Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[GÉNÉRAL] Les dons & créatures
Albus P. W. B. Dumbledore

Dons & Créatures
À chacun le sien !


«Quelques règles»

Pour que le forum reste le plus logique possible, votre don devra être adapté à votre personnage et à son histoire. Toute demande incongrue pourra faire l'objet d'un refus. Par demande incongrue, on comprend les dons non-héréditaires acquis trop tôt (un élève de 15 ans ne sera pas animagus, par exemple).

Toute demande de don acquis avant 2022 par votre personnage doit se faire avant le début de la fiche de présentation. Toute demande d'apprentissage de don doit se faire avant le début de l'apprentissage par le personnage. Il s'agit là de vous éviter d’écrire des fiches de présentation comprenant un don qui ne serait pas validé par le staff.

Toute incarnation de personnage de nature non-humaine (loup-garou, vampire, vélane, ...) doit faire l'objet d'une demande.

On vous demandera d'être le plus fidèle possible à l'univers de Harry Potter : être lycanthrope est une malédiction, un vampire brûle au soleil, la transformation en animagus n'est sans doute pas une partie de plaisir, etc ...

Une demande de don doit faire l'objet d'une réflexion de la part du joueur, il ne s'agit pas d'une petite spécificité sur la fiche de présentation, un don a une utilité pour son propriétaire et il entraîne des conséquences sur sa vie.

Les scénarios doivent faire l'objet d'une demande de don : le don ne sera pas refusé, mais pour s'assurer que vous avez bien saisi l'essence du don, on vous impose l'exercice.

Le staff saura reconnaître toute demande méritante, quelle que soit votre expérience ou votre ancienneté sur ce forum, n’hésitez pas à vous lancer, nous vous demandons uniquement d'être vraisemblable et investi dans votre idée.

«Les dons jouables»

Animagus 3/3 pris (fermé)
>> 1 place tous les 10 membres : prochaine place à 40 membre

@Sutton Skeeter : Corbeau
@Ginevra Weasley : ne sais pas encore
@Eiji N. Kurotchkine : ne sais pas encore
▬ ...

Fourchelang 2/2 pris (fermé)
>> Pas d'autres place de prévue.

@Kassie G. Ollivander
@Devon H. Sayre

Legilimencie 2/3 pris (dernière place réservée à un poste vacant)
>> 1 place tous les 30 membres : prochaine place à 60 membre

▬ Edward G. Ollivander • www poste vacant libre
@Loëlyne G. M-Porpington
@Cora Riddleton

Métamorphomage 1/2 pris (dernière place réservée à un poste vacant)
>> 1 place tous les 20 membres : prochaine place à 40 membre

▬ Raina Guipure • www poste vacant libre
@Lily-Rose Lucchese

Occlumencie 0/2 pris (1 place réservée à un poste vacant)
>> 1 place tous les 30 membres : prochaine place à 90 membre

▬ Matthew G. Ollivander • www poste vacant libre
▬ ...

Troisième oeil 1/2 pris
>> 1 seule autre place prévue : voir l'apprentis de Melissandre

@Melissandre Vablatsky
▬ Iris Petridis • www scénario libre

«Les créatures jouables»

Loup-garous 2/2 pris (ouvert)
>> 1 place tous les 20 membres : prochaine place à 40 membre

@Scylla Travers
@Cilian Lestrange

Vampires 0/2 pris (libre)
>> 1 place tous les 20 membres : prochaine place à 40 membre

▬ ...
▬ ...

Demi-Vélane 1/3 pris
>> les places sont réservées à la famille Vablatsky et à la branche Delacour-Weasley !

@Melissandre Vablatsky
▬ Aleksandra Romanov • www scénario libre
▬ Teddy Ivanov Romanov • www scénario libre

Fantômes pas de limite

▬ ...
▬ ...
▬ ...

Gobelins et elfes de maisons pas de limite

▬ ...
▬ ...
▬ ...

Harpie pas de limite

▬ ...
▬ ...
▬ ...

Centaures pas de limite

▬ ...
▬ ...
▬ ...

«Les Formulaires»

Formulaire à poster pour les dons

Code:
[i]Pseudo :[/i]
[i]Age du personnage : [/i]
[i]Age d'acquisition du don :[/i] (si il s'agit d'un don héréditaire, vous pouvez écrire "naissance")
[i]Vos motivations pour ce don :[/i] (écrivez nous vos motivations, la logique de cette demande etc... En gros, pourquoi ce dons et à quoi va-t-il servir à votre personnage concrètement ?)
[i]Décrivez la manière dont le don a été acquis[/i] : dans un rp test de 300 mots minimum (correspondant au 1er pallier du dons), décrivez le départ du dons. Par exemple pour les animagis, ce sera la feuille de mandragore à garder dans la bouche pendant 1 mois suivis de la potion ect...

Formulaire à poster pour les créatures

Code:
[i]Pseudo :[/i]
[i]Age du personnage :[/i]
[i]Nature de la créature :[/i]
[i]Vos motivations pour ce don :[/i] (écrivez nous vos motivations, la logique de cette demande etc... En gros, pourquoi ce dons et à quoi va-t-il servir à votre personnage concrètement ?)
[i]Description des spécificités dus à ce type de créature:[/i] (5 lignes minimum)
[i]Décrivez la réalité quotidienne de la créature[/i] : (en 15 lignes minimum, sous la forme que vous souhaitez (RP, histoire, journal intime))
[i]Pour les loups-garous uniquement, décrivez la manière dont la contamination a eu lieu[/i] : (en 10 lignes minimum, sous la forme que vous souhaitez (RP, histoire, journal intime, donnez un peu de matière !)

