RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Anneau10

Partagez
 

 Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyMer 20 Fév - 22:21
Ce mois-ci, en cette nouvelle année, je refaisais le tour de ce que j’appelais mes petits oiseaux. En effet, pour tenir une gazette et être au courant de tous les potins, de tous les petits secrets, il est absolument impossible d’opérer seule ou à deux. Alors certes, Kassie et moi-même avions des capacités irréfutables pour dégoter LE scoop, celui qui tiendrait l’école en haleine tout le mois durant, mais j’avais besoin de nombreuses personnes exerçant dans l’ombre. Sans qu’on sache de qui il s’agissait, bien évidemment, je recrutais quelques personnes, généralement des élèves plus jeunes, plus manipulables et qui étaient aussi particulièrement discret.

J’avais pu voir dans la journée la soeur de Lancelot, Viviane. Cette dernière avait donc été recrutée et faisait maintenant partie de ma petite troupe d’espion. Un oisillon, en quelques sortes, même si j’avais l’étrange impression qu’elle était déjà bien formée. Il faut dire que certains ont ça dans la peau, regardez-moi ! Bon, d’accord, j’ai ça aussi dans les gênes, mais ce n’est pas forcément héréditaire, il suffit de voir ma débile de jumelle ! Bref. C’est muni de la liste des élèves que j’avais déjà repérés par le passé que je me baladais dans les couloirs, machouillant ma plume. La bibliothèque … Mais bien sûr ! Bon nombre de personnes des plus discrètes, peu remarquées, établissaient une sorte de campement là-bas. Bon, ce ne serait pas forcément pratique pour parler, mais au moins, pour observer, ce serait l’idéal.

Contente de mon idée, je grimpais les marches, faisant attention à ce que je faisais pour ne pas me laisser avoir par les escaliers qui aimaient nous jouer des tours. D’un pas assuré, faisant claquer mes magnifiques escarpins d’une marque célèbre aux semelles rouges, je m’avançais vers l’antre de Miss Mc Gonagall, dont je poussais la porte. Il me restait un endroit où m’installais. Une sorte d’endroit central, qui me permettrait d’observer tous ceux qui se planquaient ici pour travailler. Car oui, je n’étais pas certaine qu’on puisse passer son temps ici dans une but autre … sauf pour observer, comme j’en avais l’intention.

C’est presqu’au centre de la pièce que je trouvais une place parfaite. Prenant place, mon regard se posa sur différents élèves qui, tous, avaient le nez, soit sur un parchemin, soit dans un bouquin. Ces élèves, pour la plupart, je les connaissais. Il faut dire que lorsqu’on est populaires comme Kassie, Jess ou moi-même, on fait, en début d’année, la liste des premières années prometteurs. Et cela sous-entendait d’être terriblement attentif à la cérémonie de répartition. Ensuite, nous évaluions leurs styles, leurs façons de parler, bref, tout … Tout ça pour dire que je connaissais les têtes présentes ici, même si c’était de façon superficielle.

C’est à ce moment-là que tu passas à côté de moi, pour aller vers la sortie de la bibliothèque. Mon regard se braqua sur toi, et, je dus le reconnaître, tu semblais avoir un style plutôt à la mode, une jolie démarche. Et pourtant, je ne t’avais jamais vraiment remarquée. Et si cela était un tort ? Ou peut-être justement était là tout ton atout : tu étais absolument parfaite pour être un petit oiseau. Restait à voir avec toi. Attrapant mon sac et me dirigeant vers les couloirs, je te rattrapais d’un pas rapide pour t’arrêter:

”Hey, Elena ! C’est bien ça ton nom ? Je ne dois pas me présenter, je suppose.”

Ben oui, j’étais LA Sutton Skeeter, une des nanas les plus connues de ce château tout de même !

”J’adore ton look ! Tu t’habilles chez qui ?”

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyVen 22 Fév - 19:43
Piou, piou, petit oisillon deviendra grand



Les vacances de Noël venaient à peine de se terminer et du coup, les cours avaient évidemment repris et par la même occasion les devoirs. Nous sommes le 10 janvier, c'est un mercredi pour être exacte, je venais te terminer ma dernière heure de cours après être passé en quatrième vitesse à la grande salle manger un petit morceau puis je montai donc la grand escalier afin de me rendre dans la bibliothèque. Eh oui, j'avais pas mal de devoir à faire donc je profitai de mon temps libre pour m'avancer.

