon regard… Il cherche le tiens, joueurs, séducteur même je dirais. Tu me ressers, et en allant saisir mon verre je t’effleure du bout des doits volontairement, papillonnant des cils.

Tu me complimente, je fais mine d’être gênée, baissant la tête en lâchant un petit rire dans un souffle avant de nouveau te regarder. Si tu avais été une forme de nourriture, j’aurais certainement fait de toi mes quatre heures. Après tout, ça faisait bien longtemps que je ne m’étais pas sentie si légère. Le quotidien avait fini par me rattraper, l’âge adulte qu’ils disaient. Je préférais et de loin l’insouciance de ses années perdue qui s’alignais à présent derrière moi, depuis que j’avais appris le sens réel du mot responsabilité.

Moi qui avais pour habitude de n’avoir à m’occuper que de ma petite personne et parfois des services rendu à gauche ou à droite, j’étais à présent cheffe de famille, responsable d’un foyer bien trop grand à mon goût. La petite chaumière qui était autrefois mon antre, mon sanctuaire, était d’un coup bien trop peuplé à mon goût. Alors dans ses instants aussi simple que celui-ci, je pouvais enfin me retrouver. Loin de l’école, de mes élèves, de mes devoirs. C’était grisant.

Pivotant mes jambes de côté, je me relevais doucement, féline. Une tigresse à la recherche de sa proie. Je ramassais mon sac et laissais glisser quelques gallions sur ton comptoir, bien plus que la valeur que représentais ses verres. Passant l’anse de mon sac à main sur mon épaule je fini mon verre d’une traite avant de le poser d’un cou un peu trop sec sur le comptoir.

- Et si vous me faisiez visité ? Cette somme devrait couvrir vos frais pour le reste de la soirée et la bouteille que nous avons à finir maintenant qu’elle est bien entamée. Non ?

Soufflais-je dans un murmure emprunt au charme que je mettais dans mon intonation. Pourquoi pas après tout, s’oublier le temps d’une soirée sans conséquence ? Osant même aller jusqu’à poser les paumes de mes mains sur le bois de ton bar pour m’en servir d’appui, faisant glissée mon fessier dans un pivot jusqu’à ton coté du comptoir. Attrapant la-dîtes bouteille avant de jouer avec ta cravate de mon index. Mes iris d’un bleu profond toujours planter dans ton regard, mordant ma lèvre inférieure d’un air joueur.

Si seulement la légèreté avait pu se poursuivre… Non… Pas maintenant !

Je le sentis m’envelopper par surprise, ce voile qui m’enveloppa dans une brume que j’étais seule à pouvoir voir. Mes yeux s’agrandir tel deux soucoupes. Et je me sentais défaillir alors que mon esprit quittait mon corps, m'accrochant au tissus qui entourais ton cou comme à la vie elle-même.

***

Les yeux révulsée, Melissandre Vablatsky semble s’écrouler sans criée garde. Prise de convulsion, son corps tremble, elle est comme posséder. Et c’est d’une voix rauque, semblant sorti d’outre-tombe qu’elle commence à s’exprimée sans même en avoir conscience, obnubilée par deux yeux d’un rouge brillant qui lui apparaisse dans cette vision à glacée le sang. Un regard froid, meurtrier, emprunt à la folie. Un rouge sanguin. Un vert brillant. De nouveau le rouge.

- Des yeux rouge s’éveille… des yeux… rouge…

Répète-t-elle inlassablement, semblant incapable de reprendre possession de ses moyens, chaque parcelle de son corps pris de convulsion devant Maxwell, probablement confus et curieux face à ce changement si soudain…

palier actuel:
 
palier voulu:
 
:copyright: 2981 12289 0


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Maxwell G. DracarysHistoria PactumMaxwell G. Dracarys
Runespoor
Exp : 11756
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois de Sureau, 33,73 cm, aile de fée, rigide
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tenor
Célébrité : Robert Downey Jr.
Parchemins : 538
J'aime : 39
Date d'inscription : 24/11/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyVen 31 Mai - 23:08
Il ne pouvait le nier, cette femme était envoûtante. Son charme allait lui aussi, bien au-delà de celui de beaucoup de femmes de sa connaissance. Pour une fois, peut-être, se sentait-il vraiment happer par sa beauté. Comme si elle réussissait à le transporter ailleurs, lui faisant oublier des notions dont il ne devrait peut-être pas se séparer si aisément. Mais son jeu, ses mouvements calculés n'ont d'autres sens à ses yeux que celui de l'invitation à partager un moment qui sera bien plus que le précédent. Quel homme pourrait résister à ce fait ? Serait fou celui qui ne profiterait pas de l'invitation si ouverte d'une femme. Juste pour un moment. Un instant dont il pourrait profiter pleinement sans pour autant avoir à retirer le masque qui lui collait si bien à la peau maintenant.