©️ Narja - Never-Utopia
[/code]
Albus P. W. B. Dumbledore
avatar
Maître du Jeu
http://historia-pactum.forumactif.com
Lun 24 Oct - 23:52
Revenir en haut Aller en bas
Ginevra Weasley
Pseudo : Ginnevra Weasley
Age du personnage : 14 ans
Age d'acquisition du don : 14 ans
Vos motivations pour ce don : Je crois que j'avais besoin d'une échappatoire... Un moyen de penser à autres choses qu'à toutes ces pensées ombrageuses et menaçantes qui planaient dangereusement derrières mon dos... Des pensées bien sombres pour une enfant vous ne trouvez pas...? J'avais tout essayé, la musique, la méditation, l'art, mais rien à faire... j'ai donc opté pour une solution plus... Magique... Le but, c'était de me transformer pour avoir une échappatoire, de quoi faire des petites pauses, comme un retour à la nature... Un animal ne s'embête pas avec les problèmes de fierté, d’ego, de philosophie, de sophisme, l'animal ne s'embête pas des problèmes humains!
Décrivez la manière dont le don a été acquis :  Tout a commencé alors que la fin de ma troisième année approchait doucement... J'avais toujours les oreilles traînante, c'était ma nature qui voulait ça, et il se trouve que c'était une rumeur qui circulaient parmi les élèves de 6-7 ème années, que l'on pouvait devenir animagus soi-même, que c'était dur mais faisable... J'avoue m'être renseignée, par pur curiosité, j'aimais tout ce qui était interdit... D'ailleurs, je dus m'infiltrer dans la bibliothèque de nuit pour lire ce fichu ouvrage... En effet, la préparation n'avait vraiment rien de facile... Par contre, en lisant la description de l'esprit dans le corps animal, je su de suite que c'est ce que j'avais toujours recherché... Alors après avoir recopié soigneusement le rituel, je retournais me coucher, des idées plein la tête... 
-Tout d’abord, la feuille de mandragore, facile à se procurer, il suffisait d'en chourer dans la serre, mais la garder dans la bouche fut une moins mince affaire... Je n'ai eu de cesse de me réveiller en pleine nuit, manquant de étouffer, avec pour seule réflexe de bloquer ma gorge pour ne pas l'avaler dans la panique... Ce fut un mois bien silencieux pour mois... 
-La pleine lune arriva quelques jours après la fin de l'année, et je prit donc ma feuille, mes cheveux, et ma chrysalide, tout ça en fiole, pour l'enterrer dans un coin reculé du terrain du Terrier, ou je savais que même mes cousines les plus téméraires n'allaient pas, même si j'en revint avec de nombreuses écorchures aux genoux. 
-Puis, j'attendis que ce fameux orage éclate, ce qui n'était pas rare en ces lourdes soirées d'été je n'avais plus qu'à attendre, exécutant avec soin la formule, pointe de ma baguette contre ma poitrine...
-Ce fut long, mais en fin d'été, alors que je commençait très sérieusement à m’inquiéter, un coup de tonnerre retentit! C'est ce petit battement de cœur 20 fois plus rapide que le mien, que je ressentait de plus en plus, qui m'avait permit de tenir le coup, la patience n'étant pas vraiment mon fort... Je hurlais à mes parents que j'allais chez mamie et papy, me ruant sur la cheminée pour aller plus vite! Je fis un très rapide bonjour à mes très cher grands-parents avant de courir sous la pluie battante dans le fin-fond du terrain pour récupérer mon bien si précieux. Quelle ne fut pas ma fierté en constatant qu'elle était devenue rouge... Sans hésiter une seconde, j'utilisais ma baguette pour réciter la formule avant d'avaler la potion! Ma vue se troubla, et dans mon esprit de dessina une forme particulière, que je reconnue de suite, et je me détendit, car après tout, c'était joli un écureuil roux... Par contre, mes sourcils se froncèrent au bout de quelques minutes... Pas de transformation... Rien... M'étais-je trompé quelque part...? Peut-être n'étais-je pas prête...


Ginevra Weasley
avatar
Bébé Pudding
http://historia-pactum.forumactif.com/t1830-ginevra-weasley#26846 http://historia-pactum.forumactif.com/t1853-le-journal-de-ginn-wealsey http://historia-pactum.forumactif.com/t1855-les-lien-de-ginn-weasley
Jeu 3 Mai - 0:01
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Après lecture, nous revenons vers toi  mour
Alors, deux petites choses qui ne nous vont pas forcément :

- Tu dois mettre du temps à réussir cette transformation. Pour preuve, nous avons mis des paliers. Tu peux t'en inspirer pour t'aider. C'est une transformation qui nécessite de la recherche et beaucoup de temps rien que pour préparer la première étape. C'est donc difficile à faire et ça on ne le ressent pas dans le passage que tu as écrit.

- Je dirais qu'à 13 ans, tu n'aurais que lu des livres pour comprendre. Tu aurais pu essayer, mais sans y arriver et sans comprendre forcément pourquoi tu n'y arrivais pas, mais comme je le disais, rine que pour réussir a rassembler les ingrédients de la potion, le temps est capital.