Une fois arrivé dans le lieu en question, je me mis à la recherche d'une place assez tranquille dans un coin pour ne pas être dérangée. Je trouvai une table où il n'y avait personne et m'y assis puis je sortis tous mes devoirs à faire après les avoir regardai pendant quelques secondes, je décidai de me consacrer à celui de potion. Ce dernier était consacré à la potion de ratatinage, j'allai donc dans le rayon consacrer aux livres de potion afin d'y prendre les bouquins dont j'aurais besoin puis je revins vers ma table et me mis au travail.

Il fallait le reconnaître, ce devoir était assez compliqué et j'étais fort concentrée dans celui-ci. Ca faisait environ une demi-heure que je m'étais mise au boulot lorsque quelqu'un, que je n'avais pas remarqué, est venu vers moi et me salua tout en citant mon prénom et me demanda si c'était bien comme ça que je m'appelais. Je levai la tête afin de regarder qui m'avais parlé, évidemment je reconnu Sutton Skeeter, une fille de la maison Serpentard très populaire dans l'école. Je lui répondis assez étonné :

- Euh ... Salut, oui, c'est bien moi. Oui, je sais qui tu es, tu es Sutton Skeetter, une fille de la maison serpentard très populaire.

Il est vrai que je suis devenue très réservée certes, mais je sais observé tout de même... La demoiselle me dit alors qu'elle aimait mon look et me demande ou je m'habillais. Il faut le reconnaître, je ne suis pas toujours à l'affût pour être à la mode, néanmoins, j'essaye le l'être au moins un minimum. Je lui répondis :

- Ben merci, c'est gentil ... Bah ça dépends en fait ... Pourquoi ? C'est pour ta rédaction ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptySam 23 Fév - 15:38
Je le savais, je n’étais pas vraiment du genre à prendre des gants et à tourner trente-six heures avant d’obtenir ce que j’attendais. Mais il est vrai qu’avec le temps, je prenais doucement en maturité et j’apprenais à être plus … comment dire … pas diplomate, car je manquais cruellement de diplomatie, mais disons que j’apprenais à m’adresser plus finement aux gens, de façon à apaiser leurs craintes. Il faut dire qu’ils avaient toujours peur de me lâcher la petite information qui ferait naître en moi l’envie d’en savoir plus et de découvrir un secret.

C’est pour ça que je t’abordais de façon plutôt tranquille, essayant simplement d’entamer la conversation pour glisser doucement vers la proposition que j’avais à te faire. Oh, bien sûr, si tu acceptais, tu serais à l’essai un petit moment, mais ce serait l’occasion pour toi de grimper quelques marches et d’acquérir un temps soit peu de popularité, du moins si cela t’intéressait. Mais qui cela ne pouvait-il pas intéresser d’être reconnue et enviée ? Bon, si on met de côté ma crétine de jumelle, mais pour sa part, c’est juste que j’ai piqué toute l’intelligence dans l’utérus de ma mère ...

Par un petit rire léger et un mouvement des cheveux made in l’oréal moldu, je fus ravie de t’entendre dire que d’une part, tu me connaissais, mais qu’en plus tu reconnaissais ma grande popularité. Oh, pas que j’ai besoin de me sentir confortée dans ma place au sein du château, mais j’aimais bien évidemment entendre ce que je savais déjà. Puis cela montrait ton intelligence car, en reconnaissant ma popularité, tu faisais en sorte que mes impressions envers toi, à la base plutôt bonnes, passent un cran supérieur.

”Tout à fait, c’est cela … Et rédactrice-en-chef de la gazette, n’oublie pas !”

Oh oui, j’y tenais à mon titre. Et c’était bien sûr pour cela que je te le rappelais.

Je te fis un compliment sur ta façon de t’habiller et sur ton look en règles générales. Mon regard parcourut d’ailleurs ta chevelure et ton coiffure plutôt soignées. Encore un bon point. Tu me demandais pourquoi je te questionnais sur l’endroit où tu t’habillais et un nouveau rire sortit de ma bouche. Ce que j’allais dire allait faire clairement prétentieuse, mais … je l’étais, et je n’avais d’ailleurs aucun souci avec ce pseudo défaut.