L'observant quitter son siège alors qu'elle glisse ses doigts autour de sa cravate, Maxwell acquiesce, un sourire taquin répondant parfaitement au sien. Nul besoin de formuler ce genre de pensées, juste de les laisser allées, silencieuse dans l'air ambiant. Un échange, un regard et bientôt ce comptoir qui les séparaient n'est plus rien d'autre qu'un vieux souvenir.
Rapprochant les corps d'un commun accord, il met quelques instants à se rendre compte que l'atmosphère change, qu'autre chose se passe dans cette bulle qui lui faisait presque perdre conscience. C'est imperceptible au départ et puis ça grandit alors qu'il sent le corps de la jeune femme se tendre sous ses doigts. Bientôt, il est attiré au sol avec elle alors qu'il tente de la soutenir. De soutenir ce corps tendu, tressautant et dont les yeux semblent fixer le vide.

Alertes un instant, Maxwell resserre son emprise sur la jeune femme avant de regarder autour de lui et de se lever, avec peine il fallait l'avouer, pour la porter dans un lieu à l'abri des regards. Décidément... Cette femme était bien plus surprenante qu'il ne l'avait pensée jusque là. Quelques instant encore il porte péniblement son corps avant de le poser sur la banquette en cuir dans son bureau. Les doigts de ses mains forment des poings dans lesquels il est obligé de laisser sa cravate afin de pouvoir aller refermer la porte.
Il ne sut exactement combien de temps dura cette crise mais lorsqu'elle s'éveilla enfin... L'atmosphère n'était définitivement plus la même alors qu'il se servait un verre de whisky, la bouteille de vodka étant restée dans le couloir.

S'appuyant contre le guéridon en verre, il la fixa alors qu'elle reprenait conscience. Gardant le silence quelques temps tout en l'observant, il attrapa un verre près de lui et le rempli à son tour du liquide ambré avant de le lui apporter. Sur son visage qui était bien plus ouvert lorsqu'ils étaient au bar se dessinait autre chose, quelque chose de plus sombre. Ce genre d'air qui accompagne souvent les questions et la frustration.

« Vous arrive-t-il souvent de déclamer des prophéties lors de vos premiers rendez-vous ? »

C'était peu subtile, Maxwell devait le reconnaître mais le ton était plus léger que ce que ses yeux laissait penser. Il ne tenait pas à tourner autour du pot à ce sujet. Tout comme il ne souhaitait pas qu'elle mente et trouve une autre excuse probable à son comportement. Raisonnablement, si elle lui parlait d'une crise d'épilepsie, il allait très mal le prendre...



For the greater good
We've lived in the shadows for too long. I ask all of you, who does this protect? Us or them?


Abs du 12 au 25 août
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2659-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2810-maxwell-g-dracarys-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2787-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2843-maxwell-g-dracarys-o-croup-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2669-maxwell-g-dracarys-repertoire-rp#40580
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMer 5 Juin - 23:04
Servez donc la gnôle !Melissandre & @Maxwell G. DracarysLe samedi 6 janvier 2024 ▬ Le blanc immaculé des yeux qui se sont tourné vers un autre monde, bien moins accessible que le nôtre et dont les mystères restent jusqu’à présent l’un des plus grand du monde sorcier. Qu’est-ce qui fait que l’esprit de certain, très rare, est capable ainsi de voir ce que d’autre ne peuvent que voir arrivée à l’instant T ? Elle n’en a jamais rien su, elle a juste embrassé ses dons au fils des années. Les laissant venir et tentant d’apprendre à les amadoués avec l’âge. Mais parfois, lors de moment comme celui-ci, aucun contrôle n’était possible. Le corps laisser derrière soit, Melissandre n’étais plus qu’une coquille vide alors que les visions s’enchaînais sans qu’elle n’eu le temps de véritablement en saisir les subtilités.

Des yeux rouge, sanglant…

Un rire à vous glacer de sang qui raisonnais en écho…

Une petite boite noir marqué de runes ancienne dans ce qui semblait être un temple ou une grotte…

Une villa décimée, massacrée, peu de survivant si ce n’est une femme blonde et un homme, une seconde femme et un enfant dont le visage restais flou…

Poudlard et son drapeau flottant au vent…

De nouveau, les yeux rouges, inquiétant. Ils firent naître une peur au sein même de l’esprit de la demi-vélane qui se mis à parler d’une voix rauque, sortie d’outre-tombe et qu’elle ne pouvait contrôler.

Les yeux rouges remplaceront les verts. Le mal naîtra un soir de juin, au bout du monde. Et quand ils s’en rendront compte, il sera déjà trop tard pour l’une comme pour l’autre. »

Le corps de la femme se relâcha, tombant mollement là où elle avait été installer. Peut à peu, on pouvait voir ses iris bleues réapparaître avant qu’il ne ce ferme. Les mouvements derrière les paupières présageaient un réveil prochain. Un qui ne lui permettrais pas de ce souvenir de ce qu’elle aura dit.

***

Je me redressais d’un mouvement trop rapide, une douleur fulgurante me donna l’impression de me prendre une barre de fer en pleine tête. Sous mon nez, un verre au liquide ambré m’attendait, il n’était visiblement pas gratuit et s’accompagnais de question. Je m’assis sur le canapé, déçue et tentant de rassembler les souvenirs qui me restais de cette transe. Ça risquait de prendre un peu de temps et de méditation. Mais les images elles aux moins n’avais pas fuis. Seuls les mots que j’aurais pu prononcer avait glissée de mon esprit.