Ensuite à 13 ans tu te doutes que c'est un peu trop jeune pour réussir aussi rapidement. Les maraudeurs ont mis des années avant de réussir. Ils ont réussi à se transformer entre leur 6° et 7° année et c'est pour ça que j'ai fait aussi suivre ce schéma à Astra. Avant, la magie est encore trop instable donc tu pourras visualiser ton animal, faire des transformations partielles, mais il va falloir que tu étales tes paliers, sinon ça n'aura aucun sens.

Voila, ce qu'il faudrait changer, si tu as des questions n'hésite pas à nous contacter et si tu veux en savoir plus sur l'étape de transformation dit le moi bizcoeur
Invité
avatar
Invité
Jeu 3 Mai - 10:18
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Pseudo : Ted Lupin
Age du personnage : 24 ans
Age d'acquisition du don : Naissance
Vos motivations pour ce don : Ted tient son don de sa mère Nymphadora Tonks, vu que le don de métamorphomage est hériditaire, cela créérait un lien entre Ted et sa mère décédé.
Décrivez la manière dont le don a été acquis :Ma mère hurlait, elle souffrait, un femme lui disait de pousser mais la pauvre femme se récolta un poing dans sa tête. Elle tomba, mon père la sortit de la chambre et l'allongea sur un lit. Elle devait accoucher chez ma grand-mère, pour éviter que le seigneur des ténébres ait vent de cette naissance et se mettent en tête de me tuer moi et ma famille. Ses cheveux avaient virés au rouge vu la douleur qu'elle était entrain d'éprouver, c'était une métamorphomage, c'est à dire un sorcier qui peut changer d'apparence comme il veut si il maîtrise bien son don. Je finis par sortir au bout d'un long moment de travail. Je sortis en hurlant, ma mère soupirat.

Je venais à peine de naître ma mère me tenait dans ses bras pour la première et dernière fois, mon père était inquiet, il était terrifié à l'idée que je devienne un loup-garou comme lui, il priait pour que je ne sois qu'un métamorphomage comme ma mère, les deux n'étant pas compatibles, j'allais devenir soit l'un soit l'autre, la seule chose qui pouvait prouver que j'étais comme ma mère c'était un changement physique. J'étais un tout petit bébé mignon, je venais de dormir tranquillement, mon père chuchotait :

- J'ai peur Tonks. Pour lui, devenir un loup-garou n'a rien d'une partie de plaisir. J'espère sincérement qu'il a prit ton don et qui arrivera à le manier aussi bien que toi.

- Ne t'en fais pas, tout se passera bien.

Il ne se doutait pas qu'ils allaient tout les deux mourir, me laissant orphelin et seul. Ma grand-mère arriva dans la chambre et félicita ma mère ainsi que mon père. Elle me regarda dans mon berçeau tandis que ma mère était dans un lit et mon père juste à coté d'elle. Elle me prit délicatement dans ses bras, elle souriait et était vachement ému de me voir. Elle me redonna à ma mère et cette dernière me berça contre elle calmement. Dans ce moment de calme et de paix, mes cheveux virèrent au rose, ce qui prouvait clairement que j'étais un métamorphomage comme ma mère et non un loup-garou comme mon père, ma mère hurla de joie :

- Remus regarde !

Mon père qui parlait avec ma grand-mère se tourna vers moi et commença à pleurer de joie. La couleur s'estompa avec l'agitation qui venait d'être créer et mes parents me reprirent dans leur bras avec amour, avec toute cette agitation je m'étais remis à hurler, je me calmais à nouveau dans les bras de mes parents, j'étais plus que calme et rien ne me faisait plus plaisir que d'être dans les bras de ma mère, mon père nous avait rejoins dans le lit et nous avions passé la nuit ensemble, même si plus tard je ne m'en souviendrais pas, c'est sûrement la plus belle nuit de toute ma vie.

Pendant mon enfance ce don apparaissait régulièrement à chaque fois que j'éprouvais une sensation forte, comme la peur ou la colère mes cheveux changent de couleur, c'était très compliqué de devoir garder toutes ces émotions dans le monde moldu.
Invité
avatar
Invité
Dim 6 Mai - 21:45
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Pseudo : Tedy Ivanova
Age du personnage : Dix-sept ans
Nature de la créature : Semi-vélane

Vos motivations pour ce don : Tout d'abord, il s'agit d'un don inscrit dans le scénario de base de Melissandre. Néanmoins, après avoir lu l'histoire des Ivanov-Vlablasky-Romanov, j'avoue que ce don se marie à merveille autour de la trame familiale. De plus, cela permettra d'harmoniser le caractère de Tedy.

Description des spécificités dus à ce type de créature:  Fille d'une demi-vélane, Tedy est en réalité un quart-vélane, descendante d'une mixité sorcière-créature. En cela, la jeune fille a toujours su charmer son entourage avec ses grandes prunelles bleues et sa chevelure dorée, sans grand effort. Ni même sans réellement comprendre pourquoi. Cette aura conférant une attention accrue sur la jeune bulgare la pousse à papillonner, comme un besoin étrange, un chant au creux de ses oreilles la poussant à sourire et charmer son entourage en vue de les plier à sa volonté. Néanmoins, derrière cette forme enjolivée d'une créature capable d'attirer et de plier toute faible volonté à la sienne, la nature et la véritable identité de la demi-vélane est plus ingrate et indélicate que cela. Harpie sombre au regard de braise, la beauté laisse place à la laideur de celle qui se sert de son aura pour son plaisir personnel et égocentrique. Une fatalité qui se traduit également sur les quart-de-vélane, la nuance étant trop faible pour ne pas être perceptible.