”Non, je n’ai pas besoin de conseiller mode, je connais tous les magasins qui valent le coup pour se vêtir.”

Je t’attrapais alors la main et t’entrainais sur un banc du couloir. Me tournant vers toi, replaçant une de tes mèches derrière l’oreille, je te dis alors:

”Tu es absolument parfaite … Non sérieusement … T’aimes les potins, les ragots ? T’es une curieuse ?”

Plusieurs questions qui pouvaient t’étonner, mais j’avais besoin de te connaître davantage pour savoir si, au-delà de ton physique, tu pouvais avoir justement un caractère de petit oiseau. Mais il faudrait aussi que je vérifie ta loyauté et ton efficacité …
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyMar 26 Fév - 0:55
Piou, piou, petit oisillon deviendra grand



Étant d'ordinaire réservée lorsque je rencontre pour la première fois une personne, je n'étonnai moi-même de lui avoir répondu aussi rapidement. Était-ce parce qu'elle était connue dans l'école ? Je l'ignorais et pourtant, je me sentais particulièrement à l'aise en compagnie de Sutton. D'ailleurs, elle me confirma que c'était bien elle et qu'elle était la rédactrice-en-chef de la gazette de l'école. Comment aurai-je pu l'oublier, je la lisais régulièrement. Je lui répondis :

- Évidemment, comme je peux oublier cela... Chaque fois qu'un exemplaire de la gazette sort ... Je le lis.

Ayant terminé mon devoir entre-temps, je finis par ranger mes affaires. Alors que je lui avais demandé le pourquoi, elle m'avait demandé où je m'habillais et si c'était pour sa rédaction. La jeune Serpentard me répondit qu'elle n'avait pas besoin de conseil de mode et qu'elle connaissait les bons endroits pour se vêtir ce n'était gère étonnant d'ailleurs et je lui répondis :

- Vu comment tu est habillé, ça ne m'étonne pas ...

Je n'eus même pas le temps de terminer que la vert et argent me pris par le bras pour me sortir de la bibliothèque afin qu'on s'assoit sur un banc dans le couloir. Une fois assis, elle replaça une mèche derrière une oreille et me dit que j'étais parfaite et me demandai si j'étais curieuse et si j'aimais les ragots et les potins. D'abord perdue, je me demandai pourquoi elle me posait toutes ses questions. Puis après quelques secondes, je lui répondis :

- Si tu veux savoir si je lui ce que tu écris dans la gazette Sutton, oui, c'est le cas...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyMer 27 Fév - 13:03
AH oui, je confirme, comment avais-tu pu oublier que j’étais la rédactrice en chef de la gazette, surtout au vu de l’ampleur que cette dernière prenait ces derniers temps. J’en étais fière d’ailleurs, et le fait d’avoir un impact plus seulement dans le château, mais aussi en dehors me remplissait d’orgueil (comme si j’en n’avais pas assez ainsi …). Alors forcément, lorsque tu reconnus que tu lisais la gazette dès qu’un exemplaire sortait, je ne pus m’empêcher de te reprendre. Nous avions fait des évolutions sur cette dernière qui méritaient d’être soulignées.

”Au-delà de ça, avec la nouvelle gazette, c’est dès qu’un article sort que votre journal est mis à jour ! C’est ça qui est génial avec ce que nous avons mis en place avec Kassie. Vous avez toutes les semaines de nouvelles informations ! Plus besoin de trouver le dernier numéro de la gazette, tu l’as forcément sur toi !”

Oui, je sais, je suis excellente pour faire des publicités, surtout quand il s’agit de ce que je fais. Normal, non ? Et comme j’adorais les compliments, forcément, lorsque tu me dis que ma connaissance de toutes les bonnes boutiques de mode était logique vu mon style, je souris, me trémoussant légèrement, flattée.

”Tu pourrais avoir des conseils si cette petite discussion tourne bien. Tu as déjà le bon goût, ce qui est inné … Crois-moi, il est difficile d’apprendre le bon goût à quelqu’un qui ne l’a pas ou pire, qui a clairement du mauvais goût !”