Saisissant le verre, j’en bu une bonne dose d’un coup sec, comme pour faire passer l’embarra et la frustration. Super l’instant drague, la prophétie à peine aux prémices des jeux de séduction, c’était d’un sexy ! Au moins je n’avais pas bavé…

- Généralement je les gardes pour le second, mais que voulez-vous, vous devez être privilégier.

Ironisais-je. J’observais alors la pièce, il s’agissais du bureau du manager sans aucun doute, son bureau. Décoré avec sobriété mais sans manquer de goût pour autant, mon regard balaya la pièce avant d’en revenir à mon hôte. La bulle avait éclaté, l’instant que nous avions partagé était partie en fumée aussi vite qu’il était arrivé.

- Vous coucher souvent des inconnues sur votre banquette au premier rendez-vous ?

Répliquais-je ensuite, faisant écho à sa propre question. Comme pour retirer un peu de la lourdeur de cet… inconvénient. De tout ce qui pouvais être humiliant, je pense que les transes liées au troisième œil étaient dans mon top dix en termes de « rencart ». Bien que ce n’en fus pas un, puisque tous c’étaient fait sur l’instant.

Je portais de nouveau mon verre à mes lèvres et en terminais le contenue. Du whisky, pas mon premier choix, loin de là. Mais ça ferait l’affaire pour le moment. Je détaillais son expression, ça en devenait presque trop insistant surtout que j’était voyante, pas legilimens. Trop d’indécence, j’allais finir par passer pour malpolie, alors je tournais de nouveau les yeux, prenant appuie un peu plus confortablement sur les coussins de mon assise. Que dire ? Que faire ? Couper court ? Partir ? Sans doute, de toute façon ce n’était pas comme si je n’avais pas été à l’origine même de cette cassure.

palier actuel:
 
palier voulu:
 
:copyright: 2981 12289 0


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Grandmanitou
Exp : 533
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Source
Âge IRL : 138
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 4972
J'aime : 23
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMer 5 Juin - 23:04
Le membre 'Melissandre Vablatsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'2ch/3' :
Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Dzoech10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptySam 8 Juin - 11:40
je relance juste mon dé o/


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Grandmanitou
Exp : 533
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Source
Âge IRL : 138
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 4972
J'aime : 23
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptySam 8 Juin - 11:40
Le membre 'Melissandre Vablatsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'2ch/3' :
Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Maxwell G. DracarysHistoria PactumMaxwell G. Dracarys
Runespoor
Exp : 11756
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois de Sureau, 33,73 cm, aile de fée, rigide
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tenor
Célébrité : Robert Downey Jr.
Parchemins : 538
J'aime : 39
Date d'inscription : 24/11/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMar 9 Juil - 12:02
Pendant un instant encore il l'observa, le verre dans sa main en suspension dans l'air alors que ses yeux détaillaient le visage de la jeune femme. Insondable, comme souvent, Maxwell laissait son regard se perdre sur les détails. Un comportement, un mouvement, un mimique alors qu'il faisait maintenant tourner le liquide ambré.
Dans son esprit des questions, beaucoup de question tandis que ses jambes se croisent et qu'il reprend ces appuis sur le guéridon. Quelques instants après, le whisky semble retenir l'ensemble de son intérêt alors qu'il regarde les vaguelettes naissantes dans son verre. Peser le pour, le contre ; avec rapidité et précision avant qu'un sourire ne se détache sur ses traits. Réponse sûrement à deux réflexions.

« Généralement, elles ont autre chose en tête que finir sur ma banquette afin de pouvoir s'y endormir. »


Quittant le verre des yeux, il le posent à nouveau vers la jeune femme avant de se décalé de son appui de fortune pour faire quelques pas dans pièce jusqu'à tourner les yeux vers cette fenêtre qui laisse apercevoir un cours fermée.
Son regard est fixe, déterminé alors que les sourires ont cessés. Intéressante. De plus en plus n'est-ce pas ? Telle est la question qu'il se pose à lui-même et dont il a déjà la réponse. Intéressante. Utile sûrement peut-être aussi. Si ses visions sont exactes, si ces mots sont justes ; si ce n'était pas feint.
Dangereuse enfin. Car qui vois l'avenir risque fortement de voir certains noirs desseins.

« Des yeux rouges qui remplaceront les verts... »

Maxwell fait un pas en direction de l'ouverture et pose sa main dessus. Les yeux résolument tournés dessus alors qu'il déclame les paroles tout juste prononcées par la jeune femme.

« Le mal naîtra un soir de juin, au bout du monde. Et quand ils s’en rendront compte... »

Une inspiration. Qui semble frôler l'idée du soupir alors que sur son visage ses traits deviennent plus sombre. Comme si le souci s'y glissait. Feint ou non ? L'expression qui glisse sur lui semble être appropriée alors qu'il se retourne vers la jeune femme.

«  il sera déjà trop tard pour l’une comme pour l’autre... C'est ce que vous avez dit. »

Pourquoi le répéter ? Peut-être pour l'instiller en elle. L'y faire y penser. Qu'elle fouille la dedans et finisse par lui donner des réponses. Mais les questions ne viendraient pas tout de suite, chaque chose en son temps.
Et si il se taisait, si il laissait à cette envie le soin de restée enfouie ; ce n'était pas pour elle. C'était pour lui. Parce qu'il jugeait que ce n'était pas le moment. Parce qu'il savait, au fond, que les gens pouvaient partir en courant quand on enfonçait une porte trop brutalement. Patience, longueur de temps et empathie. Il en aurait volontiers rit alors qu'il faisait demi tour, quittant le mur et la fenêtre pour venir s'asseoir sur un fauteuil non loin du canapé.