Décrivez la réalité quotidienne de la créature : (en 15 lignes minimum, sous la forme que vous souhaitez (RP, histoire, journal intime))
Enfant, Tedy ne voyait pas le mal qu'il pouvait y avoir à avoir du sang de vélane entremêlé à ses hémoglobines. Enfant rieuse et insouciante, on disait d'elle qu'elle était capable d'illuminer une pièce rien qu'avec ses longs cheveux dorés au couleur des blés et ses grands yeux bleus en amande brillant pour faire refléter la force et la douceur de son sourire. Toujours pouponnée avec élégance et charme par sa mère, elle n'était en réalité que l'arme de séduction de sa mère l'emmenant avec elle pour parader et attirer deux fois plus l'attention sur elle. Elevée dans ce but, l'insouciante créature ne se rendait pas compte de l'aura qu'elle pouvait dégager, appréciant qu'on ne vienne vers elle ou encore qu'on ne lui offre ses bonbons qu'elle lovait des yeux. Ce n'est que vers ses huit ans où les choses commencèrent à changer. Les premières colères d'enfant arrivant, Tedy ne se rendit pas tout de suite compte de son changement physique. Si sa mère ne supportait pas les cris, elle était rarement présente et se contentait d'oser la voix ou de lui rapporter un quelconque petit présent pour la tenir occupée. Seule Aleksandra, sa demi-soeur aînée, aurait pu lui faire prendre conscience de sa laideur physique mais elle était bien trop gentille avec la petite dernière pour cela. Ainsi, Tedy dût attendre d'avoir ses huit ans et d'être en week-end chez son père pour s'énerver sur son demi-frère lui reprochant d'avoir semé la zizanie dans ses projets de réconciliation familiale pour qu'elle ne voit rouge après que les larmes n'aient inondé sur visage d'enfant. Le recul et la terreur dans les yeux de son demi-frère l'alarmèrent et son reflet dans le miroir de la salle de bain eut rapidement gain de cause. De l'impression d'être une petite princesse aimée, Tedy était devenue à ses yeux un monstre hideux et charbonneux aux yeux de braise la terrifiant elle-même. Ses pleurs ne s'estompèrent pas et Aleksandra dût venir la chercher pour la ramener chez eux. L'enfance se terminant, l'adolescence prit le pas avec son entrée à Durmstrang. Connue pour être impitoyable mais douce, personne n'a encore vu Tedy s'énerver dans les couloirs du château slave. En effet, cachant cette partie d'elle comme un secret bien gardé, Tedy évolue entre honte, gêne et acceptation. Grâce à sa soeur, elle a apprit à vivre avec ce don qu'elle qualifie pourtant plus de malédiction. S'il est appréciable d'avoir du monde autour de soi vous regardant avec attrait et chaleur, cela a autant de quoi vous ravir que vous inquiéter. Car au final, elle se remet en question à cause de ce don, Tedy : ces amis sont-ils avec elle à cause de son don ou de sa personnalité ? Pourra-t-elle réellement tenter de montrer sa vraie nature sans les effrayer et risquer finalement de les perdre ? Quand elle voit les regards qu'on lance à sa soeur aînée, Mélissandre, l'adolescente devenant jeune adulte sent son estomac se tordre sous l'incertitude. Elle se trouve belle autant qu'elle n'a l'impression de n'être qu'une hypocrite, une menteuse cachée derrière un charme qu'elle ne maîtrise pas et dont elle ne peut faire confiance, expliquant pourquoi elle n'a jamais eu de petit-ami malgré le fait d'être toujours courtisée. Toujours entourée, elle est finalement assez seule à cause de ce don dont elle fait le secret mais qui fuite par instant, le courage dont on l'acclame lui faisant finalement défaut. Apprendre à grandir avec un tel don n'est pas une chose facile, surtout lorsqu'on a peur de ressembler de plus en plus à cette mère instable et volage, n'aimant qu'une seule chose : séduire pour être aimée.


(j'espère que cela vous conviendra. N'hésitez pas à me demander s'il faut rallonger un peu avec plus de détails bulle merci par avance )
Invité
avatar
Invité
Dim 6 Mai - 22:17
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magique
@Ted Lupin & @Tedy Ivanova vos dons sont validés Smile


« Rien ne m'échapp' rien ne m'arrête, Le Choixpeau a toujours raison ! Mettez-moi donc sur votre tête, Pour connaitre votre maison.»
FLORISSONE
Le choixpeau magique
avatar
Maître du Jeu
Dim 6 Mai - 23:07
Revenir en haut Aller en bas
Eiji N. Kurotchkine
Pseudo : Eiji N. Kurotchkine
Age du personnage : 17 ans
Age d'acquisition du don : Entre 17 & 18 ans, le don est en cours d'acquisition. Eiji n'en est qu'au stade embryonnaire de son projet de devenir Animagus.
HRP, A terme je l'imagine bien se transformer en Renard Noir mais pour l'instant, il n'a aucune idée de ce à quoi il va ressembler au final. Il n'a entamé le processus qu'une fois son nom déposé dans la coupe de feu, soit quelques jours avant la sélection des champions.