Je ris légèrement lorsque tu ne compris pas vraiment ma question. Bon d’accord, savoir que tu lisais la gazette me confortait dans l’idée que tu étais une fille plutôt in, mais qui ne lisait pas la gazette, sérieusement ? Même ceux qui se vantaient de ne pas s’intéresser aux potins, ceux qui me jugeaient d’ailleurs pour cette passion, ne pouvaient pas s’empêcher d’y jeter un coup d’oeil, et je savais pertinemment que c’était comme cela que je tenais pas mal de personnes par une certaine crainte. Il n’y avait qu’à voir la réaction de Lancelot Smith lorsque je l’avais menacé d’écrire à son propos dans la gazette ...

”Si tu m’avais dit l’inverse, je t’aurais insulté de menteuse. Tout le monde lit la gazette, même ceux qui prétendent le contraire. Non, je ne te parlais pas de lecture du journal, ma chère Eléna, je te parlais d’aimer les ragots, de tendre l’oreille lorsque tu entends des histoires, d’avoir envie d’avoir un impact dans ma gazette … Sais-tu comment je parviens à tout savoir ?”

J’étais curieuse de savoir si tu étais intelligente au point de comprendre mes stratégies. Mes oiseaux l’étaient, et d’ailleurs, c’était bien pour cela que je les traitais de façon exceptionnelle, n’hésitant pas à leur faire des petits cadeaux pour m’assurer de leur loyauté. Au-delà de toute immunité les protégeant de mes articles dans le journal, ils étaient des personnes proches de moi, dont j’avais besoin. Et croyez-moi, je choisissais bien les personnes dont je pouvais avoir besoin.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyDim 3 Mar - 0:05
Piou, piou, petit oisillon deviendra grand



Alors que je lui avais dit que je n'avais pas oublié qu'elle était la redactrice-en-chef de la gazette, Sutton m'explique les dernière évolutions qu'ils avaient mis au point avec Kassie. Comme quoi qu'on avait des informations toutes les semaines et que l'on avait plus besoin de trouver un exemplaire en papier de la gazette. Elle me demanda aussi si j'en avais un exemplaire sur moi. Je lui répondis :

- Sur moi non, mais tu m'as tellement attiré vite dans le couloir que mes affaires sont dans la bibliothèque encore...

D'ailleurs, je me demandai si on n'allait pas me les voler... Je ne pense pas que c'était déjà arrivé, mais bon... On ne sait jamais comme on dit. Je n'eus même pas le temps de vérifier que la discussion continua et lorsqu'elle me demanda où je m'habillais, je lui avais dit qu'elle n'en avait pas besoin au vu de sa connaissance dans les boutiques de mode. Sutton me dit alors que si la discussion tournait bien entre nous, j'aurais des conseils. Je lui souris à cette phrase, car j'aimais bien la mode. De plus, elle me complimenta comme quoi, j'avais déjà le goût, ce qui était inné. Selon Sutton, il était difficile d'apprendre à une personne d'avoir du goût. Je ris et lui dit :

- J'avoue que quand je regarde certaines personnes, je me demande où ils ont appris à s'habiller.

Alors que je lui avais dit que je lisais la gazette, la jeune Skeeter ris à ma réponse et me dit qu'elle m'aurait insulté si je lui avais dit le contraire. La demoiselle m'expliqua alors qu'elle ne parlait pas de lecture, mais de savoir tout ce qui se passait autour de nous ... Faire la curieuse quoi ! Elle me demanda si je voulais avoir un impacte dans la gazette et si je savais comment elle faisait pour tout savoir. J'avoue que ces questions m'interloquaient certes, et en même temps ça me donnait de plus en plus envie. Je lui répondis donc :

J'avoue que ça ne me déplairait pas d'avoir un peu de popularité. Néanmoins, je pense que tu prends des personnes qui cherchent les petites informations pour toi.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyDim 3 Mar - 10:55
Team premier degré ? Tu étais hyper copine avec Loukia ou ça se passait comment ? Fort heureusement pour toi, je commençais à avoir l’habitude, avec la petite Delenikas, à devoir expliquer ce que je voulais exactement dire pour ne pas que cela soit interprété n’importe comment. Peut-être était-ce moi qui parlais de façon trop compliqué ? Non … Enfin je n’en avais pas l’impression, mais vu comment tu comprenais cela, je me posais des questions:

”Non mais ce que je veux dire c’est que maintenant, à partir du moment où tu as le journal une fois, il se met à jour automatiquement … Je ne te demande pas si tu l’as maintenant sur toi, pourquoi je te demanderai ça d’ailleurs ?”