« Vous devriez vous reposer. Dites-vous au moins que vous avez épargné à vos élèves un spectacle dont ils n'auraient cessés de parler. »

Son regard se fait léger alors qu'il le pose sur la jeune femme. Il ne lui ferait pas l’affront de croire qu'il n'était pas intéressé. Qu'il n'aurait pas souhaité savoir ce qui se cachait derrière les mots. Ce qui se glissait derrière les images. Ses paroles, elles tournaient déjà dans son esprit. Cherchant des réponses, imaginant des possibilité mais si elle n'était pas prête à parler.
Ce ne serait peut-être pas aujourd'hui, peut-être pas demain non plus. Ça prendrait sûrement du temps. Le temps de se connaître, de lui montrer de l'intérêt. Pour elle, bien entendu. Pas pour son don, pas pour ses capacités. Ce serait mentir pour se divertir et réussir à tout obtenir. Du temps, juste un peu pour gratter les couches successives et en dénicher le secret. N'était-ce pas ça, tout l'intérêt ?
[



For the greater good
We've lived in the shadows for too long. I ask all of you, who does this protect? Us or them?


Abs du 12 au 25 août
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2659-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2810-maxwell-g-dracarys-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2787-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2843-maxwell-g-dracarys-o-croup-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2669-maxwell-g-dracarys-repertoire-rp#40580
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyVen 19 Juil - 6:55
Servez donc la gnôle !Melissandre & @Maxwell G. DracarysLe samedi 6 janvier 2024 ▬ Une erreur de parcours, un accident non désiré. Cette vision été née de nombreuses autres que j’avais eu au cours des mois écoulé, depuis la formulation de la première, celle du Runespoor. La tentative d’ironisation, changement de sujet peu subtile donna l’impression de réussir quelques instants, pas suffisamment alors que je levais mon regard vers l’homme qui contemplais l’horizon à travers sa fenêtre. Une autre réplique me pendait au lèvres, sarcasme peut-être ou simple rebondissement pour continuer sur l’oublis de ce qui venais de se produire ici. Ça ne serait visiblement pas une option alors qu’il me devançait pour me répéter chacune de mes paroles avec lenteur et minutie.

Chaque mot, chaque ponctuation éveillais en mois le souvenir lointain de quelques images alors que je revivais, comme un écho pointant l’avenir que j’avais lu dans les tréfond des abysses que composais les mystères d’un dons incompris par la plupart des sorciers et sorcières, même encore aujourd’hui. Même parfois par moi-même. Comme figé jusqu’à cette ponctuation finale et la reprise des mouvements, comme aux ralentis alors que mon regard, plonger au fin fond de mon verre, continuais de suivre les remous du liquide qui tournais entre mes doigts avant que je n’en avale une lampé tandis que l’homme venais prendre place sur un fauteuil non loin du canapé où j’étais installer.

Du repos ? Un sourire naquit sur mes lèvres, à l’image de cette semi-plaisanterie. Un soupire pour ponctuer un demi-rire peut-être ou ce qui aurait pu en devenir un, mourant simplement dans un souffle alors que je terminais maintenant le verre d’une seconde gorgée d’alcool ambré. Je préférais la vodka, aucun doute là-dessus.

- Habituellement, les gens ne s’embarrrassent pas de bons sentiments et se prrréocupe plutôt de leurrrs nombrrreuses questions.

Le verre rejoint mes genoux, à l’image de la main qui le maintiens encore tandis que mes jambes se croise et que mon autre main joue avec une mèche de cheveux, mon visage tourné vers celui du propriétaire de la tête du Sanglier sans plus le quitter des yeux, un mince sourire sur les lèvres.

- Habituellement, les visons ne naisse pas si brrrutalement non plus. Ça doit êtrrre l’alcool peut-êtrrre. Ou les évènements rrrécents. Allez savoirrr. C’est embarrrassant. J’ai complètement cassé l’ambiance.

Terminais-je, élargissant mon sourire qui devins plus malicieux, plaisantin peut-être alors que je me laissais glissé pour me remettre sur mes deux pieds.

- J’aurrrais besoin d’un nouveau rrremontant, cerrrtainement pas de rrrepos.

Ponctuais-je laissant mon verre glissé vers Maxwell alors qu’à pas velouté j’étais arrivée à sa hauteur, fixant d’abord la porte avant de tourner de nouveau mes iris azure vers l’interlocuteur pas assez curieux pour être normal, trop pensif peut-être aussi.
:copyright: 2981 12289 0


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Maxwell G. DracarysHistoria PactumMaxwell G. Dracarys
Runespoor
Exp : 11756
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois de Sureau, 33,73 cm, aile de fée, rigide
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tenor
Célébrité : Robert Downey Jr.
Parchemins : 538
J'aime : 39
Date d'inscription : 24/11/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyDim 28 Juil - 1:43