Vos motivations pour ce don : Alors, j'ai longuement hésité pour savoir quel don serait bon pour ce petit sorcier, d'où le fait qu'il n'en avait aucun jusqu'ici et qu'il/je n'en a/ai jamais parlé.
Au final, je me suis tournée vers l'animagus, ça me semble ce qu'il y a de plus approprié pour Eiji. Le premier choix était l'occlumencie mais qui s'intéresserait à ce qu'il a dans la tête pour le moment...
De plus, dans mon esprit, devenir Animagus est autrement plus compliqué que devenir Occlumens et Eiji est un garçon qui se donne de nombreux défis, plus c'est complexe et plus il mettra un point d'honneur à essayer et réussir par n'importe quel moyen. Dans un premier temps, c'est donc le défi qui l'a attiré vers ce don, il a une envie profonde de voir son moi-profond se fondre et prendre vie dans le corps d'un animal. Pour lui, c'est à la fois une manière de disparaître autant que de s'affirmer et de se prouver qu'il est capable de tout et que les limites ne sont définitivement pas pour lui. En somme, de base, c'est un pari contre sa propre fierté -et elle est immense sa fierté quel que soit le sujet-
Au final, je pense surtout que les essais de transformations et le travail à faire autour va lui permettre de mieux se comprendre et de mieux se découvrir. Ça pourrait même lui permettre de s'ouvrir un peu plus aux autres en grappillant de l'expérience et une nouvelle forme d'assurance.
Enfin, c'est aussi une nouvelle façon de vivre pour lui et de se rapprocher de la simplicité de la nature. Eiji est né sur une île où seule sa famille vit et sur laquelle les étrangers ne pose jamais le pied, la chose la plus simple dans cette nature insulaire ce sont les plantes et les animaux donc en devenir un, c'est pouvoir se fondre dans le décor et se rapprocher un peu plus de cette nature. De plus, le choix du renard (même si il n'en a pas conscience pour le moment) n'est pas anodin, outre les caractéristiques propres à l'espèce, c'est aussi un animal mythologique au japon (comme le Kitsune) et ça fait aussi parti des fondamentaux d'une religion du japon, des temples étant dédiés aux renards.
Pour la couleur noire (plutôt que rousse) c'est autant pour se rapprocher du physique d'Eiji que du fait qu'il est extrêmement rare d'en apercevoir un, ça englobe donc parfaitement différents traits de sa personnalité, de son mode de vie et de pensée.

Décrivez la manière dont le don a été acquis :

Il n'avait fallu que quelques flammèches bleu pour que son nom sorte de la coupe de feu, quelques flammes pour qu'il se rende compte que le choix de cette coupe ne faisait pas que des heureux, à commencer par son propre directeur. Pourtant, c'était ainsi et rien ne pourrait plus être changé, Eiji avait été sélectionné et assumerait pleinement cette position quoi qu'il en coûte, quoi qu'on en dise et qu'importe ce qui arriverait, il ne baisserait pas les bras, son objectif pour ce projet resterait totalement intacte comme était restée intacte sa volonté de devenir animagus. Comme tout le reste, il n'avait jamais donné son avis à personne sur la question, n'avait jamais émis l'hypothèse de vouloir posséder ce don. Il avait fait ses recherches quasiment seul et, quelque jours plus tôt il avait senti que le temps était venu. Il ne pouvait nier s'être penché sur la question des mois plus tôt alors qu'il parcourait l'île qui l'avait vu grandir avec son grand-père. Pour la première fois et seulement à cet homme avait-il évoqué son envie de devenir la nature, un être plus proche d'elle, plus simple encore que ce qu'il était actuellement et son grand-père avait compris, par énigme et sous le couvert d'un désintérêt quasi-total, il avait donné quelques pistes à son petit fils, laissant de vieux manuels traîner ici et là afin qu'Eiji puisse s'en imprégner.
Il aurait pu tester plus tôt, pendant les vacances où juste avant que le bateau de Durmstrang ne mette les voiles pour Poudlard, mais l'annonce du tournoi des trois sorciers avait changé ses plans et ajouté un obstacle qu'il allait devoir surmonter et contourner. Il en était capable, il le savait et sous la lune argentée, il avait glissé la feuille de mandragore dans sa bouche ; quelques jours seulement avant que son nom ne sorte de la coupe. Il lui faudrait la garder un mois et ne pas risquer de l'avaler où de la perdre par inadvertance, chose qui pouvait sembler plus difficile à faire qu'il n'y paraissait. Le goût allait sûrement lui poser problème au bout d'un moment et bien qu'il soit peu loquace, il allait devoir faire l'effort d'ouvrir encore moins la bouche que les précédents jours. Chose qui devenait encore un peu moins aisée alors qu'il découvrirait bientôt qu'il serait sélectionné pour représenter son école, qu'il allait devoir échanger avec son mentor peut-être plus qu'il ne l'aurait souhaité et qu'il obtiendrait bientôt l'indice pour le Tournoi. Mais n'était-ce pas là tout l'intérêt de la chose, réussir à concilier les deux et avancer sur deux voies différentes tout en ne faisant qu'un. Savoir se dissocier était essentiel et la feuille resta en place ainsi, il l'oublia presque, laissant le temps faire son office. Parfois il la sentait se désintégrer légèrement sous l'influence de sa salive mais jamais rien ne disparut tôtalement, la mandragore reste collée sous sa langue, se mouvant parfois à l'intérieur de sa joue. Il la sentait, son goût et sa texture se mêlait aux aliments qu'il ingérait, si bien que tout perdait de sa véritable saveur ; rien d'insurmontable, cette étape était probablement la plus simple pour lui. Le reste le serait beaucoup moins et Eiji, comme pour se donner du courage, continuait à parcourir les parchemins qui parlait de cette transformation. Avoir cette feuille dans la bouche était une épreuve qu'il ne pouvait manquer, il ne pouvait échouer ici et son cœur s'était mis à battre la chamade alors que la pleine lune réapparaissait enfin.