Ben oui, dans quel intérêt voudrais-je savoir si tu possédais, là, maintenant, tout de suite, mon journal. Pour vérifier une info ? Non, c’est moi qui l’écrivais et qui validais tout ce qui y était inscrit ! Bon d’accord, je ne vérifiais pas l’horoscope, et pour cause, je n’en avais un peu rien à faire mais force est de constater que certains lisaient ce dernier en le prenant très au sérieux. Je ne vérifiais pas non plus les articles de ma meilleure amie, mais, de toute façon, nous lisions toutes les deux ce que nous faisions, en venant même à nous donner quelques conseils.

J’hochais la tête lorsque tu semblas comprendre ce que j’étais en train de te dire. En effet, chez certaines personnes, on était en droit de se demander où elles avaient appris à s’habiller. Enfin, selon moi, l’explication était simple:

”Il est bel et bien là le problème. Lorsque tu es enfant, tu te réfères à ce que tu vois et tu apprends de qui tu côtoies. Je parierai un doloris que ces personnes au goût très discutable ont des parents avec le même goût et qu’elles ne sont pas entourées de gens d’influence … Comment cela pourrait-il en être autrement ? Alors il m’arrive d’essayer de les raisonner, mais c’est comme si je lançais un projectile sur un Snallygaster !”

Certes, j’avais d’étranges références parfois mais je me souviens avoir halluciné lorsque j’avais appris que cette créature magique pouvait résister à tout grâce à sa peau d’une épaisseur et d’une dureté hors du commun. Enfin, nous n’étions pas là pour parler créatures magiques, d’autant plus que c’était loin d’être ma spécialité.

Grâce à ta réponse, j’eus la confirmation que tu n’avais rien d’une idiote. Oh, bien sûr, il y en avait des crétins qui pensaient que j’avais le don d’ubiquité ou alors que je pouvais me déplacer invisiblement et à la vitesse de la lumière … Pouvais-je leur en vouloir de me voir comme une sorte de super-vilain ? Non, et puis cela m’amusait d’entendre de telles choses.

”Tu as absolument tout compris. Et c’est LA que tu m’intéresses !”

Dis-je en pointant un doigt sur toi, avec une expression sur le visage presque mystérieuse.

”Mais avant d’en dire plus, il faut que je sois sûre que si tu refuses mon offre, tu n’iras pas répéter à quiconque ce que je vais t’expliquer … Ce serait d’ailleurs très dangereux pour toi si tu révélais mes secrets … ”

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyMer 6 Mar - 0:22
Piou, piou, petit oisillon deviendra grand



Alors que je lui avais fait sous-entendre que j'avais ma gazette dans mes affaires qui se trouvait toujours dans la bibliothèque. Elle m'expliqua alors que lorsqu'on avait déjà la gazette, il se mettait à jour de lui-même et que ne devait pas en prendre un nouveau. Sutton me demande également pourquoi elle avait besoin de son journal. Sur ce point, elle marquait un point, pourquoi aurait-elle besoin de sa gazette puisque c'est elle qui avait écrit les articles. Je lui répondis donc :

- Pour rien en fait... Je n'ai pas trop réfléchi au moment de te répondre désolé.

Alors que je lui avais donné mon point de vue par rapport à la manière dont certaines personnes s'habillaient et la jeune Skeetter me confirma que j'avais tombé pil poil sur le problème. Qu'étant enfant, on a tendance à copier nos parents. En n'y repensant pas, elle n'avait pas tort. En effet, moi-même étant plus jeune, je voulais ressembler à ma mère et pourtant en grandissant, j'avais fini par changer. La jeune serpentard me demanda alors comment ça pourrait être autrement. Je lui répondis :

- Bah, je vais dire que tu n'a pas tort, néanmoins, je pense que les gens peuvent changer. Pourquoi je te dis ça ? Tout simplement parce que quand j'étais petite, je voulais ressembler ma mère et pourtant en grandissant ça n'a plus été le cas.