Lux Aeterna
(Requiem for a dream)
click
Maxwell & Melisandre
xxx
06.01.2024
« Servez donc la gnôle ! »C'eut été mentir que de dire qu'il n'avait pas de nombreuses questions. Qu'il n'aurait pas apprécier lui décortiquer l'esprit ou le lui aspirer juste pour avoir plus de précisions. Malheureusement pour lui et heureusement pour elle, l'homme qui gérait la Tête de Sanglier était capable de bien plus d'empathie. Chose dont d'autres traits, bien loin de ressemblé à ceux de cette personnalité, était incapables.
Peut-être était-ce pour ça qu'il eu un rire en entendant la jeune femme parler. A l'inverse d'autres personnes, elle semblait loin d'être stupide. Donnant même l'impression de sûrement mieux comprendre les gens que la plupart des âmes qui peuplaient ce village de sorciers. Maxwell eu un soupir alors que son rire s'éteignait pour ne plus laissé sur son visage qu'un fin sourire alors que ses yeux ne quittaient pas la jeune femme.

« Je vous mentirais si je vous disais n'avoir aucune question. Mais qui suis-je pour vous les poser alors que nous venons tout juste de nous rencontrer ? »

Tout en décollant le dos du fauteuil dans lequel il s'était assis, Maxwell l'observa. Jaugeant sûrement dans quelle direction il pouvait aller, ou pas. Savoir définir le comportement des gens pour comprendre leur mode de fonctionnement. Même pour lui, parfois, ça pouvait prendre du temps. Parce qu'il ne fallait pas se mentir, l'humain était complexe. Du moins, certains l'étaient et avec elle, il n'avait pas encore déterminé quel était le meilleur moyen à utiliser pour qu'elle se pose au creux de sa main.

Femme fatale même sans ses dons, vélane dont l'attrait était presque aussi brûlant qu'il pourrait refroidir et enfin, doté du don de vision. Tout joueur qu'il était, il savait aussi que ses pions devaient être placés avec précision. Tout comme ses mots et ses actions. Faire fuir le potentiel n'était pas dans son intérêt, pas plus que ça n'était dans ses habitudes. Restait donc à définir ce qui serait le mieux pour elle... Un nouveau sourire étira ses traits alors qu'elle arrivait à sa hauteur après avoir fait glisser son verre dans sa direction.

Lentement, Maxwell se reposa contre le dossier avant de glisser ses doigts sur le poignet de la jeune femme pour l'attirer à lui et l'installer sur ses genoux.
Qu'est-ce qu'elle pouvait bien cacher d'autre dans cette tête si finement dessinée. Merlin qu'il aurait aimé pouvoir y entrer. Tout comme il aurait apprécié qu'elle le laisse le faire en toute simplicité.

« Vous devriez trouver votre bonheur dans le placard qui se situe juste derrière nous. Du moins, en matière d'alcool plus exotiques que ceux que l'on trouve habituellement dans ce petit village anglais. »

D'un geste, Maxwell se pencha sur la côté afin d'atteindre la porte du placard pour l'ouvrir, dévoilant quelques bouteilles dont l'une devrait avoir la préférence de la jeune femme. Sans ciller alors que son autre main était posée contre le ventre de Melissandre, il referma ses doigts sur le verre avant de revenir dans sa position initiale, lui tendant la bouteille de vodka scellée.

« Pour le reste, les nuits sont longues par ici, et nombreuses. Une ambiance cassée peut ne pas le rester. A condition, naturellement, que les deux âmes soient consentantes... »

Ça pouvait tout dire ou ne vouloir rien dire. Mais est-ce que c'était seulement un problème ? Pour l'instant, elle pouvait bien conserver quelque uns de ses secrets. Ce qu'il y avait dans son esprit, viendrait un jour à lui. Peut-être pas maintenant, peut-être pas demain... Ou bien plus rapidement ? Qui sait... Boire aidait. Parler aussi. Jouer d'autant plus. Et s'abandonner tout autant.



:copyright:️ 2981 12289 0



For the greater good
We've lived in the shadows for too long. I ask all of you, who does this protect? Us or them?


Abs du 12 au 25 août
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2659-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2810-maxwell-g-dracarys-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2787-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2843-maxwell-g-dracarys-o-croup-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2669-maxwell-g-dracarys-repertoire-rp#40580
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyDim 28 Juil - 2:18
Servez donc la gnôle !Melissandre & @Maxwell G. DracarysLe samedi 6 janvier 2024 ▬ Un petit rire, masquer par sa main alors que l’homme fait preuve d’une certaine honnêteté quant à la curiosité qu’il pouvait ressentir à ce moment précis. Un regard amusé qui se tourne vers lui alors qu’elle réplique, une petite moue sur les lèvres.

- Vous êtes simplement humain et cerrrtainement pas le seul à faire prrrreuve de se genrrre de currriosité. Au moins, vous avez la décence de ne pas m’harrrcelé de questiosn. Ce qui, soyons clairrr, est en soit assez exceptionnel dans notrrre situation.

Une main qui se glisse sur le poignet de Melissandre alors qu’elle demande de nouveau à boire au patron des lieux. Son corps attiré aux genoux de l’homme qui semble ne pas avoir tant déchanter que ça de l’épisode qui viens de se produire. L’alcool, l’intimité, une ambiance feutrée sans doute et quelques moyens bien originaux qui aurons brisée la glace vitesse grand V. Un sourire toujours amusé illumine le visage de la Vélane dont l’étincelle de malice dans le regard ne fait que s’intensifié alors qu’apparait un placard de liqueur et une nouvelle bouteille d’alcool de pomme de terre qu’elle affectionne tant. Elle s’en saisit pour l’ouvrir, accueillant le présent avec plaisir.