Il s'était écoulé un mois jour pour jour. Un mois qui donnait l'impression de ne plus finir. Ce qui paraissait simple au départ était devenu handicapant, son esprit n'était jamais pleinement concentré tant il souhaitait éviter d'avaler la feuille ou de ruiner ses efforts quant à cette première étape. Au final, ça avait été plus dur qu'il n'y paraissait, il lui avait fallu de la patience et de la ténacité ainsi que des nuits de sommeil par vraiment réparatrice. Mais ce simili calvaire pouvait enfin prendre fin. Sortant de ses quartiers sur le bateau de Durmstrang, Eiji se fondit dans la nuit, sa feuille maintenant collée à son palais, aussi discret qu'un souffle de vent, il parcourut le parc pour se diriger vers les serres, un lieu familier où sa première rencontre avec une élève de Poudlard ne pourrait être oubliée. Elle se nommait Astra et cette nuit là, il lui semblait la voir sous les éclats de la lune. Délicatement, Eiji retira la feuille de sa bouche, les rayons lunaires jouant dans les feuilles des arbres environnants, et la plaça dans la petite fiole de cristal que son grand-père avait glissé dans ses bagages. Ainsi la première étape était terminée, mais le processus restait long et ce qui allait suivre ne serait pas moins compliqué si ce n'est incertain. Dans deux jours, la première tâche du tournoi commencerait, mais ce soir, c'était sa propre tâche qu'il avait effectuée.

J'espère que ceci conviendra, j'avoue que mon cerveau se bat encore avec l'indice du tournoi mais bon, si je dois modifier quelque chose n'hésitez pas à me le faire savoir et merci d'avance pour la lecture que vous venez d'effectuer ange


Eiji Nikolaïovich K.
Ne couvrez pas de voiles sinistres tout ce qui brille. Scrutez le miroir pour découvrir le fantôme qui s'y cache.
Eiji N. Kurotchkine
avatar
Psycho Baklavas
http://historia-pactum.forumactif.com/t1514-eiji-nikolaiovich-kurotchkine#18493 http://historia-pactum.forumactif.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609 http://historia-pactum.forumactif.com/t1521-eiji-kurotchkine-liens#18611
Ven 1 Juin - 23:34
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magique
C'est absolument parfait Eiji ♥️ Un régal de te lire ! Je t'ajoute au bottin ♥️


« Rien ne m'échapp' rien ne m'arrête, Le Choixpeau a toujours raison ! Mettez-moi donc sur votre tête, Pour connaitre votre maison.»
FLORISSONE
Le choixpeau magique
avatar
Maître du Jeu
Dim 3 Juin - 9:59
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose Lucchese
Pseudo : Lily-Rose Lucchese
Age du personnage : 27 ans
Age d'acquisition du don : de naissance
Vos motivations pour ce don : J'utilise se dons dans mon histoire, il fait partie intégrante de la façon dont à Lily-Rose de ce ré-inventé et de changer de vie. De même qu'il sera utile dans son évolution au sein du forum.
Décrivez la manière dont le don a été acquis :
La découverte & à l'enfance a écrit:
Ce fus très jeune cependant que je commençais à montrer certains signe qui m'étais propre. À peine âgée de quelques mois, les racines de mes cheveux changeais parfois de couleurs, virant du noir de jais caractéristique de ma famille au blond vénitiens ou encore au rouge quand j'avais de grosse colères. C'est à ce moment là que ma tante compris de quel maux étrange j'étais atteinte, j'avais reçue le dons de métamorphomage. Capable de changer mes caractéristiques physique. Bien sur je ne maîtrisais pas ce dons ce qui horrifiais ma tante qui ne supportais pas l’excentricité et le désordre. De plus, ce dons dévoilais mes humeurs au grès des changements de couleurs de mes cheveux. C'est à force de plus encore de sévérité et de punition que j'appris à maîtriser mon dons en même temps que mes émotions. L'éducation que je recevais m'empêchant de m'exprimer comme je l'aurais voulu, les bêtises enfantines que l'ont commet à l'âge de l'innocence ne m'étant pas permis. Je n'osais plus utilisé ce dons qui m'avait été offert et le cachais de tous. Cependant, il me fus d'un certain réconfort quand le soir à la lueur d'une simple bougie, il m'amusais seule devant le miroirs à l'abri des regards. C’était mon petit secret, entre moi et moi.

utilisation à l'age adulte a écrit:
Je renonçais donc à ma magie, rangeais ma baguettes et autres artifices de sorcière dans une boite que je scellais par une clé qui ne quittais jamais mon cou. Mais pas avant un petit sortilège de confusion. En effet, usant de mes dons de métamorphomage je m'offris une nouvelle apparence pour ne plus être retrouver par le Macuza. Le sortilège quant à lui ne me servit que pour manipuler l'esprit de ma famille, les embrouillant pour ne pas qu'ils ce souviennent de mon véritable visage et ainsi profité d'une identité nouvelle.