Après lui avoir dis qu'avoir peu de popularité ne me déplairait pas et de lui avoir donner ma façon de penser sur la manière dont elle procédait pour avoir les ragots et potins de la gazette. Sutton me demanda avant qu'elle ne m'en dise plus que je devais lui promettre de ne pas révéler ses secrets si je refusais son offre sinon ça risquerait d'être dangereux pour moi... Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, mais je n'avais pas tellement le choix que de rien dire... Puis de tout façon, si je dirait non, ça ne serait pas mon intention de faire ça. Je lui répondis donc :

- Ne te tracasse pas Sutton, tu peux me faire confiance, je ne dirai rien.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyLun 8 Avr - 20:11
Je pouvais parfois être dure, même avec les plus timides d’entre nous. Je savais que j’avais encore des gros progrès à faire en matière de diplomatie. Je travaillais beaucoup là-dessus, notamment en regardant Kassie faire avec les autres. Et j’apprenais. Doucement, mais sûrement. Si bien qu’aujourd’hui, j’avais tout de même cette capacité à me montrer moins brutale lorsque je disais les choses. Mais je ne pouvais m’empêcher de faire des remarques lorsque quelque chose me paraissait tellement logique … Ce qui avait été le cas sur ce coup-là.

”Ce n’est pas grave, ne t’en fais pas.”

Une façon peut-être d’apaiser les choses et d’éviter que tu ne te stresses face à moi car là n’était pas le but. Nous commençâmes alors une sorte de discussion plus ou moins philosophique ou plutôt sociologique … Oui, j’estimais qu’on était le reflet de ce qu’on nous éduquait, du moins, en matière de bon goût. Et j’en étais la preuve vivante, encore plus avec ce qui me servait de jumelle. Ma mère avait consacré tout son temps à son journal et à mon éducation, laissant la squatteuse d’utérus livrée à elle-même. Résultat: j’avais le monopole du bon goût pendant qu’elle se teignait ignoblement les cheveux dans une couleur immonde qui lui donnait l’allure d’un rat.

”Oui, mais le fait de l’avoir admirée a fait en sorte que tu t’imprègnes de son goût, que tu le veuilles, ou non.”

Je m’assurais dans un premier temps que tu tiendrais notre conversation secrète. Je ne voulais pas que s’ébruite le fait que je recrute quelques oisillons pour devenir mes yeux et mes oreilles. Oh, je n’étais pas idiote, je savais très bien que ces choses-là se savaient, mais j’avais aussi besoin de tester ta loyauté et ta capacité à garder ce genre de choses. En quelques sortes, c’était une première épreuve pour toi.

”J’ai en effet un petit groupe … assez proche … qui sont constamment à la recherche d’informations. D’ailleurs, au fil des années, certains se spécialisent. Certains sont doués lorsque je leur donne une mission, d’autres sont plus doués en roue libre … Certains même sont spécialisés dans l’espionnage d’un lieu, comme la cuisine. Est-ce que ce genre de mission serait susceptible de t’intéresser ? Tu aurais même le droit d’essayer … Et bien sûr, j’offre des contreparties … ”

Et je laissais ma phrase en suspens. Allais-tu me poser des questions ? Allais-tu accepter sans même discuter ? Allais-tu me demander un délai pour me donner une réponse. J’étais curieuse de le savoir. Je n’avais absolument aucune idée de ce que tu allais me répondre et on pouvait même se dire que ma proposition était précipitée. Mais ce n’était pas le cas. Je t’avais observé, je savais que tu n’étais pas du genre à faire parler de toi, et rien que cela, c’était une grande qualité. Je ne te proposais pas d’aller se goinfrer de chocogrenouilles, ce que je te proposais, c’était un rôle au sein des plus grands.

Bref, assise, pendue à tes lèvres, j’attendais patiemment ta réaction et je t’observais, étudiant chacun de tes sourcillements et chacun de tes regards. Allais-je gagner un petit oiseau ou allais-je être déçue ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyJeu 11 Avr - 6:01
Piou, piou, petit oisillon deviendra grand



Elle me dit que ce n'était pas grave, car je n'avais pas réfléchi au moment de répondre à sa question en ce qui concernait son journal et je ne lui avais pas menti sur ce point. Alors que je lui avais dit que lorsque j'étais petite j'avais admiré ma mère, mais qu'avec le temps j'avais changer et que je ne lui ressemblais pas. La serpentard me dit que même si je le voulais ou non, je l'avais admiré et donc que je m'étais imprégné de son goût. En y réfléchissant ça pouvait être possible, certes, mais...