- C’est bien généreux de votre part. On ne trouve pas facilement ce genre de bouteille par ici. Vous l’ajouterez à ma note.

Une boutade ? Ou pas, mais alors qu’elle porte la bouteille à ses lèvres, d’autres mots lui parviennent aux oreilles. Ils élargissent son sourire et manque de lui faire sauter le goulot d’entre les lèvres qu’elle retire bien vite pour essuyer un peu de liqueur qui avait filtré alors qu’elle se surprenais à entendre ce qui avait suivis.

- La voilà votrrre strrratégie je suppose. Me fairre boirrre, séduirrre pour me fairre parler sous la torrrturrre.

Plaisante-t-elle, se cambrant un peu plus pour se rapprocher alors que sa main libre vient jouer avec les boutons de la chemise de l’homme. Ses iris d’azur plongent dans le regard du gérant de la tête du Sanglier, sans forcément vouloir y voir, alors elle érige une barrière entre ses instinct naturelle et le présent dont elle aimerait profiter un peu.

- Je pourrrais bien me laisser fairrre. Aprrrès tout, vous avez de bons arrrguments.

Poursuit-elle en remontant la bouteille jusqu’au bout de ses lèvres, qui effleure le goulot sans pour autant prendre du liquide pour le moment, un sourire alors qu’elle ne décroche pas ses yeux de cette nouvelle connaissance. Pourquoi pas ? S’octroyer un moment d’oublis. Un moment d’égarement, un moment loin de tout et de toutes réalités. Quelques heures, quelques instants simplement figés hors du temps, du quotidien. D’une routine qui l’éreinte, la ronge et fait bouillir en elle le désir de liberté qu’elle à perdu il y à quelques mois de ça maintenant.

C’est que la vélane, demi ou pas, est une espèce joueuse voyez-vous, privez là trop longtemps de ses ailes et la fleur finira par flétrir. Alors si l’occasion pouvais se présenter, au moins de temps en temps, pour qu’elle puisse simplement s’y abandonnée, pourquoi donc luté ?
:copyright: 2981 12289 0


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Maxwell G. DracarysHistoria PactumMaxwell G. Dracarys
Runespoor
Exp : 11756
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois de Sureau, 33,73 cm, aile de fée, rigide
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tenor
Célébrité : Robert Downey Jr.
Parchemins : 538
J'aime : 39
Date d'inscription : 24/11/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMar 30 Juil - 14:38

Lux Aeterna
(Requiem for a dream)
click
Maxwell & Melisandre
xxx
06.01.2024
« Servez donc la gnôle ! »Exceptionnel, il l’était sans aucun doute. Pas vraiment parce qu’il se permettait de ne lui poser aucune question cependant. Mais plutôt parce qu’il était lui, tout simplement. Enfin… Simplement… Le mot n’était pas vraiment juste tant il était complexe. Tant sa personnalité avait cette étrange faculté que de s’adapter pour créer des opportunités. Le tout était de savoir comment en jouer sans que ça n’éveille les soupçons, sans que ça paraisse si surfait que ce n’en était plus naturel. Comme si, en vérité, il était capable d’avoir ce genre de sentiments. Si l’instant avait été différent et la personne en face de lui différente, peut-être qu’il en aurait rit ouvertement. Que ses yeux auraient dévoilés autre chose qu’une envie passagère de profiter. Mais cet instant n’en était pas un autre ; la personne qu’il accueillait maintenant sur ses genoux n’en était pas une autre non plus. Précaution est mère de sureté même si se montrer trop prudent est autant une défaut qu’une qualité.

Généreux. Peut-être l’était-il aussi même si, clairement, ça n’avait rien de désintéressé et qu’il le cachait à peine. Pourquoi faire ? La prendre pour plus stupide qu’elle ne l’était simplement parce qu’elle était jolie ne servirait à rien. Jolie… Là encore, le mot était certainement mal choisi. Il y avait autre chose chez elle, en plus de ses dons, une aura, une façon d’être. Quelque chose qui appelait sans qu’on ne s’en rende vraiment compte ; le côté vélane peut-être ? Ou bien simplement le fait qu’elle sache ce qu’elle voulait, qu’elle sache aussi comment l’obtenir. C’était ce qu’elle dégageait au fond, une sensation de force tranquille qui ne demandait qu’à trouver un point sur lequel s’accrocher pour mieux se libérer. Il pouvait offrir ça, il pouvait aussi offrir autre chose et tout reprendre quand l’envie lui en prendrait. Créer pour mieux détisser. Habiller pour mieux détruire ; quelque chose comme ça.