10% luck • 90% skills"wear your heart on your cheek but never on your sleeve, unless you wanna taste defeat."
Lily-Rose Lucchese
avatar
Bébé Pudding
http://historia-pactum.forumactif.com/t2475-lily-rose-lucchese http://historia-pactum.forumactif.com/t2477-lily-rose-lucchese-o-2-2-disponibles http://historia-pactum.forumactif.com/t2478-lily-rose-lucchese-o-mon-carnet-d-adresse
Dim 23 Sep - 11:47
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magique
Je m'ajoute au bottin ♥️


« Rien ne m'échapp' rien ne m'arrête, Le Choixpeau a toujours raison ! Mettez-moi donc sur votre tête, Pour connaitre votre maison.»
FLORISSONE
Le choixpeau magique
avatar
Maître du Jeu
Dim 23 Sep - 12:13
Revenir en haut Aller en bas
Edward G. Ollivander
Coucou Very Happy

Pseudo : Edward G. Ollivander
Age du personnage : 27 ans
Age d'acquisition du don : début d'apprentissage à 16 ans
Vos motivations pour ce don : En vu de ce que j'ai lu sur le personnage puis grâce aux informations qu'on m'a apporté, j'ai de plus en plus pensé que ce don pourrait m'être utile, il permet en effet de connaître les pensées des autres, ce qui permet une meilleure manipulation de mon entourage. Par ailleurs, c'est toujours très bien de savoir ce que les gens pensent pour pouvoir prendre une longueur d'avance.
Décrivez la manière dont le don a été acquis :
Cela faisait maintenant quelques jours qu'Edward avait trouvé ce fameux livre qui parlait de Légilimencie dans la Réserve. Il pouvait à cet instant précis remercier les professeurs de lui avoir donné l'immense opportunité de devenir préfet depuis sa cinquième année. Il était brillant, intelligent, curieux mais surtout ambitieux, depuis cette découverte, le Vert et Argent ne désirait plus qu'une seule chose : réussir dans le noble art qu'est la légilimencie. Personne n'était au courant de ce sombre secret, personne, même pas sa famille, à l'exception de son meilleur ami, son confident : Alexander Shafiq. Ensemble, ils faisaient les 400 coups. Il était rare de ne pas les voir ensemble.
**
Aujourd'hui, Edward se rendait discrètement à la salle de classe numéro 11, la seule salle où il n'y avait quasiment personne. Lorsqu'il fut arrivé, il pénétra dans la salle et il put bien vite constater que son meilleur ami était d'ores et déjà présent. Il le salua, puis d'un simple sourire, Ed' s’avança. À bonne hauteur, il entreprit une nouvelle fois de le remercier, puis il lui dit bien rapidement qu'il lui revaudrait cela. Il lui expliqua ensuite ses découvertes, et lui dit ensuite qu'il s'était plus ou moins entraîné, même si cela allait être la première fois qu'il utiliserait ce sortilège, il entreprit ensuite de rassurer son ami tout en lui disant que normalement avec le temps et les différents entraînements, il n'aurait par la suite plus besoin d'utiliser ce sortilège. Confiant, Edward l'était, et c'est cette confiance qui mit également Alex en confiance. Il savait ce qu'Edward faisait, et il savait également que son ami était très compétent et très intelligent et qu'il lui arrivait par conséquent que très rarement d'échouer. Il entreprit ensuite de s'installer et il dit ensuite bien vite à son meilleur ami qu'il était à présent près à subir ce sortilège. Après lui avoir demandé s'il était réellement sûre, Edward sortit alors bien rapidement sa baguette magique, puis il se rappela ensuite les différents entraînements qu'il avait dû subir, tant dans ses entraînements physiques que mentales.
IL croyait énormément en lui, après avoir inspiré, et expiré deux fois, il prononça la formule magique : « Légilimens » fit-il tout en étant étrangement et automatiquement projeté dans la tête de son ami, cependant, il semblait que celui-ci était en train de résister ou alors peut-être qu'il se trompait car tout ce qui l'entourait à cet instant précis semblait bien flou, il crut distinguer un agréable souvenir de jeunesse à son ami, mais il ne put confirmer cette possibilité puisqu'il fut bien vite ramené à la réalité, il se réveilla quelques minutes après au sol, surprit par la puissance du sortilège, il eut beaucoup de mal à se relever, mais il y était arrivé, et ce du premier coup, même si cela n'avait pas durée le temps qu'il aurait souhaité, et même si cela n'avait pas été très net, il restait cependant persuader d'une chose : cela ne pourrait que s'améliorer et il avait encore besoin de s’entraîner. Le regard bienveillant, Alex lui promit de l'aider et ce dans tout ce qui l'entreprendrait pour y parvenir et qu'il ne le laisserait jamais tomber.
***