- Peut-être que oui, mais alors je n'en étais pas consciente ... Et toi, tu tiens ton look de qui ?

Après quoi, Sutton m'expliqua qu'elle avait une sorte de petit groupe qui était plutôt proche d'elle apparemment qui faisait des recherches d'informations, elle me demanda si ça m’intéressait de faire ce genre de choses et que j'avais des contreparties en retour. Mais des informations de quoi ? Quelles étaient ses contreparties ? Avant d'accepter, il fallait que j'ai des explications supplémentaires puis n'allai-je pas m'attirer des ennuis ... Je répondis :

- Sutton, avant d'accepter ou de refuser ton offre, j'ai besoin d'avoir quelques explications supplémentaires ... À quoi te servent ses informations ? Qu'est-ce que tu appelles par contreparties ? Aurai-je des ennuis ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyDim 14 Avr - 14:26
Trouver de nouveaux petits oisillons pouvait paraître facile. En effet, la foule de première et de deuxième années qui se poussaient devant la porte du club de journalisme était impressionnante. Mais comme vous le savez, je ne suis pas du genre à ne pas réfléchir lorsqu’il s’agit d’une chose aussi importante que la gazette de Poudlard, mon bébé … Donc forcément, dans toutes ces personnes qui me promettaient monts et merveilles pour devenir mes yeux et mes oreilles, je faisais un tri non négligeable, et je les mettais même à l’épreuve. Mais là, les choses étaient différentes puisque c’était moi qui venais vers toi et non l’inverse. Autant dire que je ne comptais pas te mettre à l’épreuve. Le fait que je t’observe et que j’analyse tes réactions et tes regards me semblait amplement suffisant.

Je fus flattée que tu t’intéresses à moi. Oh, non pas que je n’en avais pas l’habitude, loin de là. Nombreuses étaient les demoiselles venant me voir pour me demander des conseils de mode, et essayaient de savoir tout sur moi. Cela allait avec ma popularité et le fait que je semble presque inatteignable. C’est fou comme les gens avaient envie de vous ressembler lorsque vous avez un pouvoir même minime sur leur petite vie. Enfin, tout ça pour dire que c’est avec plaisir que je te répondis:

”Ma mère a toujours eu un look un peu excentrique mais avec bon goût. En parcourant le monde, notamment l’Italie et la France, j’ai eu la chance de découvrir des grands noms de la mode et surtout, de comprendre ce qu’était le bon goût. Je dirais donc que je tiens cela de ma mère, d’une part, mais aussi de la culture et des découvertes qu’elle m’a permises de faire.”

Comme je pouvais m’y attendre, tu as des questions. Une nouvelle fois, je suis plutôt ravie de cela. Pourquoi ? Parce que si tu avais accepté sans rien demander, cela aurait remis en question ton intelligence. Qui pouvait accepter un tel rôle sans en savoir plus ? Des gourdes, sans aucun doute. Et je détestais les gourdes, manipulables à souhait et ce, par tout le monde. Oh, je ne dis pas qu’il ne m’arrivait pas de m’en servir, mais elle n’avait pas ma confiance et surtout, je ne leur confiais jamais de sujet sensible.

”Je suis contente que tu aies ces quelques questions. Cela montre que tu réfléchis, et, pour être dans mes petits papiers, c’est préférable. Mes informations me servent à écrire des articles qui vont totalement retourner Poudlard. Tu n’imagines pas à quel point la moindre petite information peut avoir un impact. Ca me sert à donner envie aux lecteurs de lire encore et toujours mes articles … Et ça me sert aussi à pouvoir manipuler certaines personnes à ma guise. Concernant les contreparties, déjà, je t’offrirai un appareil photo, ainsi que ce qu’il te faut pour développer les photos que tu prendras. C’est la moindre des choses. Et si tu travailles bien , tu auras de temps en temps une petite robe qui vient de ma boutique préférée de Paris … Quant aux ennuis, tu ne pourras en avoir que si tu me trahis. Si tu révèles à d’autres des informations que je t’ai demandées … Mais tu n’es pas assez stupide pour faire cela, n’est-ce pas ?”



Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyVen 19 Avr - 2:49
Piou, piou, petit oisillon deviendra grand



Alors que j'avais demandé à Sutton d'où elle tenait, celle-ci m'expliqua que sa mère a toujours eu un goût plutôt excentrique, mais toutefois avec bon goût et apparemment elle avait parcouru le monde. Grâce à cela la serpentard a eu la chance de rencontrer des grandes icônes de la mode ce qui lui a permis à comprendre ce que c'était la mode. Elle conclus donc que c'était d'une part grâce à sa maman qu'elle était ce qu'elle est devenue. J'étais tout de même impression de ce que la jeune Skeeter me dirait, mais une question me vient à l'esprit et demanda :

- Ça m'impressionne tout ça, mais est-ce que tu as fait toutes tes années à Poudlard du coup ?

Ensuite, Sutton me dit qu'elle était contente que je lui posait ses questions, car cela montrait que j'étais réfléchie et elle avait raison, car je n'acceptais rien à l'aveugle. La serpentard m'expliqua en effet que c'était pour son journal et que ça avait un impact, mais notamment à manipuler des personnes. Puis elle me parla des contreparties, elle m'offrirait un appareil photo ainsi que de quoi les faire développer et si je travaillais bien, également des robes de sa boutique préférée de Paris. Des ennuis, je n'en n'aurais pas à partir du moment où je ne disais rien au autre de tout ça. Apparemment de ce que j'avais compris rien de bien méchant en soit et c'était tentant, je répondis donc :

- Au vu de ce que tu viens de me dire, tu m'as convaincue, j'accepte de travailler pour toi ...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptySam 27 Avr - 15:01
Je ne pouvais pas cacher que j’aimais parler de moi, ou du moins, de ce dont j’avais envie de parler et surtout, ce qui me mettait en avant. Des secrets, j’en avais, comme tout le monde. Mais je veillais à ce que personne ne parvienne à en avoir ne serait-ce qu’un minuscule indice. J’expliquais à qui voulait l’entendre que j’avais l’habitude de voyager. Il faut dire qu’entre ma mère et ma marraine, je pouvais passer la quasi totalité de mes vacances dans des pays étrangers. Et cela me permettait de découvrir tellement de cultures et de traditions que je devais avouer que je ne saurais m’en passer.

”Bien sûr ! En fait, je profite de chaques vacances pour partir. Je suis d’ailleurs très rarement chez moi, et quand j’y suis, je suis simplement ma mère ou d’autres journalistes pour apprendre mon futur métier. C’est vrai que j’ai de la chance.”

Non, je ne reconnaissais pas les choses, mais je m’en vantais bel et bien. Et lorsque tu acceptas de travailler pour moi, je frappais dans mes mains. J’étais absolument ravie. Bon, bien sûr, tu allais être un peu en période d’essai et pour cela, j’allais forcément te confier une petite mission. Mais je devais d’abord savoir ce en quoi tu te sentais à l’aise, alors je pouvais te proposais plusieurs possibilités:

”C’est parfait ! Alors, je vais te laisser une bonne semaine pour faire tes preuves. Demain, tu auras un appareil-photo et ce qu’il te faut pour aller avec. Je te propose trois possibilités. Soit tu enquêtes sur une personne précise et tu me trouves quelque chose de croustillant à raconter. Soit tu crées quelques petites rumeurs en parvenant à prendre des photos de situations ambigües. Ou alors … Tu fais tout pour trouver un couple qui cherche à se cacher, qu’importe le couple.”


Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Grandmanitou
Exp : 533
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Source
Âge IRL : 138
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 4972
J'aime : 23
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena EmptyDim 16 Juin - 17:52
RP archivé pour cause de départ.


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
MessageSujet: Re: Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena   Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Piou, piou, petit oisillon deviendra grand # Elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit Miku deviendra grand
» Lucas Santoni ~ Piou Piou i'm a bird (a)
» Petit fantôme le grand... Se présente.
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» un petit bisou a Dreyfus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - juin 2024]-