« Peut-être, effectivement que j’apprécierai user de cette stratégie… Ou peut-être que nous savons tous les deux, qu’au fond, ce n’est pas le plus intéressant pour l’instant. »

Accueillant la jeune femme sur ses genoux, il fait de même lorsqu’elle se cambre vers lui pour venir jouer avec les boutons de sa chemise. La main qu’il avait posée près de son ventre le quitte enfin, remontant lentement en effleurant l’air avant de se poser sur son visage pour en disperser une ou deux mèches de cheveux, les replacer derrière son oreille avant de glisser les mains le long de la ligne de sa mâchoire pour venir prendre son menton entre ses doigts.L’attirance, ça pouvait se feindre. Ça pouvait aussi s’utiliser. Ça pouvait être vrai, ça pouvait être faux alors qu’il approche son visage de la jeune femme. Joueur, toujours. Homme, certainement. Même s’il n’y aura aucun sentiment, si tout ne sera que du vent. L’instant, aussi sympathique soit-il n’est qu’une étape dans un plan. Une marche à passer aussi agréable soit-elle.

Ne serait-ce pas mentir que de dire que cette partie était agréable ? Qu’elle avait une odeur différente que celle jouer hier et sûrement aussi savoureuse que celle qu’il pourrait jouer demain ? Avec elle, avec un autre ; ici ou ailleurs. Le présent parfois, c’était important à défaut d’être vital.
Pinçant doucement son menton entre son pouce et son index, il l’invite à son tour à un peu plus de rapprochement, juste assez pour que leurs lèvres se frôles quelques secondes avant que sa main ne glisse à nouveau dans la soie de ses cheveux. Qu’il scelle définitivement en un baiser passionné ce moment qu’ils avaient dû laissés en suspens quelques minutes auparavant.
Passion feinte, désir feint. Tout devient vrai presque autant que c’est faux. N’est plus humain celui qui ne ressent rien, il s’adapte simplement, laisse courir le désir en son sein alors que le baiser se fait plus prononcer. Que le jeu est enfin dévoilé. Il n’y a pas de tendresse dans la passion. Il n’y a pas de passion dans l’indifférence. Il y a simplement l’instinct. Cette chose que tout le monde connait et qui se montre aussi insistante qu’elle peut être brutale. Le baiser n’est pas doux, pas réellement imposé non plus. Il est franc et taquin presque autant qu’il expose des faits. Ce qu’il veut, ce pour quoi son don de vélane s’est peut-être activé un peu plus tôt. Mentir ? Pourquoi ? Faut-il être dans une configuration particulière pour pouvoir assouvir un besoin ?

La main qui ne s’est pas perdue dans ses cheveux glisse le long de la courbe du dos de la jeune femme. Caresse la cambrure avant de se faire plus ferme comme pour éviter qu’elle ne s’échappe, qu’elle ne disparaisse ou bien est-ce juste pour imprimer une certaine forme de volonté ? Celle de simplement la posséder comme elle pourrait si aisément le faire si elle déployait ce don qui fait si aisément tourner la tête, même aux impuissants ?
Alors qu’il l’embrasse toujours, jouant d’aventure entre ses lèvres, il en vient à rire silencieusement tout en laissant glisser sa main, un peu plus bas sur cette courbe des reins ou le rebond des ses fesses prend naissance. L’autre main ne quitte pas ses cheveux, prend la peine cependant de descendre pour rejoindre sa nuque avant qu’il ne sépare leur lèvre. Ni vraiment joueur, ni vraiment avide ; son regard est entre les deux. Quelque part perdu au milieu alors qu’il la jauge, l’étudie ou qu’il profite simplement de la vue qu’elle lui offre en cet instant.



:copyright:️ 2981 12289 0



For the greater good
We've lived in the shadows for too long. I ask all of you, who does this protect? Us or them?


Abs du 12 au 25 août
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t2659-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2810-maxwell-g-dracarys-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2787-maxwell-g-dracarys http://historia-pactum.forumactif.com/t2843-maxwell-g-dracarys-o-croup-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t2669-maxwell-g-dracarys-repertoire-rp#40580
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
la vélane meli
Exp : 33621
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1452
J'aime : 59
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMer 31 Juil - 4:26
Servez donc la gnôle !Melissandre & @Maxwell G. DracarysLe samedi 6 janvier 2024 ▬ Le sentimentalisme, c’est une chose que l’on brandit, tel un bouclier, pour protéger les petites filles. Les rassurées quand elles ont peur du noir, ou s’inquiète de la solitude. Quand elles ne supportent finalement pas de rester seules avec elles-mêmes et ont besoin de se rassurer dans les yeux d’un autre, d’une autre, d’autre tout simplement. Trouver la lueur rassurante de l’affection, de l’amour, du désir, de la passion. Ou l’inverse, la haine, la colère… Tant de sentiments pour simplement exister, car si ce n’est pas à travers les autres. Alors comment existons-nous ? Après tout, si ce n’est la mémoire de l’homme, des Hommes, de nos familles, de nos amis ou bien de certains de nos faits si nous avons la chance d’entrée dans l’histoire, par quel moyen existons-nous. Une fois mort, sous terre et manger par les vers ? J’ai bien trop vu, bien trop sentis aussi pour m’attacher à ce genre de chose. J’ai beau ne pas avoir passer la trentaine, par moment je me sens aussi vielle que si j’avais vécu un millier d’année. Ce qui en soit, n’est pas totalement faux quand on considère le don du troisième œil. Lui qui fait voir autant le passée, le présent que l’avenir. Raconte l’histoire des êtres, des objets et des lieux à ceux qui savent en déchiffrée les fluctuations.

C’est pourquoi cet échange, alors que l’homme se faire plus joueurs, plus entreprenant aussi. Jouant de mes cheveux avant de joindre nos lèvres, n’est rien de plus qu’un simple plaisir passager. Le besoin primaire de l’humain, de l’hybride aussi, de satisfaire un besoin. Comme une friandise que l’on consomme, ce petit carré de chocolat le soir pour accompagnée le thé après le repas. Cette glace sous le soleil cuisant pour se rafraîchir. Ou dans un autre registre, cette paire de chaussure qui nous fait de l’œil et qu’on s’offrira parce qu’après tout : on ne vit qu’une fois. Alors pourquoi ce privé ?

C’est se que transmettra mon échange avec ce patron de la tête du Sanglier, alors que nos bouches se découvrirons, mélange subtil entre la naissance d’une flamme ardente et d’une curiosité qui se veut insistante. La flamme sera éphémère, s’essoufflant aussi vite qu’elle sera née. Mais peut-être en garderais-je un souvenir agréable. Peut-être renaîtra-t-elle une prochaine fois, peut-être pas. Peut-être n’est-ce qu’un moment dans une vie, une action unique et isolé qu’un enchaînement de battement d’aile de papillons aura fini par provoquer, sans avoir besoin d’aller chercher plus loin. Car s’il y a bien une chose que je recherchais, ce que semblait avoir compris Maxwell d’ailleurs, c’était la simplicité. Et de ce qu’il transmettait lui-même par la mouvance de ses lèvres, le tango brûlant qui scellais la pulpe de nos museau respectif, c’est qu’il ne pensait pas bien différemment.

Ça mains, exploratrice, découvre mes courbes alors que l’une des mienne défont avec lenteur les boutons de sa chemise pendant que la seconde passe dans sa nuque, jusqu’à glisser mes ongles dans la naissance de sa chevelure pour y imprimée la pression taquine de mes ongles. L’aventurière arrive jusqu’au rondeurs de mon fessier, m’invitant de fait à me relevée pour définitivement basculer en amazone sur l’amant d’un soir dont je termine de dénudée le torse, approfondissant un baisée qui n’a rien de romantique mais ce prête plus au jeu de l’ardente naissance d’un feu qui peu à peu se propage sur mon épiderme. Rosissant mes joues autant qu’il fait brûler mon regard de malice. J’écarte le tissu du vêtement que j’ai terminée de délié, faisant glissée la main qui se trouvais jusqu’alors sur sa nuque le long de la courbe de ses pectoraux, rapidement rejoint par la seconde avant qu’elles n’ailleurs toutes les deux se saisir les pans de cette même chemise pour la faire glisser le long des bras de l’homme.

Et pour faire bonne mesure, ou simplement égalisé les scores, je délie nos langues le temps de déboutonner mon propre chemisier, avec tout autant de lenteur. Le regard joueur ce glissant au plus profond des iris de Maxwell, mordillant ma lèvre inférieure alors que je joue de la lenteur de mes gestes. Un nouveau message, plutôt explicite qui mêle le désir à une aura qui petit à petit se développe au rythme auquel se propage le feu qui coulent dans mes veines. C’était celui de la Vélane qui se joignais à l’humaine. Le consentement avait été déclarer à un moment donné, au milieu de ce début d’échange. Eveillant les instincts mélanger de la femme et de la bête sans doute, pour que les deux entrent en communions, ensemble et peut-être avec lui. Probablement avec lui aussi qui sentirais bientôt l’ivresse le gagner. Le désir monter d’un cran. C’était sans doute ce qu’on pouvait qualifier de « package deal ». Mais après tout, il devait savoir dans quoi il mettait les pieds dès le départ, avant même cette invitation à rejoindre ses genoux, déjà dans son bar il l’avait sentis l’envahir. Et il allait l’expérimenter maintenant avec sans doute un peu plus de précision. Car c’était après tout à son invitation que je répondais favorablement à mesure que mes doigts descendais avec volupté pour détaché, dans une extrême lenteur, les boutons un par un.

H.J : ma pauvre je te fait subir tous mes paliers XD promis j'en relance pas du 3è œil /pan/

Niveau 4 ¤ Maîtrise du côté harpie, développe une certaine force physique sous cette forme. La séduction dure maintenant tous un rp. Possibilité de séduire plusieurs personne (usage du dé échec/réussite nécessaire, dure 1 post rp).
:copyright: 2981 12289 0


❝ Baby you think that you can hide, I can smell your scent from miles ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
http://historia-pactum.forumactif.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante http://historia-pactum.forumactif.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 http://historia-pactum.forumactif.com/t2788-melissandre-vablatsky http://historia-pactum.forumactif.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom http://historia-pactum.forumactif.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Grandmanitou
Exp : 533
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Source
Âge IRL : 138
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 4972
J'aime : 23
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell EmptyMer 31 Juil - 4:26
Le membre 'Melissandre Vablatsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'2ch/3' :
Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
MessageSujet: Re: Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell   Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Servez donc la gnôle ! • feat. Maxwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» Just the same //feat Matt'//
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Militaires 3/3
» Gratte quelques cordes {- Feat Ulysse}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: L'Angleterre :: Pré-au-Lard :: La tête du sanglier-