J'espère que ça ira Smile
Edward G. Ollivander
avatar
Bébé Pudding
Sam 29 Sep - 9:02
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Posy Lewis
Pseudo : Cora Riddleton
Age du personnage : 37 ans
Age d'acquisition du don : (si il s'agit d'un don héréditaire, vous pouvez écrire "naissance") Apprentissage dès ses 17 ans
Vos motivations pour ce don : (écrivez nous vos motivations, la logique de cette demande etc...) Je souhaite que Cora ait le don de legilimencie pour plusieurs raisons. Tout d'abord, j'aimerais que l'ancienne auror l'ait appris en vu de son choix de carrière, afin de pouvoir interroger mentalement les "hors-la-loi". Je souhaite aussi que ce don soit au final comme une drogue dont elle essaie aujourd'hui de se passer. Je trouve que ce côté d'elle pourrait être réellement intéressant à jouer en rp et donnerait davantage de profondeur au personnage. J'aimerais aussi qu'elle puisse enseigner la legilimencie.
Décrivez la manière dont le don a été acquis : (en 20 lignes minimum, sous la forme que souhaitez (RP, histoire, journal intime) C'est durant sa sixième année que la jeune Cora demanda des cours particuliers de Legilimencie au professeur de défense contre les forces du mal en poste en 2002. Sûre d'elle depuis sa troisième année sur son avenir professionnel, c'est avec beaucoup de hargne qu'elle va suivre cet enseignement. Deux longues années d'acharnement et d'entrainements quasi quotidiens pour obtenir l'effet escompté. Les débuts furent d'ailleurs très chaotiques car même si Cora avait lu énormément de livres théoriques, la pratique était tout autre. Son professeur utilisa une métaphore pour passer une première barrière, la plus compliquée à franchir: il faut imaginer que l'on détruit un mur en enlevant ses pierres une par une. Une fois ceci fait, il s'agissait de parvenir à capter les images arrivant dans son esprit, et réussir à les interpréter. Si la première étape avait déjà pris plus de deux mois, la seconde étape en prit six ! Mais jamais Cora n'abandonna, loin de là. C'était un de ses traits de caractère les plus flagrants, et qui, sans aucun doute, était nécessaire pour parvenir à pratiquer la legilimencie. Durant sa septième année, Cora passa à la troisième étape de l'apprentissage: parvenir à lire dans l'esprit de quelqu'un de façon discrète. Car bien évidemment, jusque là, Cora devait se concentrer à tel point qu'il était impossible d'ignorer qu'elle tentait de rentrer dans l'esprit de quelqu'un. C'est au travers de divers exercices qu'elle y parvient durant toute l'année : en faisant du sport, en montant sur un balai, en lisant un livre ... Le professeur lui faisait piocher à chaque cours une situation, et elle devait le jouer, comme au théâtre. Elle continua son apprentissage en solitaire, à sa sortie de Poudlard, en s'entrainant lors de ses interrogatoires en tant qu'auror. Aujourd'hui, elle est entièrement perfectionnée dans ce domaine, après 21 ans de pratique.
Décrivez l'utilisation quotidienne de ce don : (en 20 lignes minimum, sous la forme que vous souhaitez (RP, histoire, journal intime)) Il est aujourd'hui très difficile pour Cora de se retenir d'utiliser en permanence ce don. En ayant bien trop usé durant ses années en tant qu'Auror, elle se "désintoxe" doucement, s'empêchant de lire en ses élèves. Il lui arrive cependant de s'en servir pour vérifier si les élèves lui mentent, ou non, et plus particulièrement avec les élèves de sa maison. Cela lui permet en plus de mieux les aiguiller, même si elle se garde bien de les prévenir qu'elle lit en eux. Pourtant, certains savent qu'elle est legilimens puisqu'elle enseigne cet art aux élèves, qui, pour elle, méritent de l'apprendre et surtout, qui en ont les facultés. Ces élèves sont triés sur le volet, et rares sont les chanceux. Cora sait très bien que l'apprentissage de la légilimencie est quelque chose de long et de difficile, et elle ne supporte pas l'échec. Elle ne choisit donc que des élèves qui, selon elle, sont capables d'apprendre et surtout, ne baisseront pas les bras. Elle utilise la même méthode que son prédécesseur, celui qui lui a tout appris, puisque cela a marché du tonnerre avec elle. Enseigner cet art au quotidien lui permet aussi de contrôler son addiction à la lecture dans l'esprit. Elle ne parle jamais de ce don et des difficultés qu'elle a de ne pas s'en servir, car elle ne veut pas montrer une part de ses faiblesses. Toujours obnubilée par l'affaire l'ayant forcée à prendre sa retraite d'auror, elle compte bien se servir de son don pour pouvoir en apprendre davantage. Personne ne pourra l'en empêcher puisque lorsque Cora a quelque chose en tête, elle ne l'a pas ailleurs !


Sévérité, exigence et bienveillance

Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner. Donner le meilleur de soi-même permet de vivre en adéquation avec ce que nous sommes réellement. Se sentir fier de soi-même.
Katherine Posy Lewis
avatar
Bébé Pudding
http://historia-pactum.forumactif.com/t1465-katherine-posy-lewis http://historia-pactum.forumactif.com/t1468-katherine-posy-lewis-1-5-libres http://historia-pactum.forumactif.com/t1467-katherine-posy-lewis
Dim 30 Sep - 10:25
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magique
je t'ajoute au bottin Wink


« Rien ne m'échapp' rien ne m'arrête, Le Choixpeau a toujours raison ! Mettez-moi donc sur votre tête, Pour connaitre votre maison.»
FLORISSONE
Le choixpeau magique
avatar
Maître du Jeu
Dim 30 Sep - 10:26
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: